Pourquoi rythmer la salutation au soleil

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Le rythme des salutations au soleil dans le yoga

Alors bonjour à tous, François, expert de yoga et méditation.

Je vais vous parler aujourd’hui d’une question qui se pose assez régulièrement en cours de yoga à lyon, puisque ce que l’on dispose dans le centre à Lyon, ce sont des cours de hatha yoga traditionnels.

Lent, rapide?

Et parfois, au sujet de la salutation au soleil, vous savez ce cycle de 12 mouvements que l’on répète plusieurs fois, certaines personnes me demandent « on pourrait pas la faire plus lentement cette salutation au soleil ? je trouve ça un peu rapide, on n’a pas le temps de le faire correctement, etc. »

Alors, je donne toujours la même réponse, parfois je prends du temps à faire mais c’est pas toujours facile à comprendre, à tel point que parfois certaines personnes vont dire « tu devrais prendre en considération ce que je te dis, il faut savoir écouter, s’adapter ».

Je pense que c’est pas par manque d’écoute parce que je fais toujours attention de demander à chacun « est-ce que j’ai répondu à ta question de manière satisfaisante ? », je pose toujours une question comme ça de toutes façons.

Il y a peut être aussi le fait de ne pas oser aller en avant et de prendre trop de temps sur le cours, alors ça c’est tout à fait respectable et je comprends.

De toutes façons il est utile que je revienne là-dessus, que je fasse une vidéo pour expliquer pourquoi.

Pourquoi rythmer la salutation au soleil?

Le premier point, c’est que déjà ça se fait traditionnellement comme ça. Si vous allez en Inde dans les ashrams dignes de ce nom, vous verrez que ça se fait de manière aussi dynamique.

On pourrait dire qu’en Inde les gens qui font ça font du yoga depuis longtemps, qu’ils ont les capacités finalement, ne serait-ce que sur le plan physique, à pouvoir enchaîner les mouvements d’une manière correcte à une certaine cadence mais ce n’est pas forcément le cas ici en France, et c’est tout à fait exact, ce n’est pas le même cas.

Donc ce qui fait qu’ici on a plusieurs impératifs qu’il faut essayer de prendre en compte quand on enseigne la salutation au soleil ici en France par exemple.

L’échauffement du corps

C’est de respecter la tradition d’une part, deuxièmement c’est que cela permette d’échauffer suffisamment le corps au niveau de l’appareil locomoteur, au niveau musculaire, articulaire et aussi au niveau cardio-pulmonaire, qu’on puisse élever un peu la température du corps, que ça nous permette de pratiquer les postures sans aucun danger, parce que bien souvent on n’est pas suffisamment en lien avec son corps et on n’a pas toujours toute la tension nécessaire pour être présent avec son corps et on peut se blesser si le corps n’est pas suffisamment échauffé.

C’est une chose, donc on doit le faire. Parce que c’est la tradition, parce que ça permet d’échauffer le corps et de le préparer à la pratique posturale.

La synchronisation avec le souffle

Parce qu’aussi on cherche, pour profiter un maximum de cette pratique, il est important aussi de synchroniser les mouvements et la respiration.

C’est-à-dire que quand on a des mouvements qui sont plus des mouvements d’ouverture de la cage thoracique, on va en profiter pour prendre l’air et quand on est sur des mouvements qui sont plus proches de la fermeture de la cage thoracique, on va en profiter pour sortir l’air, pour expirer.

Et si on ne fait pas ça à un certain rythme, on va se trouver confronté à une autre difficulté, si on fait les salutations au soleil trop lentement, on va se confronter au fait d’être incapable de synchroniser les mouvements et la respiration de manière correcte.

Après, bien sûr, si en tant qu’enseignant on a un cours individuel ou un cours avec 2 ou 3 personnes, il est beaucoup plus facile d’adapter l’enseignement et de trouver des biais qui permettent à la fois de respecter la tradition et de délivrer un enseignement correct et en même temps de s’adapter aux personnes qui sont là.

La particularité des cours collectifs

Quand on fait un cours collectif de 15-20 personnes il faut s’adapter au groupe et en même temps, bien sûr, s’adapter aux gens qui sont un peu moins mobiles ou qui débutent et qui ont du mal à suivre.

Même moi j’explique toujours fréquemment, de manière systématique quand il y a des nouveaux, j’explique : ne formalisez pas trop si vous ne faites pas la salutation au soleil de manière correcte, moi ce qui va m’importer en priorité c’est de voir si vous ne faites pas des mouvements qui sont dangereux pour vous, pour le reste, ne vous formalisez pas, je préfère vous mettre en situation déstabilisante où vous aurez l’impression de ne pas arriver à suivre parce qu’à l’expérience l’apprentissage va se faire de manière beaucoup plus rapide.
Vous allez vous mobiliser au niveau de votre attention pour essayer de suivre tant bien que mal au début, mais au final vous allez progresser beaucoup plus vite.

Au début on est déstabilisé et on finit par progresser.
J’ai fait l’expérience il y a bien longtemps aussi, de m’attarder sur chaque personne quand bien même on soit 10-15, pendant ce temps des gens s’impatientent parce qu’ils ont la possibilité de suivre normalement, vous voyez dans des cours collectifs on ne peut jamais satisfaire à 100% tout le monde, je dis bien à 100%, maintenant on cherche à satisfaire tout le monde et au mieux.

Quand on fait des cours collectifs il faut essayer de faire quelque chose le mieux adapté possible par rapport à tous les gens qui sont là, en prenant bien sûr en considération les gens qui sont là aussi et qui ont une attention particulière.

Ayez confiance en vous-même

Mais ne vous formalisez pas non plus, si ce n’est pas parfait au début ça va venir et ça va venir beaucoup plus rapidement que si je vous laissais vraiment tout le temps et que je vous corrigeais point par point.

Petit à petit votre corps va se délier, petit à petit vous allez avoir une capacité à vous adapter à l’effort beaucoup plus importante, et donc ça va aller très bien.

Eveiller l’attention

Une autre raison pour laquelle on fait ça à un certain rythme, c’est aussi que ça permet de susciter une attention, bien souvent on pense à des choses à droite à gauche, on ne fait pas toujours attention à ce qu’on fait, là le fait que ça s’enchaîne il faut qu’on soit attentif, qu’est ce qu’on va faire maintenant, comment on doit le faire, etc.
C’est pas toujours facile mais ça nous réveille au niveau mental aussi, on va avoir besoin de cette clarté, parce que bien souvent ensuite quand on va s’installer dans les postures, dans les mobilités, on a parfois l’impression d’être intériorisé mais on est en fait endormi parfois, on n’est pas forcément là, c’est ce qu’on croit mais c’est pas toujours le cas.

Si on a pratiqué les salutations au soleil de manière un peu dynamique, on aura aussi suscité cette clarté d’esprit qui nous permettra très certainement d’être beaucoup plus présent dans les pratiques posturales.

C’est aussi pour cette raison qu’on les fait à un certain rythme.

Vous voyez que tout ça ne se fait pas comme ça par hasard.

Ayez l’esprit ouvert

Bien entendu les personnes qui ont suivi un cours de yoga ailleurs où on pratique tout doucement, dans le genre vous savez comme on ferait au tai chi, bien souvent quand on a vu une chose d’une manière on tire une conclusion et on dit c’est comme ça que ça doit se faire.

En réalité non, c’est pas vrai. Traditionnellement c’est pas comme ça que ça se fait.

Moi ce que je vais vous amener c’est un enseignement traditionnel. Pas par fanatisme mais c’est juste tout à fait justifiable et vous voyez je viens de le faire, mais aussi et surtout parce que c’est là que vous allez retirer le maximum de bienfaits.
Le yoga, on a coutume de dire que c’est une véritable science, et si on le fait comme ça a toujours été fait et si on essaie de respecter tous les principes dans l’enseignement, eh bien c’est là que ça va vous profiter le plus, c’est là que vous allez vous recharger le plus en énergie et qu’il va y avoir toutes ces conséquences heureuses sur le plan mental, émotionnel et que vous allez vous sentir mieux, déstressé, ce sentiment de plénitude.

Et si vous observez bien, sentir que l’énergie circule de manière beaucoup plus fluide. Bref, vous allez vous ressourcer d’une manière incomparable, une manière assez unique qu’on ne trouve que dans la pratique du hatha yoga. C’est très important de le faire comme ça pour que vous puissiez retirer le maximum de bienfaits.

Encore une fois, ne vous formalisez pas. Et si vraiment, pour conclure, vous avez envers et contre tout, des difficultés et que ça ne vous convient pas, alors dans ce cas je le dis toujours aussi, vous pouvez tout à fait aller beaucoup moins vite ou plus lentement, vous pouvez très bien, pendant que nous faisons 2 mouvements, à votre niveau ne faire qu’un seul mouvement.

Au contraire, c’est très bien de prendre une initiative comme ça et puis de faire ça en conscience, à son niveau, on a décidé de le faire, on sait pourquoi on le fait, on a ses propres justifications, c’est tout à fait bien aussi, vous pouvez le faire comme ça un temps le temps que votre corps se délie et que vous pouviez supporter plus facilement l’effort.

Ne vous inquiétez pas dans tous les cas, si vous voulez faire un peu autrement, faites le, c’est pas un problème.

Surtout, soyez tranquilles dans la manière dont l’enseignement est dispensé, j’ai cumulé un peu d’expérience, au final ce qu’il faut c’est me faire confiance, et bien sûr, ça passe par le fait de me poser des questions, et là c’est ce que je fais.

Je vous remercie vraiment, parce que la plupart d’entre vous ont compris que vous pouviez me faire confiance et j’en suis honoré.

Merci mes amis et si vous avez aimé cette vidéo, cliquez sur J’aime, si vous n’êtes pas encore abonné à la chaîne faites le aussi.

Je vous dis à bientôt pour une prochaine vidéo, au revoir mes amis !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *