Toutes les vidéos où Palden partage ses réflexion sur la vie de tous les jours et les bons moments passés avec ses élèves et amis; parfois aussi des conseils sur les relations inter-personnelles.

Yoga et philosophie de vie – Respectons la bonté d’autrui

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

La bonté d’autrui

Bonjour mes amis, François, expert de yoga, méditation et autres techniques de bien être.

Je voulais faire une vidéo avant de partir de cet endroit où je donne les cours de yoga, ensuite il sera trop tard, je voulais faire une vidéo avant la fin de la journée.

La fausse bienveillance

Et récemment, je me suis dit qu’il fallait absolument que je fasse une vidéo sur ce sujet, c’est-à-dire sur les personnes qui sont parfois particulièrement bienveillantes.

C’est vrai qu’il y a des gens qui sont toujours prêts à rendre service, mais parfois, à bien y regarder, certaines personnes ont toujours une image à défendre aux yeux des autres, elles doivent toujours aider les autres, mais surtout parce qu’elles ont une image d’elles-mêmes à défendre plus qu’autre chose.

Par ailleurs elles peuvent être parfois envahissantes, et parfois aussi, si derrière pour la moindre raison si vous ne retournez pas un peu la pareille ou si à un moment donné vous n’allez pas forcément dans son sens, la personne va avoir tendance à dire « oh avec tout ce que je fais pour toi tu exagères… ».

La personne va donc vous culpabiliser, ça ce n’est pas de la vraie bienveillance.

Les personnes vraiment bienveillantes

Mais parfois, il y a des personnes qui sont vraiment prêtes, spontanément et invariablement à donner de leur personne sans vraiment attendre quoi que ce soit en échange.
Ce qui ne les empêche pas, quand effectivement des personnes n’ont aucune gratitude, de le voir, mais à la base elles n’attendent pas forcément quelque chose en retour, ça vient vraiment du cœur, et c’est comme ça.

Et parfois, ce sont des personnes qui ne se revendiquent pas de quoi que ce soit comme religion ou comme pratique, le yoga ou autre chose, ces personnes sont comme ça naturellement.

Et récemment, j’ai une personne qui m’a proposé son aide, qui est comme ça. Au passage, je voudrais vraiment lui exprimer toute ma gratitude, et ça fait chaud au cœur de voir qu’il y a des personnes comme ça qui existent encore et qui montrent l’exemple à suivre.

Et surtout, alors derrière tout ça, ce que je voulais vous dire, si vous rencontrez des personnes comme ça, souvent on peut avoir tendance à abuser de leur gentillesse.

Respecter la bonté

Je pense que les personnes à qui il faudrait prêter la plus grande attention, ce serait celles qui ont une bonté à l’état pur, une bonté inconditionnelle: il faudrait vraiment ne pas abuser de leur gentillesse, les respecter.
Avoir non seulement de la gratitude, mais aussi les respecter. Ça fait aussi partie de la gratitude, de les respecter.

Le moins qu’on puisse leur donner en retour c’est ça, c’est de les respecter et de ne pas abuser de leur gentillesse.

Parce que parfois on va là où c’est facile : « oh elle est toujours prête à rendre service donc je vais lui demander à elle et à personne d’autre ».

Je pense que c’est une erreur. Il faut faire attention à préserver ces gens-là, ils ne le sont pas toujours. Donc on leur doit du respect, elles sont exemplaires et on leur doit du respect. Il faut faire attention, vraiment.

Voilà, c’est un petit message que je voulais partager avec vous aujourd’hui. Je pense que vous serez un certain nombre d’accord avec moi, et je pense que ce serait pas mal d’alimenter sur ce sujet, de faire quelques commentaires, ça m’intéresserait que vous apportiez un peu d’eau au moulin sur ce sujet.

Plus tard dans une autre vidéo, je parlerai plus en détail de cette notion de gratitude.

J’espère que vous avez aimé ce petit partage de ce soir, je termine ma journée, et si c’est le cas, merci de cliquer sur J’aime et de vous abonner à la chaîne si ce n’est pas encore fait.

A plus tard mes amis, au revoir !

Bonjour amical du TGV

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Un bonjour amical du T.G.V.

Bonjour mes amis, François, expert de yoga, méditation et autres techniques de bien être.

Eh bien écoutez j’espère que le micro va capter ça correctement, parce que me voici dans le TGV. C’est la 2e fois depuis le début de la saison de yoga que je prends le TGV, cette fois-ci j’ai même été obligé de complètement recomposer le planning des cours.

Pourquoi je me déplace si souvent ? C’est pas fini, je me déplace même encore le mois suivant, j’ai encore à me déplacer plusieurs fois avant la fin de la saison, je vais faire 7 ou 8 allers-retours sur Paris. J’ai plein de projets à mener et petit à petit vous allez découvrir tout ça, je suis en train de travailler très fort pour pouvoir vous proposer beaucoup plus que tout ce que je vous ai déjà proposé depuis toutes ces années où j’ai recommencé les cours de yoga à Lyon.

Alors c’est sympa parce que ce soir en sortant du train, je vais rencontrer un ami virtuel, que je connais depuis longtemps mais que je n’ai jamais vraiment vu et puis je savais que c’était son anniversaire aujourd’hui, je lui ai souhaité et je lui ai dit bien tiens, aujourd’hui je vais à Paris.
Alors cette personne habite plutôt dans la région de Reims donc c’est un peu plus loin, je lui dit que de mardi à jeudi je suis sur Paris en séminaire et la personne me répond « écoute moi aussi je suis en formation de mardi soir au jeudi soir donc on est complètement synchro » et là je vais pouvoir donc faire la connaissance de quelqu’un que je ne connaissais qu’en ligne, donc c’est doublement sympa !

Alors là je n’ai pas grand-chose de plus à vous dire aujourd’hui, c’est juste pour vous montrer…vous le savez de toutes façons, mais que je suis toujours en action, en train d’entreprendre des choses nouvelles, toujours très actif, voilà, et pour vous dire un petit coucou, tout simplement. Parfois ça peut être sympa de faire une vidéo simplement pour vous envoyer un petit signe d’amitié. Aujourd’hui, très simplement c’est ça. Et ça dénote un peu puisque je le fais dans le TGV.

Le challenge c’est aussi de vous délivrer ce message sans que quelqu’un ne passe en criant ou en claquant la prote des toilettes, etc.

Donc je vous dis à bientôt, aujourd’hui c’est la 98e vidéo, rappelez-vous à la 100e vidéo je vous ai promis quelque chose de top, c’est pour bientôt ! Demain c’est la 99e vidéo.

Si vous avez aimé, cliquez sur J’aime, abonnez-vous si ce n’est pas encore fait.

A bientôt mes amis, au revoir !

Comment Cécile a trouvé un super job!

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Un partage de Cécile

Bonjour mes amis, François, expert de yoga, méditation et autres techniques de bien être.

Aujourd’hui je vais aussi vous présenter Cécile qui est avec moi parce que c’est quelqu’un que je ne connais pas depuis très longtemps alors qu’on échangeait, elle était en recherche d’emploi, elle avait pas mal de difficultés, c’était un peu incertain pour elle, et je l’ai vue faire l’effort de se rapprocher de certaines personnes…

Rappelez-vous du Top 7

Vous savez il n’y a pas longtemps je vous ai parlé du top 7, l’importance de s’entourer des personnes qui vont vous aider à réaliser les objectifs que vous voulez réaliser, à savoir vous entourer qui eux même ont réalisé ce genre d’objectifs que vous poursuiviez.

Elle était en quête de trouver un boulot qui l’intéresse vraiment, je l’ai vue se rapprocher de plein de personnes qui étaient en train de réussir dans ce domaine, dans le domaine de business, et je pense que c’était un catalyseur pour lui permettre d’arriver à son objectif.

Elle vient de trouver ce job, un job d’ingénieur commercial qu’elle va démarrer à la fin du mois, c’est super.

L’état d’esprit a fait la différence autrement dit, c’est ça Cécile ?

Cécile : Oui.

Cécile témoigne

François : Alors je te laisse témoigner comme ça, spontanément.

Cécile : Donc à la base je m’étais lancé un défi, je voulais revenir dans Lyon pour me rapprocher de plein de gens qui ont vraiment envie de faire des choses, des startups, tout ce qui est innovation, aller à l’endroit où il se passe des choses, même si je suis toujours attachée à ma campagne et que c’est toujours possible que j’y revienne.

Je me suis lancé ce défi et je me suis dit que je partais fin juin, j’ai trouvé un logement en sous location, j’ai eu mes premiers entretiens, ça ne s’est pas conclu tout de suite mais j’avais vraiment dans la tête que j’allais y arriver, que ça allait se passer, que ça allait se faire.

Alors j’étais restée focus sur cette idée là, imaginer comment ça allait être quand ça se réaliserait, me mettre en relation avec des gens qui travaillent dans ce métier là, qui peuvent m’apporter des contacts, ou même partager avec passion, juste parce que j’ai envie, et d’autant plus me préparer à ce que je vais arriver.

A la base j’ai fait un DUT informatique, je me suis reconvertie dans le commerce sur le terrain et j’arrive à un poste d’ingénieure commerciale, tout ça parce que j’ai voulu montrer ma motivation, j’ai pas lâché et peu importe ce qu’il se passait j’avais décidé d’y aller et d’avancer, donc je me suis dit, à un moment donné, la meilleure façon de fonctionner, d’arriver à ce que je veux, c’est de ne pas me dire que je n’y arriverai pas, c’est d’y aller.

Tant que j’ai pas réussi, je continue. La meilleure façon d’arriver à ce qu’on veut c’est de continuer, même si on prend plein d’échecs, souvent c’est ceux qui ont pris le plus d’échec qui ont eu les plus grosses réussites et après ça peut être n’importe quoi, dans la vie personnelle, professionnelle, avec la famille, les enfants, ça peut être dans tous les domaines.

On se dit souvent qu’on essaie une fois, qu’on a tout essayé, sauf qu’on a juste essayé une fois ! Ça ne veut rien dire ! Il faut continuer, continuer et au bout d’un moment ça commence à devenir une habitude, quelque chose, mais il faut le faire, agir !

François : C’est super ! C’est très riche ce que tu as dit ! Je pense que ça va vraiment remobiliser et donner de l’énergie aux gens qui en ont besoin ! En synthèse, bon, il faut avoir une vision, imaginer déjà son succès, il faut en être convaincu, passer à l’action, mettre de l’énergie et les choses se font parce que finalement tout tient là dedans, un peu d’énergie, d’enthousiasme et ça peut changer beaucoup de choses !

Il y a un proverbe qui dit « l’enthousiasme fait la différence ».

Croyez en vous !

Il n’y a pas longtemps j’ai fait une vidéo sur le fait de croire en soi. Ne voyez pas que vos défauts, voyez toutes les qualités qui sont les vôtres, ne croyez pas mais les gens ne vous voient pas forcément comme vous vous voyez vous-même. Vous avez des qualités, c’est clair, c’est net.
Ne serait-ce que le fait de regarder cette vidéo, c’est que vous avez envie de vous améliorer, que vous avez forcément plus de qualités que ce que vous croyez.

Je crois que tu voulais rajouter quelque chose encore ?

Cécile : Ce que j’aimerais dire c’est que les défauts ne sont pas forcément des défauts, on peut en faire une force aussi.

François : Tout à fait !

Cécile : Et du moment qu’on a compris que pour en faire une force et que de nos défauts découlent des qualités, et que de nos échecs, blessures, on peut en faire une force, on peut transformer.
Et quand c’est parti comme ça, on ne peut qu’y arriver !

François : D’ailleurs ça me fait penser à une histoire que j’ai entendu récemment, c’étaient deux jumeaux qui ont eu la même vie, la même expérience, il y en a un qui a réussi dans la vie et l’autre c’est la catastrophe, SDF, etc.

Et quand on leur demande à chacun d’entre eux comment ils en sont arrivés là, eh bien ils disent exactement la même chose. Ils disent « écoute, de toutes façons j’avais pas trop le choix parce que vu l’enfance que j’ai eu j’étais mal traité, j’ai vécu dans des conditions déplorables ».

Mais au final ils ont une interprétation complètement différente et ils ont utilisé ça de manière complètement différente. Un s’est laissé enfoncer à croire qu’il n’y avait pas autre chose que de vivre une vie misérable et un autre qui a dit « plus jamais ça », mais simplement c’est une attitude d’esprit, ça tient à peu de choses.

Si vous voulez approfondir ça, faites des commentaires, j’y répondrai et puis je vous donnerai des tuyaux pour aller plus loin si ça peut être utile pour vous.

En tout cas merci beaucoup pour ton témoignage Cécile, c’était super, il y a eu beaucoup d’énergie et puis si vous avez aimé cette vidéo cliquez sur J’aime, abonnez-vous, faites des commentaires.

A bientôt, pour une prochaine vidéo !

Yoga Lyon ♡ Pourquoi « faire » du Yoga? ♡

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Pourquoi « faire » du Yoga?

Bonjour mes amis !

Bienvenue dans cette nouvelle vidéo que je vous fait en direct live, ça me permet de tester à nouveau la fonction Facebook Live qui m’avait fait défaut lorsque j’avais voulu faire une programmation. Effectivement ça semble marcher.
Si vous êtes là et que vous m’écoutez vous pouvez parfaitement participer, faire des commentaires et poser des questions !

La réponse est dans l’expérience

Aujourd’hui ce dont je voulais vous parler c’est pourquoi faire du yoga?
Vous avez vu que dans le titre j’ai mis « faire » entre guillemets, puisque bon, quand on pratique, si on peut dire ainsi, le yoga, il s’agit plus d’apprendre à nouveau à être qu’à faire quoi que ce soit.
Parce que notre blême en tant qu’être humain c’est justement qu’on est toujours occupé à faire quelque chose, on fait toujours quelque chose. C’est un peu ça qui nous pose beaucoup de tourments.

Pourquoi faire du yoga ? Déjà simplement, si vous faites l’expérience, vous n’aurez pas besoin d’avoir une réponse à cette question. Et ça montre bien qu’au travers de l’expérience on peut avoir des réponses qui sont au-delà des choses qui sont des explications orales, des choses conceptuelles.
On expérimente, ça nous fait du bien, à la limite qu’on puisse expliquer pourquoi ça nous fait du bien…est-ce que l’essentiel n’est pas que ça nous fasse du bien ?

Si ! Donc je vous encourage tous à faire directement l’expérience, moyennant quoi vous n’aurez pas besoin d’explication ni de vidéo, vous allez vous dire ouah c’est dingue, il faut régulièrement que je m’accorde un moment dans la semaine pour moi, pour rentrer dans cette expérience qui me permet de me sentir tellement bien.

Le corps et l’esprit ensemble

En fait qu’est ce qui se passe quand vous pratiquez une simple séance de hatha yoga ? Vous avez la possibilité de remettre ensemble toutes les composantes de votre être.

D’habitude dans quelle position se trouve-t-on ? On a notre corps qui est là, par exemple le mien est assis sur un banc dans un parc public, mais mon esprit est tout à fait ailleurs, mon esprit peut être à l’autre bout de la planète !
Non seulement il peut être ailleurs au niveau de l’espace mais au niveau du temps il peut être ailleurs, il peut être préoccupé par des pensées de l’avenir qui est complètement illusoire, parce que ma foi l’avenir on est quand même rare à savoir de quoi il peut être fait, pourquoi se préoccuper avec ça ? On se préoccupe inutilement de choses dont on ne sait rien, on ne sait pas ce qu’il va se passer.

On se préoccupe de choses qui n’existent pas. Parce que quand on parle du futur, les choses n’existent pas encore.

On peut aussi être occupé par des pensées qui sont de l’ordre du passé où là aussi on est dans des choses qui n’existent plus. Mais très rarement, on est là, en pleine présence, dans l’expérience du moment présent, dans ce qui nous est donné d’expérimenter là, maintenant.

Quand on est dans cette situation, par contre notre mental et notre corps sont vraiment en harmonie, ils sont là ensembles, et c’est une expérience qui permet à nouveau de se sentir plein, et quand on se sent plein, qu’est-ce qu’on expérimente ? On expérimente de la plénitude. Et quand on expérimente de la plénitude, c’est « ouah », on a l’impression qu’on est plein, que rien ne nous manque, tout simplement.
C’est énorme, et dans notre quotidien, dans notre mode de vie habituel, on n’a pas trop l’habitude de vivre ce genre d’expérience.

Un hygiène vitale minimum

Donc si vous faites ça il faut absolument une fois par semaine faire l’expérience, et quand c’est comme ça, ça change tout.

Et je dirais que c’est une hygiène vitale minimum que vous pouvez vous accorder, chaque semaine, prendre une heure et demie pour vous et faire cette séance de yoga. Et ça vous permet quelque part de prendre la décision de vous rééduquer à être simplement vous-même.

C’est comme si vous appuyez sur le bouton Stop et à un moment donné, tout ce qui s’est passé dans la journée et même avant encore, de toutes façons vous avez mis le bouton Pause, vous n’y pensez pas, vous êtes là complètement présent, dans le moment, c’est-à-dire la séance de yoga.

Vous êtes pas du tout préoccupé par ce qu’il va se passer après la séance de yoga, vous êtes pleinement là, vous êtes guidé pour ça, c’est-à-dire aussi, je tiens à le préciser, c’est important que vous ayez quelqu’un de très expérimenté pour vous guider correctement parce que d’un endroit à un autre, vous avez les professeurs de yoga…
Alors je ne dis pas ça pour dénigrer, c’est surtout pour vous, c’est vrai qu’aujourd’hui le yoga c’est très en vogue, ça prend différentes formes, des fois des formes très éloignées des formes authentiques. Et donc, forcément vous n’avez pas les même bienfaits.

Le partage de ceux qui ont l’expérience

Parfois aussi, il y a tellement de personnes qui font des stages de yoga, parfois très raccourcis, pour être professeur de yoga, donc vous avez des gens qui, somme toute, ça peut être déjà très bien ce qu’ils partagent mais ça peut être assez limité, ils n’ont pas l’expérience qui vous permet de profiter pleinement du yoga.

Donc essayez d’opter plutôt pour une solution professionnelle, c’est-à-dire quelqu’un qui exerce à titre professionnel, qui ne fait que ça. Statistiquement parlant, vous avez beaucoup plus de chances de tomber sur quelqu’un qui sera très expérimenté et va avoir un enseignement qui est directement inspiré de la tradition pour que vous puissiez tirer directement tous les bienfaits issus de la pratique pour que vraiment vous puissiez ressentir cette plénitude.

Le nettoyage hebdomadaire

En quelque sorte c’est comme si vous faites un nettoyage hebdomadaire pour vraiment vous sentir mieux et pour continuer à vivre dans un milieu qui est le notre, c’est-à-dire un milieu qui est de plus en plus exigeant, de nos jours tout va plus vite, les exigences sont de plus en plus nombreuses, on a de plus en plus de stress et donc on a besoin de s’accorder une pause ne serait-ce une fois par semaine et ça, ça change vraiment tout.

Ecoutez j’espère que vous avez aimé cette vidéo, si vous êtes décidé à faire l’expérience, sachez qu’à Lyon bien entendu vous pouvez faire une demande sur yoga-lyon.fr ou encore ici pour participer à un premier cours de yoga à lyon 3 , comme ça vous vous ferez votre idée vous-même et ma foi si c’est convaincant pour vous on sera ravi de vous accueillir pendant toute une saison.

Si vous n’êtes pas sur Lyon, cherchez un peu pour trouver un club ou vous avez un professeur qui exerce de manière professionnelle pour pouvoir vous guider utilement et surtout vous permettre d’avoir accès à tous les bienfaits du yoga dans leur totalié.

Si vous avez une quelconque question, vous pensez que je peux vous aider, n’hésitez pas, dites moi, envoyez moi un petit message sur Facebook.

Je vous retrouve bientôt pour une nouvelle vidéo, n’oubliez pas de vous abonner sur Chaîne YouTube « yoga lyon »  !

Je disais plusieurs centaines de personnes qui sont abonnées et qui profitent de tout ce contenu gratuit que je vous offre, pas de raison que vous aussi vous n’en profitiez pas. Si vous n’êtes pas abonnés, abonnez-vous. Je vais vous mettre un lien dans la description pour que ça vous permette d’aller directement vers le bouton S’abonner sur lequel vous n’aurez qu’à cliquer pour devenir abonné pour être mis au courant de toutes les nouvelles vidéos que je sors, notamment sur la philosophie du yoga mais aussi sur la philosophie de vie !

Stage de yoga en Inde avec  » coco ammaa « 

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Stage de yoga au bord de l’océan Indien

Alors tout d’abord, sachez que l’occasion du stage de yoga ici en Inde à Pondichéry, le groupe me rejoint au bord de l’océan Indien ont nous partageons des pratiques pratiques, c’est à dire où nous nous nourrissons de prana… c’est extrêmement puissant et je ne vais pas vous dévoiler ici quelles sont les pratiques dont je parte mais c’est du yoga avancé et des techniques très rarement enseignées: c’est énorme et les stagiaires sont assez scotchés tant ils expérimentent à quel point nous allons tellement plus loin par rapport aux cours de yoga à Lyon qui sont destinés au plus grand nombre…. Ici c’est différent les stagiaires cette année sont tous des pratiquants suffisamment avancés pour que je leur enseigne des techniques supérieures; ils ont même tous déjà pratiqué le cycle de formation « 2 mois pour 1 vie nouvelle » pour apprendre la méditation

Un rendez-vous quotidien avec Ammaa

Donc, chaque matin nous venons ici au bord de l’océan et voilà ici une dame Indienne qui, après les séances de yoga se trouve là et elle nous coupe les noix de coco, c’est un truc de fou !

Alors elle va vous montrer, je lui ai demandé d’un couper une exprès… Waouw !
On se demande… alors elle fait ça toute la journée, tous les jours, depuis je ne sais pas combien de temps. Je peux vous dire que ça passe très près des doigts, c’est un truc de dingue !

C’est vraiment du spectacle, par contre pour la santé c’est vraiment délicieux de se prendre un jus de coco comme ça, à jeun.

Qui en veut une, j’en ai pris deux déjà moi, donc si ça fait plaisir…

Je vais donner ça à Olivier… Et je vais payer Ammaa 20 roupies, l’équivalent de 0,30€. Pourquoi s’en priver ?

Si vous voulez rencontrer Ammaa à l’occasion d’un stage de yoga en Inde, bah voilà, elle sera certainement là pour vous servir comme on est tous servis après chaque séance comme maintenant, au moment où on fait ce film.
Vous voyez, il y a du monde, des amateurs, et puis l’endroit est superbe en même temps, c’est exotique, super joli.  

A TOUT MOMENT:
===============
1. Réserver une séance d’essai de hatha yoga à lyon :

================
LES FORMATIONS :
================
1. Formation de professeurs de Yoga – remplir au préalable une demande d’informations en remplissant le formulaire ici :http://yoga-meditation.tv/formation-de-professeur-de-yoga
2. 2 mois pour 1 vie nouvelle (formation à la pratique méditative)
Inscrivez-vous ici à la web-conférence GRATUITE (qui inclut une présentation du cycle de formation) : http://yoga-meditation.tv/groupe-meditation-lyon-formation-en-ligne/
3. A venir : Coaching PREMIUM sur UN AN pour s’épanouir sur tous les plans de son être (physique, énergétique, mental, émotionnel et spirituel)… Le programme s’articule autour de techniques avancées du Yoga, des techniques de thérapies brèves et des protocoles les plus innovants sur l’épanouissement personnel… Groupe de 15 personnes maximum.
Pour plus de renseignements écrire à : contact@yoga-meditation.tv 

================
LES STAGES
================
1. Séjours spirituels en Inde programmés chaque année soit à Pondichéry soit à Varanasi avec à la fois beaucoup de Yoga et beaucoup de liberté !
http://yoga-meditation.tv/stage-yoga-inde/
2. Stage de yoga/détox ou yoga/randonnée programmés 2 ou 3 fois par an

=======================
☛ ★ Comment me suivre :

=======================

2.Abonnement immédiat à Chaîne YouTube
3. Likez ma page Facebook ici : https://www.facebook.com/yogalyon/ ainsi que
https://www.facebook.com/fyogesh
==========
Autres sites
==========
http://yoga-lyon.fr
http://thefrenchyogi.in
http://yogafrancois.com

Yoga Lyon: Facebook Live c’est reparti!

Facebook Live reprise cours yoga à Lyon

Bonjour mes amis, ici François en direct de Lyon, je vous fais un Facebook Live de manière complètement improvisée !

Pourquoi ? Parce que peut être que certains d’entre vous savez qu’il y a déjà quelques jours, ça doit faire une bonne semaine, 10-12 jours, on avait fait une programmation comme ça, on devait être ensemble, vous étiez  beaucoup de mes élèves de yoga lyonnais mais aussi bien d’autres amis et finalement la fonction Facebook Live n’avait pas fonctionné, elle n’était plus disponible tout simplement. Toutes les mises à jour étaient faites, tout était ok, simplement je devais avoir un bug sur mon profil.

Donc là, j’en refais un à titre de test, puisqu’effectivement j’avais pas fait de programmation, j’ai découvert que la fonction est miraculeusement réapparue sur mon profil, j’en fais un à titre de test et je vais en faire quelques uns comme ça à titre de test, 2 ou 3, avant de refaire des programmations vraiment formelles, où là je préviens tout le monde, toute la liste de diffusion, etc.

Retour en France

Voilà, en tout cas je suis rentré à Lyon depuis le 15 août au soir, on est aujourd’hui le 18, j’ai depuis beaucoup travaillé, j’ai encore du mal à récupérer, je suis encore un peu décalé, donc c’est pas facile de travailler puissamment comme je le fais habituellement, mais bon je mets quand même mon énergie, je fais beaucoup de choses.

Vous savez que les cours de yoga reprennent le 29 août à Lyon, alors il va y avoir aussi beaucoup de changements puisqu’il va y avoir la création d’une société qui va comprendre la prise en charge des cours de yoga à Lyon mais aussi toutes les actions de formation par Internet que je mets en route, les nouveaux stages de yoga en Inde que je vais programmer en fonction de la demande dès l’année prochaine à nouveau.

Tout ça, ça fait beaucoup de travail. Je vais avoir besoin de vous tous, je vais avoir besoin de votre fidélité, de plein de choses, donc je vais communiquer sur plein de choses avec vous, je vous demande d’être attentif.

Je vais chercher de l’aide sur certaines choses, des gens qui ont envie de s’impliquer avec moi pour contribuer avec moi à construire plus de paix et d’harmonie dans le monde. Chacun à notre niveau, de manière tout à fait modeste, faire des petites choses ensemble comme ça et avoir l’impression d’être ensemble.

Avoir l’esprit ouvert

Je vais vous tenir informés. Il y aura beaucoup d’informations. Ne m’en veuillez pas, parfois, il y a des périodes où c’est comme ça, où des gens me disent « oui mais enfin bon tu envoies trop de mails, c’est un peu trop, faut faire une dose inférieure », vous avez remarqué aussi qu’il y a des périodes où j’envoie moins de mails mais les choses se jouent, et c’est à ce moment là qu’il faut communiquer.

Au contraire, essayez de regarder, ayez l’esprit ouvert, vous allez voir que quand je communique je le fais pour des choses qui, je pense, sont intéressantes pour la plupart d’entre vous.

Bonjour à Yogi Anand, Maxwell, Océane

Ce qui est génial, c’est qu’au moment où je fais ce Facebook Live, j’ai un ami indien, Yogi Anand, qui regarde la vidéo.
Hello Yogi Anand, it’s very fun to see you’re watching to this video, this Facebook Live, I’m talking directly to all my students, my French students, my friends… I hope you’re fine with your familly too. I’ll write to you very soon, bye!

Voilà, un petit bonjour pour mon ami indien Yogi Anand, un grand yogi indien qui vit à New Delhi, je vous invite d’ailleurs à voir ce qu’il fait. Je vous mettrai un lien en dessous.

Bonjour Véronique, super, ça fait longtemps qu’on ne s’est pas vus, j’espère te voir bientôt.

Beaucoup de choses ont bougé, ça bouge sans arrêt, ça va trop vite.

Maxwell, je sais que tu me suis souvent, c’est super, et je crois que je t’ai vu une fois si je ne me trompe pas.

Océane, j’espère que tu vas bien, je ne sais pas quel est ton programme, si tu es toujours sur Lyon cette année, ou si tu es du côté de la Haute-Savoie, en tout cas un grand bonjour pour toi aussi.

Vous êtes plusieurs à regarder comme ça, c’est super !

Oui, je parlais de la communication, elle sera assez importante, il va y avoir une création de société, plein de programmes que je mets en route, plein de formations de yoga et de méditation que je mets en route, des restructurations, je vais chercher à m’entourer d’un certains nombre de personnes pour déléguer, pour que certains prennent en charge certaines choses et que globalement je puisse être entouré et développer plus de puissance dans ce que j’ai à faire pour développer le yoga, la méditation et qu’ainsi, ensemble, on puisse contribuer à plus de paix et d’harmonie entre les êtres humains.
J’allais dire sur Terre mais déjà entre les êtres humains, à notre niveau, ce sera déjà très bien, on en a vraiment besoin, il y a vraiment trop de choses à faire, je ne peux pas tout faire tout seul.

Regardez bien toutes ces informations que je vais diffuser, si vous avez des questions je suis là pour y répondre, en tout cas venez me voir à Lyon à nouveau dès la reprise des cours de yoga dès le 29 août.

Soirée resto

Assez rapidement aussi je crois que je vais programmer une petite soirée resto pour ceux que ça intéresse, suivez bien ça aussi, je vais communiquer là-dessus.

Je vais faire 2 ou 3 Facebook Live comme ça, de manière complètement inopinée sans que vous soyez prévenus à l’avance, ne serait-ce que pour retester cette fonction Facebook Live et m’assurer que c’est stable et que je puisse refaire une programmation et que vous ne soyez pas déçus derrière quand vous attendez quelque chose et que ça ne marche pas.

Je vous embrasse très fort, je vous dis à bientôt et merci pour votre fidélité et votre soutien.
A bientôt mes amis, au revoir !

Yoga Lyon – ♡ Partage du jour: Facebook Live c’est reparti! ♡

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Bonjour mes amis, ici François professeur de yoga en direct de Lyon, je vous fais un Facebook Live de manière complètement improvisée !

Pourquoi ? Parce que peut être que certains d’entre vous savez qu’il y a déjà quelques jours, ça doit faire une bonne semaine, 10-12 jours, on avait fait une programmation comme ça, on devait être ensemble, et finalement la fonction Facebook Live n’avait pas fonctionné, elle n’était plus disponible tout simplement. Toutes les mises à jour étaient faites, tout était ok, simplement je devais avoir un bug sur mon profil.

Donc là, j’en refais un à titre de test, puisqu’effectivement j’avais pas fait de programmation, j’ai découvert que la fonction est miraculeusement réapparue sur mon profil, j’en fais un à titre de test et je vais en faire quelques uns comme ça à titre de test, 2 ou 3, avant de refaire des programmations vraiment formelles, où là je préviens tout le monde, toute la liste de diffusion, etc.

Voilà, en tout cas je suis rentré à Lyon depuis le 15 août au soir, on est aujourd’hui le 18, j’ai depuis beaucoup travaillé, j’ai encore du mal à récupérer, je suis encore un peu décalé, donc c’est pas facile de travailler puissamment comme je le fais habituellement, mais bon je mets quand même mon énergie, je fais beaucoup de choses pour préparer cette nouvelle saison de yoga à Lyon.

Vous savez que les cours reprennent le 29 août, alors il va y avoir aussi beaucoup de changements puisqu’il va y avoir la création d’une société qui va comprendre la prise en charge des cours de yoga à Lyon mais aussi toutes les actions de formation par Internet que je mets en route, les nouveaux stages de yoga en Inde que je vais programmer en fonction de la demande dès l’année prochaine à nouveau.

Tout ça, ça fait beaucoup de travail. Je vais avoir besoin de vous tous, je vais avoir besoin de votre fidélité, de plein de choses, donc je vais communiquer sur plein de choses avec vous, je vous demande d’être attentif.

Je vais chercher de l’aide sur certaines choses, des gens qui ont envie de s’impliquer avec moi pour contribuer avec moi à construire plus de paix et d’harmonie dans le monde. Chacun à notre niveau, de manière tout à fait modeste, faire des petites choses ensemble comme ça et avoir l’impression d’être ensemble.

Je vais vous tenir informés. Il y aura beaucoup d’informations. Ne m’en veuillez pas, parfois, il y a des périodes où c’est comme ça, où des gens me disent « oui mais enfin bon tu envoies trop de mails, c’est un peu trop, faut faire une dose inférieure », vous avez remarqué aussi qu’il y a des périodes où j’envoie moins de mails mais les choses se jouent, et c’est à ce moment là qu’il faut communiquer.

Au contraire, essayez de regarder, ayez l’esprit ouvert, vous allez voir que quand je communique je le fais pour des choses qui, je pense, sont intéressantes pour la plupart d’entre vous.

Ce qui est génial, c’est qu’au moment où je fais ce Facebook Live, j’ai un ami indien, Yogi Anand, qui regarde la vidéo.
Hello Yogi Anand, it’s very fun to see you’re watching to this video, this Facebook Live, I’m talking directly to all my students, my French students, my friends… I hope you’re fine with your familly too. I’ll write to you very soon, bye!

Voilà, un petit bonjour pour mon ami indien Yogi Anand, un grand yogi indien qui vit à New Delhi, je vous invite d’ailleurs à voir ce qu’il fait. Je vous mettrai un lien en dessous.

Bonjour Véronique, super, ça fait longtemps qu’on ne s’est pas vus, j’espère te voir bientôt.

Beaucoup de choses ont bougé, ça bouge sans arrêt, ça va trop vite.

Maxwell, je sais que tu me suis souvent, c’est super, et je crois que je t’ai vu une fois si je ne me trompe pas.

Océane, j’espère que tu vas bien, je ne sais pas quel est ton programme, si tu es toujours sur Lyon cette année, ou si tu es du côté de la Haute-Savoie, en tout cas un grand bonjour pour toi aussi.

Vous êtes plusieurs à regarder comme ça, c’est super !

Oui, je parlais de la communication, elle sera assez importante, il va y avoir une création de société, plein de programmes que je mets en route, plein de formations que je mets en route, des restructurations, je vais chercher à m’entourer d’un certains nombres de personnes pour déléguer certaines choses pour que certains prennent en charge certaines choses et que globalement je puisse être entouré et développer plus de puissance dans ce que j’ai à faire pour développer le yoga, la méditation et qu’ainsi, ensemble, on puisse contribuer à plus de paix et d’harmonie entre les êtres humains.
J’allais dire sur Terre mais déjà entre les êtres humains, à notre niveau, ce sera déjà très bien, on en a vraiment besoin, il y a vraiment trop de choses à faire, je ne peux pas tout faire tout seul.

Regardez bien toutes ces informations que je vais diffuser, si vous avez des questions je suis là pour y répondre, en tout cas venez me voir à nouveau dès la reprise des cours de yoga à Lyon dès le 29 août.

Assez rapidement aussi je crois que je vais programmer une petite soirée resto pour ceux que ça intéresse, suivez bien ça aussi, je vais communiquer là-dessus.

Je vais faire 2 ou 3 Facebook Live comme ça, de manière complètement inopinée sans que vous soyez prévenus à l’avance, ne serait-ce que pour retester cette fonction Facebook Live et m’assurer que c’est stable et que je puisse refaire une programmation et que vous ne soyez pas déçus derrière quand vous attendez quelque chose et que ça ne marche pas.

Je vous embrasse très fort, je vous dis à bientôt et merci pour votre fidélité et votre soutien.
A bientôt mes amis, au revoir !

Yoga Lyon – « Mais où est ma moitié? » par François Yogesh

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

L’amour que l’on porte à sa moitié

Bonjour mes amis, François, expert de yoga et méditation.

Aujourd’hui j’ai choisi de répondre à une question qui m’a été faite lors d’un commentaire qui faisait suite à une vidéo où on m’a dit « ce serait bien que tu fasses une vidéo sur l’amour que l’on porte à sa moitié ».

Ça me fait un peu rire, oui, vous voyez il y a déjà le concept de l’amour et le concept de la moitié. Est-ce que déjà ça va vraiment ensemble ? Je ne sais pas. Il ne me semble pas…

Amour et/ou attachement

Parce que déjà sur le plan habituel, sur la manière que l’on a la plupart du temps de considérer l’amour, c’est vraiment complètement à relier à des émotions qui nous sont propres nous en tant qu’être humain parce que si on se manifeste sous forme humaine c’est sous l’emprise d’une émotion perturbatrice prédominante qui est le désir et l’attachement et c’est ça qui, sur le plan karmique, fait qu’une âme individuelle se manifeste sous un corps humain, c’est le désir et l’attachement.

Et le désir et l’attachement et l’amour, on fait vraiment un amalgame entre les deux. Bon, ce ne sont que des mots, on peut se faire des définitions très différentes les uns des autres mais sur la manière dont on expose ça nous, lorsque nous sommes des enseignants de yoga et qu’on développe des réflexions philosophiques sur ces sujets là, eh bien on dit qu’effectivement, ça peut se ressembler, cet amour mondain qui en réalité serait plus du désir et de l’attachement et cet amour qui serait un amour beaucoup plus pur.
Un amour pur, simplement. Ça peut se ressembler mais ce n’est pas du tout la même chose.

Sur le plan du yoga, on pourrait même dire ultimement que l’amour et le yoga c’est la même chose.

Quand il n’y a plus rien

J’avais lu ça quelque part, j’avais trouvé ça intéressant, c’était quelqu’un qui était en fin de vie et qui était en train d’avoir une réalisation vraiment profonde sur le plan spirituel et qui expérimentait des choses qui commençaient à s’approcher de la pure vérité et qui témoignait comme ça, au travers de mots, même si ça reste insatisfaisant et qui disait « quand il n’y a plus rien, il ne reste plus que l’amour ».
Et je pense que ça, c’est beaucoup plus proche de ce qu’est vraiment l’amour.

Ultimement, on pourrait dire que l’amour c’est l’union, donc l’amour c’est le yoga.

C’est pas du tout la même chose.

Le nom et la forme

Nous, sur le plain mondain, on est très attaché au nom et à la forme, à tout ce qui se manifeste sur le plan mondain, auquel on attribue un nom que l’on manifeste sous un plan, une forme, que l’on peut appréhender avec nos sens, que ce soit au niveau visuel, du toucher, avec l’ensemble de nos sens.

On est très guidés par nos instincts de désir, d’attachement. Encore, il n’y a pas longtemps, j’entendais ça de la part de quelqu’un qui disait « oh mais quand on va en Inde, ces indiens qui ont la peau mate avec des cheveux noirs, qu’est-ce qu’ils sont beaux ! ».
Tout ça pour exprimer ce rêve qui serait de pouvoir avoir un mari indien, simplement parce que sur l’aspect de la forme, on est très attiré par quelque chose, on aurait le désir idéalement, si on pouvait avoir le choix, d’avoir un tel mari, donc on est très attachés à la forme.

Bon, nous les hommes, c’est-à-dire les êtres humains du genre masculin, on sait très bien qu’on a une tendance à être très attachés à la forme, à l’esthétique, aux attributs féminins et on appelle ça de l’amour.

En réalité c’est plutôt du désir et de l’attachement, ça n’a strictement rien à voir. C’est quelque chose que l’on veut s’approprier. On est en priorité beaucoup plus sensible à manifestations extérieures qu’à l’aspect profond des choses et des êtres.

Quand on dit l’amour que l’on porte à sa moitié, autrement dit, ce serait comme si c’était une non question, une question qui sur le plan du yoga n’a pas de sens.

Parce que bien sûr, je pourrais faire un développement sur le plan mondain, c’est-à-dire sur le plan sur lequel on définit l’amour pour le plus grand nombre d’entre nous, mais à ce moment là ce serait plus du domaine des sociologues, des gens comme ça, je ne suis pas le plus qualifié pour répondre à ça. D’ailleurs je vis seul en ce moment et depuis un moment, donc ce n’est pas mon expertise.

Mais si vous posez cette question en tant qu’enseignant de yoga, alors là oui, je peux dire que ça n’a aucun sens sur le plan de la philosophie du yoga.

Pourtant, toi, la personne qui écoute cette vidéo et qui a posé cette question, si tu écoutes et que tu te reconnais, je t’aime mais au-delà de ce que tu peux être au niveau de ta forme, etc. Je t’aime, tout simplement.

Bref, c’est une non question au niveau du yoga.

Le concept de moitié

Vous savez, il y a le concept de moitié après. J’ai déjà amorcé une réponse là-dessus, mais le concept de moitié, c’est-à-dire que moi je serais une moitié et qu’en face il y aurait ma moitié. C’est-à-dire ces deux choses séparées l’une de l’autre comme ça.

C’est comme si on créait une séparation, une division entre les deux. Et de toute division nait un désordre, un chaos, un conflit. C’est vraiment l’inverse de l’union.

L’interdépendance et l’impermanence

On a besoin de l’autre, ou en tout cas on a le sentiment d’avoir besoin de l’autre pour être plein. Et ça c’est complètement illusoire. Parce qu’en fait, tout ce qui est composé de partie comme ça, par nature, est imparfait. Pourquoi ? Parce que par nature, tout ce qui est composé de parties, donc, est impermanent. C’est-à-dire qu’un jour c’est là, un autre jour ça ne sera plus là, c’est sûr, tôt ou tard.
Des fois plus rapidement qu’on ne le pense.

Mais à un moment où à un autre, les choses qui sont composées de parties comme ça, bougent et se séparent, se transforment et c’est plus forcément comme on le voulait. On a tendance à vouloir figer les choses et ce n’est pas comme ça que la vie fonctionne. Quand on fait ça, on se sépare, on se coupe de la vie vraiment, on est bien loin de l’union, du yoga.

La souffrance générée

Si on attend toujours quelque chose de celui ou celle qu’on appelle l’autre moitié, on vivra toujours des tourments et on sera loin de l’union.

Déjà si on est seul, on va déjà peut être souffrir de devoir trouver sa moitié.
Et ayant trouvé sa moitié on se rendra peut être compte à quel point ça n’a pas été facile de trouver celui ou celle que l’on appelle sa moitié aujourd’hui.
Ensuite, on va souffrir de garder sa moitié, parce que ma foi, quelque part, même si on n’a pas envie de se l’avouer, pas envie de se le dire parce que ça nous plait pas, on n’a pas envie de voir ça mais on le sait très bien et avec ça on souffre, de la peur de prendre sa moitié.

Donc on est aussi soumis à cette peur d’avoir sa moitié, de la connaître, et aussi soumis à cette peur de garder sa moitié parce que ma foi on n’est sûr de rien et à un moment ou à un autre on va perdre sa moitié.
Aujourd’hui c’est pas rare que l’on perde sa moitié en cours de vie et beaucoup plus vite que ce que l’on croit et dans le meilleur des cas, si l’on peut appeler ça comme ça, de toutes façons au moment de la mort on sera séparés.

Donc d’une manière ou d’une autre, tôt ou tard, et là encore, on va souffrir.

Bref, si l’on a besoin d’une autre partie pour se sentir plein, on va de toute façon être soumis à de nombreuses souffrances, de nombreux tourments. On idéalise, mais on se méprend complètement.

Le sens du couple

Donc après la question peut se poser, mais à quoi ça pourrait servir d’avoir un partenaire ?

Sur le plan du yoga encore une fois puisque je me refuse de répondre sur un plan que je ne connais pas, sur le plan mondain demandez à d’autres personnes, il y a plein de gens qui sont dans le développement personnel, des choses comme ça, qui vous donneront d’autres éléments de réponses.

Si on a un autre partenaire il pourrait y avoir qu’une utilité, c’est de s’élever l’un et l’autre, de se tirer l’un et l’autre vers le haut, de faire en sorte que l’on soit chacun l’un pour l’autre une espèce de catalyseur qui permette de nous élever spirituellement, qui nous permet jour après jour de devenir une meilleure version de soi même et qu’on puisse mesurer ça, quand on porte un regard vers un an en arrière, qu’on puisse dire « oui vraiment ensemble on a cheminé, on s’est élevés, on s’est bonifiés, on est devenus de meilleurs êtres humains »; rien que cela c’est déjà très bien et c’est une première étape à atteindre avant de se prétendre un être spirituellement élevé, vous voyez se raconter ce genre d’histoires à dormir debout… devenons simplement humain, arrêtons de compliquer les choses encore et encore, toujours et toujours…

Dans ce sens là ça sert, si c’est quelque chose qui permet d’acquérir plus de puissance pour ça, alors là, oui, il y a un sens. Mais si c’est pour être dans ces tourments, dans ces jeux psychologique où on se cherche les uns les autres en permanence et on se cherche l’un et l’autre, on se fait souffrir, on a peur, pas confiance, ça ne sert pas à grand-chose, surtout si il y en a ne serait-ce que l’un sur les deux qui se sentirait tiré vers le bas, la relation ne sert pas à grand-chose. Et à coup sûr si l’un se sent tiré vers le bas et l’autre vers le haut, obligatoirement on est dans une espèce de jeu psychologique qui est malsain.
C’est ce que je pense, désolé !

Ce qu’on peut faire, simplement, pour peut être vivre l’amour sur le plan du yoga, sur le plan  de la pureté de l’amour, c’est intéressant de se placer du point de vue de son âme et se relier à son être le plus profond, à cet être vraiment intime qui est en nous.

C’est-à-dire que l’âme puisse s’observer elle-même. C’est vraiment l’être intime de votre être le plus profond.
Et laissez cet être intime être le témoin de ce mental, laissez le être celui qui règne sur ce qui vous anime, sur ce souffle de vie, cette énergie, ce prana qui anime tout… vécu comme cela de manière spontanée, on est au coeur du yoga et on est loin du simple cours de yoga à lyon, du yoga los angeles, du yoga bourgeois quoi… 🙂

Mâ Ananda Moyi

Et je voudrais terminer par une citation que j’ai notée de Mâ Ananda Moyî, une grande sainte indienne du XXe siècle, peut être l’une des plus grandes, ou en tout cas la plus connue sur le plan du yoga en Inde.

Elle disait :

« Les plaisirs que vous avez dans la vie dépendent des sens et des objets matériels, ils sont toujours passagers. Savez-vous ce qu’est la béatitude ? C’est ce qui ne dépend de rien d’autre, elle est en soi, parfaite, réelle, éternelle. Elle se révèle comme le soleil. »

Voilà. Bonne chance avec ça, débrouillez vous avec ça ! Si vous voulez aller un peu plus loin, on va bientôt commencer le cycle « 2 mois pour une vie nouvelle » donc je programme une conférence avec une présentation du cycle fin novembre et on va commencer dès le début du mois de décembre. Alors si vous voulez apprendre à méditer pour vivre plus de bonheur et de plénitude, être plus heureux et bine notez ça sur votre agenda. D’ailleurs vous allez tous recevoir un message si vous êtes déjà dans la liste de diffusion, si vous écoutez cette vidéo et que vous n’y êtes pas encore, vous allez sur l’un des sites et remplissez l’un des formulaires, donnez votre nom, expliquez que vous voulez être invité également et vous pourrez faire partie des participants.

Si vous avez aimé cette vidéo, cliquez sur J’aime. Si vous n’êtes pas encore abonné, faites le maintenant, comme ça vous êtes au courant dès la sortie d’une nouvelle vidéo.

 

 

 

Yoga et relations humaines:  » l’écoute! » par François Yogesh Lyon

Pré-inscriptions immédiates  et sur demande aux conférences de présentation du cycle de formation ici (quel que soit votre lieu de résidence): « 2 mois pour 1 vie nouvelle »

Pour retrouver les vidéos les plus récentes, abonnez-vous dès maintenant à la  Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Formation de méditants partout en France; renseignements ici: « 2 mois pour 1 vie nouvelle »

L’écoute

Bonjour mes amis, François, expert de méditation et de yoga à Lyon.

Je voulais donc vous parler aujourd’hui de quelque chose qui touche aux relations entre nous, entre êtres humains, où parfois tout ne se passe pas au mieux, comme on le souhaiterait, on a l’impression de ne pas être vraiment compris, pas être respecté, on aimerait être plus écouté, peut être plus aimé en fin de compte, plus pris en considération et avoir ce sentiment que celui que l’on a en face de soi, que ce soit dans le domaine privé ou professionnel, puisse nous écouter un peu plus.

Un méditant authentique sait écouter

Au final, un méditant est un observateur et pourtant je remarque invariablement que beaucoup  pratiquants de yoga, que ce soit à Lyon ou n’importe où ailleurs, sont très nombreux à ne pas écouter, à être vraiment très peu enclins à ce réflexe d’écouter.

Soit on n’écoute pas du tout, soit très peu, soit on pense à ce qu’on a envie de dire soi même, ce qui fait qu’on donne l’impression d’écouter, mais en réalité on n’est pas en train d’écouter et on pense déjà ce qu’on a besoin de dire ensuite, d’ailleurs parfois je m’amuse un peu parce que dans certaines circonstances je demande aux gens « qu’est ce que je viens de dire ? » et je vois la personne incapable de reformuler ce que je viens de dire, alors que la personne faisait mine d’écouter. Mais elle était déjà dans son monde et en fait, elle a complètement zappé ce que j’étais en train de dire.
D’ailleurs, à son plus grand étonnement, la personne se rend compte qu’elle n’a absolument rien écouté, c’est assez rigolo… Evidemment on est loin du chemin du yoga et si l’on « fait » sa séance hebdomadaire de yoga, voir quotidienne, il convient de réfléchir quel sens nous donnons à cette pratique du yoga. 

L’écoute active et le silence intérieur

Si l’on prétend « faire » du yoga une pratique spirituelle, il convient de savoir pratiquer le silence et en particulier le silence intérieur, celui qui permet de pratique l’écoute active, celui qui permet de prendre vraiment en compte la présence d’autrui.

Bref, il y a simplement une première catégorie de personnes qui sont tellement tournées vers elles-mêmes, qui ont tellement peu d’intérêt pour autrui qu’évidemment, on ne voit pas l’intérêt d’écouter… Ces personnes sont dans la domination, dans le fait de ramener les choses à elles-mêmes, là évidemment c’est normal que de telles personnes n’écoutent pas et on est très loin de ce que devrait être un pratiquant de yoga.
Soit, à moindre degré, on a envie de délivrer son message, mais on reste assez omnibulé par ça et donc on sait qu’il faut écouter, qu’il faut respecter un peu, on est un minimum éduqué, mais on n’écoute pas toujours jusqu’au bout et bien souvent, avant même que la personne ait pu terminer son propos, on l’aura coupée, et on ne s’en rend pas compte parce que c’est une habitude qu’on a pris tout simplement, on laisse pas les gens finir de s’exprimer.
Et du coup on reformule encore moins ce qu’elles ont dit pour s’assurer qu’on les a compris, c’est très rare les gens qui ont cette habitude de reformuler ce que son interlocuteur leur a dit pour s’assurer qu’on a bien compris ce qu’on nous a dit.
Déjà on est incapable de le faire si on n’écoute pas vraiment, on ne peut pas reformuler quelque chose qu’on n’a pas retenu, pour lequel on n’a pas porté une écoute suffisante, c’est impossible.

La peur, encore et toujours…

Parfois on n’écoute pas non plus parce qu’inconsciemment, on a peur de se faire dominer, on a peur d’être en état d’infériorité si on ne s’exprime pas assez, bref, on a peur de ne pas être aimé, pas considéré à sa juste valeur ou en tout cas comme on le souhaiterait.

En réalité, c’est pas vraiment une force de s’exprimer, de parler au dessus d’autrui, de ne pas écouter, de parler plus que la moyenne, plus que son interlocuteur. C’est, au contraire, une faiblesse…
Parce que ça traduit une peur de ne pas pouvoir s’affirmer suffisamment, on se sent vulnérable, on a peur de laisser de l’espace à l’autre, on a l’impression qu’il va nous envahir, nous dominer.

Une faiblesse qui se révèle

Ça traduit plus une faiblesse, le fait d’être un peu comme ça, dans cette attitude dominante, de vouloir parler par-dessus l’autre, vouloir imposer sa parole, ça traduit plus une faiblesse.

Il est important de développer notre pratique de la méditation au quotidien dans nos relations à autrui, notre manière de communiquer, de reconnaître nos habitudes, de prendre conscience de si l’on écoute ou pas… Le yoga c’est aussi cela.

Comment faire?

Alors nous, à notre niveau, comment faire pour être plus écouté ? Tout simplement, il faut donner de l’importance à l’autre, le rassurer par rapport a ses peurs, lui permettre de s’exprimer et l’écouter attentivement, retenir tout ses propos, pratiquement mot pour mot je dirais, pour être capable ensuite de reformuler ce qu’on a compris.

Et si vous faites ça, naturellement la personne va se sentir prise en considération, comprise, écoutée, aimée, rassurée, elle n’aura pas peur de vous écouter à son tour.

Essayez ça, vous allez voir, ça fait toute la différence ! Si vous pouvez appliquer ça, même si là j’aurais passé 5-6 minutes c’est court.

Vous avez vu d’ailleurs il y a peu, j’ai proposé un stage sur améliorer sa communication et développer son intelligence émotionnelle. Intéressez vous à tout ça.
Là quand j’ai proposé un stage c’est sur un weekend, vous voyez on en parle 5 minutes, mais si j’en parle en détail, si je fais des démonstrations, si je vous mets en situation de vous entrainer pour vous approprier tout ça, ça peut faire une différence énorme dans votre vie, vous n’imaginez même pas. Je pense qu’en déjà 5-6 minutes, vous pouvez ressentir que vous avez déjà des petits clés, imaginez si on passe une vingtaine d’heures à travailler sur ces choses.

En tout cas essayez de vous regarder, de vous observer vous-même pour voir si vous écoutez vraiment, si régulièrement vous êtes capables de laisser les personnes s’exprimer jusqu’au bout de leur propos sans leur couper la parole, et, ce serait la cerise sur le gâteau, d’être capable de tout retenir et de reformuler, voire même encore mieux, lui demander s’il y a autre chose, pour lui permettre d’aller encore plus loin dans sa liberté de s’exprimer.
Vous verrez ensuite de votre côté que vous n’aurez aucune difficulté à vous exprimer, la personne sera totalement rassurée et ouverte pour vous écouter.

Voilà la clé pour être écouté, c’est déjà vous-même, commencez par écouter, montrer l’exemple.

J’espère que ça vous a plu ! Si c’est le cas, cliquez sur J’aime et abonnez-vous à la chaine si ce n’est pas encore fait.

A bientôt mes amis, au revoir !