Les témoignages d’élèves de François Yogesh et les interviews de spécialistes ou expert du yoga (et éventuellement autres disciplines).

Yoga Pranayama avec Rasananda (2/3) – Sri aurobindo ashram Pondichéry ♡

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Yoga et pranayama (suite)

Avertissement

Pour faire suite à cet enseignement sur le yoga et le pranayama en compagnie de François Yogesh, Sivananda yoga acharya à Lyon et Yogi Rasananda de l’ashram Sri Aurobindo à Pondichéry en Inde.

Avertissement: ne vois contentez pas des démonstrations et explications de cette vidéo; rapprochez impérativement d’un professeur de yoga très expérimenté pour valider toute pratique personnelle de pranayama avant même de l’entreprendre. En effet, la pratique du pranayama peut vous amener des bienfaits absolument inestimables mais mal réalisée, la pratique peut s’avérer dangereuse dans certains cas.

La respiration alternée

Donc pour poursuivre, après vous avez anuloma viloma.

La colonne vertébrale bien droite, vous êtes confortables…

Fermez pour commencer la narine droite avec le pouce droit, inspirez par la narine gauche, et changez de côté, expirez narine droite, doucement.

De nouveau, on inspire par la narine droite et vous expirez par la narine gauche.

Ça c’est un cycle.

Vous prenez l’inspiration par la narine gauche, vous retenez le souffle poumons remplis au 3/4 pendant 5-10 secondes puis vous libérez le souffle par la narine droite.
Ensuite de nouveau vous inspirez par la narine droite, à nouveau vous retenez 5-10 secondes et vous expirez narine gauche. C’est anuloma viloma.

Brahmari et le son Om

Maintenant, brahmari

Brahmari est très intéressant pour tout ce qui touche à la sphère cérébrale, tout ce qui pourrait être prévention vis-à-vis de Parkinson, pour la mémoire, etc.

Vous placez les index sur le front, ensuite les autres doigts sur les yeux et ensuite les pouces bouchent un peu les oreilles.

Ensuite vous pouvez chanter om.

Quand on fait le om ça vient du ventre.

On peut pratiquer de 7 à 21 fois.

Après on se place en posture, posture de méditation.

Et ensuite réciter om de 7 à 21 fois.

Ensuite vous pouvez lever les bras, bien haut, frottez les mains pour provoquer un peu de chaleur sur les mains.

Et vous mettez les paumes devant les yeux, les mains jointes…

Voilà le pranayama.

 

 

 

Yoga Pranayama avec Rasananda (1/3) – Sri aurobindo ashram Pondichéry ♡

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Yoga et pranayama

Bonjour à tous, Ici François professeur de yoga en france à Lyon; je suis en ce moment en Inde où je dirige un stage de yoga ici en Inde à Pondichéry, ville où j’ai un certain nombre d’amis yogis et donc ici je suis en compagnie de Yogi Rasananda qui est un yogi qui vit depuis de longues années à l’Ashram de Sri Aurobindo à Pondichéry…  

Le prana c’est l’air mais pas seulement…

Rasananda commence ici sur le sujet du prana; il dit que le prana déjà, c’est l’air, on le prend par l’intermédiaire de l’air, car il est important de comprendre l’importance de la respiration car si on ne peut plus respirer et bien on meurt !

Donc, d’où l’importance de pratiquer le pranayama, de pouvoir contrôler son souffle, contrôler son énergie.

Et toujours entretenir des pensées positives, jamais des pensées négatives, parce que ça aussi, sur un plan plus subtil, c’est une expression du pranayama et voilà, ça contribue à notre bonne santé également, mais sur tous les plans, physique et mental, entretenir une bonne santé c’est aussi un effet merveilleux du pranayama.

En réalité, il faudrait que tout le monde pratique le pranayama, tout le monde.

Les conditions préalables

Il va vous montrer un peu comment vous pourriez pratiquer par exemple, c’est un exemple… En tout état de cause, il est préférable d’être conseillé par un professeur expérimenté en particulier si vous m’écoutez et que vous ne suivez pas mes cours de yoga à Lyon.

Il faudrait tout d’abord être installé assis dans un endroit où on se sent vraiment confortable.

Et l’atmosphère devrait être tranquille.

Et pas être dérangé par ce qu’il se passe autour, en particulier les bruits.

Ne jamais être directement en contact avec le sol, il faut mettre un tapis…

Les tapis que l’on a à disposition pour pratiquer les postures c’est bien mais pas directement au sol.

Bhastrika

Commencer comme ça en posture de méditation, prendre une grande inspiration, et profonde expiration. Voilà. Comme vous le voyez là en ce moment.

Ce pranayama inspiration et expiration profonde vous pourriez le pratiquer au minimum 5 minutes voire 10 minutes.

Et si vous avez des problèmes comme maux de tête ou problèmes de peau, des désordres comme ça, vous pouvez même pratiquer plus, 15 ou 20 minutes.

Le nom de ce pranayama c’est Bhastrika.

Kapalabhati

Le 2e pranayama c’est Kapalabhati. Au passage on pratique beaucoup ce pranayama juste avant les sessions de méditation et si vous souhaitez apprendre la méditation avec moi alors je vous en reparlerai.

Je vais baisser un peu la caméra pour vous montrer, vous voyez au niveau de l’abdomen, des petites rétractations abdominales pour expulser l’air, des petites expirations brusques et successives. Vous voyez le mouvement de l’abdomen.

Et là, c’est la même chose, il faut être tranquille. Celui-ci vous pouvez le pratiquer au minimum 10 minutes.

Si vous avez des problèmes chroniques, de cœur, des désordres, alors vous pratiquer 20 minutes ou même une demi-heure.

Yoga New Delhi: ♡ You should meet and learn from Yogi Anand if you are staying in Delhi ♡

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Yogi Anand, un Maître de yoga authentique à New Delhi

Et bien bonjour à tous chers amis, en direct de New Dehli.

Je vous parle ici en compagnie de Yogi Anand qui est venu me voir exprès là où je me trouve pour partager avec vous toute son expérience au sujet du yoga, parce qu’ici c’est probablement l’un des experts les plus importants de Yogi à New Delhi.
Ne vous fiez pas à son jeune âge, il est assez jeune, je sais pas quel âge il a exactement, mais c’est vraiment un grand expert de yoga au sens profond du terme, c’est-à-dire avec toute la philosophie qu’il y a derrière, il est capable de parler de ça très bien, on sent que c’est une âme évoluée, c’est génial de l’avoir là et il va partager avec vous plein de choses.

Le témoignage de Yogi Anand

C’est Yogi Anand, de New Dehli, il explique qu’il a vécu dans les Himalayas, il a pratiqué le yoga de manière intense dans les Himalayas.

Alors à un moment il a fait cette expérience de pouvoir rester en méditation pendant une douzaine d’heures, il a fait cette expérience méditation transcendantale, qui s’appelle le Samadhi.

L’ashtanga Yoga ou Raja Yoga

Le Samadhi c’est le point culminant du yoga, c’est le but de tout yogi d’atteindre le Samadhi.

Dans l’ashtanga yoga ce qui veut dire les huit étapes du raja yoga, le Samadhi ça vient après la méditation, c’est la dernière étape.

Le Samadhi c’est quand on fait l’expérience d’être en contact de ce qui est au-delà des pensées, des manifestations où là il n’y a plus que la présence lumineuse de notre être.

Comme le Samadhi ça vient après la méditation, si on n’a pas déjà expérimenté et développé la méditation, on ne peut pas expérimenter le Samadhi.

Avant la méditation il y a aussi le pranayama.

Et avec la pratique du pranayama, ça permet vraiment d’entrer plus facilement dans la pratique de la méditation.

A travers le pranayama vous pouvez vraiment contrôler votre respiration, la développer, la rendre plus profonde, plus calme, tellement plus puissante.

Et puis quand la respiration est profonde, lente, tout devient comme ça, tout ce que vous expérimentez au travers de vos sens, de votre état d’être, sens le plus large, vous vous installez dans cette profondeur, ce calme.

Le pranayama c’est quelque chose de plus facile à pratiquer si votre corps est déjà préparé, flexible.

Votre corps, comment le rendre flexible ? Par la pratique des asanas ou des postures de yoga.

La progression du yoga en quelque sorte, ça commence par le physique, ensuite la respiration, ensuite l’esprit lui-même et ensuite pour atteindre l’âme.

Quand on vit vraiment tel un yogi, qu’on a développé l’expérience, on n’a pas l’impression d’être ce corps, ni cette respiration ni d’être ce mental, on a vraiment l’impression d’être cette âme, où tout est là, tout est omnipotent, on est dans l’omniprésence, omniscience, que rien ne peut affecter.

Donc si vous pratiquez le yoga de cette manière et bien en fait, votre âme pénètre tout, votre corps, votre respiration, votre esprit, et ça c’est la manière correcte de pratiquer le yoga.

No Yoga, no Peace – Know Yoga, Know Peace

Il parle de moi et dit des paroles gentilles, comme quoi je fais les choses dans ce sens là, progresser au niveau de notre âme via la méditation.

Je crois que vous avez tous compris, il dit qu’il n’a qu’une phrase pour terminer, s’il n’y a pas de yoga, il n’y a pas de paix. De la même manière en anglais on peut dire no yoga, no peace avec N O et know yoga, know peace, avec K N O W, c’est-à-dire connaître le yoga, il y a un petit jeu de mot amusant.

Ce qu’il dit c’est qu’il faut vraiment intégrer le yoga dans sa vie pour vraiment accéder à la paix intérieure, la paix de vous-même et pour pouvoir vivre en paix avec votre environnement.

Je pense que c’est un très beau message de clôture.

Voilà, bien sûr dans la description de la vidéo je vais vous donner toutes les possibilités de contacter Yogi Anand, surtout si vous passez par là, même si je ne suis pas avec vous, vous pouvez le joindre de cette manière facilement.

Ecoutez je vous dis à bientôt, je pense que vous allez adorer cette vidéo, à bientôt, bye !

Contacter Yogi Anand de ma part si vous êtes à New Delhi

Yoga Varanasi – un merveilleux yogi partage son expérience

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Les bienfaits du Qi gong par Martine Bosc

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

 

* La méditation: Témoignage d’Alexandre!

Pour retrouver l’ensemble des vidéos les plus récentes, abonnez-vous dès maintenant !

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Témoignage d’ Alexandre

Pour participer à une prochaine conférence de présentation du cycle de formation, quel que soit votre lieu de résidence (web conférence)  c’est ici: « 2 mois pour 1 vie nouvelle »

Bonjour chers amis, François, expert de méditation et de yoga à lyon.

Aujourd’hui j’ai choisi de vous présenter Alexandre qui vient de Châlon-sur-Saône et qui a récemment participé au cycle « 2 mois pour une vie nouvelle » pour apprendre la méditation avec un groupe à lyon alors qu’en réalité, il avait déjà une bonne expérience de méditant, il va vous expliquer pourquoi il a décidé de rejoindre ce cycle à l’époque.

Déjà bonjour Alexandre, merci de te prêter à cette petite séquence pour partager ton expérience. Je disais, qu’est ce qui t’as amené à vouloir faire ce cycle alors que tu es déjà expérimenté dans la méditation ?

Alexandre :

Alors c’est vrai, comme tout pratiquant de méditation, au début on est un peu dans la découverte, à la recherche d’une pratique, d’une méthode, une façon de faire on va dire et c’est ainsi que l’on commence à découvrir la méditation, on fait un peu son bonhomme de chemin et c’est vrai que quand on n’a pas forcément le cadre, les rencontres qui nous permettent de maintenir une pratique assidue de la méditation et on perd un peu le fil ou encore on se fourvoie un peu, on perd un peu ses repères relationnels et c’est vrai que d’avoir une piqûre de rappel pour s’y remettre, ça permet de se redonner un nouvel élan, de reconfirmer ses bases, ses connaissances et sa pratique.

Effectivement il y a des choses que je connaissais mais il y en a d’autres que je ne connaissais pas. Ce qui m’a vraiment apporté dans cette formation de méditation c’est de pouvoir pratiquer de manière plus régulière mais aussi commencer de transmettre. Parce que c’est bien beau de pratiquer pour soi mais c’est aussi important d’échanger, de partager, de faire découvrir. On peut progresser aussi en partageant avec d’autres personnes, il ne faut pas rester dans son coin en tant que pratiquant.

C’est aussi dans cette optique là que la formation m’a beaucoup aidé pour apprendre à mieux transmettre, à mieux s’ouvrir à d’autres formes, méthodes, d’autres approches, aussi authentiques soient-elles.

François :

Ce que je retiens c’est que tu expliques qu’on peut toujours s’enrichir des différentes approches que l’on a les uns les autres et ça contribue à nous faire avancer, ce partage d’expérience. Et puis tu as parlé du fait que ça permet de relancer une certaine motivation, de retrouver un rythme, un élan, pour pratiquer.

Pour terminer, je voudrais que tu parles un peu plus de ce que tu fais sur Châlons-sur-Saône pour permettre aux personnes de s’initier à la pratique méditative, je voudrais que tu parles 1 ou 2 minutes de ça, parce que si vous êtes du coin vous pourrez peut être vous y intéresser.

Alexandre :

C’est vrai que depuis quelques mois j’ai essayé de…en fait dans une clinique privé je prends en charge des patients qui ont des problèmes de poids et surpoids, tout ce qui est comportement sur l’alimentation, manger en pleine conscience, un peu plus à l’écoute de son corps, de ses émotions et sensations. C’est vrai qu’avec la méditation on est au cœur de cela: observer ce qu’il se passe en nous.

J’ai eu la chance de mettre en application pratique la méditation dans le cadre de mon travail mais aussi à l’extérieur, c’est-à-dire que j’ai pu aussi commencer à faire découvrir la méditation au grand public, pour vraiment sensibiliser les personnes à cette pratique, cette approche, qui est vraiment de très porteur, très intéressant pour sa santé, c’est bon pour les autres, le bien être, et le bonheur de tous.

Je pense que c’est important de partager. C’est vrai que se lancer, il faut oser, c’est pas facile, mais il y a quelque chose au bout qui est très important, c’est bien pour ça que je fais ça, je le mets en place sur Châlon et ça se développe assez facilement et progressivement, ça intéresse les gens.

François :

Tu disais que ça a son sens, tu parlais de bonheur pour tous, en ce sens que tout le monde a droit au bonheur, la pratique méditative, quand c’est bien guidé et appris, c’est vraiment une clé, quelque chose qui peut tout changer.

Alexandre :

C’est un outil.

François :

Voilà. Alors, est-ce que tu fais des rencontres régulières, des ateliers de méditation, est-ce qu’il y a un planning hebdomadaire, vous vous voyez une fois par semaine, est-ce que tu proposes des méditations guidées, d’autres choses: comment c’est organisé ?

Alexandre :

Dans le cadre de mon travail c’est une fois par semaine, c’est régulier. Ça dure une heure, il y a un temps de méditation guidée, et aussi avec un fond musical pour aider les personnes, pour avoir un support qui accompagne.

Dehors c’est pareil, tous les lundis, ça dure 1h à 1h30, c’est un peu plus long. J’ai un groupe de 4 à 5 personnes régulières. Et je commence vraiment à avoir un petit noyau qui fait son chemin et d’ailleurs ils m’ont demandé d’avoir un autre moment dans la semaine, plus long, pour vraiment avoir une pratique plus régulière, c’est bien, je suis content que ça se développe. Il y a une demande.

François :

Alors, vous voyez, Alexandre est quelqu’un d’engagé, qui partage, qui a la motivation de partager. Je parlais avec lui tout à l’heure je disais que tu viens à une soirée resto à Lyon alors que tu habites à Châlons-sur-Saône. Vous voyez, à un moment donné, c’est une question de choix, qu’est ce qu’on veut ? Ça révèle l’importance qu’Alexandre accorde à cette pratique méditative, à cette recherche intérieure, il en fait une priorité dans sa vie et ça produit des résultats. En tout cas si vous êtes sur Châlon, n’hésitez pas à revenir vers moi comme ça je vous communique les coordonnées d’Alexandre qui sera ravi de vous accueillir. Encore une fois au nom de tout le monde merci pour ton partage d’expérience !

 

* Super témoignage de Lise Marie – yoga lyon

Pour retrouver les vidéos les plus récentes, abonnez-vous dès maintenant

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Témoignage de Lise-Marie

Si vous êtes de Lyon rejoignez-nous et commencez par une cours d’essai de yoga .

Bonjour mes amis, François, professeur de yoga, expert en méditation et autres techniques de bien être.Aujourd’hui je suis encore accompagné, je suis avec Lise-Marie

Lise Marie:

Bonjour !

Francois Yogesh:

Que je connais depuis un an, qui est élève des cours de yoga depuis un an et qui m’aide au sein de l’association, qui a managé aussi le groupe qui est parti en Inde, qui s’est occupée pour faire en sorte que tout fonctionne bien, au niveau du planning, de l’intendance, du management du groupe, etc. Quelqu’un qui m’est très proche. Elle est là aujourd’hui avec moi et j’ai pensé que ce serait une bonne idée de partager un peu son vécu pendant cette dernière année qu’on a passée ensemble avec les cours de yoga, qui reprennent bientôt. Aujourd’hui nous sommes le 24 août, dans une semaine pile les cours de yoga reprennent pour la saison 2015-2016. Je me tourne vers toi Lise-Marie et je voulais te dire merci au nom de tous les gens qui vont te regarder pour bien vouloir partager aussi ton vécu, ton expérience avec les cours de yoga. Il y a certainement des gens qui veulent rejoindre les cours de yoga aujourd’hui, qui ne l’ont pas encore fait. Je voulais que tu parles de ton expérience, comment t’es venue aux cours de yoga, qu’est ce qu’il s’est passé entre temps, qu’est ce que ça t’a apporté, qu’est ce qui a changé dans ta vie, si tu veux en parler un peu là, de manière simple et spontanée.

Lise Marie:

Oui, avec plaisir. Moi j’ai découvert les cours de yoga de François par Internet l’année dernière, parce que je recherchais une technique qui me permettrait de me recentrer sur moi, de me relaxer, etc. ; donc j’ai fait une séance d’essai qui s’est excessivement bien passée et j’ai ensuite pris une séance par semaine. J’avoue que ça a été une vraie découverte parce que j’avais fait du yoga et de la relaxation ou encore de la sophrologie dans d’autres structures, au sein du travail par exemple, mais c’était toujours des choses où on allait très vite, où on ne prenait pas le temps du tout. Là c’est quand même un cours qui dure 1h20, et vous avez une vraie séance. François prend le temps de connaître chacun d’entre nous. Il prend le temps aussi, quand on lui parle de nos problèmes, moi j’ai des soucis avec mon dos et je ne peux pas tout faire, il adapte les postures. J’ai vu une dame également qui ne pouvait pas faire les postures debout donc il adapte, c’est très important. C’est une vraie séance de yoga, on commence par la salutation du Soleil pour ceux qui connaissent, ensuite on aligne les postures de yoga, toujours expliquées, comment on la fait, pourquoi on la fait, quel est le but de la posture, etc. ; ce n’est pas de la gymnastique. Il y a surtout, derrière, un véritable enseignement. Si on veut progresser, aller plus loin, François est toujours à l’écoute, disponible pour nous expliquer, nous donner des lectures, parler avec nous. Ça m’a beaucoup apporté, je faisais une séance par semaine l’an dernier parce que j’avais pas le temps de faire plus. Cette année j’espère bien pouvoir faire deux, c’est pas gagné mais j’espère pouvoir le faire. Il n’y a pas que ça, parce que François fait d’autres choses qui aident aussi, mais depuis que je fais du yoga, j’avais fait une dépression nerveuse assez sévère, j’étais sous antidépresseurs et anti hyper tenseurs parce que j’avais de la tension. Depuis que je fais du yoga avec François je ne prends plus de médicaments. Je ne dis pas que François est mon médicament, mais presque. Je me sens beaucoup mieux dans ma tête, ma vie, ma peau, je remercie beaucoup François pour tout ce qu’il apporte à tout le monde. C’est un être précieux et ce qu’il vous donne, parce que c’est un vrai don, il fait don de l’enseignement qu’il a reçu, c’est une vraie transmission. Si vous voulez faire la connaissance de François et des cours, n’hésitez pas, contactez-le, venez faire une séance d’essai et vous verrez, vous ne serez pas déçus.

Francois Yogesh:

Merci énormément, ton témoignage est très riche, j’espère que ça va motiver certains d’entre vous pour nous rejoindre et faire directement l’expérience. Parce que c’est finalement très difficile d’en parler comme ça et puis que vous puissiez apprécier pleinement. Pour terminer, je dirais que c’est aussi ce qui fait la valeur de l’enseignement, la valeur des gens qui sont là et qui s’ouvrent pour recevoir ce qu’il y a à recevoir et c’est grâce à ces gens à que je peux partager, parce que s’il n’y avait personne je partagerais rien du tout. Lise-Marie elle fait partie des locomotives, si vous venez au cours de yoga vous aurez l’occasion de la rencontrer aussi. Et il y a quelques personnes comme Lise-Marie qui font partie du cours et qui vont vraiment vous motiver pour avancer dans cette pratique. Alors vous êtes bienvenus, tout simplement. Vous savez que vous bénéficiez d’une séance d’essai, alors c’est pas la peine de s’en priver. Réservez une séance d’essai  sur le site, il y a un formulaire de contact pour ça, on sera ravis de vous accueillir. Ça vous permet d’essayer sans engagement de votre part, juste pour vous faire une idée. En tout cas, on vous remercie de nous avoir écouté, vous êtes encore une fois les bienvenus. A bientôt pour une autre vidéo. Bien sûr, si vous avez aimé, cliquez sur J’aime, abonnez-vous si ce n’est pas encore fait, vous serez au courant de la sortie des nouvelles vidéos. A bientôt mes amis !

* « 2 mois pour 1 vie nouvelle »: Une profonde expérience de transformation personnelle

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Pour participer à une prochaine conférence de présentation du cycle de formation, quel que soit votre lieu de résidence (web conférence)  c’est ici: « 2 mois pour 1 vie nouvelle »

 

Entretien avec Sandra qui a participé au cycle de formation à la pratique de la méditation à Lyon avec François

François : Sandra, tu as participé au dernier cycle de formation « 2 mois pour une vie nouvelle » et donc tu tenais à partager ton expérience, et expliquer comment ça s’était passé pour toi. Alors je te remercie au nom de tous les gens qui vont t’écouter. Je voulais simplement déjà, te demander, à l’origine, qu’est ce qui a fait que tu t’es décidée à suivre ce cycle de formation « 2 mois pour une vie nouvelle » pour apprendre la méditation?

Sandra : J’en avais entendu parler l’année d’avant, alors que je venais de m’inscrire au cours de Yoga dans la salle de Lyon la part Dieu car je venais de déménager, je ne me sentais pas tout à fait prête à entamer le cycle.Toute l’année ça a mûri, et quand est venue la dernière session, je me suis dit « cette fois-ci, c’est mon tour ». Je ne voulais pas louper le coche.

François : Justement, c’est ça, je veux comprendre pourquoi tu ne veux pas louper le coche, en gros, qu’est ce que tu attendais de la méditation, pour toi, personnellement ?

Sandra : J’ai senti que dans ma vie j’avais besoin de l’apport de la méditation pour mieux affronter les choses et mieux comprendre ce qu’il se passe en moi.

François : Mieux comprendre ce qu’il se passe d’une manière générale dans ta vie.

Sandra : Oui, les choses vont parfois très vite…dans le travail, dans la vie personnelle, j’avais besoin d’y voir plus clair, de mettre un peu plus de relaxation en moi, d’approfondir la méditation et d’être guidée.

François : D’accord. Donc c’était ton objectif. Au final, est-ce que la formation a répondu à ce que tu attendais ?

Sandra : Complètement.

François : Complètement ? Tu peux en dire un peu plus ,

Sandra : D’un côté avec l’enseignement de la méditation, je trouve que ça permet de se sentir beaucoup plus serein et moins stressé. On arrive mieux à gérer ce qu’il se passe, et d’un autre côté, avec tous les enseignements que tu nous apportes dans chaque module, non seulement sur la méditation mais aussi sur la philosophie, ça permet petit à petit d’approfondir notre réflexion, de développer notre connaissance de nous-même, bref de défaire la pelote de nœuds.

François : Donc ça permet de défaire cette pelote de nœuds et d’y voir plus clair dans sa vie, ce qui était ton objectif de départ. Alors simplement, pour terminer, je te demanderais de t’adresser à une personne, qui, aujourd’hui, aurait dans l’idée de faire cette formation, de s’engager dans la voie de la méditation mais qui hésiterait encore un peu. Qu’est ce que tu pourrais lui dire ?

Sandra : Et bien de ne surtout  pas hésiter, de se lancer. C’est vrai qu’on ne sait pas à quoi s’attendre parce qu’on ne connaît pas la méditation ni ce que tu vas nous apporter, donc on peut être un peu sur la réserve, on se demande si ça vaut vraiment le coup. Et une fois qu’on a ça en main, on se rend compte à quel point la méditation peut être un outil  vraiment puissant.

François : Oui, bien sûr. Ecoute, je te remercie au nom de tout le monde, et ravi de t’avoir parmi mes élèves.

* Méditation pleine conscience Lyon: Témoignage

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Christiane : Bonjour François

François : Eh bien écoute je suis content de te retrouver ce soir, surtout que tu t’es proposée pour venir parler de l’expérience que tu as faite alors que tu t’es engagée dans la pratique de la méditation avec  le cycle « 2 mois pour une vie nouvelle ». A l’occasion de ce cycle, j’ai eu l’occasion de te retrouver parce que tu participais également aux cours de yoga à Lyon et nous nous étions quittés pour un moment. C’est super que tu aies partagé cette expérience.J’ai l’impression que ça s’est vraiment bien passé pour toi, je voulais que tu parles un peu pendant 2 minutes de ce que la méditation t’as apporté.

Christiane : En fait, j’avais commencé à faire du yoga avec toi et de la méditation,et  j’avais déjà goûté avec toi ce qu’était la méditation, surtout le travail sur les émotions. J’avais beaucoup aimé, ça m’avait déjà beaucoup apporté à ce moment-là, et j’avais très envie de participer « 2 mois pour une vie nouvelle » pour développer un peu plus la méditation. Et quand l’occasion s’est proposée, j’étaisdisponible, tout concordait, donc je l’ai pas ratée.

François : Et au final, alors ?

Christiane : Eh bien je ne regrette pas du tout parce que ça m’a apporté énormément et surtout ça m’a permis de mieux maîtriser ce que j’avais appris au début. J’avais un peu appris, ça me rendait service dans certaines situations alors que là c’est tout le temps.

François : Ça te rends service tout le temps dans ta vie.

S : Oui et je me rends compte que je l’ai intégré la méditation dans mon quotidien, c’est devenu naturel et automatique.

François : C’est-à- dire qu’il y a vraiment un automatisme de comportement mais aussi de ressenti, tu vis ta vie différement.

Christiane : Oui c’est énorme. C’est impressionnant.

François :  Oui, c’est pour ça que je fais témoigner des gens comme toi, parce que parfois, quand je le dis moi-même, évidemment, on me dit « oui tu parles de ton truc », mais oui, tu peux attester que c’est énorme.

Christiane : Y a tellement de situations où je me dis « oh tu réagis pas comme avant », c’est impressionnant. Donc c’est tout bon.

François : Ça fait une grande différence.

Christiane : C’est pour ça que je le dis.

François : C’est super, je crois que ce témoignage que tu offres à ceux qui regardent cette vidéo est super.

Merci Christiane.

Christiane : Merci.