Yoga lyon -La salutation au soleil – mouvement n° 2 – # video 5 sur 12

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Bon, nous allons rentrer vraiment un peu plus dans la salutation au soleil maintenant puisqu’on va parler du temps 2.

En général quand je conduis la salutation au soleil pendant les course yoga que je dirige à Lyon, je vous dis « bras au dessus de la tête ».

Dit comme ça c’est dit de manière très simple ce qui fait que ça peut être exécuté de manière très simple et il y a beaucoup de choses qui peuvent être escamotées et beaucoup de points particuliers au sujet desquels on peut passer à côté et pourtant ils sont importants, c’est bien pour ça que je fais cette vidéo.

Alors bras au dessus de la tête, Marc tu peux le faire, voilà.

Alors là, fais le comme tu fais d’habitude Marc. On voit qu’au centre, c’est-à-dire au niveau du bas du dos, je vous montre, il a tendance à casser un peu comme ça, c’est-à-dire qu’au centre ce n’est pas très bien maintenu. L’idée c’est qu’il faut vraiment étirer sa colonne vertébrale sur toute sa longueur, c’est-à-dire à partir du sacrum et grandir, grandir, grandir comme ça.
Mais surtout ne pas casser les reins…

Les poignets sont dans l’axe des avant-bras comme ça, on n’est pas comme ça ni comme ça.

Les paumes des mains sont dirigées vers l’avant, en l’occurrence ici vers le soleil, ça nous permet de prendre l’énergie du soleil et on étire la colonne vertébrale sur toute sa longueur pour bien gainer au centre.

Alors c’est pas mal de contracter les fessiers ici et de bien pousser le bassin vers l’avant et d’étirer sur toute la longueur.

Si on n’est pas très souple au niveau des épaules, c’est pas la peine de basculer la tête trop en arrière, il faut que les oreilles soient à peu près au niveau des bras, sinon on ne se sentira pas forcément à l’aise, c’est pas forcément indiqué.

J’ai Emilie qui est ici, qu’est ce que tu dirais là-dessus aussi toi ?

Emilie : De bien sentir le prolongement de l’étirement, jusqu’au bout des doigts, et faire attention à ne pas casser les poignets.
Dans cet étirement il part des pieds, il prolonge dans les jambes, il répartit tout l’étirement, l’extension du dos depuis la base de la colonne jusqu’à la nuque et voilà. Pour être bien sans casser le bas du dos ce qui est très dommageable pour les lombaires.

François : Oui, bien étirer sans casser le bas du dos. Vous voyez ça, c’est quelque chose qu’on a répété à plusieurs reprises, aussi bien moi-même qu’Emilie, c’est un point important.

Tu veux bien le montrer Emilie ? Là c’est bien, elle a un collant, c’est moulant, donc on peut vraiment voir correctement au niveau de l’anatomie comment se placer correctement.

Vous voyez, c’est bien étiré mais sur toute la longueur du corps, sur toute la colonne vertébrale, mais c’est même, on peut dire, tout le corps qui est étiré.

Quand le bassin  est poussé vers l’avant comme ceci, vous avez ce groupe musculaire en avant des cuisses, les quadriceps, qui est étiré aussi, le bassin est poussé vers l’avant, les fessiers sont contractés, tout le dos est étiré mais le bas du dos n’est pas cassé et vous voyez que, eh bien, ça tire jusqu’en en haut comme ça, et que les poignets sont alignés avec les avant bras et la tête est relevée, mais sans plus, comme ça.

Il y a un étirement complet de tout le corps.

Ecoutez, ça fait quand même pas mal de précisions, réécoutez plusieurs fois pour relever les points clés, donc bien pousser le bassin vers l’avant pour contracter les fessiers, étirer la colonne vertébrale sur toute sa longueur, tout bien aligner, relever la tête légèrement sans plus, et bien sûr durant tout ce mouvement on inspire, parce qu’on est dans une ouverture, on en profite pour inspirer.

Si vous avez des questions, posez les en commentaires, ça profitera à tout le monde, encore une fois il n’y a pas de question bête.

Si vous avez aimé, cliquez sur J’aime, abonnez-vous si ce n’est pas encore fait.

A bientôt pour la prochaine vidéo, pour le temps 3 de la salutation au soleil ! Au revoir mes amis !

Yoga lyon – La salutation au soleil – mouvement n° 1 – # video 4 sur 12

Pour retrouver les vidéos les plus récentes, abonnez-vous dès maintenant à la  Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Bonjour chers amis !

Toujours avec Emillie, une collègue de yoga, qui enseigne, je vous le rappelle au centre de yoga longtemps dirigé par Alain Bonnet au niveau de la place Bellecour… un collectif de 4 nouveaux professeurs s’est constitué pour former l’association satyam, ce qui permet s’inscrire dans la continuité la formidable activité déployée au service du yoga, mais surtout au service de l’humanité par Alain Bonnet et ce, pendant presque 30 années… Un immense respect pour cela à Alain… On continue dans cette pratique préalable du yoga avec la salutation au soleil  ou surya namaskar et on va commencer aujourd’hui par le temps 1, tout simplement, le premier mouvement.

Je vous rappelle, vous avez peut être regardé la précédente vidéo sur le temps zéro avant même qu’on commence à faire quelque mouvement que ce soit, on prend le temps de bien s’enraciner dans le sol, de se sentir stable, bien gainé au centre, de repousser le sol avec ses deux pieds, toute la surface de ses deux pieds à la fois… Bref, comme toujours dans toute pratique du yoga on prend le temps de se préparer, d’être bien présent à l’expérience du moment présent, bien présent à ce que l’on « fait ».

Le temps 1, on appelle ça « mains jointes au niveau du cœur ».
C’est-à-dire qu’on met les mains jointes au niveau du cœur, les coudes sont légèrement sortis, sans plus. Pour certains, les coudes sont carrément très sortis, mais vous pouvez les sortir naturellement, le tout c’est que les épaules soient détendues.

Quand vous placez les mains jointes comme ça, l’idée c’est de vous centrer encore un peu plus. Vous mettre déjà dans l’état d’union, dans l’état de yoga. D’union avec vous-même mais aussi d’union avec le tout, l’environnement au sens le plus large du terme… au passage je vous rappelle que, littéralement, le mot yoga signifie « union ».

SI vous faites ça en extérieur, en pleine nature, l’idéal c’est de faire face au soleil, vous pouvez vous placer dans un état d’union avec le soleil: on pourrait ainsi parler de surya yoga, autrement dit oui: union avec le soleil, uni au soleil, un avec le soleil.

Rentrez en union avec le soleil.

Si vous êtes chez vous et que vous n’avez pas le soleil en face de vous, vous pouvez très bien l’imaginer comme étant en face de vous.

Là vous êtes déjà intériorisé et prêt pour cette salutation au soleil de manière intériorisée.
C’est important parce que même si la salutation au soleil s’exécute de manière assez dynamique, il faut toujours être présent à ce qu’on fait en permanence et pendant les 12 mouvements.

Tu voulais rajouter quelque chose Emilie ?

Emilie : Non

François : Emilie est ok avec tout ce que j’ai dit aujourd’hui ! Retenez simplement d’être intériorisé surtout.

Je vous donne rendez-vous pour la prochaine vidéo, on va aborder le temps 2, il y aura pas mal de choses à aborder.

A bientôt mes amis, au revoir !

Yoga lyon3: la salutation au soleil – le temps « zéro » # video 3 sur 12

Découvrez la  Chaîne YouTube et toutes les autres vidéos!

Bonjour à nouveau chers amis.

On va commencer à rentrer dans le détail de chaque mouvement de la salutation au soleil ou surya namaskar. Dans chaque cycle de mouvement, il y a 12 mouvements, la salutation au soleil du yoga en comprend donc 12. Aujourd’hui on ne va même pas commencer par le premier mouvement, on va commencer par le temps zéro, c’est-à-dire la position de départ correcte.

Il y a un point important déjà, qu’on ne mentionne pas souvent, et grâce à cette vidéo, vous êtes là à écouter ça attentivement, vous le saurez, et ça vous permettra d’avancer dans votre pratique. En effet, il est important dès le départ de trouver la stabilité et l’enracinement dans le sol.
La première chose à faire déjà, c’est donc d’avoir les pieds joints..; et je vais te demander d’avoir les pieds bien joints, les talons qui se touchent. L’intention serait que les gros orteils se touchent, et d’être bien droit.

Ici, on fait attention à bien gainer aussi tout le centre, c’est-à-dire en contractant les fessiers, en rentrant un peu l’abdomen, l’abdomen est en tension mais naturellement, on a l’impression d’être bien solide au centre.

Les épaules sont relâchées, détendues et les mains sont le long du corps, les paumes de main tournées vers les cuisses et les doigts naturellement détendus, c’est pas la peine de mettre de la tension superflue. Mais en tout cas, on est bien solides au centre, les pieds bien à plat sur le sol, bien joints et, comme le disait Emilie, j’ai bien aimé cette expression, avec cette impression qu’on repousse le sol avec ses deux pieds, mais toute la surface des deux pieds repousse le sol, pour avoir le sentiment d’être ancré et stable.

C’est la position de départ. En même temps, ça place un peu la concentration avant de commencer. Parce que pendant la salutation au soleil, même si c’est un enchaînement un peu dynamique, on doit faire en sorte d’être bien là, bien présent dans ce qu’on fait.

Est-ce que tu voulais rajouter quelque chose Emilie là-dessus ?

Emilie : Non c’est bon, je pense qu’on a tout vu, bien repousser le sol, ce qui permet de sentir la verticalité du corps, la présence du corps dans l’espace et qui prépare déjà à un gainage de tout le corps.

François : Oui. Quoi qu’il en soit, si vous avez des questions alors la chose à faire c’est de laisser des commentaires. Vous pouvez remarquer qu’on répond toujours à vos commentaires donc si vous avez besoin de précisions supplémentaires, il n’y a pas de questions bêtes et ça peut profiter à tout le monde donc n’hésitez pas, laissez un commentaire.

Voilà avant toute chose, comment on doit commencer la salutation au soleil avec la position zéro, c’était même pas le premier mouvement.

La prochaine vidéo, on va rentrer dans le premier mouvement.

Je vous dis à bientôt !

yoga lyon: les étapes de l’apprentissage

Pour retrouver les vidéos les plus récentes, abonnez-vous dès maintenant à la  Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Bonjour mes amis, François, expert de méditation et de yoga à Lyon.

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler de quelque chose qui va pouvoir vous aider, parce que vous savez, dans beaucoup de choses que je vous explique, je vous aide surtout à vous raisonner, parce que parfois, cela suffit et ça nous permet de pas faire fausse route, de ne pas nous décourager, de se dire, quand il se passe telle ou telle chose, c’est normal.

Je voulais parler aujourd’hui de l’apprentissage, parce que parfois, certains d’entre vous venez me voir et me dites « François, j’éprouve telle ou telle difficulté » et vous attendez peut être que le yoga vous apporte une solution miracle que ce soit sur le plan physique ou sur le plan du fonctionnement de votre mental, parce que quand on partage nos séances de haha yoga à lyon, on travaille à la fois sur la dimension physique mais aussi sur la dimension mentale, émotionnelle voire spirituelle, et parfois vous me dites que vous avez des difficultés à vous concentrer, etc.

Parfois ça vous tracasse beaucoup j’ai remarqué, mais en réalité, il n’y a pas matière à se tracasser ! Est-ce qu’un enfant, lorsqu’il rentre à l’école et qu’il ne sait pas lire, pour apprendre à lire, est-ce qu’il se tracasse ? Non ! On l’envoie à l’école parce qu’il ne sait justement pas lire.

En général, la plupart du temps, vous avez remarqué qu’au bout du compte, finalement les enfants apprennent à lire et finissent par savoir lire comme tout le monde, non? Et pourquoi donc le yoga échapperait-il donc à la règle?
Là c’est exactement pareil, ça suit exactement la même règle, c’est-à-dire que dans tout processus d’apprentissage, quelque soit la matière, il y a des étapes qui sont toujours les mêmes au fond.
D’ailleurs on pourrait les schématiser très facilement, c’est pour ça que j’ai prévu un tableau, pour une compréhension vraiment aisée, en 4 étapes.

Il y a une 1ère étape où vous ne connaissez vraiment rien au sujet.
Prenons comme exemple « 2 mois pour une vie nouvelle », vous avez entendu parler de ce cycle de formation pour apprendre à méditer qui consiste à faire de la pratique méditative une habitude; vous avez entendu à quel point il y a de nombreux bienfaits à pratiquer la méditation et vous vous dites que ça va être bien pour vous, vous entendez que ça vous amène à expérimenter un bonheur beaucoup plus stable, moins de stress, etc.
Et quelque part vous êtes convaincu, mais vous ne savez pas ce que vous allez découvrir, vous ne savez rien, vous allez complètement découvrir ce qu’il va se passer, et c’est pour ça que vous avez besoin d’être guidé.

Ce qui veut dire qu’au départ, vous ne savez pas méditer et vous ne savez pas comment ça fonctionne, vous ne savez rien de rien.
C’est comme si on part sur un terrain vierge, on est à zéro, au tout départ et ici à ce stade, on dit que vous êtes au stade où vous êtes inconsciemment incompétent. 

Parce qu’à la limite, jusqu’à un certain temps, vous vous dites que vous n’avez pas besoin de ça, vous vivez votre vie, vous êtes heureux et c’est comme tout le monde, vous avez vos joies, vos peines et c’est normal, rien à y faire.

On ne se rend pas forcément compte au départ qu’on peut changer et acquérir un bonheur beaucoup plus stable et pas passer comme ça d’un état à un autre avec des pics dans un sens et dans l’autre.
On est inconsciemment incompétent quand on commence.

Dès qu’on commence, par exemple la pratique méditative, eh bien on fait des premières expériences, et on se rend compte que c’est pas forcément facile de stabiliser son mental, on est en train d’apprendre, et là on se rend compte qu’on ne peut pas maitriser son mental, ou en tout cas au stade où on en est on ne maîtrise pas son mental.
Là on en est déjà à un 2e stade de l’apprentissage, on a commencé à cheminer, c’est-à-dire que cette fois ci, on est consciemment incompétent.
C’est le 2e stade dans tout processus d’apprentissage, vous pouvez retrouver ça.

Avec un peu d’entrainement, vous commencez à acquérir un peu de maitrise sur certaines choses, vous intégrez certains réglages aussi, certains modes de fonctionnement, réflexes, vous savez comment poser une intention pour arriver plus ou moins aux résultats que vous souhaitez, ça commence à fonctionner. A ce moment là, vous développez une certaine forme de compétence déjà, mais vous avez besoin vraiment d’utiliser tout un tas d’outils pour ça, et de poser des intentions pour fonctionner, ça ne se fait pas tout seul.

Vous arrivez à un stade supérieur, puisque la maitrise commence à être là, c’est le stade où vous êtes consciemment compétent.

Et avec de l’entrainement, vous finissez par vraiment intégrer les choses, comme une seconde nature, il y a des réflexes qui s’installent, c’est-à-dire, vous n’avez même pas besoin d’y penser, ça fonctionne.
Avec de la persévérance, de la régularité, on arrive à ce qu’on appelle des automatismes, tout simplement, ça se fait seul. Quand on suit le cycle « 2 mois pour une vie nouvelle », c’est cette capacité à se recentrer sur l’expérience du moment et de ne pas se laisser embarquer par des pensées qui nous perturbent et qui n’existent pas réellement parce qu’elles sont soit de l’ordre du passé, soit de l’ordre du futur. On a une capacité à revenir automatiquement dans l’instant présent pour vivre pleinement ce qu’on a à vivre sur le moment.

A ce stade, parce que ça se fait de manière automatique, on n’a pas besoin d’y penser, on est devenu ici inconsciemment compétent.

Donc je vous ai expliqué tout ça tout simplement pour que vous vous raisonniez. C’est-à-dire que quand il y a quelque chose qui ne fonctionne pas encore alors que vous venez à peine de vous engager dans ce processus d’apprentissage, c’est normal que ça ne fonctionne pas comme vous le voudriez. Il faut laisser du temps au temps comme on dit pour cheminer et traverser ces différentes étapes qui sont incontournables dans tout processus d’apprentissage, et encore une fois le yoga n’échappe pas à la règle.

Ne vous inquiétez pas, faites votre chemin et vous serez un jour inconsciemment compétent, vous développerez de nouveaux automatismes, de nouveaux savoirs et capacités, seulement avec de la persévérance, de la régularité et un enseignement juste.

J’espère que ça vous a aidé.
Si vous avez aimé, cliquez sur J’aime, abonnez vous également à la chaîne.

A bientôt mes amis, au revoir !

Suite de l’article le 6 Août…

 

Yoga – « se pourrir la vie, mode d’emploi » François Lyon

Pour retrouver les vidéos les plus récentes, abonnez-vous dès maintenant à la  Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Bonjour mes amis !

Je voulais vous faire une vidéo pour vous partager un moment de vie que je viens de connaitre, là, maintenant, c’est-à-dire que j’ai reçu un email concernant une plainte de quelqu’un qui n’est pas content parce qu’il a reçu un tract dans sa boite aux lettres alors que sur sa boite il a mis un sticker Stop Pub. Je précise qu’il s’agit d’un tract pour faire la publicité de l’association de yoga située à Lyon.

Alors bien sûr, la personne m’envoie une plainte anonyme, évidemment, bien sûr…
Et me dit « la prochaine fois que je recevrai cette publicité de yoga je transmettrai l’information sur le site dédié du portail de la Mairie de Lyon », vous ne pouvez pas savoir à quel point je suis envahi d’un effroi absolu.
Ça me fait rire, franchement.

Tout ça pourquoi ? Pour vous dire que souvent, on fait d’une puce une montagne. C’est-à-dire que si ça c’est un problème pour quelqu’un au point qu’il prenne le temps de rédiger un mail. Sachez que certains m’ont même envoyé des courriers pour ça. J’ai du recevoir 3 ou 4 courriers de personnes qui m’insultent, me renvoient le tract avec des annotations dessus.

J’ai tendance à dire que quand on a que ça comme problème, on n’a pas de problèmes.
Et effectivement, je pense que c’est ça, c’est qu’on n’a pas de problèmes.

Finalement, pour certains d’entre nous, quand on s’attarde vraiment sur trop de petites choses, on s’embarrasse l’esprit de toutes sortes de négativités pour un oui ou un non, pour des choses qui n’en valent pas la peine, on est nombreux comme ça, j’ai tendance à dire que dans cette situation, oui, notre problème c’est précisément qu’on n’en a pas.

Je vous encourage à regarder à nouveau cette vidéo que j’avais faite sur le contentement, pour prendre conscience aussi de toutes les conditions qui sont réunies dans notre vie et qui font qu’on pourrait avoir un peu plus de gratitude envers la vie, envers tout ce qu’elle peut nous apporter, j’explique souvent à Lyon dans mon cours de yoga à quel point il est important de commencer par de petites choses comme celles-ci.

En réalité, tout est bien, tout ce qui se passe dans notre vie est bien. C’est bien, à part peut être des choses très extrêmes, on a la possibilité de retirer des choses extrêmement positives même de situations difficiles voire très difficiles.

Mais tout ça c’est une attitude d’esprit. Il faut savoir distinguer ce qui est profitable pour notre esprit de ce qui ne l’est pas.

Tant qu’on est dans cette incapacité de reconnaitre que notre bonheur ou notre souffrance résident dans l’esprit lui-même, dans notre attitude d’esprit, eh bien c’est impossible de s’établir dans un bonheur à peu près stable, je ne dis pas le bonheur stable de quelqu’un qui a atteint l’état de sainteté comme le Bouddha, Jésus Christ, etc…mais déjà sur le plan humain, arriver à une espèce de plénitude, ou une constance, comme ça, où pratiquement la plupart du temps on est heureux: cela tient juste  à une attitude d’esprit et avoir une telle attitude d’esprit cela tient juste au fait d’installer une habitude.

Pour cheminer vers le yoga, il suffit de commencer simplement par changer nos habitudes.

Vous voyez, merci à cette personne qui a envoyé cet email ! Si, par le plus grand des miracles elle regardait cette vidéo, je m’adresse à toi, merci du fond du cœur, vraiment, parce que ça me permet de faire quelque chose de positif grâce à toi, de délivrer un message positif.

Au passage si ça peut te servir, super ! Peut être que finalement tu vas te dire « merde le tract il est où maintenant je l’ai jeté, finalement j’irai bien voir ce gars là et pratiquer du yoga avec lui parce que ça a l’air pas mal ».

Parce que sachez que ça m’est arrivé aussi d’avoir des élèves qui m’ont dit « c’est vrai que sur ma boite aux lettres j’ai le sticker Stop Pub et j’avais la pub, d’habitude je suis pas très content de voir des pubs alors que j’ai le sticker mais là j’étais bien content de voir cette pub parce que justement je cherchais quelque chose dans le quartier, je ne savais pas que ça existait, je suis venu te voir et ça a quand même changé ma vie ».

Il ne faut jamais être totalement fermé et de temps en temps ça peut nous servir d’avoir aussi l’esprit un peu plus ouvert.

A bientôt pour une autre vidéo mes amis, au revoir !

Yoga au parc à Lyon: La salutation au soleil : Les 12 mouvements – (2/12)

Pour retrouver l’ensemble des vidéos les plus récentes, abonnez-vous dès maintenant !

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Bonjour mes amis, François, expert de méditation et de yoga à Lyon.

Comme promis, on commence sur ce sujet qui est celui de la salutation au soleil, avec aujourd’hui Emillie en démonstration pour vous montrer simplement tout le cycle, le cycle des 12 mouvements, une fois à droite, une fois à gauche. On fera ça 2 fois, une fois simplement l’exécution, l’enchaînement des 12 mouvements, et ensuite la même chose mais avec la respiration, c’est-à-dire les mouvements synchronisés correctement avec la respiration.

Je vous laisse découvrir ce cycle de 12 mouvements qui composent la salutation au soleil du yoga qui est pratiquée en général avant les postures de yoga (asanas); vous verrez les mouvements sont réalisés une fois à droite, une fois à gauche, par Emillie, maintenant.

Emillie tu peux commencer.
On commence, on a les bras le long du corps, om 1 mains jointes.
Om 2 : les bas au dessus de la tête.
Om 3 : flexion du tronc sur les cuisses.
Om 4 : jambe gauche vers l’arrière.
Om 5 : position renversée.
Om 6 : genoux, poitrine et front au sol.
Om 7 : on se relève en demi-cobra.
Om 8 : position renversée.
Om 9 : jambe droite vers l’avant à nouveau.
Om 10 : flexion du tronc à nouveau.
Om 11 : étirer.
Om 12 : bras le long du corps.

Encore une fois, de l’autre côté, côté gauche, en silence. Tu peux faire à ton rythme.

Voilà. Maintenant on va vous montrer exactement la même chose. Emillie va s’attacher à avoir une respiration volontairement un peu bruyante pour que vous puissiez percevoir au niveau auditif le son de cette respiration et que ça vous donne des indications pour savoir comment synchroniser correctement les mouvements et chaque temps respiratoire.

On va y aller ensemble. Om 1 et là elle expire. Om 2, inspire, Om 3, expire.
Om 4, inspire. Om 5, expire.
Et là elle retient le souffle.

Om 7 elle inspire à nouveau. Om 8, Om 9 inspire, Om 10 expire. Om 11 inspire, Om 12 expire.

On refait.

Voilà. Ecoutez, j’espère que vous avez apprécié cette démonstration des mouvements que l’on retrouve dans la salutation au soleil ou surya namaskar qui est pratiquée par tous les adeptes de yoga! On va renter dans le détail des mouvements dès la prochaine vidéo, mais regardez déjà celle-ci plusieurs fois pour essayer de bien comprendre comment il se réalise de manière correcte, mouvement par mouvement, mais aussi comment synchroniser correctement les mouvements et la respiration car dans surya namaskar c’est un point très important de bien placer le souffle, cela contribue à bien se préparer avant la séance de yoga, avant la pratique des asanas.

Vous avez vu qu’on a rendu ça audible, en particulier sur le dernier cycle ici.

Essayez de bien assimiler ça, et dès la prochaine vidéo on va commencer à rentrer dans le détail mouvement par mouvement.

Si vous avez aimé cette nouvelle vidéo de yoga, cliquez sur J’aime, abonnez vous si ce n’est pas encore fait.

A bientôt mes amis, au revoir 

yoga à lyon- La salutation au soleil – Intro (1/12)

Toutes les vidéos de yoga lyon sur  la  Chaîne YouTube.

Pour retrouver les vidéos les plus récentes, abonnez-vous dès maintenant à la  Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Bonjour chers amis, François, expert de yoga et méditation.

Aujourd’hui je ne suis pas seul, je suis avec Emillie, professeur de yoga à yoga satyam à Lyon, ex école de yoga d’Alain Bonnet à Lyon, rue des marronniers (au centre bouddhiste), à proximité immédiate de la place Bellecour,  Vous découvrez aussi Marc aujourd’hui qui est également professeur de yoga. Nous sommes donc 3 professeurs de yoga aujourd’hui pour vous aider, ça me tenait à cœur de faire ça, pour vous aider à comprendre correctement la salutation au soleil ( surya namaskar ), en tout cas comment l’exécuter correctement mouvement par mouvement.

Vous savez que la salutation au soleil c’est un cycle de 12 mouvements que, traditionnellement, nous répétons plusieurs fois et il y a 7 ou 8 mouvements différents, je ne sais pas d’ailleurs, ça m’étonne moi-même. Mais en tout cas, certains mouvements sont répétés plusieurs fois. Je ne vais donc pas vous faire 12 vidéos mais 7, 8 vidéos pour détailler les choses mouvements par mouvements, pour vous permettre de comprendre quelles sont les erreurs les plus courantes et vous pourrez comprendre que vous avez peut être des choses à corriger et vous montrer aussi comment idéalement le faire parfaitement.

On va prendre le temps pour ça. J’espère que vous apprécierez, et que vous serez avec moi pour remercier Marc et Emillie qui se sont rendus disponibles un dimanche matin, ici, à 8h, pour prendre le temps, parce qu’on va vraiment prendre le temps de faire ces vidéos, pour que ça vous serve. Parce qu’on ne se rend pas toujours compte mais il y a beaucoup d’énergie positive et bienveillante qui sont là, réunis pour faire en sorte pour que toutes les conditions soient réunies pour que votre pratique soit la meilleure possible, je tenais à le souligner aussi.

J’espère que vous apprécierez cette série de vidéos gratuites sur le yoga et plus particulièrement sur la salutation au soleil.
S’il y a 8 vidéos, on va faire 1/8, 2/8, 3/8, etc., vous pouvez vous y retrouver facilement avec les titres des vidéos.

Dès la prochaine vidéo, vous aurez une première démonstration globale de toute la salutation au soleil et ensuite je vous expliquerai point par point et en détail toutes les choses sur lesquelles il est important d’apporter une précision afin de soutenir votre pratique utilement et la rendre toujours plus profitable.

J’espère que vous êtes déjà enthousiaste à l’idée de découvrir tout ça. Si c’est le cas, cliquez sur J’aime, abonnez vous si ce n’est pas encore fait.

On va rentrer dans le vif du sujet dès la prochaine vidéo.

Au revoir mes amis !