Articles

Hatha yoga – règle n°4- le silence!

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

 PARTAGEZ SVP! 
LIBEREZ-VOUS DU STRESS grâce à la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ?
Accès GRATUIT et IMMEDIAT ici ►►► http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus

Le silence

Alors chers amis bonjour, François, expert de yoga et méditation.

Je voulais vous parler aujourd’hui de la 4e règle que je vous propose, c’est une recommandation.

C’est que quand vous venez à votre cours de hatha yoga, c’est d’observer le silence.

Rentrer en intériorisation

Alors avant de rentrer dans la salle elle-même, vous pouvez vous préparer mentalement en vous disant que vous allez passer du monde extérieur vers le monde intérieur, puisque le yoga c’est l’union, idéalement si vraiment on prétend pratiquer le yoga, on pourrait aller plus loin je pourrais dire que le yoga ne se pratique pas.

Mais si vraiment on prétend être un pratiquant du yoga, alors notre but c’est censé être l’union de l’âme individuelle, l’âme universelle, donc vous comprenez que ça induit cette idée d’intériorisation. Et pour s’intérioriser on doit se recueillir, observer le silence. Se préparer à observer le silence.

Donc si vous êtes quelqu’un de très social et que vous adorez parler, communiquer avec autrui, ça peut être une qualité, à ce moment là arrangez vous avant de venir à la salle de yoga, vous pouvez très bien aller prendre un petit café dans un bar avec quelqu’un que vous appréciez et échanger et ensuite vous rendre au cours de yoga ou venir bien en avance au cours de yoga.

Dès l’entrée dans la salle de yoga

Je dirais que 10mn avant le début du cours de yoga, par exemple pour un cours qui est à 19h, à 18h50 ou pour un cours à 12h15, à 12h05, à partir de là on observe le silence, au moins 10 minutes avant le cours.

Il y a aussi des personnes qui se placent tout de suite en observation, en intériorisation, et quand ces gens là sont là, bien tranquilles, déjà en silence, tournés vers l’intérieur, et à côté qu’il y a des gens qui discutent, ils ne les respectent pas trop, ils cherchent à intérioriser et, bon, il y a beaucoup de bruit autour, et peuvent être sensible au fait que des gens parlent trop fort autour d’eux.

Soyez intériorisé. C’est valable avant le cours et bien sûr pendant le cours parce que si on commence à discuter dans le cours, ça ne favorise pas l’intériorisation, il y a des personnes qui sont aussi intériorisées pendant leur pratique, par exemple leur pratique posturale, et il suffit qu’il y ait quelqu’un d’un peu agité à côté, qui raconte une blague ou qui rigole et ça fait sortir les personnes de leur intériorisation.

Le respect de chacun

Il faut dire les choses aussi, vous êtes beaucoup débutants, vous n’avez pas forcément cette capacité à rester dans l’intériorisation quoi qu’il se passe à l’extérieur et ça on ne peut pas le reprocher à qui que ce soit, mais simplement, charge à chacun de respecter ls silence pour ne pas perturber l’intériorisation de chacun.

Pour votre pratique c’est bien mieux comme ça aussi, donc faites attention à ce point, de respecter le silence.

Une vidéo de yoga à revoir!

D’ailleurs, je ne sais pas si vous vous rappelez, il y a quelques mois j’ai fait une vidéo qui s’intitulait «à quoi sert le silence ?». Alors c’est pas mal si vous allez la voir à nouveau parce que ça va venir compléter cette vidéo que je fais aujourd’hui.

Retenez : règle 4 : observer le silence pour favoriser l’intériorisation.

Merci encore pour votre écoute et le soutien les amis, si vous avez aimé cette vidéo, cliquez sur J’aime, si bien sûr vous voyez ces vidéos de manière assez récente et que vous n’êtes pas encore abonnés, faites-le, et je vous dis à bientôt pour la 5e règle.

Au revoir mes amis !

Yoga Lyon ♡ stage de Yoga Inde: Témoignages Lise Marie et Nathalie ♡

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Témoignages de Nathalie et Lise-Marie

Bon alors je tente une petite vidéo ici ce matin, alors que vous voyez que je suis dans un petit espace capitonné. En fait je suis dans un tuk-tuk en compagnie ici de Lise-Marie et de Nathalie et nous allons à Auroville qui est une ville un peu expérimentale…enfin plus vraiment à 100% maintenant puisqu’en fait les gens sont vraiment habitués à vivre ensemble, créer une communauté où le principe c’est que la paix et la fraternité puisse être là entre tout le monde.

Si vous voulez un peu plus de renseignements sur Auroville, son origine, son but, comment c’est organisé, je vous mettrai un lien sous la vidéo.

Circuler en Inde

On est en train de se diriger là bas, on sort de la ville de Pondichéry. Auroville est à environ 15 Km.

Vous voyez derrière moi qu’il y a 2 haut-parleurs, je ne sais pas si ça fait boite de nuit en même temps le tuk-tuk. J’avais donné un petit aperçu…

On est en train de circuler donc vous voyez, ça défile. C’est pas toujours très stable parce qu’heureusement il y a parfois des dos d’âne pour calmer les ardeurs des indiens parce que parfois ils conduisent de manière un peu engagée… A tel point que parfois, alors si je pouvais vous montrer ce que j’ai devant moi… Parfois on a l’impression qu’un car arrivant on va entrer dedans et c’est au dernier moment qu’on l’évite.

C’est pas très rassurant pour ceux qui ont décidé de venir ici en Inde ! Mais ça se passe bien, c’est un pays béni, somme toute il n’y a pas tellement d’accidents, c’est assez étonnant, c’est le pays des miracles !

Une journée à Aurovllle

Ça tombe bien parce qu’aujourd’hui on a prévu de changer un peu ce programme pour aller à Auroville où on va rencontrer également Manoj, un ami, qui dédie sa vie à diffuser l’enseignement de Sri Aurobindo, donc c’est vraiment quelqu’un d’intéressant à rencontrer.
On y va entre autres pour ça, ensuite eh bien il y a une personne qui va nous faire une visite guidée d’Auroville pendant 2 bonnes heures.
Ensuite on va partager un repas vers midi avec des produits tirés de la ferme directement donc naturels et on va rentrer vers 2h à la Guest House et ça sera le programme du stage en Inde pour aujourd’hui pour couper un peu avec les pratiques habituelles qui étaient surtout centrées autour du prana, du soleil et il se trouve qu’aujourd’hui, de manière incroyable, c’est peut être la première journée où, pour l’instant, on ne voit pas le soleil, donc comme quoi tout s’articule parfaitement bien.

Demain ça sera une journée libre, tout le monde pourra profiter un peu de son temps.

Woah, je ne sais pas si vous m’avez entendu mais par contre le klaxon je pense que vous l’avez entendu ! Demain ce sera une journée libre, tout le monde pourra bénéficier d’un break, faire ce qu’il a envie de faire, soit se reposer soit faire d’autres choses qui prennent un peu plus de temps et qu’elles n’ont pas encore eu le temps de faire.

Ensuite sur les derniers jours, les 3 derniers jours, on va recommencer le programme.

Oh lala… On va tenter quelque chose et on verra par la suite si finalement au niveau du son c’était ok ou s’il faudra refaire les vidéos autrement. Voilà.

Témoignages

Alors, Lise- Marie, au delà des cours de yoga à Lyon pour lesquels tu es une fidèle, comment s’est passé le stage en Inde pour toi jusqu’à maintenant?

LM : Eh bah très bien ! Ça va, je ne suis pas morte !

F : Bon, déjà c’est un bon point de départ ! Est-ce que tu es un peu plus vivante ?

LM : Je crois oui !

F : Alors est-ce que tu peux expliquer ça un peu plus en détails ?

LM : Non mais le stage…Oh la, excusez-nous il y a du bruit quand même… Le stage se passe très bien, bien sûr ! On travaille beaucoup, on n’est pas en vacances, du tout, mais bon… Ce ne sont pas des vacances je précise. On se lève à 5h le matin, on va faire du yoga sur une terrasse, on voit le soleil se lever c’est assez formidable.
On fait les postures bien sûr, tous les asanas.
On part à la plage et on fait du son yoga et ensuite on fait une bonne heure de méditation. Une méthode de méditation particulière que François nous a fait découvrir qui est, enfin pour moi, très forte, très puissante.

Tout se passe bien. On vit des beaux moments, le groupe est super, vraiment non, rien à dire, que du bonheur !

F : Ok, oui on en profite ici pour intégrer des choses qu’on ne verra jamais à Lyon évidemment, déjà parce que la plupart du temps, vous qui venez aux cours de yoga à Lyon vous venez pour votre séance hebdomadaire et puis ça s’arrête là. C’est-à-dire que vous n’avez pas forcément tout le temps que vous aimeriez pour consacrer du temps supplémentaire à une séance hebdomadaire.
Là on a le temps et en plus on a toutes les conditions qui sont réunies pour faire le plein d’énergie, alors on travaille sur l’énergie, effectivement, ça quand on n’a jamais fait ça, c’est extrêmement puissant, c’est vraiment une découverte. Voilà.

De ton côté Nathalie, j’ai l’impression que ça se passe bien aussi non ?

N : Oui, très bien. C’est vrai que de vivre le yoga tous les jours ici à Pondichéry en Inde, c’est vraiment quelque chose d’exceptionnel.
Et malgré l’emploi du temps comme vous l’a raconté Lise-Marie qui est assez chargé, paradoxalement au fur et a mesure des jours moi je me sens vraiment bien ! C’est-à-dire qu’on oublie un peu la fatigue physique, on est nourris de tellement de choses et d’énergies que voilà, il y a une espèce de bien être.
Moi aujourd’hui je me sens bien, je suis heureuse !

F : C’est génial ! C’est court mais c’est efficace puis c’est spontané donc c’est top !

Ecoutez je ne vais pas rester plus longtemps avec la vidéo parce qu’il y a un vacarme, avec en plus derrière quelque chose qui arrive, il y a un vacarme absolument phénoménal !
Et bah on refait une petite vidéo dans un moment quand on va s’approcher d’Auroville, bye, à tout de suite !

yoga lyon ♡ Rishi yoga ayurveda à Pondichéry ♡ François et Sumesh

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Yoga et Ayurveda à Pondichéry

Ok, alors là en ce moment il se passe un petit traitement pour quelqu’un qui soigne ses genoux qui sont un peu en délicatesse, donc il a un traitement spécifiquement ayurvédique, alors je ne pourrai pas vous dire le nom du soin exactement, c’est complètement inhabituel par rapport à ce qu’on voit chez nous bien sûr, ça vaut le coup d’œil.

Sumesh du centre Rishi

Il y a deux personnes qui s’occupent de la personne qui est en soin, dont Sumesh que vous voyez là et qui est également professeur de hatha yoga du groupe pendant le stage de yoga en Inde, en tout cas pour la séance du matin juste avant les pratiques que je conduit moi personnellement ensuite.

Ici il y a une assistante qui s’occupe aussi de la patiente, l’assistante de Sumesh qui s’appelle Bowana, si je prononce bien…

Je vais vous laisser découvrir d’un peu plus près, grosso modo, à quoi ressemble ce soin.

Alors je vous rassure, les genoux ne sont pas ouverts, il a créé comme des espaces de petits réceptacles au dessus des genoux et dedans il verse de l’huile, par n’importe quelle huile, des huiles qui ont certaines propriétés, et tout ça c’est fermé de manière parfaitement hermétique pour que l’huile puisse reposer et produire tout son effet au niveau thérapeutique.

Ça vous donne une petite idée des soins qui peuvent être faits, ça sort de l’ordinaire et croyez-moi c’est redoutablement efficace.

Si vous avez des petits troubles au niveau physique, rien que ça, c’est une bonne idée de venir participer à un séjour pour bénéficier de ces soins qui ne sont tout simplement pas disponibles en France.

Sumesh est un professeur de yoga expérimenté et aussi un praticien d’ayurveda très apprécié ici à Pondichéry en Inde.

Voilà donc Sumesh, notre petit sorcier !

A bientôt pour une nouvelle vidéo mes amis, au revoir !

PS/ Si vous êtes intéressé par le yoga en tant que voie spirituelle à part entière et par l’ayurveda en tant que science de vie et de bien-être et si par ailleurs vous souhaiteriez avec une proximité avec François Yogesh, vous avez plusieurs possibilités pour cela:

1. Réserver une séance d’essai de hatha yoga à lyon :
http://yoga-meditation.tv/seance-grat…
2. Réserver dès maintenant sa pré-inscription à la prochaine web-conférence GRATUITE sur les clés du Bonheur.
================
LES FORMATIONS :
================
1. Formation de professeurs de Yoga – remplir au préalable une demande d’informations en écrivant à contactyogalyon@gmail.com
2. 2 mois pour 1 vie nouvelle (formation à la pratique méditative)
Inscrivez-vous ici à la web-conférence GRATUITE sur la méditation et le bonheur (qui inclut une présentation du cycle de formation).
3. A venir : Coaching PREMIUM sur UN AN pour s’épanouir sur tous les plans de son être (physique, énergétique, mental, émotionnel et spirituel)… Le programme s’articule autour de techniques avancées du Yoga, des techniques de thérapies brèves et des protocoles les plus innovants sur l’épanouissement personnel… Groupe de 15 personnes maximum.
Pour plus de renseignements écrire à : contactyogalyon@gmail.com

================
LES STAGES
================
1. Stages de yoga en Inde programmés chaque année soit à Pondichéry soit à Varanasi avec à la fois beaucoup de Yoga et beaucoup de liberté !

2. Stage de yoga/détox ou yoga/randonnée programmés 2 ou 3 fois par an. demander programme à contactyogalyon@gmail.com

=======================
☛ ★ Comment me suivre :
=======================

1. Retrouvez-moi sur mon site Web ici : http://yoga-meditation.tv
2. Abonnez-vous à la Chaîne YouTube ici.
3. Likez ma page Facebook ici : https://www.facebook.com/yogalyon/ ainsi que
https://www.facebook.com/fyogesh
==========
Autres sites
==========
http://yoga-lyon.fr
http://thefrenchyogi.in
http://yogafrancois.com

Yoga Lyon: ♡ Partage du jour avec Francois Yogesh à Pondichéry ♡

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Placer l’esprit

Et bien bonjour mes chers amis ! Alors vous voyez que je tiens mon foulard près de mon  visage. C’est parce qu’il y a un peu de vent ici et  comme je voudrais que malgré tout vous puissiez m’entendre, j’espère que ça va fonctionner.

Je suis pas loin de la plage, vous voyez je suis sous les palmiers. Et bien le groupe est en méditation pendant quelques minutes avant que je ne les rejoigne pour les guider.

Alors bon, hier j’avais prévu de faire un événement, de vous rencontrer tous avec un Facebook Live, c’est-à-dire que vous puissiez me voir en direct et que vous puissiez me poser vos questions en direct, que je puisse partager avec vous en direct, que le groupe qui est là avec moi à l’occasion de ce stage de Yoga en Inde, puisse partager aussi ses impressions avec vous.

Bon, la dernière fois on a fait ça, ça a fonctionné c’était génial. Hier il se trouve qu’on a eu un problème technique, et après avoir fait le tour de la question, eh bien il doit tout simplement s’agir d’un bug, donc je vais faire un rapport de bug à Facebook. Dans le groupe il y a quelqu’un qui est développeur et qui m’a confirmé qu’effectivement, on ne pouvait pas trouver d’autres réponses que probablement le fait qu’il y ait eu un bug. Les mises à jour étaient pourtant faites, etc.

La vie nous réserve tant de surprises

Tout ça pour dire que parfois, on a des imprévus, c’est la vie, tout simplement. Dans la vie les choses ne sont pas toujours comme on les attendait, elles sont jamais comme on les attendait. Elles sont parfois comme on les attendait mais elles sont rarement à 100% comme on les attendait.
Parfois c’est radicalement différent de ce à quoi on s’attendait.

Ce matin également il a fallu s’adapter puisque j’étais sur la moto et le gars qui m’a loué la moto m’a donné toutes les recommandations entre autres au niveau de la réserve d’essence et donc oui, à priori je fonctionne comme ça avec ma moto habituellement, j’ai toujours une réserve d’essence et puis quand je sens que la moto tousse un peu je me dis qu’il faut que je me mette sur la réserve et je sais qu’il me reste encore à peu près 50 Km que je peux parcourir et avant ça je vais faire le plein de carburant.

Et là j’étais parti aussi dans cette optique, d’autant plus que si le gars qui m’a loué la moto m’avait donné les recommandations, ça voulait dire que lui-même il voulait m’avertir, je l’étais déjà, je me disais « de toutes façons je ne me mets jamais sur la réserve, elle est disponible » et de fait ce matin, quand ça a commencé à tousser, je voulais me mettre sur la réserve, eh bien non… en fait quelqu’un d’autre avait utilisé la moto avant moi et qui avait certainement pompé déjà sur la réserve et j’avais plus rien !

Et la chance est qu’on n’était pas trop loin de la plage, on n’était qu’à 300 mètres et gentiment j’ai un conducteur de petit touk-touk qui est allé me chercher du carburant et il a fallu s’adapter avec le groupe puisqu’il attendait de commencer le programme. Et pendant ce temps il y avait cet imprévu. Là aussi il a fallu s’adapter, avoir une attitude où tout le monde se sent bien.

Observer, comprendre, connaître

Il faut s’adapter dans la vie, tout est comme ça. Parfois il y a des expériences que l’on n’attend pas et qui parfois se révèlent être extrêmement positives pour nous. Alors pour le moins soit elles sont révélatrices de choses qui se passent en nous et c’est intéressant à observer, pour apprendre à mieux se connaître, pour petit à petit eh bien mieux comprendre comment on fonctionne au niveau mental, mieux comprendre comment on fonctionne au niveau émotionnel.

Et plus on développe cette compréhension, plus il est facile de contrôler tous ces mouvements. Finalement notre blême c’est que bien souvent, on n’a pas cette capacité à contrôler notre mental, voir arriver nos émotions, à comprendre celles-ci.
On se laisse envahir ou déborder et c’est source de beaucoup de tourments.

Agir ou réagir?

Donc acceptez la vie telle qu’elle est et quand il se passe quelque chose, plutôt que d’être dans la réaction, prenez le temps de vous asseoir et d’observer ce qu’il se passe.

On apprend tout ça bien sûr en détail lorsque j’enseigne la méditation à Lyon dans le cycle de formation « 2 mois pour une vie nouvelle », et là à l’issue du cycle, ces choses-là c’est quand même acquis.

Bien que bon, dans le groupe ici en Inde tout le monde a déjà fait « 2 mois pour une vie nouvelle », mais encore ce matin il y avait quelques personnes qui étaient distraites par les petits bruits environnants.

Placer l’esprit

Je leur ai bien rappelé qu’ils étaient bien capables de placer leur esprit, tout simplement. Il faut aussi parfois mettre un peu de discipline.
Dire ok, je pose une action, une intention, qui est de placer mon esprit et d’observer ce qu’il se passe, plutôt que de se laisser emmener vers l’extérieur.

Voilà, c’était le petit message du matin, j’espère que ça vous aura plu !

Et puis pour remplacer ce partage, j’espère que ça vous aura plu. Si c’est le cas cliquez sur J’aime, abonnez-vous à la chaine si ce n’est pas encore fait.

Je vous retrouve pour une prochaine vidéo avec un ami qui s’appelle Rasananda qui est un yogi et il va partager avec vous des choses sur les techniques de pranayama, les techniques de contrôle de l’énergie vitale. Et ça, ça aide beaucoup aussi au niveau mental et émotionnel, à normaliser un peu notre fonctionnement.

Vous allez découvrir dans cette prochaine vidéo tout ce que vous dit Rasananda à ce sujet.

A bientôt mes amis, au revoir !

Yoga Pranayama avec Rasananda (3/3) – Sri aurobindo ashram Pondichéry ♡

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Pranayama et méditation

Yogi Rasananda poursuit explique comment s’établir dans un simple moment de tranquillité concentré sur la lumière au niveau d’un point situé entre les sourcils (le troisième oeil).

Préambule important

Rasananda préconise ensuite de chanter OM plusieurs fois, puis de pratiquer le palming.
ATTENTION, les durées prescrites par rasananda s’adressent à des pratiquants très expérimentés, ce n’est pas du tout adapté aux débutants!
PRENEZ IMPERATIVEMENT CONSEIL auprès d’un professeur de yoga suffisamment expérimenté avant d’envisager de vous lancer dans une quelconque pratique!

La pratique – description

Après le pranayama pour la méditation, c’est dans un environnement où on ne va pas être dérangé par exemple au niveau du bruit, une atmosphère agréable, on peut même purifier l’endroit, mettre une petite bougie, quelque chose d’agréable.

Voilà. Et vous pouvez par exemple rester simplement là, tranquille, vous concentrer sur le 3e œil.

Et vous sentez doucement, doucement, petit à petit que la lumière vient dans le 3e œil.

Et puis la longueur de la méditation, ça dépend de vous, peu importe, c’est selon vos capacités, mais l’important c’est de méditer ne serait-ce qu’un peu.

Mais faites bien attention, votre colonne vertébrale doit être bien droite, c’est pour favoriser la circulation correcte de l’énergie.

Les bienfaits sur l’énergie – Les chakras

C’est dans ces conditions que l’on va pouvoir faire circuler l’énergie à travers les chakras et lever tous les barrages énergétiques qui pourraient exister au niveau des chakras.

Alors il y a les 7 chakras que l’on connait le plus souvent mais il y a encore d’autres chakras encore plus hauts.

Et bien au dessus il y a d’autres chakras. D’ailleurs quand les chakras sont bien ouverts et qu’on a un peu de sensibilité, on peut sentir l’énergie bien au dessus du crâne.

Voilà pour la méditation et les chakras.

Pour aller plus loin…

Recevez GRATUITEMENT la méthode de méditation
« ICI et MAINTENANT » – Accès IMMEDIAT ici:
http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
===============
A TOUT MOMENT:
===============
1. Réserver une séance d’essai GRATUITE de hatha yoga à lyon :

2. Réserver dès maintenant sa pré-inscription à la prochaine web-conférence GRATUITE sur les clés du Bonheur :

3. A venir : Coaching PREMIUM sur UN AN pour s’épanouir sur tous les plans de son être (physique, énergétique, mental, émotionnel et spirituel)… Le programme s’articule autour de techniques avancées du Yoga, des techniques de thérapies brèves et des protocoles les plus innovants sur l’épanouissement personnel… Groupe de 15 personnes maximum.
Pour plus de renseignements écrire à : contactyogalyon@gmail.com
================
LES FORMATIONS :
================
1. Formation de professeurs de Yoga – Sélection de 15 personnes maximum pour favoriser la proximité avec l’enseignant dans l’esprit de la tradition – Prendre contact par email à contactyogalyon@gmail.com
2. 2 mois pour 1 vie nouvelle (formation à la pratique méditative)
Inscrivez-vous ici à la web-conférence GRATUITE (qui inclut une présentation du cycle de formation) : http://yoga-meditation.tv/groupe-meditation-lyon-formation-en-ligne/

================
LES STAGES
================
1. Séjours spirituels en Inde programmés chaque année soit à Pondichéry soit à Varanasi avec à la fois beaucoup de Yoga et beaucoup de liberté !

2. Stage de yoga/détox ou yoga/randonnée programmés 2 ou 3 fois par an ; voir programmation en cours ici : http://yoga-meditation.tv

=======================
☛ ★ Comment me suivre :
=======================

1. Retrouvez-moi sur mon site Web ici : http://yoga-meditation.tv
2. Abonnez-vous à la chaîne Youtube ici : http://www.youtube.com/channel/UCOF-n1WQeYCsDDO_je-VZ8g?sub_confirmation=1
3. Likez ma page Facebook ici : https://www.facebook.com/yogalyon/
profil personnel: https://www.facebook.com/fyogesh
==========
Autres sites
==========

http://yoga-lyon.fr

http://thefrenchyogi.in

http://yogafrancois.com

Yoga Pranayama avec Rasananda (1/3) – Sri aurobindo ashram Pondichéry ♡

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Yoga et pranayama

Bonjour à tous, Ici François professeur de yoga en france à Lyon; je suis en ce moment en Inde où je dirige un stage de yoga ici en Inde à Pondichéry, ville où j’ai un certain nombre d’amis yogis et donc ici je suis en compagnie de Yogi Rasananda qui est un yogi qui vit depuis de longues années à l’Ashram de Sri Aurobindo à Pondichéry…  

Le prana c’est l’air mais pas seulement…

Rasananda commence ici sur le sujet du prana; il dit que le prana déjà, c’est l’air, on le prend par l’intermédiaire de l’air, car il est important de comprendre l’importance de la respiration car si on ne peut plus respirer et bien on meurt !

Donc, d’où l’importance de pratiquer le pranayama, de pouvoir contrôler son souffle, contrôler son énergie.

Et toujours entretenir des pensées positives, jamais des pensées négatives, parce que ça aussi, sur un plan plus subtil, c’est une expression du pranayama et voilà, ça contribue à notre bonne santé également, mais sur tous les plans, physique et mental, entretenir une bonne santé c’est aussi un effet merveilleux du pranayama.

En réalité, il faudrait que tout le monde pratique le pranayama, tout le monde.

Les conditions préalables

Il va vous montrer un peu comment vous pourriez pratiquer par exemple, c’est un exemple… En tout état de cause, il est préférable d’être conseillé par un professeur expérimenté en particulier si vous m’écoutez et que vous ne suivez pas mes cours de yoga à Lyon.

Il faudrait tout d’abord être installé assis dans un endroit où on se sent vraiment confortable.

Et l’atmosphère devrait être tranquille.

Et pas être dérangé par ce qu’il se passe autour, en particulier les bruits.

Ne jamais être directement en contact avec le sol, il faut mettre un tapis…

Les tapis que l’on a à disposition pour pratiquer les postures c’est bien mais pas directement au sol.

Bhastrika

Commencer comme ça en posture de méditation, prendre une grande inspiration, et profonde expiration. Voilà. Comme vous le voyez là en ce moment.

Ce pranayama inspiration et expiration profonde vous pourriez le pratiquer au minimum 5 minutes voire 10 minutes.

Et si vous avez des problèmes comme maux de tête ou problèmes de peau, des désordres comme ça, vous pouvez même pratiquer plus, 15 ou 20 minutes.

Le nom de ce pranayama c’est Bhastrika.

Kapalabhati

Le 2e pranayama c’est Kapalabhati. Au passage on pratique beaucoup ce pranayama juste avant les sessions de méditation et si vous souhaitez apprendre la méditation avec moi alors je vous en reparlerai.

Je vais baisser un peu la caméra pour vous montrer, vous voyez au niveau de l’abdomen, des petites rétractations abdominales pour expulser l’air, des petites expirations brusques et successives. Vous voyez le mouvement de l’abdomen.

Et là, c’est la même chose, il faut être tranquille. Celui-ci vous pouvez le pratiquer au minimum 10 minutes.

Si vous avez des problèmes chroniques, de cœur, des désordres, alors vous pratiquer 20 minutes ou même une demi-heure.

La respiration complète: l’arme anti-stress à la portée de tous!

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Bonjour à nouveau mes amis, François, professeur de yoga à Lyon dans le quartier de la Part DIeu. Aujourd’hui, je voudrais répondre à des questions que j’ai souvent, on me demande « y-a-t-il des techniques de yoga ou de relaxation pour faire face au stress? », tout simplement. Quand on parle de stress, ça induit tout ce qui est du domaine des émotions, des contrariétés, des frustrations, ça peut être lié à la fatigue. On peut avoir des baisses de concentration, etc. Effectivement je vais vous donner un moyen simple que le yoga peut vous offrir pour faire face au stress. Donc comment faire ? C’est très simple, vous savez, dans le yoga, on dit que la respiration c’est ce qui permet de faire le lien entre le corps physique et l’âme: Ça veut dire quoi ? Eh bien, déjà, très simplement, vous avez tous remarqué que quand vous êtes sous l’emprise des émotions, la respiration peut devenir anarchique et pas très régulière. Par contre quand vous êtes zen, super tranquille, si vous observez la respiration, vous allez voir qu’elle est vraiment harmonieuse, qu’elle s’écoule de manière fluide. Donc il y a vraiment un lien, de toute évidence, que l’on peut constater, qui est indéniable. Ce qui est intéressant, c’est que cette relation est symétrique. C’est-à- dire que si volontairement, on décide d’agir sur notre respiration et de contrôler notre respiration, la rendre plus harmonieuse, plus douce, eh bien, ça va influer sur l’ambiance interne. Du coup, on va se sentir moins stressé. Soit moins fatigué, soit moins angoissé, moins contrarié, etc. Ce n’es pas pour rien que la respiration correcte ou l’art de bien respirer compte parmi les principes essentiels de la pratique du Hatha Yoga et dans mon centre lyonnais je ne me prive pas d’enseigner ces techniques de yoga que l’on appelle pranayama ou contrôle de l’énergie vitale par le biais de l’appareil respiratoire.

Quel exercice de yoga je vais vous proposer de faire ? Simplement, la prochaine fois que vous avez une contrariété, un stress, mettez vos deux mains ici, ni sur le ventre, ni sur la poitrine, entre les deux, comme ça. Les épaules en état de relaxation, comme ça. Et prenez le temps de bien inspirer, de bien remplir les poumons, de remplir la cage thoracique, poussez sur les mains et ouvrez la cage thoracique. Ça donne ça. Là vous retenez le souffle quelques secondes le temps que l’oxygène passe dans les cellules, et ensuite vous expirez tout en contrôle sur 4-5 secondes. Encore une fois. Exactement de cette manière, à peu près à ce rythme, vous enchaînez les respirations sur 2 à 5 minutes. Le tout, c’est que vous restiez toujours confortable.. l’aisance est également un principe fondamental dans toute pratique de yoga. Il ne faut surtout pas que vous vous disiez par exemple: « ça va me faire du bien, ça va me permettre d’aller au-delà de mon stress, faut vraiment que je me force ». Surtout pas ! Il faut toujours que vous soyez dans une parfaite aisance, sinon les effets peuvent être contraire, ça peut être pervers. Faites très attention, c’est un principe fondamental, parce que si vous ne respectez pas, vous aurez des problèmes. C’est une arme à double tranchant, toutes les techniques que l’on a dans le yoga. C’est vraiment à utiliser avec ce principe, qu’il faut qu’on soit toujours dans une aisance absolue, dans tout ce que l’on fait. Soyez dans l’aisance. Vous allez faire ça entre 2 et 5 minutes, tant que vous êtes dans l’aisance. Si vous êtes dans l’aisance pour 5 minutes, tant mieux, vous ferez 5 minutes. Ici, chaque respiration vous prendra environ 12 secondes, c’est-à- dire que sur une minute vous en ferez 5. Dans une respiration normale, on est plus à 15 par minutes, ici à 5, ça veut dire qu’on va ralentir sa respiration de manière très notable. On va plus s’oxygéner et on vraiment être dans le contrôle du souffle, et grâce à ça, on va pouvoir contrôler le stress, les émotions, les contrariétés, les frustrations, la fatigue, etc. C’est génial, expérimentez ça, c’est un cadeau du Yoga. Si vous démarrez cet exercice, mettez-vous dans un coin où vous êtes à l’aise et pas dérangé, asseyez-vous tranquillement, peut-être le dos un peu contre le mur. Si vous pouvez vous allonger c’est parfait. S’il y a la moindre alerte, vous voyez je suis prudent, si vous sentez ne serait-ce qu’un peu que la tête peut tourner, ou un micro vertige, arrêtez tout de suite. Si vous avez des questions à ce sujet, vous pouvez me les poser en commentaires! J’espère que ça vous a plu, à très bientôt pour une prochaine vidéo de yoga et de méditation.

A très bientôt mes amis, au revoir !

Quelle est votre source de bonheur?

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Chers amis bonjour, François, expert de méditation et de yoga à Lyon.

Aujourd’hui je voulais faire cette vidéo de yoga, comme je vous l’avais promis, dans la continuité de la dernière vidéo dont l’intitulé était « Est-ce que tu m’aimes? » où je parlais du concept d’aimer, de ne pas aimer. Je vous avais dit que je ferai un petit développement sur le plan de la philosophie du yoga sur cette paire d’opposés en quelque sorte, qui fait qu’on place les choses soit dans la catégorie des choses que l’on aime, soit dans celle que l’on n’aime pas.

Alors, dans la philosophie du yoga, on dit déjà qu’il y a 5 obstacles majeurs sur la voie qui mène au yoga donc qui nous empêche d’atteindre le yoga, donc l’union. Et en particulier, on a ça, d’une part tout ce qui peut s’assimiler au « j’aime », tout ce qui est de l’ordre de l’attachement, de l’attraction, qu’on peut ressentir vis-à-vis de certaines situations, des choses qui nous attirent, des expériences que l’on souhaite voir se produire ou reproduire si on les a déjà vécues, des expériences auxquelles on est attaché.

Et puis par ailleurs, à l’inverse, on a un certain nombre de choses, de situations, d’expériences que l’on fuis et pour lesquelles on éprouve une certaine aversion et qu’on ne souhaite pas voir se produire ou reproduire.

Et, de la même façon qu’on fonctionne en j’aime/j’aime pas, là on fonctionne avec ça. Soit avec un sentiment d’attraction envers les choses, soit avec un sentiment d’aversion.
En pensant que tout ce qui est source d’attraction pour nous, si on a de l’attraction, c’est qu’on pense que ça va nous apporter du bonheur.

En fait, nous dans la philosophie on parle plus de plaisir, de plaisir mondain, et on fait une certaine confusion entre le bonheur authentique, stable, indépendant des conditions extérieures et ces plaisirs mondains qu’on recherche dans les situations extérieures. Dans le programme de formation à la pratique de la méditation, outre les techniques de méditation, nous approfondi-dissons toutes ces réflexions.

Et pourquoi finalement ce bonheur est insatisfaisant, illusoire ? C’est tout simplement que les situations, tout ce qui peut se manifester sur le plan mondain, par nature, est impermanent, c’est-à-dire qui ne dure pas. Quand bien même on pourrait acquérir ce qu’on voulait acquérir pour expérimenter ce plaisir mondain eh bien on aura mis des efforts, beaucoup d’efforts pour acquérir ce que l’on voulait et ça aura été source de souffrance pendant ce temps là.
Et quand on a acquis ce qu’on voulait eh bien ensuite on sera dans cette crainte de perdre ce qu’on a si durement acquis et là ce sera une autre forme de souffrance. Au passage, le but du yoga, en tant que voie spirituelle, c’est la libération… Libération de tout ce qui se trouve à l’origine de la souffrance… 

Au final, quoi qu’il en soit, puisque par nature, sur le plan mondain, eh bien tout est impermanent, eh bien, à un moment, cette expérience qui nous réjouit va cesser d’une manière ou d’un autre, c’est inévitable. Là on va souffrir de perdre ce qu’on a si durement acquis.

C’est pour ça qu’on dit que si on s’attache à vouloir construire notre bonheur sur la base des choses extérieures, des situations, possessions, acquisitions que l’on va pouvoir faire. Eh bien on se méprend totalement, et ça porte déjà par nature le germe de la souffrance.

A l’inverse, toutes les situations que l’on cherche à éviter, et qui sont pour nous source de rejet, d’aversion, eh bien là aussi, on rejette ces choses, ces situations, parce qu’on pense que ça nous amène de la souffrance. De fait, le fait d’y penser, on le construit mentalement, on conceptualise, ça devient comme ça, on souffre vraiment.

Et on fonctionne comme ça, c’est-à-dire qu’on sépare les choses, les expériences de la vie, dans des catégories. On les compare, les évalue, on fait une différenciation entre toutes les expériences.

L’idée serait d’aller chercher le bonheur au fond de soi, indépendamment des circonstances extérieures, pour développer un état d’esprit qui soit beaucoup plus équanime et beaucoup moins dépendant des circonstances extérieures et pouvoir embrasser la vie avec toutes les expériences qu’elle nous offre d’expérimenter. Parce que la vie comprend toutes sortes d’expériences.

Alors, des expériences qui sont de prime abord, je dis bien de prime abord, perçues comme agréables, et d’autres expériences qui sont, encore une fois de prime abord, sont perçues comme désagréables, mais ne le sont pas forcément.

Avoir finalement une attitude d’esprit beaucoup plus ouverte et embrasser la vie avec toutes les expériences qu’elle nous propose de vivre, tout simplement.

Alors ça c’est un point de vue que l’on développe encore plus profondément pendant les formations bien sûr, donc si ça vous intéresse, je vous encourage à vous pencher un peu sur le sujet du cycle de formation « 2 mois pour une vie nouvelle » parce que c’est intéressant… Et outre le fait d’aborder différentes techniques de méditation, d’apprendre à méditer, on développe aussi toutes ces réflexions de manière encore plus profonde.

Avant de partir je voudrais vous poser une question et vous demande de répondre en commentaire à cette question : pour vous, qu’est-ce qui vous amène le plus de bonheur dans votre vie ? Est-ce que vous pensez que ce bonheur est vraiment stable pour vous ? C’est-à-dire, est-ce que vous comptez sur cette chose qui vous apporte le plus de bonheur dans votre vie, est-ce que vous comptez dessus à un point où vous vous dites « oui franchement ces conditions seront toujours là pour moi pour que je puisse expérimenter cette chose à laquelle je suis tant attaché, à laquelle je tiens tant ».

Dites moi ça, faites moi un commentaire, l’expérience qui semble vous apporter le plus de bonheur dans votre vie.

Est ce que tu m’aimes? :-) ❤️

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Bonjour chers amis, François, expert de méditation et de yoga à lyon.

Je voulais commencer aujourd’hui cette vidéo en vous remerciant de tous les petits témoignages d’amitié que j’ai pu recevoir, en particulier sur mon profil Facebook.
J’ai été inondé de petits messages d’amitié pour mon anniversaire, merci ! Je suis très sensible à tous vos témoignages, bien sûr.

Dans cette optique de célébration, je voulais célébrer aussi quelque chose de particulier concernant la chaîne YouTube, que j’ai lancé il y a un peu plus de 3 mois, où il y a maintenant à peu près 80 vidéos gratuites de méditation et de yoga pas seulement pour mes élèves de Lyon mais pour tout le monde, et cela fait environ 10h de contenu.
C’est vrai que ma foi, beaucoup de bons retours. Et, pendant longtemps, je me suis posé la question, parce que, c’est vrai que j’ai une centaine de J’aime, vous savez de Like, et jusqu’il y a encore quelques jours, il n’y avait encore aucun J’aime pas, c’était à un point tel que je me disais qu’il y avait un problème de réglage pour ma chaîne, une fonction YouTube qui ne marchait pas.
Je me suis retrouvé rassuré parce que j’ai eu quelques J’aime pas pour la première fois. J’en ai eu 3-4 de suite comme ça.

En réalité, la personne qui a cliqué sur J’aime pas, je la connais, elle était attachée à la relation que je pouvais entretenir avec elle, mais cette personne souhaitait m’entraîner dans un jeu psychologique qui m’intéressait pas, donc bon, j’ai pas alimenté plus que ça la relation et je pense que la personne s’est sentie un peu atteinte. Je lui donne plus la chance de se responsabiliser. J’ai pas envie d’être le sauveur de quelqu’un qui s’installe dans une position de victime.

Donc la personne a réagi en cliquant sur J’aime pas sur quelques vidéos, je ne sais pas pourquoi elle ne l’a pas fait sur toutes les vidéos d’ailleurs. Mais, quelque part c’est un J’aime pas qui ressemble à un Je t’aime, je désespère un peu d’avoir de vrais J’aime pas. En même temps, les J’aime pas donnent de la valeur aux J’aime, c’est pour ça que je les recherche un petit peu aussi, j’en veux un peu.

C’est quand même un meilleur indicateur si j’ai une majorité de J’aime, mais il faut quelques J’aime pas aussi parce que c’est en dépendance de l’un que l’autre peut exister. A quoi ressemblent les J’aime si y a aucun j’aime pas ? Ca ne veut plus dire grand-chose.

Alors que s’ils existent en dépendance d’un certain nombre de J’aime pas, ça a vraiment de la valeur à ce moment là, c’est vraiment, je me positionne « J’aime la vidéo ».  

J’ai remarqué, d’ailleurs, que dans les vidéos qui offrent le plus beau des contenus, des contenus d’extrême valeur, qui ont une valeur incontestable, alors moi j’ai vu ça, en particulier sur quelqu’un qui est dans le domaine du développement personnel mais qui est probablement un des plus formidables de France, il a certaines vidéos qui sont d’un niveau absolument exceptionnel. Certaines de ces vidéos ont quand même 4% de J’aime pas.

Et quand vous regardez des vidéos comme ça qui ont été vues beaucoup de fois, j’entends au moins 100 000 fois, il y a toujours un certain nombre de J’aime pas.
J’ai regardé des vidéos d’artistes dans le domaine de la musique, Michael Jackson par exemple, sur certaines vidéos qui sont parmi les vidéos qui ont été vues des centaines de millions de fois, eh bien vous avez 7 ou 8% de J’aime pas, c’est comme ça !

Tout ça pour vous dire que si vous, à un moment donné, on vous critique ou quelque chose comme ça, encore une fois, ne prenez pas ça personnellement.
Je dis toujours comme ça, même le Christ ne faisait pas l’unanimité, la preuve, il s’est retrouvé sur la croix. Il serait bien prétentieux de prétendre vouloir faire l’unanimité. C’est pas possible, tout simplement.

Et en vérité, quand les gens vous disent qu’ils n’aiment pas, ce n’est pas si clair que ça, si on va chercher un peu en profondeur, parfois ils vous admirent, ils vous aiment. Mais l’effet mirroir n’est pas toujours très agréable, on des réactions un peu paradoxales comme ça. Sans compter que parfois il y a des gens qui voulaient cliquer sur J’aime et qui se sont trompés.

On peut se faire une réflexion, se dire « en dépendance de quoi je n’aime pas quelque chose ? si je regarde la vidéo pourquoi je la regarde si j’aime pas ? est-ce que je l’ai regardé jusqu’au bout ? comment savoir sans tout regarder s’il y a un intérêt ou pas ? ».
Si on l’a regardé jusqu’au bout et qu’on n’aime pas, c’est qu’on a des tendances masochistes, parce que si vraiment on n’aime pas et qu’on se farcit la vidéo jusqu’au bout, je ne comprends pas bien non plus…

En fait, bon, je ne sais pas si vous trouverez beaucoup d’intérêt à ce que je dis là, je partageais beaucoup de réflexion, je dis quelque chose qui me passait par la tête aujour’hui et je pensais que c’était intéressant qu’on en parle ensemble.

Mais je vais aller un peu plus loin dans la prochaine vidéo où je vais parler aussi de cette façon que l’on a de fonctionner par paires d’opposées. C’est-à-dire il y a des choses que j’aime, des expériences que j’aime reproduire systématiquement parce que j’ai l’impression que ça va m’apporter du bonheur, et il y a d’autres expériences qui, au contraire, je cherche à éviter, rejeter, m’éloigner, parce que j’ai l’impression que ça va apporter douleur et souffrance.

Ça je vais vous en parler dans une toute prochaine vidéo pour se placer un peu plus sur le plan de la philosophie pure, celle du yoga.

Dans cette attente, j’espère que ce premier jet, cette première vidéo, vous l’avez aimée.
Si c’est le cas, vous pouvez cliquer sur J’aime, si vous avez suivi la vidéo jusqu’au bout et que malgré tout vous n’avez rien aimé là dedans, vous avez le droit de cliquer sur J’aime pas.
Vous pouvez aussi vous abonner sur la chaine parce que de temps en temps certaines vidéos vous plairont, j’en suis sûr !

A bientôt mes amis pour une prochaine vidéo, au revoir !