Articles

La respiration complète: l’arme anti-stress à la portée de tous!

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Bonjour à nouveau mes amis, François, professeur de yoga à Lyon dans le quartier de la Part DIeu. Aujourd’hui, je voudrais répondre à des questions que j’ai souvent, on me demande « y-a-t-il des techniques de yoga ou de relaxation pour faire face au stress? », tout simplement. Quand on parle de stress, ça induit tout ce qui est du domaine des émotions, des contrariétés, des frustrations, ça peut être lié à la fatigue. On peut avoir des baisses de concentration, etc. Effectivement je vais vous donner un moyen simple que le yoga peut vous offrir pour faire face au stress. Donc comment faire ? C’est très simple, vous savez, dans le yoga, on dit que la respiration c’est ce qui permet de faire le lien entre le corps physique et l’âme: Ça veut dire quoi ? Eh bien, déjà, très simplement, vous avez tous remarqué que quand vous êtes sous l’emprise des émotions, la respiration peut devenir anarchique et pas très régulière. Par contre quand vous êtes zen, super tranquille, si vous observez la respiration, vous allez voir qu’elle est vraiment harmonieuse, qu’elle s’écoule de manière fluide. Donc il y a vraiment un lien, de toute évidence, que l’on peut constater, qui est indéniable. Ce qui est intéressant, c’est que cette relation est symétrique. C’est-à- dire que si volontairement, on décide d’agir sur notre respiration et de contrôler notre respiration, la rendre plus harmonieuse, plus douce, eh bien, ça va influer sur l’ambiance interne. Du coup, on va se sentir moins stressé. Soit moins fatigué, soit moins angoissé, moins contrarié, etc. Ce n’es pas pour rien que la respiration correcte ou l’art de bien respirer compte parmi les principes essentiels de la pratique du Hatha Yoga et dans mon centre lyonnais je ne me prive pas d’enseigner ces techniques de yoga que l’on appelle pranayama ou contrôle de l’énergie vitale par le biais de l’appareil respiratoire.

Quel exercice de yoga je vais vous proposer de faire ? Simplement, la prochaine fois que vous avez une contrariété, un stress, mettez vos deux mains ici, ni sur le ventre, ni sur la poitrine, entre les deux, comme ça. Les épaules en état de relaxation, comme ça. Et prenez le temps de bien inspirer, de bien remplir les poumons, de remplir la cage thoracique, poussez sur les mains et ouvrez la cage thoracique. Ça donne ça. Là vous retenez le souffle quelques secondes le temps que l’oxygène passe dans les cellules, et ensuite vous expirez tout en contrôle sur 4-5 secondes. Encore une fois. Exactement de cette manière, à peu près à ce rythme, vous enchaînez les respirations sur 2 à 5 minutes. Le tout, c’est que vous restiez toujours confortable.. l’aisance est également un principe fondamental dans toute pratique de yoga. Il ne faut surtout pas que vous vous disiez par exemple: « ça va me faire du bien, ça va me permettre d’aller au-delà de mon stress, faut vraiment que je me force ». Surtout pas ! Il faut toujours que vous soyez dans une parfaite aisance, sinon les effets peuvent être contraire, ça peut être pervers. Faites très attention, c’est un principe fondamental, parce que si vous ne respectez pas, vous aurez des problèmes. C’est une arme à double tranchant, toutes les techniques que l’on a dans le yoga. C’est vraiment à utiliser avec ce principe, qu’il faut qu’on soit toujours dans une aisance absolue, dans tout ce que l’on fait. Soyez dans l’aisance. Vous allez faire ça entre 2 et 5 minutes, tant que vous êtes dans l’aisance. Si vous êtes dans l’aisance pour 5 minutes, tant mieux, vous ferez 5 minutes. Ici, chaque respiration vous prendra environ 12 secondes, c’est-à- dire que sur une minute vous en ferez 5. Dans une respiration normale, on est plus à 15 par minutes, ici à 5, ça veut dire qu’on va ralentir sa respiration de manière très notable. On va plus s’oxygéner et on vraiment être dans le contrôle du souffle, et grâce à ça, on va pouvoir contrôler le stress, les émotions, les contrariétés, les frustrations, la fatigue, etc. C’est génial, expérimentez ça, c’est un cadeau du Yoga. Si vous démarrez cet exercice, mettez-vous dans un coin où vous êtes à l’aise et pas dérangé, asseyez-vous tranquillement, peut-être le dos un peu contre le mur. Si vous pouvez vous allonger c’est parfait. S’il y a la moindre alerte, vous voyez je suis prudent, si vous sentez ne serait-ce qu’un peu que la tête peut tourner, ou un micro vertige, arrêtez tout de suite. Si vous avez des questions à ce sujet, vous pouvez me les poser en commentaires! J’espère que ça vous a plu, à très bientôt pour une prochaine vidéo de yoga et de méditation.

A très bientôt mes amis, au revoir !

* « OM »: Le son primordial par François enseignant de Yoga à Lyon

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Bonjour mes amis, François, expert de méditation et de yoga à Lyon.

Ecoutez je suis à Lyon et je termine tout juste un cours de yoga, les derniers élèves sont partis, je ne voulais pas terminer la journée sans vous faire une petite vidéo.
Vous entendez peut être derrière moi un son particulier que vous reconnaissez peut être, c’est le son om.

Je voulais vous parler un peu de ça, de ce qu’est le son om. Ce que c’est déjà symboliquement, on dit que le om c’est cette syllabe sacrée qu’on entend souvent au début des mantras, comme par exemple om namah shivaya ou om mani padme hung pour la tradition Tibétaine.
Dans chaque mantra, ça commence par om, et le om en lui-même, on dit qu’il contient tous les matras.  Om, symboliquement, c’est la vibration originelle, on dit la vibration universelle, qui est à la source de toute création, quelle qu’elle soit.
C’est-à-dire qu’on dit que l’univers provient de Om et puis repose également en Om, et si l’univers devait se dissoudre, il se dissoudrait en Om, et en tout état de cause, le Om c’est quelque chose qui est inaffectable, qui ne peut pas être détruit, c’est quelque chose de permanent, autrement dit la conscience cosmique qui ne peut pas être affectée quoi qu’il se passe, même si l’univers explosait, Om serait toujours là.

Et ça symbolise la conscience cosmique, c’est pour ça qu’on répète ce son, qu’on récite ce son, c’est pour favoriser l’union de notre âme individuelle avec l’âme universelle et pour revenir à notre essence, parce que nous même on provient de Om. Autrement dit favoriser l’union, le yoga.

Donc, si on pouvait se trouver dans un endroit parfaitement silencieux où on a l’impression de ne pas entendre le moindre son et si on avait les sens suffisamment développés pour entendre les sons de l’univers, eh bien c’est ce son là que l’on entendrait, le son Om.

Autrement dit, quand vous en avez besoin et si vous n’avez pas de professeur de yoga pour vous enseigner, que vous n’avez pas reçu de cours, vous pouvez très bien réciter le Om pour vous apaiser. Vous allez voir, le fait de le répéter plusieurs fois comme ça, tranquillement, à voix basse, ça vous donnera un sentiment de plénitude et, effectivement, de revenir vers votre essence ou en tout cas être beaucoup plus proche de votre essence… Ceci est une pratique simple mais la profondeur est dans cette simplicité et vous êtes ici dans toue la profondeur du yoga.

C’est un son merveilleux, il est à l’origine de toute création, ce qui veut dire qu’en même temps, c’est un son qui fait qu’on peut rentrer en union avec l’univers tout entier, mais on va déjà commencer par nos semblables, la nature, notre environnement.
C’est le son de l’union, le son sacré entre tous, en tout cas dans la tradition du yoga.

J’espère que ces explications complémentaires étaient suffisantes pour vous. Si vous avez des questions laissez un commentaire, je suis là pour vous répondre.

Si vous avez aimé, cliquez sur J’aime et abonnez-vous si ce n’est pas encore fait.

 

 

* Yoga: combien de fois par semaine?

Pour retrouver les vidéos les plus récentes, abonnez-vous dès maintenant à la  Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Bonjour mes amis, ici François, expert de méditation, de yoga et de relaxation à lyon.

Je vais aborder aujourd’hui une question qui est souvent posée, à savoir lorsqu’on vient une fois par semaine au cours de yoga, est-ce suffisant pour progresser ?

Déjà, on pourrait se dire, progresser par rapport à quoi ? Parce que bon, chacun se fait une idée plus ou moins précise de ce que le yoga peut apporter et surtout plus ou moins complète. On va dire que pour la plupart d’entre vous, ce que vous cherchez par la pratique hebdomadaire du yoga, une fois par semaine, c’est déjà de pouvoir se faire circuler l’énergie et avoir l’impression de mieux gérer le stress, très basiquement.

Après ça passe par un travail sur le corps, où on va assouplir un peu le corps petit à petit et d’autres personne me posent la question « pour trouver plus de mobilité, pour assouplir, est-ce qu’une fois par semaine ça va suffire ? »

Et bien oui ! Parce que ça fait peut être 20, 30, 40, 50 ans que vous faites rien du tout.
Alors entre faire rien du tout pendant des années et d’un coup venir une fois par semaine, c’est 50 fois dans une seule année, ça fait une grosse différence, c’est clair.

Après, bien entendu, dans les activités physiques ordinaires, on dit habituellement qu’une fois par semaine c’est juste un entretien à peine, 2 fois par semaine on progresse doucement et si on veut progresser un peu plus il faut faire 3 fois par semaine. Dans les activités physiques ordinaires, on parle souvent d’une telle fréquence pour s’entraîner. On pourrait parler d’entraînement mais les exercices physiques que l’on pratique dans les séances de hatha yoga, on les pratique de manière totalement différente, en tous cas tel que j’enseigne le yoga à Lyon.. On les pratique en permanence, en tout cas dans les cours de yoga à Lyon c’est comme ça que je fais et c’est comme ça qu’il est souhaitable de faire, il faut faire participer toutes les composantes de son être.

C’est-à-dire que, trop souvent, dans les activités physiques ordinaires, on met en mouvement le corps, on voit des gens qui écoutent de la musique, ils dansent à moitié, ils partent ailleurs, ou même certains discutent avec leurs collègues d’entraînement, d’autres passent leurs coups de téléphone, d’autres sont sur un tapis roulant et regardent une émission en courant sur le tapis.
Ou la personne est là, on n’a pas forcément l’impression qu’elle fait autre chose en même temps que son exercice physique, mais pour autant, intérieurement il se passe plein de choses, le mental est occupé par un tas de pensées, mais bon, le mental n’est pas là avec le corps. Et donc, l’efficacité que l’on obtient, ne serait-ce que sur le plan physique, sur l’assouplissement du corps, entre le fait d’avoir le corps qui fait un mouvement et que toutes les autres composantes de notre être sont partout ailleurs et le fait d’être pleinement, le mental, le corps, ensemble, et même le plan émotionnel, être à l’écoute de l’énergie qui circule et mettre tout ça ensemble, être en intériorisation et en communion avec son corps, dans toutes les composantes de notre être, ça produit un résultat complètement démultiplié.

J’expliquais hier à un cours qu’entre pratiquer une fois par semaine comme ça et pratiquer 3 fois par semaine comme on pratiquerait une activité physique ordinaire, eh bien de manière très surprenante on a beaucoup plus de résultats qui se voient sur le corps en une fois par semaine quand on a vraiment l’intériorisation: cela révèle toute la différence qui existe entre les exercices physiques ordinaires et les exercices physiques du yoga lorsqu’il sont conduits de manière correcte.

Donc soyez rassurés, si vous venez une fois par semaine, vous allez vraiment progresser de manière extrêmement notable, si vous avez du mal par exemple à monter les jambes vers le haut, à prendre cette position qu’on appelle la posture sur les épaules, la posture de la chandelle, et que c’est difficile pour vous de décoller ou alors vous avez très peu de flexibilité, vous allez être vraiment surpris de voir comment vous allez progresser.

Bien entendu, quand je dis qu’il faut venir une fois par semaine, c’est pas une fois par semaine une fois sur 3, parce que dans un tel cas ça devient une fois et demi par mois. Je parle de vraiment venir une fois par semaine au cours de yoga. Dans notre cours de yoga, on garantit au moins 38 semaines de cours sur chaque cycle annuel donc bon, venez une fois au moins comme ça. Ensuite, bien entendu, si vous avez envie d’approfondir un peu plus, si vous pensez que vous pouvez faire 2 séances de yoga par semaine, que vous vous êtes prouvé à vous-même que vous êtes discipliné pour venir une fois par semaine et que vous souhaitez venir 2 fois par semaine pour aller plus loin, et bien vous le pouvez.

Au-delà de 2 fois par semaine, parce que dans certains centres de yoga il y a des formules illimitées, ça existe dans les grandes capitales comme à Paris ou dans le reste de l’Europe, il y a des studios de yoga qui sont immenses, tellement immenses avec des moyens tellement énormes qu’on offre des possibilités de participer de manière illimitée.
Ici à Lyon ça n’existe pas à ma connaissance ou alors sur des formules qui sont beaucoup plus onéreuses que celles qu’on propose le plus souvent.

La question de faire plus de 2 fois par semaine, après c’est autre chose. Si on considère le yoga de manière véritable, si on a bien compris ce que c’est que le yoga, que c’est vraiment une pratique de yoga qu’on veut faire, c’est-à-dire travailler sur toutes les composantes de son être, et en particulier la composante la plus profonde, la composante spirituelle. Eh bien, il y a un travail spirituel à faire, et, au-delà de 2 fois, je considère que bon, il faut faire un travail autonome chez soi, c’est pas la peine de venir 3 fois ou plus dans un studio. En effet, l’étape suivante, c’est vraiment développer l’autonomie, la responsabilisation, et donc faire ça en dehors du cadre.

Voilà ce que j’avais à partager avec vous. J’espère que ça vous a aidé, clarifié un peu cette question que beaucoup d’entre vous ont.

Si vous avez aimé, cliquez sur J’aime, n’oubliez pas de vous abonner à la Chaîne YouTube

Cours de Yoga à Lyon: la reprise!

Pour retrouver les vidéos les plus récentes, abonnez-vous dès maintenant

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Si vous êtes de Lyon rejoignez-nous et commencez par une séance d’essai gratuite de yoga!

Aude : Bonjour François

F : Bonjour Aude

Aude : Tu reprends la saison de yoga, tu es à quelques minutes de donner le premier cours de yoga…

F : Oui

Aude : Dans quel état d’esprit te trouves-tu aujourd’hui ?

F : Déjà bonjour à tous, je suis très content de vous parler parce qu’on va redémarrer une super saison de yoga. C’est reparti pour environ 300 cours de yoga et de relaxation. Il y aura aussi à nouveau une formation de professeur de yoga et des choses sur lesquelles je n’ai pas encore communiqué auprès de qui que ce soit. Des grandes surprises pour la saison, des programmations vraiment géniales avec aussi un merveilleux voyage en Inde l’an prochain à Pondichéry où plane l’esprit de Sri Aurobindo, un grand Saint Indien du 20ème siècle connu pour son enseignement: le yoga intégral. Bref, on est repartis, ça recommence dans 10 minutes, le premier cours de yoga. J’ai beaucoup d’enthousiasme effectivement, et j’ai déjà avec moi, à 10 minutes du cours, 7-8 personnes qui sont là, dont des personnes que je retrouve, c’est toujours super de retrouver des gens qu’on connaît. J’ai par exemple Murielle qui est ici, viens vers moi. Dans quel état d’esprit tu es de recommencer ?

Murielle : Ecoute je suis très contente de revenir après 2 mois de coupure et puis un bon mois de vacances avec des paysages superbes. On reprend, 31 août, premier jour de reprise, premier cours de yoga, c’est top.

F : On ne peut pas mieux redémarrer. Super, en tout cas on voit que t’es contente, moi je suis content de te retrouver, comme tous mes amis qui sont là. Tiens, Didier, tu veux venir ? Je vous présente Didier qui est là avec loi, c’est sa 4 ou 5 ème saison de yoga…

Didier : Oui, cette année la rentrée est numérique, donc le rituel de rentrée est encore plus agréable que d’habitude.

F : Oui, on rajoute de bonnes habitudes, les unes après les autres, et ça finit par faire beaucoup de bonnes habitudes.

Didier : C’est vrai, ça fait très plaisir de reprendre le rythme des cours.

F : Didier a fait aussi avec moi le cycle « 2 mois pour une vie nouvelle » cette merveilleuse formation pour apprendre à méditer et expérimenter plus de bonheur au quotidien.

Didier : Oui ! L’an dernier.

F : Il a suivi beaucoup de choses, il est très fidèle, merci Didier !

Didier : Je t’en prie.

F : Qui c’est que j’ai d’autre ? Ah oui, Marie-Françoise, c’est une fidèle depuis très longtemps aussi, 5 ou 6 ans. Elle a fait plusieurs fois « 2 mois pour une vie nouvelle », elle est maître reiki personnellement aussi, et super content de retrouver Marie-Françoise qui fait partie de la famille on peut dire.

Marie-Françoise : Oui moi aussi je suis très contente de revenir. Après la vidéo « 2 mois pour une vie nouvelle » voilà la vidéo du yoga. Non non, j’espère que l’année sera aussi fructueuse que les autres années et que tu formeras encore beaucoup de personnes à la pratique de la méditation en plus des cours de yoga.

F : Vous voyez derrière, il y a des gens qui rentrent, on commence à être nombreux, on est déjà une douzaine ici. On va commencer le cours, je pense qu’on sera au moins une quinzaine, facilement. Donc on est sur un créneau qui est pas mal prisé, le lundi 18h30. Mais si vous voulez de la place pour participer au cours de yoga cette saison, il faut vous dépêcher parce qu’on construit les créneaux dès maintenant. Vous voyez, dès le premier cours il y a déjà vraiment pas mal de monde. Je vous encourage à venir, à poser une action, à vous décider à venir tout de suite. Et puis, vous pouvez venir nous rejoindre et partager cette bonne humeur ensemble. Je vous laisse, je vais être occupé. Si vous avez aimé la vidéo, cliquez sur J’aime. Vous pouvez également vous abonner si ce n’est pas déjà fait. Je vous dis à bientôt, et j’espère physiquement ici, vous êtes les bienvenus en tout cas. Au revoir !

* Sri Aurobindo et l’indépendance de l’Inde

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Pour participer à une prochaine conférence de présentation du cycle de formation, quel que soit votre lieu de résidence (web conférence)  c’est ici: « 2 mois pour 1 vie nouvelle »

Bonjour chers amis, ici François professeur de yoga et expert de méditation et autres techniques de bien être. Aujourd’hui c’est le 15 août, et le 15 août c’est spécial parce que c’est l’anniversaire de l’indépendance de l’Inde, c’était el 15 août 1947, donc 68 ans. L’Inde était sous colonisation britannique pendant environ 2 siècles, et au milieu du XXe siècle, on avait promis à l’Inde, en échange d’une coopération à l’effort de guerre, qu’on pourrait lui donner son indépendance et, de manière connexe, comme on le sait tous, le mahatma Gandhi a eu une influence prépondérante pour ça. Il a beaucoup œuvré par le principe de la non-violence, qui est le premier principe du yoga, ce qu’on appelle l’ahimsa. Et ce principe qui était celui de la désobéissance civile, et à cette époque, quand l’Inde a obtenu son indépendance, il y a une division entre l’Inde et le Pakistan. Et au niveau du Pakistan, s’est retrouvée essentiellement concentrée la population musulmane dont celle qui vivait dans l’Inde d’aujourd’hui. Et au contraire, tous les gens qui étaient plus de confession hindoue et qui étaient dans cette zone qui est aujourd’hui le Pakistan… Il y a eu des mouvements de population qui se sont croisées, ça n’a pas été très facile, mais voilà un peu l’histoire, en quelques mots, mais je ne suis pas un spécialiste. Le 15 août, j’ai remarqué aussi il y a quelques temps, que c’était aussi une autre date anniversaire, c’est l’anniversaire de la naissance de Sri Aurobindo, c’est l’un des plus grands saints de l’Inde du XXe siècle, voire même de l’Humanité du XXe siècle. Il était né le 15 août 1872, il a quitté ce corps de l’époque en 1950. C’est intéressant parce qu’il a vécu l’indépendance de l’Inde, c’était 3 ans avant sa mort. Il a beaucoup participé à l’indépendance de l’Inde d’une certaine manière. Il était connu pour son enseignement qui est le yoga intégral, qui est un peu une synthèse des voies traditionnelles qui mènent au yoga : le karma yoga, le bhakti yoga, le jnana yoga, le raja yoga ; et donc, son travail était spécifique en ce sens que son enseignement se basait sur un travail sur les différentes composantes de l’être, c’est-à- dire les composantes physiques, émotionnelles, la composante mentale. De telle sorte que l’on s’ouvre à la conscience divine à partir d’en haut, comme pour la faire couler à partir d’en haut, là où elle se trouve et la faire descendre en nous. Alors que, traditionnellement, dans les voies qui mènent au yoga, on parle plus de réveiller l’énergie divine à partir de tout en bas, on situe ça à la base de la colonne vertébrale, là où se trouverait la kundalini shakti pour la réveiller, la faire remonter selon un trajet qui longe à peu près la colonne vertébrale, pour la faire s’ouvrir complètement au sommet du crâne. Sri Aurobindo, il faut savoir que je le lie à l’indépendance de l’Inde parce qu’il y a cette date, le 15 août, c’était également sa date de naissance. Mais il faut savoir que dès le début du XXe siècle, je crois vers 1905, Aurobindo était très engagé dans plein d’actions, dans une lutte, un combat politique, et même en 1906, c’était le premier à demander publiquement l’indépendance de l’Inde. Après, il était tellement vindicatif qu’il a fini par être emprisonné pendant plus d’un an et c’est là qu’il a pu avoir ses premières expériences de réalisation spirituelles très importantes. C’est absolument passionnant, l’enseignement que nous a laissé Sri Aurobindo est son histoire. Et si vous voulez en savoir un peu plus, vous pouvez trouver facilement des livres. Ce qui est intéressant, c’est qu’on avait un être très avancé spirituellement, qui était l’un des principaux disciples de Sri Aurobindo, c’était un français, il s’appelait Satprem. Ça peut être intéressant si vous voulez aller plus loin, si le cœur vous en dit, de lire Sri Aurobindo, ou l’Aventure de la conscience, c’est Satprem qui l’a écrit. Je vous le mets dans la description de la vidéo. Aujourd’hui, je voulais vous parler du 15 août et avoir quelque chose d’intéressant à vous dire à ce sujet-là. J’espère que ça vous a plu, si c’est le cas cliquez sur J’aime et abonnez vous si c’est pas fait, et laissez un commentaire, pour me dire si ça vous a plu ou non par exemple.Je vous retrouve demain pour une prochaine vidéo, au revoir mes amis !

Le facteur clé: la confiance en soi!

Pour retrouver les vidéos les plus récentes, abonnez-vous dès maintenant

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Si vous recherchez un cours de yoga à lyon, vous tombez bien!… rejoignez-nous et commencez par une séance d’essai gratuite de yoga!

Bien le bonjour chers amis, François, expert de yoga, de méditation et autres techniques de bien-être. Aujourd’hui, je vais vous parler de facteur clé. C’est quelque chose que j’ai vu aujourd’hui. Pourquoi ? Tout simplement parce que depuis que j’ai entamé ma journée ce matin, j’ai reçu un premier e-mail de quelqu’un avec qui je suis en contact puisque récemment il a participé à une séance de yoga et de relaxation dans mon centre à Lyon… Cette personne est très connue dans le domaine du développement personnel et il me parle du facteur clé. Alors vous allez me dire « Le facteur clé, mais oui, à quel sujet qu’est-ce que cela a à voir avec le yoga? ». Donc, oui, le facteur clé, quand il s’agit de se sentir mieux dans sa vie, plus satisfait…. Le Yoga, basiquement cela commence par ça non? Quand on se sent capable d’atteindre les objectifs qu’on souhaite se fixer. Bref, quand on arrive à faire ce qu’on aimerait faire. Ne plus être au conditionnel et mettre les choses au présent et arriver à concrétiser les choses qu’on a envie de voir se concrétiser dans la vie. Que ce soit sur n’importe quel plan, que ce soit sur le plan professionnel, que ce soit sur le plan familial, affectif, social, n’importe quoi. Ce facteur clé, donc, s’applique dans tous les domaines de votre vie… Et encore une fois si on pratique le yoga, la méditation, la relaxation, le pranayama et que l’on a un problème de confiance en soi-même récurrent on peut se rendre compte que le yoga et la méditation ne suffisent pas; il faut autre chose en plus, un facteur supplémentaire.. Alors, quel est ce facteur clé ? Et bien c’est tout simplement la confiance en soi. Bien sûr, pour développer la confiance en soi, puisque je vous parlais de cette personne qui est très connue dans le domaine du développement personnel en France, peut-être la plus connue en France. Et bien elle fait des séminaires, elle vous permet vraiment d’aller chercher au fond de vous-même toutes les ressources qui afin de les mettre à jour, les actualiser,  pour vous permettre vraiment de vous trouver dans cet état de confiance en vous. Mais avant d’en arriver à faire de véritables séances de coaching très approfondies et très éprouvantes, pour aboutir à une totale transformation de soi-même, on peut déjà appliquer des choses extrêmement simples. Encore aujourd’hui, alors que, pour tout vous dire, pour ne rien vous cacher, j’achetais des fournitures de bureau ce matin et j’étais dans des rayons, j’étais très concentré, et je ne me suis pas rendu compte que j’avais un ami qui était là aussi et qui m’a interpellé et qui m’a dit :

Julien : François !

François : Wah super ! Julien ! Tu es là ! Comment vas-tu ?

Julien : Ben écoute, au top du top !

Et à chaque fois, donc, ce Julien me dit toujours la même chose : « Je suis au top du top ». Et toujours avec le sourire. Alors, vous voyez que derrière… Donc, j’ai vu Julien, bah oui, sourire, et puis le fait de verbaliser des choses extrêmement positives, d’affirmer « Je suis au top du top ». Déjà, au niveau de l’ambiance interne, ça ouvre les choses, ça ouvre les possibilités… Et au passage, je vais vous dire, Julien ne se prétend pas être un yogi, il ne pratique pas le yoga au sens habituel du terme… simplement il a acquis une maturité, une expérience de vie, une philosophie, un regard plus vaste sur la vie et donc une confiance en la vie… Beaucoup plus que si on est renfermé sur soi-même, comme ça, et puis qu’on fait de la vie un drame. Forcément, les résultats ne sont pas les mêmes. Au fond, qu’est-ce qui change ? Bah simplement, l’attitude d’esprit. Donc, prenez l’habitude de sourire, et puis, d’avoir un langage extrêmement positif. C’est ça le message que je voulais délivrer aujourd’hui. Donc, je vais peut-être pas trop vous dire de choses aujourd’hui mais déjà, souriez. Souriez, c’est-à- dire que si dans le mois, j’allais dire « dans la semaine », mais même dans le mois, vous n’avez pas au moins une ou deux fois quelqu’un qui vous dit « Ah vraiment, ce qui est agréable avec vous, c’est qu’on vous voit toujours sourire. », c’est que vous avez besoin de progresser. Soit vous souriez jamais, soit vous ne souriez pas assez. Je pense, personnellement, ce n’est pas pour parler de moi, mais je pense que pour Julien, c’est la même chose. C’est très souvent que les gens me disent « Ah, ce qui est agréable avec vous, c’est qu’on vous voit toujours sourire ». Ça, c’est la bonne jauge. Si vous avez ce genre de retour, c’est bien, vous êtes dans le bon truc. Après, au niveau du monologue que vous avez intérieurement, il faut être attentif à ça. Quand les choses ne vont pas, qu’est-ce qu’on est en train de se dire ? Au moment où on n’est pas bien dans sa peau. On est en train de se raconter quoi à l’intérieur ? Essayez d’identifier ça. Bien souvent, on va se rendre compte que quand on n’est pas bien dans sa peau, on se raconte des choses qui ne sont pas tellement favorables à la confiance en soi, au contraire, qui nuisent à la confiance en soi. Donc, développez un langage aussi interne, intérieur, qui favorise la confiance en soi. Donc, affirmez des choses positives sur ce que vous souhaitez réaliser pour qu’elles puissent se réaliser. Le sourire, le monologue intérieur, vous pouvez retenir ça, déjà. Tout simplement. Bah écoutez, et si vous voulez aller plus loin sur ces sujets, n’hésitez pas à m’en faire part, soit laissez des commentaires, soit si vous êtes en contact physique directement avec moi, que vous me voyez, vous pouvez m’en parler aussi, bien sûr, sinon, faîtes des commentaires. Et puis, je serai ravi de vous donner des tuyaux supplémentaires, de vous mettre en contact avec des personnes supplémentaires, parce que je parlais tout à l’heure de cet ami qui travaille dans le domaine du développement personnel à un très très haut niveau, donc, là aussi, il y a des choses qui sont proposées, qui sont vraiment de la bombe atomique. Donc, franchement, si vous avez envie d’avancer dans votre vie et que vous voulez consacrer du temps à ça, il y a de la matière, il y a des possibilités. Déjà simplement, commencez par venir aux cours de yoga, parce que vous avez entendu récemment le témoignage de Lise- Marie. Vous avez vu à quel point en un an, ça a permis de transformer sa vie, sa vision de la vie, le rapport qu’elle établit avec la vie. Simplement, cette personne, Lise-Marie, en l’occurrence, c’est quelqu’un qui s’est vraiment engagé dans la démarche aussi, qui a fait plein de choses, qui a assisté aux cours de yoga toute l’année, qui a fait le cycle « 2 mois pour une vie nouvelle », qui est venu en Inde. Il n’y a pas de pétard. À un moment donné, quand on a une vision positive, qu’on se bouge, qu’on passe à l’action, qu’on initie des nouvelles choses, qu’on prend des initiatives, bah il y a des résultats. C’est la loi de cause à effet, tout simplement. Donc, là-dedans, je vous ai dit un tas de petites de choses en quelques minutes, j’espère que ça vous inspire, que ça peut vous aider. Encore une fois, n’hésitez pas à revenir vers moi si vous avez des questions supplémentaires. Si vous avez aimé cette vidéo, cliquez sur « J’aime ». Si vous n’êtes pas encore abonné à la chaîne, abonnez-vous dès maintenant. Je vous dis à bientôt pour une prochaine vidéo, les amis, bonne journée, au revoir !

* L’importance de votre TOP 7

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Si vous êtes de Lyon rejoignez-nous et commencez par une séance d’essai gratuite de yoga.

Et pour retrouver l’intégralité des vidéos abonnez-vous dès maintenant et ici à la  Chaîne YouTube.

 

Et bien bonjour mes chers amis, François, votre expert yoga, méditation et autres techniques de bien être. Aujourd’hui je vais partager avec vous une réflexion qui va peut être vous intéresser, en particulier si vous n’avez pas nécessairement tous les résultats que vous aimeriez avoir dans votre vie, sur n’importe quel plan : personnel, professionnel, vie spirituelle, etc. Si, sur l’un des plans de votre vie, vous n’avez pas vraiment les résultats que vous attendez, alors il faut développer une certaine réflexion sur quelles sont les personnes que vous fréquentez le plus dans votre vie en général. Et faire une liste de 7 personnes, vraiment trouver les gens avec qui vous êtes en plus en contact. Pourquoi c’est important ? Parce que parmi les facteurs qui nous influencent le plus et qui vont déterminer ce que l’on va faire, ce que l’on va dire, les comportements que l’on va avoir, les habitudes de vie que l’on va rendre, eh bien, ce qui intervient de manière prépondérante, c’est les gens avec qui on est en contact. Ainsi, si par exemple vous voulez cheminer vers le Yoga ou développer l’état méditatif,  il est logique que vous atteindrez plus facilement votre objectif en étant en contact régulier voir quotidien avec des personnes qui sont déjà familiers des techniques avancées qui servent le Yoga ou la méditation. L’une de nos premières préoccupations c’est d’être aimé, notamment par ces gens. Ne serait-ce qu’inconsciemment, on va se conformer à l’attente de ses proches. Et parfois, si les personnes que l’on côtoie le plus souvent dans notre vie n’ont vraiment pas une vie qui va dans le sens des objectifs que l’on veut se fixer nous, ce sera un frein tel que bien souvent, on n’atteindra pas nos objectifs et on n’aura pas les résultats que l’on escompte. Parce que, bien au contraire, imaginons que si je ne vous connais pas, je ne vous ai jamais vu, mais que par contre, je rencontre chacune des 7 personnes avec lesquelles vous êtes le plus en contact dans votre vie, je les observe attentivement dans leurs comportements, leurs habitudes, leurs façons d’être, de vivre, dans leurs occupations, leurs métiers, les vices et qualités. Ayant rencontré ces 7 personnes et ayant pris le temps de les connaître, si je fais une moyenne de ces 7 personnes je suis à peu près sûr de ne pas avoir de surprise quand je vais vous rencontrer et de savoir déjà à quel genre de personne je vais m’adresser quand je vais vous rencontrer. C’est certain, je pourrai me faire une idée de qui vous êtes, et déduire votre façon de parler, de penser, votre façon de vous comporter, de vous habiller, vos habitudes, votre niveau de vie au niveau matériel, votre travail, vos hobbies. Ça vient révéler à quel point les gens que vous côtoyez le plus exercent une influence prépondérante sur les résultats que vous allez avoir dans tous les domaines, quel que soit le domaine de votre vie. Les 7 personnes que vous fréquentez le plus ont vraiment davantage d’influence sur les résultats que vous avez dans votre vie que ce que vous ne pouviez penser. D’ailleurs, on peut faire des exercices pratiques qui vont mettre tout ça en évidence de manière assez convaincante. On pourrait rentrer dans le détail mais ça serait plus long, ce sont des choses que j’approfondis plus lorsque, indépendamment des cours de yoga et de relaxation que je donne à Lyon,  je délivre des modules de développement personnel, en particulier pour les gens que je forme pour l’enseignement à la pratique du yoga, puisque c’est important de réfléchir à toutes ces choses. En tout cas ça exerce énormément d’influence, alors ce que vous pouvez faire d’ores et déjà, ayant fait la liste des 7 personnes avec qui vous êtes le plus en contact. Si vous n’avez pas tous les résultats que vous souhaitez dans un domaine de votre vie ou un autre, vous pouvez vous prêter à un 2 e exercice, qui est, de voir dans tous les gens que vous connaissez, qui peut être vous ne côtoyez pas de manière régulière, quels sont ceux qui ont réussi au niveau où vous-même souhaitez réussir, dans le domaine de vie qui vous préoccupe. Essayez d’identifier qui sont ces personnes-là, que vous connaissez, et essayez de voir si ce n’est pas possible d’être un peu plus en contact avec ces personnes. Si vous le faites, vous n’allez pas tarder à voir à quel point ça va exercer une influence incroyable sur vos résultats. C’était juste une réflexion que je voulais amorcer avec vous ici, et qu’on peut approfondir ensemble si vous le souhaitez, je suis toujours à votre disposition et je vous dirai comment on peut le faire pour que vous avanciez dans ce domaine si ça vous intéresse. Voilà pour aujourd’hui ! Essayez de faire votre top 7, ce qui vous permettrait d’aller vers l’atteinte de vos objectifs, et essayez de côtoyer ces personnes-là un peu plus, essayez de leur faire de la place. Sans éliminer les autres, mais trouvez une place pour les gens qui vont avoir une influence sur les résultats que vous allez obtenir.

Et vous qu’en pensez-vous? quelle est votre expérience?

Pour recevoir des meditations guidees gratuites inscrivez-vous ici: Yoga Méditation

Et au passage j’ai trouvé une petite astuce: si vous rentrez « télécharger méditation3g gratuitement » l’auteur de la méthode vous l’offre effectivement gratuitement.