Les vidéos traitant des postures (asanas) et présentant des petites séances de yoga.

* Dandasana: une posture de yoga simple et des bienfaits immenses pour le dos!

Si vous êtes de Lyon rejoignez-nous et commencez par une séance d’essai gratuite de yoga!

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Ici François, expert de yoga, de méditation et autres techniques de bien-être.Je voulais vous proposer aujourd’hui une vidéo sur une posture de yoga qui va intéresser beaucoup d’entre-vous je pense. Parfois mes élèves de yoga qui me suivent à Lyon, lorsqu’ils partent en vacances, ils me demandent ce qu’ils peuvent faire. Je suis partisan de donner des choses simples, pas beaucoup de choses, juste petites mais très pertinentes, que vous pouvez faire seul et qui sont bénéfiques. Aujourd’hui vous allez voir en détail la posture du bâton, qui s’appelle dandasana, et qui est très bénéfique pour l’équilibre de la colonne vertébrale, qui permet d’ouvrir aussi les espaces intervertébraux et libérer les racines nerveuses qui correspondent à tous les fonctionnements des organes, très bénéfique pour tout le corps. C’est une posture de yoga très complète et qui offre de multiples bienfaits. Elle est en plus facile à réaliser, vous pouvez la faire en toute autonomie, si vous suivez de manière sérieuse les indications que je vous donne. Claire, professeur de yoga à Lyon également, va être ici en démonstration, je vais simplement lui guider la pratique de cette posture de yoga , elle va le faire en même temps et vous pourrez faire la même chose chez vous. Alors je vais te demander, Claire, de fléchir les jambes, les pieds à plat sur le sol, les genoux dirigés vers le haut, ta tête est bien droite, placée dans l’axe du reste de la colonne vertébrale, et tes bras se trouvent le long du corps, les paumes de la main sont tournées vers le sol, voilà, tranquille. Maintenant, tu peux pousser le bassin vers le haut en appuyant fortement sur les talons et en contractant les fessiers, voilà, rentre légèrement le menton vers la poitrine comme pour tirer délicatement la nuque vers le sol. Tout en gardant le bassin bien haut, les fessiers contractés, tu vas maintenant, lentement,très lentement, monter les deux bras, tout doucement.. si lentement que tu pourrais presque sentir une force qui pourrait ramener les bras vers le sol. Mais pourtant les bras continuent de progresser, voilà, et tu fais donc ce mouvement tout en conscience. En gardant, encore une fois, le bassin bien haut et la nuque près du sol. Voilà, doucement, lentement. Dans quelques secondes tu vas amener les bras sur le plan vertical…voilà. Et tu passes par le plan vertical, et tu laisses les bras poursuivre leur chemin jusqu’à les amener, dans environ 10 secondes, dans le prolongement du corps, c’est-à- dire derrière toi. Voilà. Pour les besoins de cette vidéo de yoga tu peux le faire un peu plus vite, mais quand vous pratiquez cette posture de yoga chez vous, vous pouvez le faire à la vitesse que vous voyez. C’est très bien.Tu étends complètement les mains, pour poser les doigts à plat sur le sol. Tu repousses un peu le bassin vers le haut, tu contractes les fessiers, tu tires bien la nuque vers le sol. Voilà. Quand vous êtes ici, je vous propose de porter toute votre attention sur la situation de vos 2 bras par rapport au sol. Les parties de vos bras qui sont en contact avec le sol. Il s’agit de  prendre conscience des parties qui sont en contact avec le sol et par la même occasion des parties qui ne le sont pas…. Une posture de yoga c’est aussi une méditation avec le support du corps… Une fois que c’est fait, vous allez décider, à partir de maintenant, de garder du mieux que vous le pouvez, ces points de contact au niveau des bras, de la nuque. Et à chaque expiration, de manière très soigneuse, consciemment, reposer une vertèbre, mais une seule vertèbre, au sol. Voilà. A chaque expiration, je repose une unique vertèbre sur le sol, tout en gardant les points de contact…lentement, lentement et consciemment. Voilà. C’est très bien. Vous voyez, ainsi, vous pouvez prendre 12, 15 respirations pour reposer l’ensemble de la colonne vertébrale au sol. Voilà, ici, encore une fois, pour les besoins de la vidéo, on peut accélérer un tout petit peu,mais vous avez vu le rythme auquel vous pouvez le faire. Une fois que vous avez à nouveau tout le dos au sol, ou en tout cas que vous avez reposé le bassin au sol, vous pouvez porter une attention particulière sur le bas du dos, avec cette intention de tirer le bas du dos vers le sol. Tirez le bas du dos vers le sol, et encore une fois,en gardant les points de contact au niveau des bras et de la nuque. Lentement, étendez la jambe droite sur le sol. Etendez la jambe gauche. Joignez les talons,les orteils. Amenez les orteils vers les tibias. Et ici, étirez tout le corps sur toute sa longueur. Des talons jusqu’aux doigts des mains.Grandissez le corps. Tout en grandissant le corps, tirez à nouveau le bas du dos vers le sol,tirez tout le corps vers le sol et gardez les points de contact. Voilà,vous êtes ici en posture finale et vous pouvez rester ainsi 2 bonnes minutes, en respirant calmement, régulièrement, en prenant conscience d’où se place la respiration dans les côtes, l’abdomen, ayant conscience des points de tensions qui peuvent exister dans certaines parties du corps et communiez avec le corps, comme pour l’apprivoiser, le rassurer… et lui permettre ainsi, dans ces conditions de sérénité, de se détendre absolument tout seul… c’est : c’est en tous cas ainsi que j’enseigne dans mon centre de yoga à Lyon…ainsi se pratique une posture de yoga: elle se fait d’elle-même. Ok. Après 2 minutes, vous pouvez simplement libérer la posture comme va le faire Claire ici et vous replacer en posture de savasana, la posture du cadavre, de relaxation. Et prendre le temps, pendant une petite minute, de vous détendre complètement, aussi bien physiquement que mentalement, tout en étant conscient de l’énergie qui circule, dans les différentes parties du corps. Vous vous laissez aller complètement, tout en étant là, bien présent, avec le corps.Très bien. Voilà mes amis, j’espère que cette vidéo de yoga vous a plu, qu’elle sera inspirante pour vous.Vous voyez que c’est une pratique très simple, ça prend pas beaucoup de temps, vous pouvez faire ça, pas forcément tous les jours, juste 2 ou 3 fois par semaine, ça peut être très salutaire de pratiquer ainsi le yoga, régulièrement…Vous pourrez constater à quel point vous vous sentirez mieux, vous aurez plus d’énergie, et aussi comment vous pouvez assouplir votre colonne vertébrale. Vous pouvez vraiment avoir des résultats encourageants même en le faisant juste 2 à 3 fois par semaine, je vous l’assure. En tout cas, j’espère que vous avez aimé, je vous invite à cliquer sur J’aime et si vous voulez être mis au courant de la mise en ligne de nouvelles vidéos, cliquez sur S’abonner. Et bien écoutez, je vous dis à très bientôt pour une nouvelle vidéo, merci de m’avoir écouté, au revoir !

Lien de la vidéo: https://www.youtube.com/watch?v=dPgQvP9nUG0

* Quels livres de yoga pour approfondir?

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Si vous recherchez un cours de yoga à lyon, vous tombez bien!… rejoignez-nous et commencez par une séance d’essai gratuite de yoga!

Bonjour à nouveau mes amis pour une nouvelle vidéo ! François, professeur de yoga. Je me trouve aujourd’hui toujours à Lyon, à côté de chez moi, dans un petit parc sympa, comme vous le voyez. C’est dimanche matin, très lumineux, et aujourd’hui, pour cette vidéo, je voulais répondre à une question qu’on me pose souvent quand commencent les grandes vacances scolaires : François, quels sont les livres que je pourrais lire pour approfondir le yoga ? Alors, je donne toujours le même conseil, il y a un livre qui est extrêmement intéressant car extrêmement simple, où l’on ne va pas faire l’inventaire de toutes les techniques de hatha yoga, on va en prendre seulement certaines qui sont fondamentales et détailler suffisamment les indications de chacune des postures, leur contre-indications, les effets, de telle sorte que ce soit vraiment très facile à comprendre, et utile aussi, dans votre pratique, parce que c’est bien mieux quand on comprend ce qu’on fait. Alors, quel est ce livre ? Ce livre, son titre est simplement J’apprends le yoga. L’auteur c’est André Van Lysebeth, c’est un précurseur du yoga en Occident. Il est né dans les années 1920 et nous a quittés récemment, en 2004 je crois. André Van Lysebeth, c’est l’un des premiers occidentaux à avoir introduit le yoga en Occident. Il s’est formé en Inde à l’époque, aux alentours de 1960. Il a formé énormément de professeurs de hatha yoga. J’allais dire des milliers, mais c’est peut être plus, peut être 15 000, 20 000 professeurs. Il a eu une activité immense, il a écrit des ouvrages de référence, comme celui-ci, qui sont reconnus comme étant des ouvrages de vulgarisation, mais en même temps très approfondis, accessibles pour tout le monde. Ce sont vraiment des chefs-d’œuvre. Commencez par celui-ci, « J’apprends le yoga », et si vous l’étudiez sérieusement, que vous vous imprégniez de ce qu’il y a dans ce livre, et déjà ce sera une excellente base sans que vous preniez le risque de vous disperser. J’apprends le yoga, d’André Van Lysebeth, vous trouverez ça au format poche, ça coûte 6-7€. Je peux vous conseiller, toujours dans le même ordre d’idée, des ouvrages que vous pouvez trouver facilement sur Amazon et sous format Kindle, ce qui n’est pas un moindre intérêt si vous êtes habitué à utiliser ce formidable outil qu’est Kindle. C’est « J’apprends le yoga en 10 leçons », c’est écrit par Jean-François Ruiz et Peggy Tournigand qui sont 2 collègues parisiens, qui œuvrent, eux aussi, beaucoup pour développer le yoga. A travers ces ouvrages, ils ont vraiment réalisé un travail de toute qualité, vous pouvez vous y intéresser, c’est pratique et disponible sur Kindle. Et surtout, si vous êtes abonné Kindle unlimited vous pouvez le télécharger gratuitement. Enfin, pour ceux qui souhaitent approfondir l’aspect profond du yoga, alors j’ai l’habitude de donner un livre qui m’a particulièrement interpellé la première fois que je l’ai lu, et ça doit être quelque chose qui doit être lu si on veut aborder la philosophie en priorité. C’est « Il n’y a ni mort ni peur » du maître bouddhiste Thich Nhat Hanh. Sachant que la philosophie du bouddhisme et celle du yoga…on peut dire que c’est la même chose. Sur le plan de la forme, sur la manière dont c’est expliqué, parfois y a des nuances, mais sur le fond c’est exactement pareil. L’intérêt de cet ouvrage de yoga et de méditation, plus simplement de philosophie de vie, c’est qu’il vous permet d’aller au-delà de cette peur fondamentale que l’on a. Cette peur qui est déjà la racine de toutes les émotions perturbatrices que l’on peut expérimenter en tant qu’être humain et qui est beaucoup à relier aussi à la peur de la mort. Donc, Thich Nhat Hanh, a travers la philosophie, nous éclaire sur la vie, l’existence, le sens qu’on doit donner à son existence, et surtout sur la manière de percevoir la vie, pour nous montrer, ou nous démontrer, qu’au final, il n’y a réellement ni peur ni mort. Ni l’un ni l’autre n’existent. C’est un formidable ouvrage de philosophie, je suis bien certain que si vous le lisez, même si vous l’étudiez, ça va vraiment être quelque chose de réconfortant pour vous. Et vous pouvez profiter de ce petit break, pendant juillet et août, où il n’y a pas de cours de hatha yoga, pour vous imprégner et vous nourrir de ce genre de lecture. Voilà, j’espère que vous aurez aimé cette vidéo, si c’est le cas je vous invite à cliquer sur J’aime et pour être mis au courant des nouvelles vidéos, cliquez sur le bouton S’abonner. Je vous dis à très bientôt pour une nouvelle vidéo, je vous souhaite une belle journée, merci encore, au revoir !

* La salutation au soleil – conclusion – yoga lyon

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Bonjour mes amis, François, expert de méditation et de yoga à Lyon.

Je voulais vous faire une vidéo de clôture par rapport au sujet que j’ai traité, sur la salutation au soleil avec une série de 11 vidéos, 12 avec celle-ci, et j’ai déjà eu quelques retours directs de la part des gens qui suivent les cours de yoga à Lyon avec certains témoignages de satisfaction comme quoi, effectivement, il y avait beaucoup de détails qui leur avait échappé et que ça leur permet aujourd’hui de mieux pratiquer.

Alors je suis très content de ces retours bien sûr, parce qu’au départ quand je fais ces vidéos c’est aussi l’objectif.

Et ce que j’aimerais aujourd’hui, c’est que vous qui ne me connaissez pas forcément directement mais qui suivez mes vidéos et qui pratiquez le yoga par ailleurs, je serais vraiment très heureux d’avoir aussi vos retours, n’hésitez pas à témoigner, à me dire ce qui vous a plu dans ces séries de vidéo et éventuellement les points que vous auriez aimé voir abordés et qui ne l’ont pas été, ça peut me permettre à l’occasion d’une vidéo spécifiquement de répondre à une question qui peut être intéressante pour tout le monde.

Alors, vous avez vu, pour résumer déjà, comment synchroniser correctement les mouvements et la respiration, c’est vraiment très important et en particulier dans une des premières vidéos où il y avait une démonstration globale de toute la salutation au soleil, je vous ai mis des petites annotations qui vous indiquaient clairement, c’était marqué à chaque fois, inspiration, expiration.

C’est vraiment important de suivre ça, ça peut permettre de rendre la pratique de la salutation au soleil plus efficace, donc faites attention à ça: dans mon centre de yoga à Lyon j’habitue les élèves à pratiquer ainsi.

Vous avez certainement vu par ailleurs dans les différents mouvements qu’il y a un tas de choses auxquelles on ne pense pas mais qui ont leur importance.

J’attire à nouveau votre attention sur le temps 3 où il faut être prudent.
Quoi qu’il en soit, vous avez vu aussi que par deux fois j’ai fait toute une mise en garde avec un texte qui se déroulait au début de certaines vidéos en vous expliquant que c’est plus indiqué de travailler sous la supervision d’un professeur de yoga pour qu’il puisse voir exactement avec vous ce qui va et ne va pas.
Il est vrai aussi que vous pouvez être déstabilisé parce qu’il y a différentes sortes de salutation au soleil dans le yoga.
Celle que je pratique n’est pas très loin de celle qu’on retrouve le plus souvent mais ce n’est pas celle qu’on retrouve le plus souvent.

Donc il y a quelques variantes, j’ai adapté à ma façon pour des raisons que je pourrais développer mais ce n’est pas le propos ici.

Ne vous formalisez pas, et si vous avez quelques doutes, rapprochez vous de votre professeur de yoga, pour que la série de vidéos sur la salutation au soleil puisse vous servir mais qu’en même temps ça ne vous déstabilise pas le cas échant dans votre pratique.

Encore une fois, pour terminer, je voudrais que, même si vous n’êtes pas directement en contact avec moi, témoignez avec un petit retour pour me dire ce qui vous a plus dans cette série de vidéo, ce que ça vous a apporté également. Si vous avez des questions, posez-les moi. Et toute question qui peut être en rapport avec le yoga et la méditation, vous pouvez me les poser aussi.
Je suis assez demandeur d’avoir d’autres retours, et pas forcément de personnes que je suis habitué à côtoyer toutes les semaines sur Lyon.

Et si vous avez aimé ces vidéos mais que vous n’êtes pas encore abonné, vous pouvez le faire. Vous recevrez un email dès que je sors une nouvelle vidéo.

En tout cas je vous dis à bientôt pour une prochaine vidéo. La prochaine que je vais faire paraître, ce sera assez animé, je vais vous montrer l’ambiance d’une soirée que j’ai partagée avec quelques élèves il y a peu, au restaurant, quelque chose de sympa, on était une trentaine, ça vous donnera une idée.

Je vous dis à bientôt, merci de me suivre, c’est un plaisir de vous servir encore une fois, à bientôt mes amis, au revoir !

 

* La salutation au soleil – mouvements 8 à 12

Pour retrouver les vidéos les plus récentes, abonnez-vous dès maintenant à la  Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Regardez bien cette série de vidéo sur la salutation au soleil… Par, expérience, je constate invariablement à mes cours de yoga à Lyon que quasiment tous les élèves ont besoin de parfaire leur pratique de la salutation au soleil, donc étudiez et faites de votre mieux!

Chers amis, rendez-vous pour cette dernière vidéo sur la salutation au soleil où on s’est arrêtés au temps 7.

Ici nous nous retrouvons au temps 5, Emilie tu peux enchainer avec le temps 6, genoux poitrine et front au sol. 7, demi cobra, en extension comme ça.

Et alors, à partir de maintenant, on va revoir des mouvements qu’on a déjà vu, on va se replacer en position renversée, temps 8, donc ça on l’a déjà vu en détail, pas grand-chose ne change, ce sont exactement les mêmes consignes, donc à ce sujet vous pouvez revoir la vidéo qu’on a fait exprès pour le temps 5, pas grand-chose ne change.

Le temps 9, on va ramener le pied droit sur la même ligne que les deux mains, vraiment sur la même ligne, les orteils sur la même ligne que les doigts des mains, la colonne vertébrale est dressée, la tête relevée, le genou gauche au sol.
Mais comme on l’a expliqué pour le temps 4, au final, ce qui est important c’est que le tibia soit bien bien droit… Ici tu pourrais d’ailleurs légèrement reculer le genou gauche, et là c’est parfait, vous voyez ?

Ensuite, le temps 10. Tu vas le faire lentement, volontairement lentement, pour vraiment le faire bien, pour quelqu’un qui n’est pas flexible, c’est-à-dire jambe fléchie, bien fléchie. Vous êtes jambe fléchie, vous protégez votre dos, vous ne vous imposez surtout pas d’être jambes tendues si vous n’êtes pas hyer flexibles, et vous placez maintenant les bras dans le prolongement du corps, et vous redressez très prudemment, vous dépliez très progressivement les jambes et vous amenez en extension, poussez bien le bassin vers l’avant, on est du coup sur le temps 11, et là simplement on termine en ramenant les bras le long du corps.

Là, on a terminé un cycle complet !

Peut être, pour terminer, ce que je vous propose c’est qu’Emilie vous fasse un nouveau un cycle de 12 mouvements complets, à peu près à vitesse normale, et moi je vais vous mimer les temps respiratoires pour que ça vous soit audible.

Allons-y.

Vous vous êtes rappelé qu’à la fin du temps 5, il ya une rétention poumons vides et on reprend par une inspiration au temps 7.

A ce moment là, vous ne m’avez pas entendu ni inspirer, ni expirer.

Voilà, on a terminé cette série de vidéos concernant les explications complémentaires pour vous permettre de pratiquer la salutation au soleil du mieux que vous pouvez.
Encore une fois, n’hésitez pas à poser des questions complémentaires si vous en avez besoin, que ce soit ici sur la chaîne via les commentaires ou alors en présentiel à l’occasion des cours lorsque vous arrivez un peu en avance, n’hésitez pas à aller vers moi ou Emilie pour nous poser vos questions.

En tout cas j’espère que tout ça vous a été super utile !

Je vous invite, bien sûr, à nous soutenir pour contribuer au développement de cette chaine, en partageant ces vidéos avec les gens qui susceptibles d’être intéressés sur vos réseaux sociaux.

En tout cas merci pour tout, c’est un bonheur d’être là pour vous aider jour après jour.

A bientôt mes amis, au revoir !

Peut-on commencer le yoga à tout âge?

Pour retrouver l’ensemble des vidéos les plus récentes, abonnez-vous dès maintenant !

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Bonjour chers amis, François, expert de yoga et méditation à Lyon.

Alors, je suis avec vous aujourd’hui pour répondre à un email qui m’a été envoyé de la part d’une personne qui me demande si je peux faire une vidéo pour expliquer si commencer le yoga à un « âge avancé », je cite, mot à mot, « (exemple, 40, 50 ans) », ne serait pas trop tard ?

Moi ce qui m’a fait rire tout de suite c’est l’âge avancé 40-50 ans.
C’est un peu comme si on était encore au XIXe siècle où effectivement, quand on avait cet âge, on était considéré comme quelqu’un de vieux parce qu’on avait dépassé l’espérance de vie moyenne quand on avait 40 ans. C’est fou à dire mais c’était comme ça.

Aujourd’hui, bien souvent, on n’a même pas encore passé la moitié de sa vie à 40 ans.
Ce n’est pas encore un âge avancé. 50 ans non plus, j’ai beaucoup d’élèves à qui ont cet âge là et qui suivent mes cours de yoga à Lyon.

Ici peut être que la personne qui me pose cette question fait référence aux capacités physiques, parce que bien souvent, quand on parle de pratique de yoga, pour le candide, la personne qui découvre ça, pour elle c’est une pratique qui se limite à des exercices physiques et c’est tout.

Or, le yoga, c’est pas du tout ça, et le corps est plus un support qu’autre chose, en ce sens, on ne va pas chercher à réaliser une performance quelconque. On ne va pas non plus se comparer à qui que ce soit, ou à quoi que ce soit. On ne va pas rentrer en compétition avec soi même. On va accepter les choses telles qu’elles sont et les imperfections qui peuvent être celles des capacités physiques qui sont les nôtres, au contraire, on va les accueillir pleinement comme n’importe quoi.

Ces pratiques physiques qu’on va entreprendre sont plus des moyens qui vont mener au yoga qu’une finalité en soi.
Si je dis « des moyens qui vont vous mener au yoga », peut être que ça vous surprend, parce qu’il convient peut être de redéfinir ce que c’est le yoga.

Le yoga, traditionnellement, déjà, c’est une voie spirituelle à part entière. Beaucoup d’êtres se sont accomplis pleinement au niveau spirituel grâce au yoga. C’est vraiment une pratique spirituelle en soi, et les exercices physiques ne sont que des moyens qui sont là pour permettre au corps physique d’être en excellente santé et, quand le corps physique est en excellente santé, c’est beaucoup plus facile d’avoir des pratiques internes, des concentrations, pratiques méditatives.

On voit très bien que lorsqu’on est malade, on n’est pas du tout dans la même humeur, pas dans la même capacité à se concentrer, et on n’a pas du tout les mêmes dispositions pour pouvoir se sentir bien, en paix, on est beaucoup plus facilement tourmenté, fragile mentalement et émotivement lorsqu’on est malade, on peut tous le constater.

Ces pratiques physiques sont là pour maintenir le corps en bonne santé et créer des conditions qui sont favorables pour les pratiques internes.

Maintenant, nous, dans le contexte dans lequel on partage le yoga, c’est vrai que ça prend la forme d’exercices physiques et puis c’est tout.
Mais sachez que ce ne sont que des moyens, et là ça nous permet d’être en bonne santé, ça nous permet de nous ressourcer une fois par semaine, de faire circuler l’énergie librement, et bon, c’est très salutaire sur le plan de notre santé, de notre équilibre mental, et émotionnel.
Mais ça reste extrêmement basique ! C’est-à-dire que si vous voulez aller plus loin et creuser votre pratique du yoga, vous ne pouvez pas soupçonner à quel point vous pouvez vous épanouir personnellement encore bien au-delà de ces bienfaits qui sont déjà très importants.

Donc non, les pratiques physiques doivent s’adapter à une seule chose : à notre corps, tel qu’il est, là, maintenant, avec ses capacités du moment. Et ça ne reste qu’un support.
On trouvera toujours un moyen de s’adapter.

Certes, dans certains cours collectifs, il arrive qu’ils soient parfois pas totalement adaptés pour certaines personnes. Je sais, par exemple, que dans notre centre on donne des cours collectifs de hatha yoga traditionnel, et dans le hatha yoga traditionnel, il y a des parties où on est très intériorisé mais d’autres où ça peut être un peu dynamique, et parfois, pour certaines personnes, c’est tout simplement impossible. Ça reste une partie réduite des personnes, mais ça arrive ! Et dans ce cas, j’oriente ces personnes vers des cours particuliers si elles ont les moyens de s’en payer ou aller dans des centres où les pratiques sont beaucoup plus douces, où le public est différent.
Nous, dans notre centre, on a des gens qui sont dans une tranche entre 25 et 60 ans, et qui ma foi sont en capacité de mouvoir leur corps un tant soit peu, sans forcément faire des performances, loin de là. Enfin, ils n’ont pas de difficultés majeures.

Maintenant, quelqu’un qui aurait des difficultés majeures, il faut peut être trouver des centres avec des formes plus atténuées, des pratiques peut être un peu moins traditionnelles, mais ma foi adaptés pour certaines personnes pas à l’aise dans leur corps.

De manière relative à l’âge, quand on parle de yoga, on parlerait plus de pratiques méditatives si on veut aller au bout des choses.
Et ultimement, le yoga, c’est le but, c’est-à-dire l’union, l’union de l’âme individuelle avec l’âme universelle.

Sur les pratiques internes, quand on parle de méditation, je voulais reprendre une phrase que le Dalaï lama a dite, il disait simplement, et j’en parlais encore avec quelqu’un, il disait « si on intégrait la pratique de la méditation, c’est-à-dire de l’observation de soi même, comprendre comment on fonctionne et par la même de comprendre comment ses semblables fonctionnent, si on était familiers avec le fonctionnement de l’esprit au travers de cette pratique méditative et si on intégrait ça dans l’éducation à part entière, comme on intègre la pratique du français, des maths, etc., s’il y avait un enseignement de la méditation fait de manière correcte pour tous les enfants à partir de l’âge de 8 ans, de telle sorte, qu’ensuite, toute la vie durant de l’individu, ça fait partie de son être, il ne faudrait pas plus d’une génération pour que règne la paix et l’harmonie sur Terre ».

Vous vous rendez compte ?

Ça rejoint un peu une vidéo que j’ai faite il y a peu sur l’intelligence, on se demande justement où est l’intelligence ?
Déjà de ne pas faire ce genre de choses alors que ça permettrait de rétablir la paix sur Terre en une génération ? Deuxièmement, de ne pas écouter les personnes qui détiennent la sagesse et de s’en inspirer.
Au final, les gens qui nous dirigent et qui sont prétendument très intelligents, parce qu’on associe souvent l’intelligence au plan de l’intellect, on se demande au final quelle est vraiment leur motivation et qu’est-ce qu’ils ont vraiment compris, quel est leur degré d’intelligence, ça, bon… c’est à chacun de voir, on est libre de penser ce qu’on veut.

Moi, il est clair, vous l’avez peut être compris, que j’ai mon idée là-dessus… J’en dirai pas plus pour aujourd’hui.

En tout cas, pour la personne qui m’a posé cette question, oui, viens faire du yoga, viens voir, et si vraiment, le cas échéant, ce n’était pas adapté pour toi, je te conseillerai. Et ça m’arrive de temps en temps d’envoyer des personnes ailleurs quand c’est plus adapté pour eux.

Voilà, j’espère que j’ai répondu à ta question, toi qui me l’a posée, et puis que ça vous a intéressé vous.
Si c’est le cas, cliquez sur J’aime et abonnez vous si ce n’est pas encore fait, vous aurez une alerte dès la sortie d’une nouvelle vidéo, c’est plus confortable pour vous.

Je vous dis à bientôt pour une prochaine vidéo, au revoir mes amis !

La salutation au soleil – mouvement n° 7 – (10/12)

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

▼  Accès IMMEDIAT et GRATUIT ▼ à la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT »
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Bonjour mes amis !

On continue avec cette série de vidéo de yoga toujours avec Emillie également professeur de yoga Lyon Bellecour à l’association Satya rue de marronniers.

Vous nous retrouvez donc au temps 5, ensuite le temps 6 qu’on a vu au cours de la précédente vidéo, où le bassin est un peu au dessus du sol.

On va passer au temps 7, le demi-cobra ou Ardha Bhujangasana, où là, vous allez déjà étendre les pieds et puis écraser le bassin au sol, étirer la colonne vertébrale vers l’avant, aller chercher loin avec le menton, relever la tête tout en gardant les épaules vraiment éloignées des oreilles et les coudes rentrés vers l’intérieur. Les épaules, elles, sont détendues. Idéalement on n’appuiera même pas sur les bras. On pense à dresser la colonne vertébrale, à partir de tout en bas, et le bassin reste écrasé au sol. Voilà donc cette posture de yoga: le demi-cobra.

Les talons sont joints, les fessiers sont bien contractés. Veux-tu rajouter quelque chose Emilie ?

Emilie : Oui, on a vraiment une extension de tout le dos, on fait travailler le haut du dos en particulier. Bien garder le gainage du corps, et puis on ne repousse pas avec les bras ici, on vient juste en appui dans les mains, c’est pas la peine de se retrouver comme ça…

François : Et surtout pas au dessus du sol.

Emilie : Simplement on vient en appui dans les talons des mains. Voilà.

François : C’est ça, voilà.

Voilà pour les précisions utiles pour le demi-cobra. J’espère que vous y avez trouvé un intérêt, des précisions qui vont vous servir pour votre pratique.

Vous pouvez cliquer sur J’aime comme d’habitude, vous abonner à la chaîne si ce n’est pas encore fait, et on vous retrouve pour la fin des explications concernant la salutation au soleil, parce que certes on est au temps 7 et après on a encore jusqu’à 12, mais bon, en fait, ça correspond déjà des mouvements qu’on a vu avant, je crois qu’il y a 4 mouvements qu’on répète deux fois.

On va voir là le 8 qui correspond également au temps 5, le 9 correspond au temps 4, le 10 au temps 3, le 11 au temps 2.

Mais on va voir ça en sens inverse, ça sera quand même utile de le voir ! Mais on va faire en une vidéo de yoga.

Ok, donc rendez-vous dans cette prochaine vidéo ! A bientôt mes amis, au revoir !

* La salutation au soleil – mouvement n° 6 – (9/12)

Pour retrouver les vidéos les plus récentes, abonnez-vous dès maintenant à la  Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Bonjour mes amis !

On continue, vous voyez qu’on part à nouveau du temps 5, on va aller sur le temps 6, où d’ici, sans bouger les pieds, vous allez poser les genoux au sol, puis la poitrine au niveau des mains et le front tout en gardant le bassin légèrement au dessus du sol.

Donc genoux, poitrine, front au sol. Les mains sous les épaules et le bassin, lui, reste légèrement au dessus du sol.

Je vais laisser Emilie vous expliquer pourquoi il faut garder le bassin un peu au dessus du sol, en quoi c’est important.

Emilie : Ici, on garde le bassin au dessus du sol pour pouvoir gainer la sangle abdominale. Parce que quand ensuite on va prendre le demi-cobra, il s’agit d’être bien en extension et de ne pas prendre la posture en cassant les reins, le bas du dos.
On gaine la sangle et puis ensuite dans le temps suivant, eh bien, tout en gardant ce gainage, on va pouvoir allonger le corps et prendre le temps suivant.

François : Mais ça c’est ce qu’on verra dans la prochaine vidéo, le temps 7, le demi-cobra.

Comme d’habitude, on fait un monologue, vous n’avez pas la possibilité de poser vos questions en direct, n’hésitez pas à poser ces questions dans les commentaires pour qu’on puisse y répondre pour continuer à vous aider, peut être plus en avant, au-delà de cette vidéo, qui j’espère vous a plu. Si c’est le cas, cliquez sur J’aime, abonnez vous si ce n’est pas encore fait.

A noter que lorsque vous êtes bien habitués à la pratique du haha yoga et en particulier celle de la salutation au soleil, le mouvement devient très fluide, un peu comme si vous exécutiez une « coulée du corps » vers l’avant et vers le haut pour vous mener du chien tête en bas /Adho Mukha Svanasana (le temps 5) vers le demi-cobra / Ardha bhujangasana (le temps 7)

A bientôt pour le temps 7, le demi-cobra !…

Et en attendant profitez de toutes les vidéos disponibles sur la chaîne youtube, que ce soit sur le hatha yoga, la philosophie du yoga, plus simplement la philosophie de vie, la méditation, la pleine conscience, l’Inde, les voyages, séjours et stages de yoga en Inde avec François Yogesh, yoga acharya reconnu sur le plan international et plus particulièrement en Inde au sein de la communauté des maîtres de yoga, des gurus, swamis et acharyas de toutes traditions de yoga.

* La salutation au soleil – mouvement n°5 – # vidéo 8 sur 12

Pour retrouver les vidéos les plus récentes, abonnez-vous dès maintenant à la  Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Bonjour à nouveau mes amis, on continue avec la salutation au soleil à voir les mouvements en détail, toujours avec Emillie également professeur de yoga à Lyon.

Aujourd’hui le temps 5, on l’appelle le V renversé ou aussi le chien tête en bas pour certains, adho-mukha-svanâsana pour ceux qui sont attachés aux termes sanscrits.

Enfin, on va reprendre l’enchaînement à partir du début, ici temps 1, mains jointes au niveau du cœur, temps 2 extension du tronc, temps 3 flexion du tronc sur les cuisses, le temps 4 je jette la jambe gauche vers l’arrière, le genou au sol, la tête relevée et le tibia est bien droit.

Temps 5, le pied droit a rejoint le pied gauche. Les deux mains sont bien à plat, on pousse bien fort sur les mains, sur les bras pour pousser le bassin vers le haut et vers l’arrière.

Quand on pousse sur les bras, l’intention c’est d’également reculer les épaules. Donc les bras sont tendus, le menton est vers la poitrine, les jambes sont tendues et les talons tirés vers le sol également.

Idéalement, l’intention ce serait que les talons aillent toucher le sol et les pieds sont même joints. Voilà.

Alors est-ce que tu as quelque chose à rajouter Emilie ?

Emilie : Voilà, on essaie de bien tirer le bassin vers le haut et vers l’arrière, de repousser le sol avec les mains et puis de bien relâcher la tête, la nuque est libre.

Voilà, on a un bon étirement de tout l’arrière du corps, on peut même chercher à creuser davantage le dos, peut être approcher la tête du sol, voilà.

François : Ok, voilà !
J’espère que ces explications complémentaires sur le temps 5 vous auront été utiles !
On va continuer avec la prochaine vidéo sur le temps 6, à bientôt mes amis, au revoir !