Articles

* La méditation: Témoignage d’Alexandre!

Pour retrouver l’ensemble des vidéos les plus récentes, abonnez-vous dès maintenant !

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Témoignage d’ Alexandre

Pour participer à une prochaine conférence de présentation du cycle de formation, quel que soit votre lieu de résidence (web conférence)  c’est ici: « 2 mois pour 1 vie nouvelle »

Bonjour chers amis, François, expert de méditation et de yoga à lyon.

Aujourd’hui j’ai choisi de vous présenter Alexandre qui vient de Châlon-sur-Saône et qui a récemment participé au cycle « 2 mois pour une vie nouvelle » pour apprendre la méditation avec un groupe à lyon alors qu’en réalité, il avait déjà une bonne expérience de méditant, il va vous expliquer pourquoi il a décidé de rejoindre ce cycle à l’époque.

Déjà bonjour Alexandre, merci de te prêter à cette petite séquence pour partager ton expérience. Je disais, qu’est ce qui t’as amené à vouloir faire ce cycle alors que tu es déjà expérimenté dans la méditation ?

Alexandre :

Alors c’est vrai, comme tout pratiquant de méditation, au début on est un peu dans la découverte, à la recherche d’une pratique, d’une méthode, une façon de faire on va dire et c’est ainsi que l’on commence à découvrir la méditation, on fait un peu son bonhomme de chemin et c’est vrai que quand on n’a pas forcément le cadre, les rencontres qui nous permettent de maintenir une pratique assidue de la méditation et on perd un peu le fil ou encore on se fourvoie un peu, on perd un peu ses repères relationnels et c’est vrai que d’avoir une piqûre de rappel pour s’y remettre, ça permet de se redonner un nouvel élan, de reconfirmer ses bases, ses connaissances et sa pratique.

Effectivement il y a des choses que je connaissais mais il y en a d’autres que je ne connaissais pas. Ce qui m’a vraiment apporté dans cette formation de méditation c’est de pouvoir pratiquer de manière plus régulière mais aussi commencer de transmettre. Parce que c’est bien beau de pratiquer pour soi mais c’est aussi important d’échanger, de partager, de faire découvrir. On peut progresser aussi en partageant avec d’autres personnes, il ne faut pas rester dans son coin en tant que pratiquant.

C’est aussi dans cette optique là que la formation m’a beaucoup aidé pour apprendre à mieux transmettre, à mieux s’ouvrir à d’autres formes, méthodes, d’autres approches, aussi authentiques soient-elles.

François :

Ce que je retiens c’est que tu expliques qu’on peut toujours s’enrichir des différentes approches que l’on a les uns les autres et ça contribue à nous faire avancer, ce partage d’expérience. Et puis tu as parlé du fait que ça permet de relancer une certaine motivation, de retrouver un rythme, un élan, pour pratiquer.

Pour terminer, je voudrais que tu parles un peu plus de ce que tu fais sur Châlons-sur-Saône pour permettre aux personnes de s’initier à la pratique méditative, je voudrais que tu parles 1 ou 2 minutes de ça, parce que si vous êtes du coin vous pourrez peut être vous y intéresser.

Alexandre :

C’est vrai que depuis quelques mois j’ai essayé de…en fait dans une clinique privé je prends en charge des patients qui ont des problèmes de poids et surpoids, tout ce qui est comportement sur l’alimentation, manger en pleine conscience, un peu plus à l’écoute de son corps, de ses émotions et sensations. C’est vrai qu’avec la méditation on est au cœur de cela: observer ce qu’il se passe en nous.

J’ai eu la chance de mettre en application pratique la méditation dans le cadre de mon travail mais aussi à l’extérieur, c’est-à-dire que j’ai pu aussi commencer à faire découvrir la méditation au grand public, pour vraiment sensibiliser les personnes à cette pratique, cette approche, qui est vraiment de très porteur, très intéressant pour sa santé, c’est bon pour les autres, le bien être, et le bonheur de tous.

Je pense que c’est important de partager. C’est vrai que se lancer, il faut oser, c’est pas facile, mais il y a quelque chose au bout qui est très important, c’est bien pour ça que je fais ça, je le mets en place sur Châlon et ça se développe assez facilement et progressivement, ça intéresse les gens.

François :

Tu disais que ça a son sens, tu parlais de bonheur pour tous, en ce sens que tout le monde a droit au bonheur, la pratique méditative, quand c’est bien guidé et appris, c’est vraiment une clé, quelque chose qui peut tout changer.

Alexandre :

C’est un outil.

François :

Voilà. Alors, est-ce que tu fais des rencontres régulières, des ateliers de méditation, est-ce qu’il y a un planning hebdomadaire, vous vous voyez une fois par semaine, est-ce que tu proposes des méditations guidées, d’autres choses: comment c’est organisé ?

Alexandre :

Dans le cadre de mon travail c’est une fois par semaine, c’est régulier. Ça dure une heure, il y a un temps de méditation guidée, et aussi avec un fond musical pour aider les personnes, pour avoir un support qui accompagne.

Dehors c’est pareil, tous les lundis, ça dure 1h à 1h30, c’est un peu plus long. J’ai un groupe de 4 à 5 personnes régulières. Et je commence vraiment à avoir un petit noyau qui fait son chemin et d’ailleurs ils m’ont demandé d’avoir un autre moment dans la semaine, plus long, pour vraiment avoir une pratique plus régulière, c’est bien, je suis content que ça se développe. Il y a une demande.

François :

Alors, vous voyez, Alexandre est quelqu’un d’engagé, qui partage, qui a la motivation de partager. Je parlais avec lui tout à l’heure je disais que tu viens à une soirée resto à Lyon alors que tu habites à Châlons-sur-Saône. Vous voyez, à un moment donné, c’est une question de choix, qu’est ce qu’on veut ? Ça révèle l’importance qu’Alexandre accorde à cette pratique méditative, à cette recherche intérieure, il en fait une priorité dans sa vie et ça produit des résultats. En tout cas si vous êtes sur Châlon, n’hésitez pas à revenir vers moi comme ça je vous communique les coordonnées d’Alexandre qui sera ravi de vous accueillir. Encore une fois au nom de tout le monde merci pour ton partage d’expérience !

 

* Combien valez-vous? Yoga hatha à Lyon

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Bonjour mes amis, ici François, votre professeur de yoga et de méditation à lyon. Aujourd’hui, je voulais partager avec vous  quelque chose que j’ai vécu et qui m’a totalement interpellé, et la question aujourd’hui est: combien valez-vous ? Figurez-vous qu’aujourd’hui, pour faire des vidéos de yoga et de méditation qui soient plus agréables, j’ai voulu investir dans un peu de matériel, donc je me suis rendu dans un magasin spécialisé dans le 7ème arrondissement de Lyon pour trouver un téléphone qui ait une belle définition, j’avais le choix entre plusieurs modèles, et j’étais face à un vendeur qui m’a proposé 3 modèles; lorsque j’ai demandé une remise sur certains appareils il faisait 30 ou 40€ de réduction. Vous savez, je le vois basculer en méditation profonde… puis prendre sa calculette, comme ça, il tape le prix normal, il retape et il me sort 10€ de moins. Je le regarde, et je lui dit « mais c’est 10€ de remise ? », je lui dis « mais c’est ça que vous appelez une remise ? ». Je pensais être bien parti dans la négociation et figurez-vous qu’il m’a scotché ce vendeur. Il m’a dit « mais attendez, 10€, c’est une heure de travail, et encore, une heure de travail bien payé ». Et là, je dois dire que ça m’a fait tilt quelque part. Je me suis dit qu’il avait raison ce gars. Quand vous avez la moitié de la population qui est rémunérée au SMIC, c’est 8€ net de l’heure, 10€ c’est bien payé. A 150h par mois, ça fait 35h par semaine, on a 1500€ nets quoi. Si vous êtes un chef d’entreprise et que vous bossez un peu plus, vous êtes à 250h par mois, ce qui n’est pas rare, vous êtes à 2500€ net par mois. Alors est-ce que finalement…moi ça m’a vraiment interpellé parce que j’me suis dit « oui, 10€ ça a de la valeur en fait ! ».Alors j’ai retourné la question dans l’autre sens et je me suis dit… finalement, j’ai pas une bonne représentation de ma valeur au travail. Parce que pour moi 10€ c’était pas grand-chose. Et en vérité je me suis rendu compte que j’étais pas payé grand-chose au SMIC, et c’est mon cas en ce moment.  Et là, ça me fait vraiment avancer. Je me dis que je mérite vraiment un peu plus que ça. Pour moi, une heure de travail, bon, ça serait plutôt, 30 ou 40€, ça veut dire que si je suis salarié ce serait plutôt 4000€ et si je suis à mon compte 8000€.Bon, bref, je crois qu’il m’a rendu un fier service ce vendeur. Je ne sais pas pour vous, si vous allez partager le même point de vue que moi, aussi bien ça ne vous interpellera pas plus que ça. Mais pour ceux d’entre vous que ça interpelle comme moi, eh bien peut-être que vous avancerez aussi dans votre réflexion, et peut-être que ce sera un élément déclencheur pour aller plus loin et vous épanouir plus professionnellement, en tout cas valoriser plus ce que vous faites, et aspirer à être rémunéré un peu plus, même si c’est pas toujours facile de nos jours. Enfin bon, c’est un grand débat, mais voilà, c’était une expérience que je voulais partager avec vous. N’oubliez pas, demain je refais une vidéo, ce sera super intéressant, soyez au rendez-vous. Merci de m’avoir écouté encore une fois, je vous dis à très bientôt, bonne soirée ! On est en plein été, il faisait 40°C dans la journée, là on a presque l’impression que c’est doux, il fait plus que 30° et je vais pratiquer un vrai exercice de méditation de pleine conscience guidée par cette fraîcheur… Il est  pratiquement 22h, donc bonne nuit à tous. Je serai ravi de vous reparler à nouveau demain. Au revoir mes amis!

PS: N’oubliez pas que j’organise des séjours de yoga et de méditation plusieurs fois l’an… que vous soyez novice ou que vous ayiez déjà pratiqué la méditation à Lyon avec moi-même ou un autre professeur, ou encore que vous ayiez pratiqué une retraite de méditation vipassana, vous êtes bienvenus!