Meditation Lyon Part Dieu: Ici toutes les vidéos au sujet de la philosophie, des pratiques de méditation de pleine conscience, le mindfulness.

De nombreux conseils

beaucoup de ressources pour mieux comprendre ce qu’est, ou ce que n’est pas la meditation.

François Yogesh vous parle aussi des conditions préalables  à la pratique, des erreurs à  éviter. En outre, écoutez les témoignages de personnes qui ont suivi le cycle de formation « 2 mois pour 1 vie nouvelle » . Enfin si vous souhaitez en savoir plus et avoir accès à de nombreuses autres ressources gratuites, rendez-vous sur la chaîne youtube « yoga lyon ». Cette chaîne contient plusieurs centaines de vidéos et toute une communauté de personnes intéressées comme vous par la méditation. Laissez des commentaires ou posez vos questions relatives à la philosophie et la meditation: François vous répondra volontiers !

* Boire et manger en pleine conscience – méditation à Lyon

Pour retrouver les vidéos les plus récentes, abonnez-vous dès maintenant

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Pour participer à une prochaine conférence de présentation du cycle de formation, quel que soit votre lieu de résidence (web conférence)  c’est ici: « 2 mois pour 1 vie nouvelle »

Bonjour mes chers amis, François, expert de yoga, méditation et autres techniques de bien être.

Aujourd’hui je vous dis juste bonjour avec cette petite vidéo qui va être suivie d’une séquence, une vidéo prise il y a 4 ou 5 ans où j’expliquais comment se nourrir et comment boire en pleine conscience, vous allez voir c’est intéressant. Mais il faut que vous ayez un petit quart d’heure devant vous, elle a été diffusée sur une autre chaine youtube et a été vue 2500-3000 fois et beaucoup de personnes qui l’ont regardée ont été très intéressées. Je vous laisse apprécier cette séquence, je vous retrouve à la fin pour vous saluer.

Bonjour à tous.

Aujourd’hui je voulais vous parler de la pleine conscience et plus particulièrement de comment boire et manger en pleine conscience. qui est une forme de méditation ou de pratique de yoga très intéressante en ce sens que vous pouvez l’intégrer dans une activité ordinaire: celle de manger ou de boire! Du coup cette activité est magnifiée et elle n’est plus du tout ordinaire au sens habituel du terme. C’est vrai que bien souvent, par rapport à notre pratique de yoga, et par rapport à toutes les occupations qui sont les nôtres, et bien on a l’impression que l’on a pas toujours le temps d’accorder du temps à la pratique des postures ou de la méditation et somme toute c’est pas facile. Et souvent la question revient « oui mais comment je peux intégrer le yoga dans mon quotidien ? »

Et bien le fait de boire, manger en pleine conscience, c’est une possibilité d’intégrer sa pratique  du yoga dans le quotidien! Pourquoi ?

Et bien il n’y a pas longtemps j’ai vu quelque chose qui m’a parlé parce que c’est tout à fait vrai. J’ai vu une maxime, une phrase comme ça qui disait que dans tout ce qu’on mangeait il y avait un tiers qui était vraiment nécessaire pour notre corps et deux tiers pour les médecins simplement. Alors, si on s’habitue à manger 30% de ce que l’on mange, c’est vrai que ça remet en cause la théorie des calories mais on peut expérimenter, si on mange un petit peu moins, juste ce qui nous est nécessaire, et puis qu’on mange en pleine conscience, on va avoir du temps pour manger. Parce que c’est vrai que d’habitude on met 15, 20 minutes pour manger, et là si on mange 3 fois moins de nourriture, eh bien en 15, 20 minutes on va manger beaucoup moins aussi. On peut s’accorder un peu plus de temps pour manger et plutôt que de regarder la télé, des choses comme ça, qui sont inutiles, il y a facilement des choses sur lesquelles on peut renier.

Au lieu de passer 15-20 minutes à manger, prendre 45 minutes pour manger tranquillement et être entièrement dans ce que l’on fait comme ça… voilà cela c’est un merveilleuse pratique de la méditation de pleine conscience, de l’union, du yoga!  Ça va nous permettre, en mâchant lentement, de prendre vraiment tout ce que les aliments peuvent nous apporter au niveau des nutriments, on va absorber beaucoup plus le prana, l’énergie vitale contenue dans les aliments, et on va pouvoir dépasser la théorie des calories.

Et puis, quelque chose qui n’est pas un moindre intérêt aussi, on va beaucoup moins fatiguer l’organisme pour tout ce qui est processus de digestion et donc après avoir mangé en pleine conscience, on va préserver totalement notre énergie pour poursuivre nos activités alors que d’habitude, on voit bien qu’on a tendance à sombrer, on penserait qu’à une seule chose c’est si on pouvait aller faire une petite sieste, malheureusement ce n’est pas toujours possible et quand ça l’est on va passer 2h à sombrer dans le sommeil et on ne fera rien ou alors on ne va pas fonctionner de manière efficace car le sang sera mobilisé vers tous les organes digestifs.

Donc si on s’organise intelligemment, on peut faire une pratique mindfulness en mangeant en pleine conscience sur 45mn à peu près et environ 3 fois moins que ce qu’on mange habituellement. Après comment on fait ça ? Eh bien, il faut être vraiment dans ce qu’on fait. La pleine conscience c’est centré sur l’expérience du moment, quoi que l’on fasse et ici ce qu’on va faire c’est boire et manger. Et là, ça va nous permettre d’être vraiment dans ce qu’on fait et que l’esprit soit présent avec le corps pour que l’on puisse retrouver cette paix et cette harmonie sans que l’on soit dispersés entre des pensées qui sont de l’ordre du passé ou de l’avenir, des choses qui n’existent plus ou pas encore. On va vraiment mettre notre corps et notre esprit ensemble dans le fait de boire et de manger en pleine conscience.

C’étaient des explications préalables, maintenant je vais vous montrer concrètement, je suis en train de me verser une petite tasse de thé et je vais vous montrer comment ça se passe.  Dans cette vidéo il y aura des petites périodes de silence, simplement pour que vous-même vous puissiez faire la pratique et avoir une concrète idée de comment ça se passe. Je viens de prendre un verre et je peux le prendre à deux mains, très soigneusement, comme ceci. Vous voyez que je prends conscience du contact de mon corps avec le verre.
Et en particulier ici des doigts, des mains. Et je peux apprécier, véritablement sentir quelles sont les parties de mes mains qui sont en contact avec cette tasse. Et alors que j’ai les yeux clos, je peux me faire une représentation intérieurement de cett tasse, de sa forme, voilà. Je suis pleinement attentif à toutes les sensations qui sont à relier à cette expérience, où je m’apprête à boire mon thé. Je peux même sentir ici, ce que je sens en ce moment, la température du thé. Voilà. Puis doucement, je peux monter la tasse, en étant conscient des mouvements des muscles qui sont mis en jeu pour monter la tasse vers ma bouche. Et avant de boire le thé, je peux utiliser mon sens olfactif…et sentir l’odeur du thé.  Et puis venir poser la tasse sur le bord de la lèvre inférieure, et sentir le contact de la tasse avec la lèvre inférieure. Sentir le contact du thé sur la lèvre supérieure. Je prends une petite gorgée… Et… vous avez pu remarquer que quand j’ai introduit un petit volume de thé dans la cavité buccale, je prends pleinement le temps d’apprécier cette expérience même qui est de boire mon thé. Je peux sentir le contact du thé avec la langue, les papilles, les dents, l’intérieur des dents, l’extérieur des dents, l’intérieur des joues.  Je peux être attentif au goût du thé, à la consistance, et je m’applique à manger mon thé.A faire tourner le liquide dans la bouche pour développer toutes les sensations que je peux associer à cet acte même de boire, pour dire en quelque sorte même de manger mon thé.

Ensuite, quand dans ce liquide, dans ce thé, j’ai mis toute ma conscience, et qu’enfin je laisse glisser le liquide dans la gorge et dans le tube digestif, je vais vraiment nourrir mon corps et envoyer dans mon corps toute cette énergie de pleine conscience qui va venir prendre soin véritablement de mon corps et vraiment le nourrir de manière vraiment divine.

Donc voilà, c’est cela, boire en pleine conscience… manger en pleine conscience.

Ensuite, je repose ma tasse lentement, extrêmement lentement, en étant parfaitement conscient de mon geste. Vous savez comme font les gens dans le taichi par exemple, les mouvements très lents. Et on pose délicatement son verre en pleine conscience. On peut remarquer qu’à l’inverse on est en train de discuter, de faire plein de choses, et puis plaf, vous avez une tasse de thé qui se renverse sur la table, simplement parce qu’on n’a pas été conscient.

Maintenant, manger en pleine conscience. Cette fois ci, on part de l’idée de manger, et on va s’orienter vers l’idée de boire cette nourriture. Et c’est exactement la même chose. Ici, j’ai une petite soucoupe de riz par exemple, et je suis bien conscient de mon geste, quand je monte la soucoupe vers moi je prends tous mes doigts et je décris l’expérience que je suis en train de vivre. Je sens déjà tout de suite une différence de température. Tout à l’heure la tasse était chaude, cette soucoupe est froide. Et puis je peux vraiment, derrière mes yeux clos, tout à fait identifier qu’il s’agit d’une matière différente. Tout à l’heure c’était du verre, là je sens que ce n’est pas du verre. Je sens que c’est autre chose, une matière plus froide. Je sens que la forme de cette petite soucoupe est très différente. Et puis je sens, entre l’index et le majeur, le manche de la petite cuillère. Je peux approcher doucement de mes narines et sentir… Et mettre toute ma présence dans cette conscience de l’odeur qui est dégagée par la nourriture.  Doucement, prendre conscience du contact des doigts avec la cuillère, ouvrir les yeux, prendre une petite cuillère, faire bien attention de ne rien renverser, être vraiment présent.

Voilà, je l’ai fait en légèrement accéléré pour les besoins de la vidéo évidemment, mais vous avez pu distinguer que le procédé est le même lorsque je bois en pleine conscience, je prends mon temps, je suis attentif à tout ce qui peut m’être évoqué niveau mental via mes sens, que ce soit au niveau visuel, du toucher, de l’odeur, du goût. Et je pourrai aussi être attentif aux sons, en particulier lorsque soit le thé, soit la nourriture bouge dans votre cavité buccale, on va être attentif. Il y a des sons qui sont vraiment spécifiques au thé, ou au riz, ou à d’autres nourritures, les sons ne seront pas les mêmes.

Vous remarquerez aussi que quand vous êtes vraiment conscient du goût, il est bien plus prononcé, c’est vraiment incroyable ce que vous vivez par rapport à d’habitude. Vous appréciez tellement plus…

Et, le grand bénéfice c’est que vous ne pensez à rien d’autre. Vous êtes en paix. Et vous avez pratiqué vraiment la méditation. A travers des choses que de toutes façons vous faites, si vous passez 2 fois plus de temps. De rogner sur la télévision, vous pouvez trouver le temps. Et de manger moins, vous verrez que c’est pas un souci du tout. Ainsi vous ferez votre pratique et vous passerez 30-40 minutes à pratiquer… Et je peux vous dire qu’ici vous ne limiter votre pratique au plan physique vous rentrez au coeur de ce que devrait être une pratique authentique de yoga.

C’était pour vous donner quelques explications qui vont vous permettre de pratiquer de manière autonome sans que vous ayez besoin d’explications, surtout pour ceux qui vont venir chez moi dans le temple pour faire cette pratique. Et bien, on s’installe dans le silence directement et à ce moment là je ne donne pas d’explications, cette vidéo fait office.

Merci d’avoir regardé cette vidéo, à bientôt, au revoir !

* Méditation pleine conscience à Lyon – Témoignage Lise-Marie

Pour retrouver les vidéos les plus récentes, abonnez-vous dès maintenant à la  Chaîne YouTube.

Pour participer à une prochaine conférence de présentation du cycle de formation, quel que soit votre lieu de résidence (web conférence)  c’est ici: « 2 mois pour 1 vie nouvelle »

* Témoignage Patrick – méditation lyon

Pour retrouver l’ensemble des vidéos les plus récentes, abonnez-vous dès maintenant !

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Pour participer à une prochaine conférence de présentation du cycle de formation, quel que soit votre lieu de résidence (web conférence)  c’est ici: « 2 mois pour 1 vie nouvelle »

Bonjour chers amis, François,professeur de yoga et méditation à lyon.

Vous voyez qu’aujourd’hui je ne suis pas seul, je suis avec Patrick, on est dans le Haut Forez et on a pensé ensemble à vous faire une petite vidéo pour que Patrick vous partage l’expérience qu’il a eu avec moi à l’occasion du cycle « 2 mois pour une vie nouvelle », cette formidable formation qui vise à apprendre à méditer pour expérimenter plus de bonheur au quotidien. Donc, je vais m’adresser à Patrick qui va répondre à quelques questions, et ça sera l’occasion pour lui de vous parler et de partager son expérience. Patrick, merci de te prêter à ça. Tu as participé au cycle « 2 mois pour une vie nouvelle ». Le dernier a commencé en avril et on a terminé fin juin. Je voulais que tu expliques ici pourquoi tu as décidé de faire ce cycle.

P : Et bien écoute François, ça s’est fait au début dans le temps, parce que j’ai commencé d’abord à méditer un peu tout seul à la maison, je pensais que ça pouvait m’aider. Au début je pense que j’étais quelqu’un de très émotionnel, j’étais rapidement envahi par mes émotions, les bonnes comme les mauvaises. C’est vrai que parfois j’avais du mal à gérer ça au quotidien. La méditation est venue au hasard, l’idée de méditer tout seul. J’ai essayé, ça m’a beaucoup aidé, mais c’est vrai qu’à un moment je me suis rendu compte que je faisais face à un mur, il y avait peut être pas la motivation derrière pour avancer, et c’est là que je me suis dit qu’il fallait que je cherche un guide pour m’aider.

F : Donc tu avais fait des premières expériences et tu as senti qu’il y avait une voie pour t’aider par rapport à cette gestion émotionnelle et à un moment donné tu as ressenti le besoin, pour continuer à avancer, d’avoir quelque chose pour te structurer, d’avoir des supports, etc.

P : C’est exactement ça. C’est à ce moment que je suis allé sur Google, que j’ai tapé « méditation Lyon » et que je suis tombé sur ton site. J’ai vu qu’un cycle allait commencer et c’est là que je me suis rapproché de toi. Et que j’ai eu la chance de trouver tout de suite chaussure à mon pied. Ça m’a vraiment mis très rapidement dans l’ambiance, l’état d’esprit que j’espérais avoir parce que dans ma vie c’était parfois des hauts et bas. Je me suis retrouvé dans un état d’esprit avec beaucoup plus de hauts. Avec tout de suite, au bout de 2-3 semaines beaucoup plus de sérénité au quotidien: je pourrais dire que c’est cela le premier apport évident de la méditation.…

F : Au bout de 2-3 semaines tu as senti une vraie différence, beaucoup plus de sérénité.

P : Sachant qu’à l’époque j’avais un métier difficile, un quotidien stressant, et c’est là que j’en avais le plus besoin et que c’est apparu comme une sorte de révélation, j’ai pu gérer les situations avec plus de sérénité.

F : En un mot c’est une expérience heureuse que tu as faite c’est ça ?

P : 100% heureuse !

F : Parce que concrètement qu’est-ce qui a changé dans ta vie aujourd’hui par rapport à cette gestion émotionnelle ?

P : Je dirais qu’en fait, la pratique de la méditation et des différentes techniques de méditation, c’est presque une gymnastique quotidienne qu’on met en place, par la pratique quotidienne, justement les pauses méditatives que l’on s’habitue à faire au fil de la journée, cela apporte beaucoup de paix et de joie. Cela permet de se recentrer sur soi, et quand on est vraiment dans la flou, dans l’agitation de la journée, en 30 secondes on peut revenir à un état de mieux être. Et c’est ça que j’ai vraiment ressenti au quotidien grâce à la méditation,  c’est cette capacité à savoir gérer les situations et savoir rester assez zen à travers des journées difficiles pour vraiment avoir un mieux être.

F : Autrement dit, la promesse « une vie nouvelle » pour toi c’est ok ?

P : Tout à fait ok ! Je suis 100% d’accord. Ça a duré 2 mois et ça m’a vraiment aidé à voir ma vie différemment !

F : C’est super ! Merci beaucoup pour ton partage Patrick. Pour terminer, je voudrais simplement que tu t’adresses à ces quelques personnes qui t’écoutent et peut être certaines d’entre elles qui se sentent attirés pour faire cette expérience mais qui hésitent encore un peu, tu leurs dirais quoi ?

P : Moi je vous conseille, si vous regardez cette vidéo c’est que vous êtes intéressé, attiré par le fait d’apprendre la méditation. Je pense que vous avez tous les prérequis pour y aller, pour avancer. Je pense qu’à un moment, il faut y aller, il faut franchir le pas. Il faut faire partie d’un cycle, d’un groupe, que c’est justement le partage avec un enseignant qui est François et les autres pratiquants du cycle qui a permis d’avancer.

Et je pense qu’il faut franchir le pas et y aller, et avec très peu d’efforts on a vraiment un retour incroyable… Si vous entamez la pratique de la méditation avec un enseignant qualifié vous allez voir s’opérer en vous une véritable transformation personnelle hyper positive. Je vous souhaite à tous d’avoir l’expérience que j’ai eue et que je continue aujourd’hui.

F : Ok. Ecoute, merci beaucoup pour ce partage qui vous profitera, j’espère que quoi il en soit vous aurez aimé cette vidéo, avec le témoignage de Patrick. Si c’est le cas, cliquez sur J’aime, abonnez vous, partagez et laissez des commentaires !

J’ai besoin de tout le monde pour diffuser les vidéos, pour vous amener plus de valeur jour après jour au travers de ces partages d’expériences, les miens et ceux des gens que je rencontre et qui sont mes amis sur le chemin.

* Meditation pleine conscience Lyon – « 2 mois pour 1 vie nouvelle » : Témoignage

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Pour participer à une prochaine conférence de présentation du cycle de formation, quel que soit votre lieu de résidence (web conférence)  c’est ici: « 2 mois pour 1 vie nouvelle »

* Calmer le mental et reprendre le contrôle – mindfulness

Pour retrouver les vidéos les plus récentes, abonnez-vous dès maintenant

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Pour participer à une prochaine conférence de présentation du cycle de formation, quel que soit votre lieu de résidence (web conférence)  c’est ici: « 2 mois pour 1 vie nouvelle »

Et pour retrouver l’intégralité des vidéos abonnez-vous dès maintenant et ici à la  Chaîne YouTube.

Bonjour mes amis, François, professeur de méditation et de yoga à Lyon.

Comme d’habitude je continue cette série de vidéos pour répondre à un certain nombre de questions que vous avez, un certain nombre de préoccupations, des besoins que vous exprimez et très souvent vous me dites « je suis envahi de pensées, de choses dans ma tête, j’ai l’impression que je n’arriverai jamais à contrôler ce mental et parfois c’est vraiment trop. Je vais vous donner une petite clé ici,  une technique de méditation que nous utilisons également volontiers à l’occasion des cours de yoga que je donne à lyon; cette pratique de yoga est quelque chose de tout simple que vous pouvez faire tous les jours. Et avec un peu de persévérance , petit à petit vous allez voir que tout ça va s’apaiser.

Avant de vous expliquer cette technique toute simple, dont vous avez peut être même déjà entendu parler, je voudrais faire un petit point sur qu’est ce qui se passe, pourquoi c’est comme ça, sans tout vous expliquer mais de manière très simple en m’appuyant sur ce que nous enseigne la philosophie du yoga. C’est-à-dire qu’on vit sur le plan de l’univers et que toutes les choses qui se manifestent sur ce plan sont constituées de 5 éléments : un élément existence, existence fondamentale ; un élément connaissance, connaissance primordiale ; un élément félicité qui imprègne tout ; et il y a aussi l’élément forme.

On dit que pour avoir accès à cette reconnaissance de notre nature, de qui nous sommes, il faut se débarrasser du nom et de la forme. Il faut aller au-delà du nom et de la forme. Ce qui nous empêche d’aller à la rencontre de notre vraie nature, c’est cette identification que l’on fait à son propre corps, à son mental, on est très attaché à tout ce que l’on voit, appréhende de manière physique, ce qu’on aperçoit, touche, tout ce qui constitue le plan de la forme.

On est très attaché aussi, on s’identifie beaucoup à notre mental, à tout ce qui est conceptualisation, les mots, les noms que l’on donne aux choses, les concepts, etc. Le résultat c’est que finalement, on se sert pas correctement de cet outil merveilleux qui est notre mental, c’est-à-dire qu’en quelque sorte c’est lui qui se sert de nous et c’est finalement comme si l’outil avait pris possession de nous même et nous accaparait totalement: le propos de la méditation est précisément de rétablir un rapport beaucoup plus juste avec ce mental pour qu’il nous aide au lieu de nous asservir.

Pour se libérer, pour vivre avec un peu plus d’espace et être moins dépendant de son mental, il faut déjà prendre conscience que nous ne sommes pas ce mental.

Qu’est ce qu’il faut faire ? Il faut déjà prendre un peu de recul et une position un peu différente, se placer en observateur et surveiller le mental et regarder comment il fonctionne… ceci est indispensable pour cheminer vers le yoga à travers ces pratiques internes qui visent à comprendre comment fonctionne notre esprit.
Regarder aussi qui est le penseur, peut être. Ici, quand on arrive à faire ça, tout de suite on voit bien qu’on vit dans un niveau de conscience qui est déjà un peu plus élevé. Je ne vais pas entrer en détail là dedans parce que ça mettrait aussi en jeu la notion de vision profonde, mais, avant tout, ce que l’on a besoin de faire c’est de calmer ce mental, le fonctionnement de son mental, comme arriver à éduquer ce cheval fou et faire en sorte qu’il ne parte pas dans tous les sens et qu’on puisse le canaliser.

La toute première chose que l’on fait pour calmer le mental, c’est d’utiliser un support de méditation. Parce que si on ne prend pas de support on aura beaucoup de mal, on n’est pas habitué à aller s’installer dans notre nature propre, dans l’état de béatitude de manière systématique comme ça, c’est impossible; donc on a automatiquement besoin de support pour commencer. Donc vous avez certainement entendu parler de ce support qu’on utilise qu’ est la respiration. Parce que c’est quelque chose de toujours disponible, on peut s’en servir à tout moment, je vous l’ai expliqué dans certaines vidéos, la respiration c’est ce qui fait le lien entre notre âme et le corps physique. C’est aussi pour cette raison un support très intéressant.

Qu’est ce qu’on peut faire avec la respiration ? On peut porter une attention très importante sur la respiration. Et puis compter sa respiration. Pourquoi ? Parce que les premiers temps peut être, on va se rendre compte qu’on va compter 2, 3, 5 respirations et tout d’un coup on ne sera plus où on en est de notre compte.
Ça permet de jauger et de prendre conscience de cette agitation mentale, qu’on part ailleurs et qu’on oublie déjà ce qu’on avait décidé de faire. Le fait d’en prendre conscience c’est déjà très puissant. Parce qu’au fond le problème n’est pas tant d’être concentré ou pas, c’est de savoir quand on est concentré ou non. Quand on se rend contre qu’on est pas concentré, ce n’est pas grave, on prend déjà conscience des choses. Le mot clé c’est avoir conscience des choses.

Donc, je suggère de faire cette pratique, on dit traditionnellement de se concentrer et de compter jusqu’à 21 respirations, de cette manière.

Vous inspirez. Intérieurement vous pouvez compter 1, puis vous expirez et vous comptez 1.
Vous inspirez, vous comptez 2, vous expirez et vous comptez 2.
Vous inspirez, vous comptez 3, vous expirez et vous comptez 3.

Et ainsi de suite, 4, 5, 6.

Peu importe que vous gardiez la concentration ou pas, bien sûr vous placez l’intention qui est de garder la concentration et vous pourrez très bien perdre votre support, c’est pas grave, au moment où vous vous rendez compte que vous perdez votre support, vous recommencez. Si vous vous êtes arrêté à 5, vous recommencez, comptez 21-5, vous allez jusqu’à 15-16 et je reprends, tranquillement, comme si je refaisais l’exercice pour la toute première fois, sans me formaliser en quoi que ce soit.
Je garde l’esprit ouvert, et je fais les choses comme si je les faisais pour la première fois.

Et être tranquille.

Je suis bien certain que si vous expérimentez ça sérieusement et en particulier si vous l’avez jamais fait, vous allez faire un tas d’expériences, vous allez avoir un tas de questions et surtout ne restez pas seul avec ça, posez moi vos questions dans les commentaires, n’hésitez pas. Je répondrai volontiers à l’occasion d’une autre vidéo, celle-ci est déjà longue.

N’hésitez pas à poser vos questions dans les commentaires pour que je puisse vous aider si vous expérimentez ça. Faites le, vous allez voir à quel point c’est puissant, ne serait-ce qu’au bout de quelques jours, vous aurez le sentiment de reprendre le contrôle de votre vie, tout simplement. Parce que quand on prend le contrôle du mental, on prend le contrôle de notre vie.

J’espère que cette vidéo vous a plu, je vous invite à cliquer sur J’aime, vous abonner, partager la vidéo et à laisser vos commentaires.

Merci, a bientôt mes amis !

* Chérissez vos émotions! par François Yogacharya Lyon

Pour retrouver les vidéos les plus récentes, abonnez-vous dès maintenant

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Pour participer à une prochaine conférence de présentation du cycle de formation, quel que soit votre lieu de résidence (web conférence)  c’est ici: « 2 mois pour 1 vie nouvelle »

Et pour retrouver l’intégralité des vidéos abonnez-vous dès maintenant et ici à la  Chaîne YouTube.

Chers amis bonsoir, François, expert de méditation et de yoga à Lyon.

Je voulais vous parler aujourd’hui de comment traiter les émotions avec le yoga ou comment établir un rapport différent avec ses émotions pour les transformer et faire en sorte qu’elles soient vraiment bienvenues, surtout quand ce sont des émotions qui sont d’habitude dérangeantes comme de la colère, de la tristesse, à moindre degré ça peut être de l’agacement.

Je vais vous proposer de commencer par faire l’expérience sur des petites choses, pas sur des choses insurmontables. Prenez le temps de faire les choses progressivement.

Prenons déjà l’agacement, si régulièrement il y a une situation où une personne vous agace franchement, il y a une autre manière d’aborder les choses qui est celle que nous enseigne le Bouddha; cet enseignement est très bien retransmis par ce grand maître bouddhiste qui s’appelle Thich Nhat Hanh. Il utilise cette métaphore et nous explique : quand une maman a son bébé qui pleure, que fait la maman ? Elle va voir son bébé, elle le prend dans ses bras, le chéri, le berce, lui accorde toute sa présence. Elle va lui parler, avoir des pensées et mots tendres, il y a toute cette tendresse qui va émaner du fond d’elle-même envers son bébé, elle va lui parler, lui dire « je suis là pour toi, je t’aime, maman est là, dis moi ce qu’il ne va pas, je t’écoute, je vais m’occuper de toi ».

Ce que suggère Thich Nhat Hanh c’est de faire exactement la même chose avec ces petites émotions comme l’agacement.

Au lieu de mettre le couvercle dessus et de tout de suite s’occuper avec autre chose, aller passer des coups de fils à droite à gauche, regarder la télé, écouter de la musique, faire autre chose… Au lieu de cela, pratiquez l’union (autrement dit le yoga): On s’arrête, on regarde, on ouvre grand la porte à son émotion, on l’accueille comme n’importe quel autre ami, tous les amis sont bienvenus, que ce soit la joie, la colère ou la tristesse.
L’émotion est là, quand l’agacement est là, on laisse cet invité rentrer dans notre maison. On adopte cette attitude de la maman avec son bébé, on berce notre émotion, on la regarde, on lui parle, on lui dit « je suis là pour toi, je t’aime », on prend notre regard profond, on regard ce qu’il y a derrière, de la même façon que la maman, au bout d’un moment, en pratiquant cette présence, elle se rend compte de ce qui ne va pas avec ce bébé, qu’il a faim ou soif par exemple, trop chaud, etc.

Là aussi vous allez rentrer à la découverte de ce fonctionnement qui vous amène à être agacé, à comprendre l’agacement. A devenir vraiment familier. Quand on veut finalement mieux s’aimer, il faut apprendre à mieux se connaître et donc en pratiquant cette observation on arrive petit à petit à voir ce qu’il se passe, à mieux se connaître, mieux se comprendre et mieux s’aimer petit à petit. Avec le temps, tout ça se pacifie, finalement on met la graine de la pleine conscience à prendre soin de ses émotions pour vraiment pouvoir les transformer, les transmuter.

Avec ça, on peut beaucoup évoluer déjà. De manière simple.

Alors j’espère que cette vidéo vous a plu, faites l’expérience, regardez quelle différence ça peut faire dans votre vie. Si cette vidéo vous a plus, qu’elle est utile, cliquez sur J’aime, abonnez vous et partagez là pour qu’elle serve au plus grand nombre et que ça contribue à promouvoir cette chaine.

A bientôt mes amis, au revoir !

Le contentement une condition indispensable pour votre bonheur!

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube pour retrouver l’ensemble des vidéos les plus récentes!

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Si vous recherchez un cours de yoga à lyon, vous tombez bien!… rejoignez-nous et commencez par une séance d’essai gratuite de yoga!

Bonjour mes amis, François, expert de yoga, méditation et autres techniques de bien être. Je voulais vous parler aujourd’hui d’une notion à laquelle on accorde une attention particulière dans la pratique du yoga et de la méditation. C’est le contentement. Parce que simplement, lorsqu’on est content, on est tranquille ! Tout simplement ! Quand on est tranquille c’est beaucoup plus facile de méditer, d’être dans ce que l’on appelle  » la pleine conscience »… C’est-à- dire, que dans cet état de tranquillité nous ne sommes pas en quête d’obtenir plus, d’obtenir quelque chose encore, encore et encore, dans une démarche qui est un peu sans fin. C’est comme si on remettait le bonheur entre les mains d’un futur illusoire sans jamais pouvoir l’atteindre puisqu’en fin de compte, c’est sans fin. On a une tendance qui est ni plus ni moins qu’une habitude, qui est de toujours vouloir quelque chose de plus. Quand on a ardemment désiré quelque chose et qu’on l’a obtenu, une fois qu’on l’a, on finit par s’habituer, et ma foi, ça devient normal, et on n’en apprécie plus du tout la valeur.  C’est simplement une attitude que l’on a. C’est-à- dire qu’on n’est pas éduqué pour prendre le temps de s’arrêter, de prendre conscience de toutes les choses qui sont là et de toutes les conditions favorables qui sont réunies dans notre vie, être dans ce  » mindfulness » qui permet de se rendre compte que toutes les conditions du bonheur sont déjà là. Je vais prendre un exemple simple : combien d’entre vous partez le matin au travail, à vos occupations quotidiennes, et partent très rapidement de la maison, et dites à votre chérie « ok au revoir à ce soir », et vous partez à toute vitesse au travail. Parce que pour vous, c’est évident, vous retrouverez votre chérie ce soir. En réalité, est-ce que vous êtes sûr que vous retrouverez votre chérie ce soir ? C’est dur à dire comme ça, c’est un peu brutal, mais soyons réalistes : est-ce qu’on n’a pas des exemples, beaucoup d’exemples même, de personnes dont la vie, à un moment donné, a basculé brutalement ? Vous voyez ? Rien que nos proches, on ne fait pas forcément attention à leur présence. Et ça vaut peut être le coup, le matin, pourquoi pas, de prendre une nouvelle habitude, de prendre son chéri ou sa chérie dans ses bras, d’être dans cette pleine conscience de la présence de l’être cher, lui dire qu’on l’aime, simplement: vous savez ceci vaut toutes  les techniques de méditation car vous êtes là, bien là et nulle part ailleurs et surtout dans la vraie vie, uni à la vie. Prendre le temps, de se sentir avec cette personne, pour cette personne. Comme si on se quittait pour la dernière fois, parce que ça peut être le cas… et puis ci cela ne convient et bien faites comme si c’était la toute première fois!… rappelez-vous la première fois lorsque vous êtes tombés amoureux, est-ce que vous partiez à l’arrach lorsqu’il s’agissait de dire au revoir à votre chéri(e)?… certainement pas… vous étiez là et bien là, nulle part ailleurs, à vous unir à ce que la vie était en train de vous offrir au moment présent… bref, dans l’état de méditation… Je ne dis pas que vous ne retrouverez pas votre chéri(e) le soir, la plupart du temps vous retrouverez la personne. Mais prendre le temps d’apprécier ce que vous avez, simplement peut être au travers de cette première habitude. De prendre le temps, chaque matin, quand je pars au travail ou à mes occupations quotidiennes, de faire un hug, et de vraiment me sentir uni avec les personnes que j’aime, de me sentir uni, de dire au revoir et bonne journée à votre chérie. Le contentement, c’est aussi prendre conscience de ces petites choses. Pas forcément faire focus sur ce que l’on n’a pas, mais aussi se rendre compte de tout ce que l’on a. C’est ce que je voulais partager avec vous. Ce que je veux dire laissez tomber la panoplie des objets de saisie lié à la pratique de la méditation, tout ce cirque avec la recherche permanente de méthodes miracles de méditation, la méditation sur les chakras, la méditation transcendantale, la méditation de pleine conscience, les méditations guidées, la musique zen, la relaxation, les expériences mystiques, les histoires que l’on se raconte pour se rassurer… soyez simplement là, uni à la vie, uni aux expériences du moment présent, sans vous raconter toutes ces histoires qui ne mènent nulle part… c’est tellement ridicule parfois… D’ailleurs le contentement c’est un enseignement qui est largement développé au cours du cycle « 2 mois pour une vie nouvelle ». Si ça vous intéresse, vous pouvez me le faire savoir en allant sur le site meditation-lyon.com et en laissant un petit message pour être invité à la prochaine conférence, mais c’est quelque chose qui, effectivement, est très important. Si on est pas content, on ne peut pas être tranquille. Si on n’est pas tranquille, on ne peut pas trouver la paix intérieure, tout simplement. C’est vraiment quelque chose d’essentiel à développer. Donc ça c’était juste un petit extrait pour au moins vous donner une petite clé qui vous permette d’installer une nouvelle habitude dans votre vie et qui vous permettra de commencer à cheminer vers le contentement, vers le fait d’apprécier sa vie beaucoup plus pleinement. Si vous avez aimé cete vidéo, cliquez sur J’aime et également abonnez vous pour être informé des prochaines vidéos par email. Très bonne journée à tous, à bientôt mes amis, au revoir !

Ah oui vous pouvez vous rendre également à la rubrique formation méditation pour laisser vos coordonnées si vous voulez recevoir toutes infos sur les programmes de formation à la méditation en ligne offerts par François.

Une vie nouvelle pour vous aussi grâce à la pratique de la méditation!

Pour retrouver l’ensemble des vidéos les plus récentes, abonnez-vous dès maintenant à la  Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Pour participer à une prochaine conférence de présentation du cycle de formation, quel que soit votre lieu de résidence (web conférence)  c’est ici: « 2 mois pour 1 vie nouvelle »

Bonjour mes amis, nous nous trouvons ici à Sarnath en Inde non loin de Varanasi et je suis heureux de vous avoir avec moi. Ici, nous venons visiter le lieu saint, le lieu historique, où le Bouddha a donné son premier sermon après avoir atteint l’illumination à Bodhgaya. Ici nous nous trouvons dans le temple tibétain, de la lignée Kagyüpa dont le régent est le 17ème Karmapa, réputé être l’un des plus grands Maîtres Tibétains, un très grand Lama. Ici l’endroit magnifique, vraiement très paisible. Pourquoi j’ai décidé de faire cette vidéo avec vous, de vous inviter dans ce lien qui, vous le voyez, est vraiment superbe ? C’est simplement parce que j’ai reçu l’essentiel de mon éducation dans la lignée Tibétaine de tradition Kagyüpa. Aujourd’hui, avec l’expérience que j’ai pu accumuler, je partage tout ce que je sais, et mon expérience personnelle, à travers ce cycle que vous connaissez peut être qui s’appelle « 2 mois pour une vie nouvelle ». Plus d’une centaine de personnes ont aujourd’hui bénéficié de ce cycle, de formations à la méditation. J’amène également des aspects philosophiques, issus de l’éducation bouddhiste que j’ai reçue. Et je retrouve aujourd’hui un peu mes racines, je suis très content de partager ça avec vous. Venez à l’une des deux présentations annuelles du cycle « 2 mois pour une vie nouvelle » comme ça vous en saurez un peu plus sur ce que contient ce cycle de formation, qui est vraiment merveilleux et qui a changé la vie de pas mal de personnes. Si vous demandez « qu’est-ce que la méditation de pleine conscience? comment ça marche? qu’est que la méditation vipassana, la méditation transcendantale, la meditation 3g, comment ça marche? quelle musique de meditation utiliser? » … bref comment mediter?… toutes ces questions bien légitimes car on entend parler de beaucoup de choses aujourd’hui et cela n’est pas toujours clair pour tout le monde surtout que la méditation concerne l’esprit et comme nous ne voyons pas l’esprit, nous avons, de prime abord, du mal à appréhender ce qu’est la méditation, quelque soit la forme dont nous parlons… Quoiqu’il en soit je vous invite à participer à la prochaine conférence en ligne « Comment vivre dans le Bonheur et la plénitude grâce à la méditation? » Je prends le temps de vous donner des éclairages fondamentaux pur vous permettre d’éliminer d’emblée les confusions les plus courantes sur la pratique de la meditation, sur comment apprendre la meditation, les conditions à réunir pour que vous ayez du succès sur le chemin de la méditation… Pour être dans la liste de diffusion et être informé de la prochaine conférence inscrivez-vous ici: de cette manière dès qu’il y aura une programmation vous serez automatiquement informé! Pour le cycle de formation à la pratique de la méditation vous serez informé également lorsqu’il y aura une nouvelle session et que les inscriptions seront sur le point d’ouvrir.

 J’espère que vous avez apprécié ce petit moment passé ensemble. Je vous dis à très bientôt.

 

* Tout est silence, tout est Paix.

 

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Pour participer à une prochaine conférence de présentation du cycle de formation, quel que soit votre lieu de résidence (web conférence)  c’est ici: « 2 mois pour 1 vie nouvelle »

Bonjour les amis, François, expert de yoga, méditation et autres techniques de bien être. Alors, il y a encore 2 minutes, j’étais là, en train de me dire « tiens il faudrait que je fasse une vidéo de yoga sur quelque chose d’intéressant » et ça m’est venu comme ça, spontanément. D’ailleurs ce que je vous dirai dans cette vidéo sera aussi très spontané. Mais vous savez, l’autre fois, je vous ai parlé du silence et le titre de la vidéo c’était « A quoi sert le silence? ». Si vous ne l’avez pas vue, vous pouvez y retourner d’ailleurs. Et aujourd’hui, je voudrais prendre le contre-pied de cette question que j’ai posé à ce moment là, où je soulignais à quel point le silence est important. Je voulais vous parler aujourd’hui du bruit. Parce que parfois, quand on pratique entre guillemets le yoga, la méditation, eh bien, précisément les débutants mais aussi parfois les gens qui pratiquent depuis un moment ont beaucoup de mal à pratiquer avec un environnement bruyant. Vous savez, quand on est en ville et qu’on fait les cours de yoga, parfois on entend la circulation passer, parce qu’on est en ville, et certaines personnes se trouvent dérangées. Pourtant on peut se trouvé aidé et guidé par une musique de méditation bouddhiste où il y a parfois beaucoup de bruit, des tambours, des cloches, des instruments à vent…J’ai fait aussi un stage à Pondichéry en Inde où on faisait des cours de yoga très agréables sur une terrasse mais bien sûr en Inde l’environnement est toujours plus ou moins bruyant, il y a des klaxons, etc. Eux, ça ne les dérange pas, parce qu’ils intègrent ces bruits dans leur intériorisation, c’est comme ça que je suggère de faire la plupart du temps. Et d’autres personnes n’arrivent pas à se libérer de ce problème qu’elles créent elles-mêmes. C’est-à- dire que le bruit les empêchent vraiment de se concentrer. Alors, il y a quelque chose qui m’a interpellé à un moment, que j’ai beaucoup aimé, c’est une citation de Mozart lui-même, ce grand musicien, qui disait « la mélodie c’est le silence qu’il y a entre les notes ». Donc, quand vous êtes dans un environnement bruyant, certes vous pouvez faire focus sur le bruit, mais aussi sur les espaces qui existent entre les différentes sources de bruit. Et prendre surtout conscience que tout ça émane de l’esprit lui-même, tout ce qui est manifestations auditives, ça émane de l’esprit lui-même, je parle de l’esprit divin. Dans la philosophie du yoga nous expliquons que tout ce qui se manifeste sur le plan de l’univers, que ce soit sur n’importe quel plan, que ce soit sur le plan auditif, visuel, en tant que sons, que formes, eh bien ça trouve sa source dans le silence lui-même, l’esprit divin ; ce que l’on appelle dans le yoga le home, qui est à la source de toute création. Donc on peut intégrer ça complètement dans le silence intérieur. Il faut aussi distinguer le silence extérieur du silence intérieur. Parfois on n’est pas en paix avec soi-même et la moindre chose va nous déranger, alors que si l’on est en relaxation, tranquille, on peut s’installer dans la détente alors que la vie peut s’écouler à droite et à gauche, il peut avoir des sons et bruits, ça ne dérange absolument pas.En tout cas pour beaucoup d’entre vous qui êtes habitués à suivre les cours de hatha yoga avec moi et mes profs, vous savez très bien qu’il y a une différence très importante dans la façon de vivre avec tout ce qui se passe autour de vous, en particulier les bruits, selon si vous êtes débutants, si vous commencez les cours ou quelques mois après où là c’est complètement différent et ça vous pouvez l’intégrer. Alors, je vais peut être m’adresser à ceux qui ne font pas encore de hatha yoga, venez faire l’expérience pour découvrir à quel point vos perceptions peuvent se modifier simplement en faisant une première séance. Alors, peut être pas complètement mais de manière vraiment notable, et à quel point ça peut vous faire du bien, vous mettre en paix et accéder à plus de silence intérieur pour que vous puissiez vraiment trouver la paix, qui est, de toutes façons en vous. Vous avez peut pensé apprendre la méditation transcendantale par exemple, et bien transcendez le bruit, reconnaissez que tout naît du silence… J’espère que cette vidéo vous a plu, elle était peut être un peu longue ; si vous avez aimé,cliquez sur J’aime, comme d’habitude. (Je laisse passer le train). Comme d’habitude, si vous ne l’avez pas encore fait, vous cliquez ici sur le petit bouton S’abonner, et je vous demande comme d’habitude aussi de partager sur vos réseaux sociaux si vous pensez que cette vidéo peut intéresser certains de vos amis.

Je vous retrouve bientôt pour une prochaine vidéo et si vous êtes intéressés pour recevoir une méditation guidée sur les chakras ou une meditation zen à pratiquer au quotidien remplissez vos coordonnées dans le formulaire ici: http://yoga-meditation.tv/groupe-meditation-lyon-formation-en-ligne/