Hatha yoga -règle n°2: l’hygiène corporelle – Francois yogesh Lyon

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

 PARTAGEZ SVP! 
LIBEREZ-VOUS DU STRESS grâce à la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ?
Accès GRATUIT et IMMEDIAT ici ►►► http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus

Hygiène corporelle et hatha Yoga

Bonjour mes amis, François, expert de yoga et méditation.

Je suis avec vous aujourd’hui pour vous parler de la règle N°2 parmi les différentes règles que j’ai listées.

Je voulais vous parler aujourd’hui du principe de l’hygiène corporelle, tout simplement.
On va commencer à s’attarder sur les considérations physiques, donc l’hygiène corporelle, ça veut dire… Quand on arrive à son cours, ça veut dire plusieurs choses.

La transpiration

Déjà, pour certains d’entre vous, vous pouvez être concerné par ça, le fait de transpirer de manière un peu plus importante que la norme, à tel point que quand vous êtes sur les tapis, vous pouvez laisser un peu de transpiration sur les tapis. Les tapis se retrouvent un peu mouillés. Alors si vous êtes sujet à une transpiration un peu excessive, c’est de bon ton de vous munir d’une serviette de toilette, de l’étaler sur le tapis, de telle sorte qu’au niveau hygiène, vous comprenez aisément qu’une personne qui viendra derrière, ce sera quand même mieux de respecter ce principe.

De mon côté, c’est vrai que je suis attentif, s’il y a des tapis qui sont un peu salis j’essaie de les faire nettoyer entre deux cours, c’est clair, mais pour autant, si vous pouvez être partie prenante dans cet exercice, c’est très bien, ne serait-ce que par rapport à vous-même mais aussi par rapport au respect d’autrui, que ce soit moi, des gens qui travaillent avec moi et des autres pratiquants.

Si vous êtes concerné par ça, faites attention à ça.

Les odeurs de pieds

Quand vous venez au cours de yoga, pour certains d’entre vous, peut être vous êtes enfermé dans les chaussures pendant longtemps dans la journée, quand vous venez vous vous déchaussez et, bon, il peut y avoir des odeurs.
Alors, on a la chance d’être dans un grand local, vous pouvez vous isoler et prévoir de vous rincer un peu les pieds et de les assécher, vous pouvez vous munir de ce dont vous avez besoin, un gant de toilette, une petite serviette et vous pouvez nettoyer vos pieds et faire en sorte, aussi, que vous preniez pas le risque de déranger qui que ce soit avec ça.

Des habits propres

Faites attention à ça aussi. D’une manière générale, bien sûr, vous devez être propre, avoir des habits propres, c’est-à-dire, bon, ce n’est pas trop adapté non plus d’avoir une tenue qui reste dans un sac, enfermée et dont on va se servir, 7, 8, 10 fois. Essayez de laver vos affaires à chaque fois, d’avoir des habits propres à chaque fois, comme pour honorer simplement votre pratique, votre enseignant, je le dis sans prétention aucune, je le dis pour vous plus que pour moi parce qu’à la limite je m’en fiche.
Mais c’est bien d’être dans cet état d’esprit où on s’honore soi même et les gens qui sont parties prenantes dans ce qu’on fait, en l’occurrence l’enseignant, les autres personnes qui sont à côté.

Des fois on ne se rend pas forcément compte que simplement ne pas changer de vêtements pendant quelques temps, ça peut aussi indisposer certaines personnes.

Donc faites, s’il vous plait, attention à l’hygiène.

L’haleine et les voies aériennes

Vous pouvez faire attention à avoir une haleine fraiche, à vous brosser les dents avant, à vous moucher avant aussi, parce que parfois quand on fait des exercices respiratoires et que je vous fait pratiquer des respirations brusques, forcées comme ça, dans ce style… Parfois on pense que les narines sont nettoyées, et ce n’est pas le cas, et là ça sort et on se lève, on va chercher un mouchoir, ça coupe la pratique…
Donc nettoyez bien les narines avant, quitte à vous mettre au dessus du lavabo, aspirer un peu d’eau, vous moucher, et être sûr que là aussi vous puissiez libérer les fosses nasales et que quand vous ferez votre exercice respiratoire vous puissiez le faire confortablement, outre le fait que quand vous faites les pratiques posturales, plus les voies aériennes sont dégagées, mieux vous allez pouvoir profiter de votre pratique, parce que la respiration est importante pour toute la séance.

C’est un bon principe aussi de faire attention à ça.

Je vous ai donné quelques points, vous voyez, si vous respectez tout ça c’est déjà pas mal.

Aujourd’hui c’était la règle N°2, je vous retrouve plus tard pour la règle N°3.
A bientôt mes amis, au revoir !

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *