Hatha yoga -règle n°1: être à jeun! – Francois Yogesh Lyon

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

 PARTAGEZ SVP! 
LIBEREZ-VOUS DU STRESS grâce à la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ?
Accès GRATUIT et IMMEDIAT ici ►►► http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus

Etre à Jeûn: règle N°1 pour le Hatha yoga

Bonjour mes amis, François, expert de méditation et de yoga à Lyon.

Je voulais vous parler aujourd’hui des conditions minimales dans lesquelles il faut se trouver quand on entame une séance de hatha yoga, que ce soit une posture ou un exercice respiratoire, cette règle s’applique, à savoir, il faut être à jeûn !
Il faut que l’estomac soit vide, ou au moins ne rien avoir mangé depuis au moins 3h, si possible, sauf si on a vraiment…une impression d’impériosité de se nourrir avec quelque chose de physique, il faut prendre quelque chose de vraiment léger, quelques biscuits par exemple. Alors, quand je dis quelques…soyons d’accord, c’est pas 10 ou 15 biscuits, c’est 1 ou 2, mais surtout ne pas avoir mangé avant, avoir fait un vrai repas.

Sinon vous serez dérangés pendant la séance de yoga: pendant mes cours de yoga à Lyon, il y a parfois des nouveaux qui arrivent pour une première séance de yoga et qui naïvement viennent de manger.. Pas plus tard qu’hier j’ai eu quelqu’un qui venait pour la première fois et qui était dans cette situation, c’est-à-dire qu’il avait mangé avant la séance de yoga et, bon, au début, quand on est en relaxation ça va, quand le corps est en train de digérer on va peut être même s’endormir et l’inconfort va pas se manifester plus que ça.

Bref, quand très rapidement on a fait les salutations au soleil, il y a déjà des appels de sang dans tous les sens, on échauffe le corps, on mobilise l’appareil cardio-pulmonaire, là ça peut encore aller mais dès qu’on a commencé les postures, en particulier quand on s’est mis en posture inversée, sur les épaules ; où toutes les parties du corps qui se situent habituellement sous le cœur, se trouvent être au dessus du cœur et vice versa, donc tout ce qui se passe au niveau circulatoire se trouve complètement bouleversé: C’est d’ailleurs aussi ce qui fait aussi la puissance de cette posture, ça rééquilibre beaucoup de choses au niveau physiologique mais aussi énergétique, par voie de conséquence ça rééquilibre beaucoup sur le plan émotionnel, mental et spirituel.

Si l’estomac n’est pas vide, que se passe-t-il?

Mais bon, par contre, si on n’est pas à jeûn, déjà il y a tous les organes digestifs qui travaillent, il y a des appels de sang vers ces organes digestifs qui ont besoin de sang pour pouvoir fonctionner et assurer ces processus digestifs et dans le même temps si on se met dans une situation complètement inhabituelle au niveau cardio-respiratoire, on peut se trouver très dérangé. En l’occurrence la personne avait presque envie de vomir, j’ai été obligé de la mettre dans une position qui lui permette d’apaiser tous ces tourments qui survenaient brusquement. Je lui ai demandé derrière de ne pas faire cette posture de yoga que vous connaissez peut être, la charrue – Halasana – où l’on met les pieds derrière la tête, où là du coup l’abdomen se trouve complètement comprimé.
Il y a deux postures que j’ai zappées et je lui ai fait faire les autres.

Déjà, si on mange, on va avoir une tendance à s’endormir, on n’aura pas l’esprit alerte et on ne pourra pas être dans une pratique de hatha yoga où on est intériorisé, présent avec son corps.

Il y a aussi cette situation circulatoire dont je vous ai parlé, où il y a des appels de sang qui sont faits vers les organes digestifs, des appels très importants et lorsque l’on pratique telle ou telle posture de yoga, de la même façon on sollicite des zones du corps qui, et là aussi il y a des appels de sang qui peuvent être contrariés, parce que par ailleurs, on a besoin de sang pour que les organes digestifs fonctionnent pour assurer ce processus de digestion.

Donc ça crée des contradictions, on n’est pas à l’aise du tout.

Sans compter que de manière mécanique, simplement, parfois on met certaines zones dans des situations particulières. Je prenais l’exemple de la charrue, on met les pieds derrière la tête, le thorax est étriqué, l’abdomen est comprimé, là c’est complètement inadapté si on a l’estomac plein.

Donc retenez cette règle de yoga, soyez à jeûn avant toute pratique posturale, c’est vraiment très important.

Voilà ce que je voulais vous dire aujourd’hui.

J’espère que vous avez aimé cette vidéo, en tout cas qu’elle vous a été utile, avec quelques explications ça aide à comprendre le pourquoi du comment.
Si vous n’êtes pas abonné, faites le maintenant.

Je vous dis à bientôt pour une prochaine vidéo, au revoir mes amis !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *