* Sri Aurobindo et l’indépendance de l’Inde

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Pour participer à une prochaine conférence de présentation du cycle de formation, quel que soit votre lieu de résidence (web conférence)  c’est ici: « 2 mois pour 1 vie nouvelle »

Bonjour chers amis, ici François professeur de yoga et expert de méditation et autres techniques de bien être. Aujourd’hui c’est le 15 août, et le 15 août c’est spécial parce que c’est l’anniversaire de l’indépendance de l’Inde, c’était el 15 août 1947, donc 68 ans. L’Inde était sous colonisation britannique pendant environ 2 siècles, et au milieu du XXe siècle, on avait promis à l’Inde, en échange d’une coopération à l’effort de guerre, qu’on pourrait lui donner son indépendance et, de manière connexe, comme on le sait tous, le mahatma Gandhi a eu une influence prépondérante pour ça. Il a beaucoup œuvré par le principe de la non-violence, qui est le premier principe du yoga, ce qu’on appelle l’ahimsa. Et ce principe qui était celui de la désobéissance civile, et à cette époque, quand l’Inde a obtenu son indépendance, il y a une division entre l’Inde et le Pakistan. Et au niveau du Pakistan, s’est retrouvée essentiellement concentrée la population musulmane dont celle qui vivait dans l’Inde d’aujourd’hui. Et au contraire, tous les gens qui étaient plus de confession hindoue et qui étaient dans cette zone qui est aujourd’hui le Pakistan… Il y a eu des mouvements de population qui se sont croisées, ça n’a pas été très facile, mais voilà un peu l’histoire, en quelques mots, mais je ne suis pas un spécialiste. Le 15 août, j’ai remarqué aussi il y a quelques temps, que c’était aussi une autre date anniversaire, c’est l’anniversaire de la naissance de Sri Aurobindo, c’est l’un des plus grands saints de l’Inde du XXe siècle, voire même de l’Humanité du XXe siècle. Il était né le 15 août 1872, il a quitté ce corps de l’époque en 1950. C’est intéressant parce qu’il a vécu l’indépendance de l’Inde, c’était 3 ans avant sa mort. Il a beaucoup participé à l’indépendance de l’Inde d’une certaine manière. Il était connu pour son enseignement qui est le yoga intégral, qui est un peu une synthèse des voies traditionnelles qui mènent au yoga : le karma yoga, le bhakti yoga, le jnana yoga, le raja yoga ; et donc, son travail était spécifique en ce sens que son enseignement se basait sur un travail sur les différentes composantes de l’être, c’est-à- dire les composantes physiques, émotionnelles, la composante mentale. De telle sorte que l’on s’ouvre à la conscience divine à partir d’en haut, comme pour la faire couler à partir d’en haut, là où elle se trouve et la faire descendre en nous. Alors que, traditionnellement, dans les voies qui mènent au yoga, on parle plus de réveiller l’énergie divine à partir de tout en bas, on situe ça à la base de la colonne vertébrale, là où se trouverait la kundalini shakti pour la réveiller, la faire remonter selon un trajet qui longe à peu près la colonne vertébrale, pour la faire s’ouvrir complètement au sommet du crâne. Sri Aurobindo, il faut savoir que je le lie à l’indépendance de l’Inde parce qu’il y a cette date, le 15 août, c’était également sa date de naissance. Mais il faut savoir que dès le début du XXe siècle, je crois vers 1905, Aurobindo était très engagé dans plein d’actions, dans une lutte, un combat politique, et même en 1906, c’était le premier à demander publiquement l’indépendance de l’Inde. Après, il était tellement vindicatif qu’il a fini par être emprisonné pendant plus d’un an et c’est là qu’il a pu avoir ses premières expériences de réalisation spirituelles très importantes. C’est absolument passionnant, l’enseignement que nous a laissé Sri Aurobindo est son histoire. Et si vous voulez en savoir un peu plus, vous pouvez trouver facilement des livres. Ce qui est intéressant, c’est qu’on avait un être très avancé spirituellement, qui était l’un des principaux disciples de Sri Aurobindo, c’était un français, il s’appelait Satprem. Ça peut être intéressant si vous voulez aller plus loin, si le cœur vous en dit, de lire Sri Aurobindo, ou l’Aventure de la conscience, c’est Satprem qui l’a écrit. Je vous le mets dans la description de la vidéo. Aujourd’hui, je voulais vous parler du 15 août et avoir quelque chose d’intéressant à vous dire à ce sujet-là. J’espère que ça vous a plu, si c’est le cas cliquez sur J’aime et abonnez vous si c’est pas fait, et laissez un commentaire, pour me dire si ça vous a plu ou non par exemple.Je vous retrouve demain pour une prochaine vidéo, au revoir mes amis !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *