* Pourquoi méditer? » – par François professeur de yoga à Lyon

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Bonjour chers amis, François, expert de méditation et de yoga à Lyon.

Je vous retrouve aujourd’hui pour répondre à une question qui m’a été posée qui est la suivante : « Qu’est ce que la méditation ? »

Alors oui, j’ai été très surpris parce que je pensais avoir traité cette question. Parce que bon, j’ai quand même fait pas mal de vidéos maintenant donc je pensais que c’était fait depuis longtemps, j’ai été assez surpris car en réalité ce n’était pas le cas.

Alors peut être simplement parce que ce n’est pas si évident que ça de répondre à cette question et j’ai plus coutume de partir sur un constat qui est que dans notre vie on aimerait expérimenter un peu plus de bonheur et un peu moins de frustration, on n’est pas toujours pleinement satisfait. On se sent envahi par des pensées, des émotions indésirables, et voilà, on a parfois aussi du mal à être simplement bien, seul, avec soi même, sans rien faire de particulier, sans avoir à être occupé par quoi que ce soit.
Simplement, comme ça, rester tranquille, à l’état naturel, c’est pas quelque chose d’acquis pour nous.

On ne se suffit pas pour être heureux, on a toujours besoin d’un tas de choses, soit passer un coup de fil, être sur les réseaux sociaux, regarder la télévision, sortir avec des amis, « faire » du yoga, bref être occupé par quelque chose.
Et si on n’est pas occupé par quelque chose c’est difficile d’être bien à l’état naturel, comme ça… Il est plus facile de « faire » du yoga que de « s’établir » simplement dans l’état de yoga, dans sa nature propre… vous voyez ce que je veux dire?
Ça peut l’être un tout petit moment mais ça peut ne pas trop durer.

Je vois bien pendant les cours de hatha yoga que je donne dans mon centre à lyon que lorsque nous faisons des petites sessions méditatives comme ça, ne serait-ce qu’une minute déjà, je vois bien à quel point, très rapidement, on a tendance à s’agiter, à vouloir se dire « oh mais quand est-ce que ça termine ? » parce qu’il faut toujours faire quelque chose!

De manière naturelle, on n’arrive pas à se sentir dans cet état de plénitude, et c’est bien de ça dont il est question, quand on parle de pratique méditative, il s’agit d’apprendre à réunir toutes les composantes de notre être en réalité.
Parce que si notre corps il est là, là physiquement, si on pouvait observer ce qu’il se passe, on se rendrait compte que bien souvent, notre esprit lui est occupé par des pensées. Soit de l’ordre du passé, quelque chose qui n’existe déjà plus, soit des pensées de l’ordre du futur, un futur illusoire, des choses qui n’existent pas encore.

Mais, beaucoup plus rarement, l’esprit est là, pleinement présent, dans l’expérience du moment.

Alors ça nous arrive, on a eu des expériences comme ça dans notre vie, mais c’est assez ponctuel et pas très souvent que ça se répète. Et surtout, ça ne se produit pas vraiment de manière stable et durable.

Parce que notre mental c’est un peu un cheval fou qui a une liberté totale de nous emmener d’un endroit à un autre, comme ça, et qu’on n’a pas encore apprivoisé.

Parce que dans la vie, on a appris à comprendre comment fonctionne tout un tas de choses, savoir comment faire fonctionner toutes ces choses là, bref, parfois même on a acquis des automatismes à tel point qu’on a complètement intégré ces apprentissages.

Cela ne fait pas partie de notre éducation d’apprendre comment fonctionne notre mental, comment le maitriser. Le propos de la méditation, c’est ça, en quelque sorte, de faire en sorte que le mental, au lieu d’être quelque chose qui va agir contre nous, soit quelque chose qui agisse avec nous et qu’on puisse remettre toutes les composantes de notre être ensemble, parce que quand ça sera le cas, on sera à nouveau plein, et on va ressentir, ce qu’on appelle par voie de conséquence, la plénitude.

C’est tout un apprentissage, c’est le propos aussi de ce cycle de formation qui s’appelle « 2 mois pour une vie nouvelle », cette formation que je fais en présentiel pour apprendre à méditer à Lyon et que je fais aussi via une plateforme de formation pour les gens qui n’habitent pas Lyon et qui veulent être sur cette formation.

Le Dalaï-lama disait à ce propos que si la méditation faisait partie intégrante de l’éducation à part entière de nos enfants, à partir de l’âge de 8 ans, une génération suffirait pour que la paix et l’harmonie règne sur terre. Vous vous rendez compte ? C’est une évidence absolue.

Vous pourrez l’expérimenter si vous vous engagez dans ce type de formation, vous développerez une conviction à ce sujet.

Bref, écoutez, de toutes façons je ne vais pas vous expliquer plus que ça.

Si, au passage, j’ai eu, il y a peu, un épisode avec une élève de hatha yoga qui revenait vers moi et qui disait « François j’ai un souci, c’est que mon mental m’emmène toujours partout, j’ai toujours des pensées, etc. »

Là aussi le propos de la méditation c’est quoi ? Ce n’est pas de se couper de son mental ou de ses émotions. Absolument pas du tout. La personne pensait ça, elle pensait qu’il fallait arriver à stopper les pensées.
Le problème ce ne sont pas les pensées ou les émotions en elles-mêmes; le problème c’est le rapport qu’on établit avec. Et cela, vous l’apprendrez pendant le cycle de formation à la méditation. Simplement, acceptez toutes les expériences qui font partie de la vie. Acceptez la vie, tout simplement.

Dans cette séparation on fait une différence entre les choses qui sont de prime abord agréables et les choses qui sont de prime abord moins agréables; à travers la pratique méditative, nous apprenons à être moins balloté entre ce genre de choses, à être dans un état qui est beaucoup plus équanime face à toute situation extérieure et trouver ainsi la paix à l’intérieur de soi même. Voilà ce que je vous propose.
Bien sûr je vous propose de vous engager, que soit avec moi, ou avec d’autres personnes expérimentées, peu importe, essayez de trouver quelqu’un de compétent: cela vous permettra de donner une autre couleur à la vie et d’expérimenter beaucoup plus de bonheur et moins de tourments.

Je vous engage à avoir une pratique méditative pour mieux comprendre comment fonctionne votre esprit, comment le maitriser; et ça commence par le calme mental.

Au passage je tiens à préciser que je ne conseille pas d’emblée les dites retraites de vipassana (*)sur 10 jours qui, à mon sens, ne sont pas adaptées pour quelqu’un de débutant, sachant qu’au sens traditionnel Vipassana c’est la pratique de la vision pénétrante… pour vous dire je n’enseigne cela qu’à des personnes très expérimentées qui pratiquent avec moi depuis plusieurs années, ont développé une grande pureté et un niveau d’altruisme et de compassion très élevé et sont capables d’un haut niveau de concentration… Bref, quand bien même nous voudrions pratiquer Vipassana (Lhaktong en Tibétain), si nous ne sommes pas encre véritablement prêts, que nous le voulions ou pas, nous n’arriverons pas à accéder à une véritable vision profonde.

Quant aux pratiques de MBSR elles sont maintenant assez répandues il y a des cycles MBSR à Lyon et dans toutes les grandes villes. MBSR signifie « Mindfulness based stress réduction » autrement dit « programme de réduction du stress basé sur la pratique de la pleine conscience ». Effectivement le fait de suivre un tel cycle permet de réduire le stress; simplement ces résultats ne sont pas extrêmement solides si l’on ne développe pas parallèlement un philosophie de vie vraiment solide, une compréhension de la vie vraiment différente et dès que la vie nous rattrapera, nous mettra en face d’un véritable épreuve, nous pourrons nous rendre compte qu’il manque quelque chose…

La pratique de MBSR met en avant le fait qu’elle propose une pratique laïque de la méditation, sous-entendu sans avoir à appartenir à telle ou telle tradition, à telle ou telle religion. Les personnes qui enseignent MBSR mettent même parfois cela en avant comme un argument car beaucoup de personnes souhaitent cela: pratiquer des techniques de méditation pour se sentir mieux dans leur vie mais elles ne souhaitent pas changer les façon de vivre, leur façon de penser, leur façon d’agir, de se comporter… Dans ces conditions je peux vous garantir que rien ne changera fondamentalement et vous vous en rendrez de toutes  façons compte car à un moment où un autre la vie vous vous rattrapera et vous mettra en face de vous-même…

Si vous faites ce genre de programme, je vous conseille de faire un gros travail de réflexion en parallèle et d’étudier sérieusement les grandes sagesses, d’aller suivre des enseignements philosophiques en parallèle et de tâcher de les intégrer dans votre quotidien: cela ne vous oblige en rien à devenir ceci ou cela, bouddhiste, hindouiste, catholique ou que sais-je encore… simplement nourrissez-vous de ce que peuvent vous apporter les grandes sagesses.

Je vous dis à bientôt pour une prochaine vidéo mes amis, au revoir !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *