Articles

150ème vidéo : Mon message

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

 PARTAGEZ SVP! 
LIBEREZ-VOUS DU STRESS grâce à la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ?
Accès GRATUIT et IMMEDIAT ici ►►► http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus

150 vidéos gratuites de yoga : Mon message

Bonjour chers amis, François, expert de yoga et méditation.

Je vous parle aujourd’hui ici en direct de l’appartement de l’association pour fêter la 150e vidéo.

Mon engagement envers vous

Vous savez qu’il y a maintenant 7 mois, début juillet, j’ai pris un engagement et j’ai décidé de vous offrir 300 vidéos d’ici fin 2016.

Des vidéos plus ou moins court ou long mais avec un contenu qui puisse vous intéresser.

Tant sur le plan de la philosophie que sur le plan de la méditation que du hatha yoga, c’est-à-dire les pratiques physiques liées au yoga et pour favoriser notre cheminement sur le yoga.

Donc 150 vidéos gratuites de yoga en 7 mois: si je continue à ce rythme j’aurai fini fin août donc je serai en avance de 4 mois, c’est super !  Si on fait une projection sur le terme que je m’étais fixé pour réaliser cet objectif, je suis en avance donc c’est super !

Ce que j’ai remarqué depuis, c’est que dès que je fais des vidéos gratuites de yoga liées aux pratiques physiques, il y a tout de suite un peu plus d’intérêt. Lorsque je fais des vidéos qui sont liées à des pratiques internes, à la philosophie de vie, les vidéos sont moins vues. Bien sûr quand je dis ça, c’est en général, c’est peut être différent pour vous.

Ma motivation

En tout cas ce qui m’anime, c’est de partager avec vous toute ma philosophie de vie, celle que j’ai construite au quotidien.

Je pense qu’à mon niveau, en tout cas, j’ai fait un sacré chemin, d’une manière relative. J’ai encore beaucoup de choses à apprendre mais ce que j’ai envie de partager avec vous, c’est comment bâtir une vraie philosophie de vie solide. C’est ainsi que pour que vous vous sentiez beaucoup plus heureux sans dépendre des circonstances extérieures.

Que vous puissiez vraiment avoir un ancrage solide, être lié à votre âme, à ce qu’il y a de plus pur en vous et puis qui vous permet d’exprimer spontanément de la joie, du contentement, de l’amour envers son prochain, de la compassion envers ceux qui en ont le plus besoin.

Développez spontanément tout ça.

Alors, oui, je me dis mais quand on a un problème dans la vie on a besoin de cette philosophie. C’est vrai que les pratiques physiques parce que c’est très important d’être en bonne santé physique. Quand on est en bonne santé physique, on a les idées plus claires donc ça facilite énormément les choses. On a besoin de ces pratiques physiques liées au hatha yoga.

L’importance de la philosophie de vie

Mais par contre, ne mésestimez pas le fait de vous intéresser à tout ce que je partage sur la philosophie de vie, les réflexions existentielles. Tout ça, je souhaite vraiment le partager avec vous parce que ça peut vous amener vraiment beaucoup !

Sinon, faire juste des pratiques physiques sans s’intéresser à se construire une vraie philosophie de vie, sans s’intéresser à engager une pratique spirituelle authentique et en particulier une pratique méditative. C’est un peu comme si on préparait une terre extrêmement fertile mais où on ne sème rien ! Ça ne sert pas à grand-chose quoi.

On est en bonne santé physique, oui, et alors ? Une fois qu’on n’aura plus ce corps, qu’est ce qu’on va devenir ?

Enfin bon, je vais peut être un peu loin pour certains d’entre vous, mais tout ça pour vous dire de vous intéresser à l’ensemble des vidéos.

Si vous n’êtes pas encore abonné à la chaîne, vous pouvez le faire comme ça vous êtes mis au courant automatiquement dès qu’une vidéo sort, vous recevrez un mail. C’est à peu près à une fréquence de 20 vidéos gratuites de yoga  par mois.

Pour ceux qui me suivent déjà je vous remercie vraiment d’être là avec moi pour me soutenir.

Pour ceux qui ne le sont pas encore, rejoignez nous ! Et puis je vous dis à bientôt mes amis, au revoir !

Si tu es lyonnais tu peux participer aux cours de yoga à Lyon

prochains articles = 11 Décembre

Les obstacles à la non-distraction

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

 PARTAGEZ SVP! 
LIBEREZ-VOUS DU STRESS grâce à la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ?
Accès GRATUIT et IMMEDIAT ici ►►► http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus

Les obstacles à la non-distraction

Suivre les pensées

Les pensées quand elles sont là et n’arrêtent pas de se dérouler, c’est de la distraction, n’est-ce pas ? C’est de la distraction car la plupart du temps, nous sommes entraînés dans les pensées sans même en avoir conscience.

Et donc on avait vu qu’il y avait des obstacles à cet état de non distraction qui étaient ? Il y avait 2 obstacles à la non-distraction, vous vous souvenez de ça ? C’est les sous-titres là, excusez-moi, ça devient complexe !

Non mais vous voyez, parce que vous posez des questions mais ce que je vous donne comme enseignement c’est pas pour dire de faire du contenu et justifier un truc, une prestation, un prix, on est vraiment loin de tout ça.

Les obstacles majeurs à la non distraction

Il y a 2 obstacles majeurs à la non distraction.

Mais toutes ces choses là, faites des tout petits plans, ayez les en tête, parce qu’au moment où vous vivez une expérience comme ça, vous vous rappelez : tac, là je suis distrait, je sais que je suis distrait, donc je suis conscient: ceci est fondamental, c’est très très important.

Mais après, sachant que je suis distrait et que je suis conscient que je suis distrait je peux appliquer un antidote puisque je sais que je suis distrait, mais encore faut-il que je reconnaisse ce qui est en train de se passer. C’est pour ça que je vous donne les enseignements, pour que vous puissiez reconnaitre les choses, les identifier et en face que vous sachiez quoi faire. On sait que face à la non distraction, on pourrait dire qu’on a quoi, la distraction, on appelle ça l’agitation mentale.

C’est-à-dire que le mental il bouge, il vous emmène un peu n’importe où. C’est ça quand il y a beaucoup de pensées. Il faut savoir, face à l’agitation mentale, ce que je fais.


Comment suivre mes formations ?

Si tu es lyonnais:

Si tu es lyonnais(e),tu peux participer aux cours de yoga à Lyon

La méditation

Plusieurs fois par an vous avez la possibilité de suivre confortablement de chez vous l’une de mes web-conférences sur le thème:

« Comment vivre dans le bonheur et la plénitude grâce à la méditation »… sans avoir besoin d’être un yogi avancé !

Pour être prévenu lorsqu’il y a une programmation, laissez vos coordonnées ici

Je vous partagerai mon expérience et vous révèlerai des points absolument capitaux à connaître pour :

– développer une plénitude et un bonheur stables grâce à la méditation…

– avoir une vie intérieure encore plus épanouie,

– établir un rapport différent avec les émotions,

– … et vous LIBERER plus facilement du stress, des peurs, des angoisses, des frustrations.

– Etre une source d’inspiration pour ceux et celles qui vous côtoient.

Pour vous inscrire GRATUITEMENT Cliquez ici:
https://yoga-meditation.clickfunnels.com/webinar-registrationckdh9xbb

Voici ce que vous allez apprendre grâce à cette conférence :

Pourquoi méditer?
Les conditions préalables à la pratique : comment les réunir ?
Les 3 éléments essentiels de l’apprentissage
Les 3 conditions à réunir impérativement pour progresser
Les erreurs les plus courantes à connaître absolument
La session de questions/réponses en DIRECT

Si vous avez un intérêt marqué pour votre épanouissement et que vous sentez qu’il vous manque encore quelque chose, alors cette conférence est une excellente opportunité pour vous de toucher la richesse insurpassable : celle d’une vie intérieure épanouie !

Milarepa disait ainsi : Immobile, tranquille…

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

 PARTAGEZ SVP! 
LIBEREZ-VOUS DU STRESS grâce à la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ?
Accès GRATUIT et IMMEDIAT ici ►►► http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus

Immobile, tranquille…

Etre

Quand on dit qu’on ne fait pas, on n’est pas dans le faire, ni l’avoir, on est dans l’être.

Il y a être et être ! Haha… Parce que, je ne sais pas que dire au sujet de l’être, il y a être con par exemple ! Être désagréable, être intéressé, il y a tout ça !

En méditation, quand on parle d’être, on parle d’être à l’état naturel, c’est-à-dire revenir à son essence, à son être profond, véritable. Quand on parle d’être, on parle de ça. Parce que sinon le verbe être sur le plan mondain, on l’utilise beaucoup.

C’est s’établir dans sa nature propre, fondamentale. Et pour ça, on a besoin d’être complètement détendu. C’est pour ça que je vous dit à l’aise, détendu, relâché. C’est une condition préalable.

Comme un cadavre…

C’est Milarépa qui disait ça. Milarépa c’était un grand saint tibétain du XIe siècle, c’est pas si vieux que ça, juste mille ans !

Quand on voit comment une vie passe…

Milarépa s’est considéré peut être comme le plus grand saint de tous les temps dans la lignée tibétaine. Il a accompli des prodiges, il a vraiment marqué l’histoire. C’est vraiment parmi les plus grands. Il a donné des enseignements sous forme d’aphorismes, des trucs très courts et en même temps qui montent complètement à la tête.

Par exemple, au niveau de l’attitude à avoir, quand on dit à l’aise, détendu, il expliquait ça comme ça : « immobile, tranquille, comme un cadavre allongé dans un cimetière ».

===============
A TOUT MOMENT:
===============
1. Réserver une séance d’essai de hatha yoga à lyon :

================
LES FORMATIONS :
================
1. Formation de professeurs de Yoga – remplir au préalable une demande d’informations en remplissant le formulaire ici :http://yoga-meditation.tv/formation-de-professeur-de-yoga
2. « 2 mois pour 1 vie nouvelle » (formation à la pratique méditative)
Inscrivez-vous ici à la web-conférence GRATUITE (qui inclut une présentation du cycle de formation) : http://yoga-meditation.tv/groupe-meditation-lyon-formation-en-ligne/
3. A venir : Coaching PREMIUM sur UN AN pour s’épanouir sur tous les plans de son être (physique, énergétique, mental, émotionnel et spirituel)… Le programme s’articule autour de techniques avancées du Yoga, des techniques de thérapies brèves et des protocoles les plus innovants sur l’épanouissement personnel… Groupe de 15 personnes maximum.

Pour plus de renseignements écrire à : contact@yoga-meditation.tv 
================
LES STAGES
================
1. Séjours spirituels en INDE programmés chaque année soit à Pondichéry soit à Varanasi avec à la fois beaucoup de Yoga et de la liberté aussi !

http://yoga-meditation.tv/stage-yoga-inde/

2. Stage de yoga/détox ou yoga/randonnée programmés 2 ou 3 fois par an
=======================
☛ ★ COMMENT ME SUIVRE :

=======================
1.Abonnement immédiat à Chaîne YouTube ici goo.gl/qIhlFq
2. Likez ma page Facebook ici : https://www.facebook.com/yogalyon/ ainsi que

https://www.facebook.com/fyogesh
==========
Autres sites
==========
http://yoga-lyon.fr
http://thefrenchyogi.in

Hatha yoga – règle n°8: la relaxation – yoga Lyon

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

 PARTAGEZ SVP! 
LIBEREZ-VOUS DU STRESS grâce à la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ?
Accès GRATUIT et IMMEDIAT ici ►►► http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus

La porte d’entrée: La relaxation

Bonjour mes amis, François, expert de yoga et méditation.

Je voulais vous exposer aujourd’hui la règle 8 pour faire suite à ce qu’on a déjà vu et vous parler de l’un de ces 5 grands principes du yoga, c’est la relaxation, sans laquelle il n’est pas du tout possible de rentrer dans cette expérience que vous propose de vivre le yoga.

La relaxation on dit que c’est la porte d’entrée du yoga.

La relaxation initiale

Elle doit être là tout le temps mais particulièrement en début de cours pour faire la transition entre la vie extérieure et la séance proprement dite.

La relaxation entre les postures

Entre les postures parce qu’on sollicite certaines parties du corps puis d’autres donc il faut que la circulation sanguine se renormalise pour qu’il n’y ait pas d’appels de sang dans tous les sens et qu’on puisse profiter pleinement de chaque posture, l’une après l’autre, pour tirer tous les bienfaits de chaque posture, c’es nécessaire d’observer un temps de relaxation entre chaque posture.

La relaxation finale

Et, il y a un temps de relaxation spécifiquement à la fin de la séance, c’est souhaitable de consacrer au moins 10 minutes à la fin de la séance, voire un quart d’heure, pour vraiment laisser l’énergie circuler librement, c’est-à-dire on tout un tas de barrages énergétiques qui existent habituellement, là l’énergie peut circuler de manière réellement libre et fluide, mais encore faut-il lui laisser cette possibilité.

Donc ce temps de relaxation il est fait pour ça, on se détend encore plus profondément et on intègre tous les bienfaits de la séance.

Explications

La relaxation c’est aussi quelque chose de très important. Ce que je veux dire c’est que quand on arrive au début la séance il faut arriver à l’heure pour pouvoir faire correctement cette relaxation initiale.
Entre les postures il faut vraiment entrer dans la relaxation, se détendre complètement, détendre le corps et le mental, pour vraiment laisser la circulation sanguine se faire normalement.

Il ne s’agit pas d’être distrait et de se dire qu’en attendant l’autre posture on va pouvoir penser à autre chose ou discuter avec quelqu’un. Pas du tout.

Et la relaxation finale c’est très important aussi, alors là pour certaines personnes, je connais certaines personnes qui font leur séance, qui zappent la relaxation finale, qui vont vite se changer et qui partent à leurs occupations quotidiennes, c’est vraiment dommage, on perd beaucoup des bénéfices que la séance est censée nous apporter, il faut vraiment respecter ce temps aussi.

En conclusion

Bien entendu, quand on parle de relaxation, cette relaxation est facilement induite aussi avec toutes ces notions qu’on a vues dans ces autres règles, c’est-à-dire le silence, l’acceptation, l’aisance, l’union, l’intériorisation, tout ça, ça marche ensemble en fin de compte.

Retenez le, c’est aussi un maître mot la relaxation, c’est très important, respectez tous les temps qui sont réservés spécifiquement pour ça.

Tenez compte de ça, c’est important.

Je vous retrouve très vite pour la prochaine vidéo, la 9e règle.
A très vite mes amis, au revoir !

Hatha yoga Lyon- règle n°7: trouver l’aisance dans la pratique – Francois yogesh Lyon

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

 PARTAGEZ SVP! 
LIBEREZ-VOUS DU STRESS grâce à la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ?
Accès GRATUIT et IMMEDIAT ici ►►► http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus

L’aisance

Bonjour mes amis, François, expert de yoga et méditation.

Je vous retrouve aujourd’hui pour la 7e règle, hier on a parlé de la 6e règle, c’était l’union.

Pour faire ça, eh bien il y a quelque chose d’important qu’il faut réunir aussi, c’est l’aisance.

Placer l’esprit

L’aisance, ça passe en priorité par le fait de placer son esprit, parce que ce que l’esprit accepte, le corps va pouvoir l’accepter, et à ce moment là on va pouvoir trouver l’aisance dans une situation que peut être, de prime abord, où on ne sent pas dans l’aisance.

Et faire l’expérience justement, qu’il est possible de transformer les situations et que d’une situation qui pourrait être perçue comme difficile, si on place son esprit, on peut s’installer dans une aisance, qui, à notre grande surprise parfois, on se dit « c’est fou j’ai un pouvoir, il suffit que je place mon esprit » et l’expérience est différente, je me sens bien.

J’explique tout ça parce que parfois on est un peu tendu, on est en posture, on souffre, on se dit je ne suis pas dans l’aisance, on relâche la posture et finalement on n’est pas du tout actif dans ce qu’on fait, on n’a pas pris le soin, avant toute chose, de placer son esprit.

Donc dans l’aisance, mais ayant au préalablement placé son esprit, c’est-à-dire que si on est pas dans l’aisance mais qu’on n’a pas placé son esprit, eh bien plaçons déjà notre esprit pour nous détendre mentalement et puis faire l’expérience, qu’effectivement, en étant calme mentalement, le corps peut se relâcher vraiment de lui-même.

Seulement observer…

C’est-à-dire qu’il n’y a rien à faire. On place son mental, et après à la limite on regarde ce qu’il se passe. Et à notre grande surprise, on observe et on peut voir que le corps se relâche absolument tout seul sans qu’on ait fait quoi que ce soit.

L’aisance ça veut dire placer notre esprit. C’est aussi dans certaines choses qu’il faut vérifier, par exemple au niveau de mon visage, est-ce que je suis détendu ? Parce que je suis comme ça, ça ne favorise pas l’aisance.

Pour favoriser l’aisance, pour favoriser le placement du mental, il faut aussi bien détendre son esprit, c’est-à-dire avoir le front bien lisse et détendu, peut être laisser un petit espace entre les mâchoires, les relâcher, les détendre, et un sourire qui peut venir éclairer naturellement le visage.

Respirer calmement

Et puis aussi faire en sorte de régler sa respiration pour qu’elle soit continuelle, régulière, harmonieuse, quand on est attentif à sa respiration, là aussi ça favorise la tranquillité, le placement de l’esprit. Je vous donne un certain nombre d’éléments, et essayez d’y penser. Le visage lisse et détendu, les mâchoires desserrées, une respiration calme et régulière, je place mon esprit, je m’installe dans l’aisance.

Essayez de retenir cette petite phrase.

Voilà pour la 7e règle, je vous retrouve demain pour la 8e règle, à bientôt mes amis, au revoir !

 

 

Adieu aux rhumes grâce à jala neti, un kriya de hatha yoga!

Pour retrouver les vidéos les plus récentes, abonnez-vous dès maintenant

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Jala Neti, un kriya du hatha Yoga

Si vous êtes de Lyon rejoignez-nous et commencez par une séance d’essai gratuite de yoga!

Bonjour chers amis, François expert de yoga, de méditation et autres techniques de bien être. Aujourd’hui je vais vous parler d’une technique de hatha yoga, une technique de purification du corps. On appelle cela des kriyas, des techniques de purification du corps. On dit traditionnellement qu’il y a 6 kriyas, des kriyas pour nettoyer par exemple les yeux, le nez, les poumons, l’estomac ou les intestins. Aujourd’hui on va voir ce kriya du hatha yoga qui permet de nettoyer le nez, un kriya accessible à tout le monde, qui est assez simple et qui permet de drainer toutes les voies nasales par l’eau, simplement. Ça s’appelle jala neti.

Protocole

c’est simple, je vais vous montrer tout de suite. Il faut utiliser un petit ustensile, comme celui-ci, qui s’appelle un lota, dans lequel on va mettre de l’eau à peu près à la température du corps, donc environ 37°C, vous voyez que je suis en face d’un lavabo, je fais couler l’eau à peu près à température. Je fais tout en direct. J’ai donc rempli ce petit lota à une eau à environ 37°C. Ici, j’ai un récipient avec du sel marin, je prends une cuillère à café rase de sel marin que j’introduis dans mon volume d’eau ici, et je mélange bien. Ensuite, vous voyez ici l’embout adapté qui permet de fermer de manière hermétique une narine, ensuite, c’est important de bien lever son bras, mettre le bras dans le prolongement de l’épaule. Soyez tranquille, comme si vous vous placiez en relaxation, ouvrez la bouche, pensez un peu la tête et laissez l’eau couler naturellement, regardez. Voilà. Vous voyez, c’est simple, je me mouche un peu pour sécher ma narine. Ensuite, je peux faire de l’autre côté, quand je me suis mouché. J’ai fait dans une bassine sinon j’étais trop près pour vous montrer. Je me mouche dans le lavabo et ensuite je fais exactement la même chose de l’autre côté. Jala neti c’est vraiment très bien pour lutter contre tous les problèmes que vous pouvez avoir, les problèmes de sinusites, les rhumes, les allergies, ça peut vraiment vous apporter une solution toute simple. Si vous pratiquez une technique respiratoire, le pranayama qui est propre au yoga que ce soit nadi sodhana (la respiration alternée), anuloma viloma (respiration alternée avec rétention)  ou kapalabhati ( des expirations brusques et successives pour oxygéner les cellules et purifier les bronches) c’est bien de le faire aussi, et c’est bien de le faire le matin au lever, et avant les pratiques de méditation aussi si vous en faites.

Bien sécher les narines

Une fois que vous avez fait les deux côtés, c’est important de sécher soigneusement vos deux narines, je vais vous montrer comment dans une autre petite séquence, que je vais prendre dehors où j’ai un peu plus de place, je vous montre ça dans des conditions plus confortables. A tout de suite. Donc vous avez fait jala neti narine droite et gauche. Je vais maintenant vous montrer comment, après avoir fait ce nettoyage des deux narines, comment sécher le nez correctement. Il faut vous mettre accroupi comme ceci, les pieds espacés d’une largeur d’épaule, les mains posées sur les cuisses, les coudes qui sont portés légèrement en dehors, le dos bien plat pour relever la tête, vous fermez la bouche. Vous allez faire 3 expirations brusques en relevant bien la tête, comme ceci. Puis 3 expirations brusques en rentrant le menton vers la poitrine. 3 expirations brusques en tournant la tête vers la droite. 3 à gauche. Et ensuite vous répétez cela deux fois. Tout le cycle qu’on vient de faire, vous le faites 2 fois. Devant, derrière, à droite à gauche. On recommence encore une fois ensemble. Une dernière fois. Voilà. On a tout fait, les narines sont asséchées, propres. Vous pouvez vraiment sentir la différence, testez, vous verrez. Ça fait vraiment une différence. J’espère que vous avez aimé cette vidéo, si c’est le cas, cliquez sur J’aime. Si vous n’êtes pas encore abonné, abonnez-vous. Laissez des commentaires, n’hésitez pas à poser des questions, j’y répondrai volontiers.

 

* Croyez en vous!

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Croyez en vous !

Pour participer à une prochaine conférence de présentation du cycle de formation, quel que soit votre lieu de résidence (web conférence)  c’est ici: « 2 mois pour 1 vie nouvelle »

La confiance en soi

Bonjour à nouveau chers amis, François, expert de yoga et de méditation. Je voulais aujourd’hui parler de la confiance en soi. Parce que bien souvent, on a du mal à croire en soi-même et on se rend bien compte qu’il ne suffit pas de pratiquer quelques méditations gratuites et guidées trouvées ici ou ailleurs ou encore de s’essayer à des techniques de méditation bouddhiste… On croit en beaucoup de choses mais la seule chose en laquelle on ne croit pas c’est nous même ! Pourquoi c’est comme ça ? Aujourd’hui je vais vous expliquer ça. C’est un point de vue philosophique, je n’ai pas la prétention de vous donner des solutions ici, dans cette vidéo, très courte, mais bien entendu on peut l’approfondir ensemble au cours des différents programmes de formation que je propose. Mais je vais vous donner un point de vue philosophique, vous serez d’accord ou pas, le tout c’est que ça vous amène à réfléchir.

Prendre du recul pour élargir sa vision

C’est-à- dire que souvent, pourquoi on a confiance en beaucoup de choses et pas en soi-même ? C’est parce qu’on a une tendance à voir tout ce qui ne va pas, et tout ce qui va on le voit bien facilement, parce que, ma foi, quand ça va bien c’est là, c’est normal, et on ne fait plus attention. C’est une tendance normale, c’est notamment notre éducation qui fait ça. Pas seulement l’éducation familiale, mais au sens large, dans le fonctionnement humain, c’est comme ça. On n’est pas éduqués pour voir les choses dans leur globalité. Bien souvent on voit ce qui ne va pas et à côté on ne voit que peu les conditions qui sont favorables et sont réunies. Pour commencer au niveau de nous même, on fait souvent focus sur nos défauts. On peut avoir un seul défaut que ça va envahir toute notre vision. C’;est-à- dire, je prends souvent cette image de quelqu’un qui serait là et qui aurait le visage collé contre le mur, moyennant quoi il ne voit que la petite tache noire qui existe sur ce mur et il a l’impression qu’il n’y a que du noir à 100%, tellement il est collé à la paroi. Si on entreprenait de faire deux pas en arrière, on verrait du blanc autour de cette tache noire. Puis si on recule encore, on se rendrait compte que la tache noire est toute petite et qu’il y a une immensité de blanc. Et au fond, on serait obligé de reconnaître qu’on y a beaucoup de qualités. Mais ces qualités, malheureusement, on ne les voit pas. C’est pour ça que l’on a parfois un cruel manque de confiance en soi.Tout simplement parce que l’on n’a pas de vision globale mais, au contraire, très sélective. Et je dirais même très étroite.

La perfection fondamentale

Alors, profondément, fondamentalement, on est plein de qualités. On est un être divin, on porte la perfection en nous. Bien souvent, cette perfection, au lieu de la chercher en nous même, on va la chercher dans des représentations extérieurs, parce que vous savez bien que penser que l’on est parfait ça ne se fait pas, c’est pas correct.

Quelle est donc notre méprise?

A partir de là, on s’empêche totalement de voir ce qui est bien entre nous, et ce qui est correct c’est seulement l’extérieur et ça ne peut être que l’extérieur, c’est comme ça. Moyennant quoi, on se laisse séduire par un tas de choses, on se laisse séduire par des phrases grandiloquentes par des gens qui sont très habiles avec la parole, mais qui au fond n’ont pas plus de compréhension sur la nature profonde de l’être, et on se fait avoir par ça. Un peu comme des mirages, des ombres complètement illusoires qui nous trompent complètement dans nos perceptions. Et quand on est comme ça, qu’on écoute des gens discourir, comme moi je le fais en ce moment, ne prenez pas pour argent comptant ce que je dis mais faites aussi travailler votre réflexion, votre intelligence propre, c’est très important.

Votre « guide » est-il aveugle?

De telle sorte que vous ne preniez pas ce risque d’être comme un aveugle qui serait guidé par un autre aveugle pour trouver la sortie d’un labyrinthe, parce que ça ne marche pas. Bien souvent, on se fait avoir par de grands discours, parce que beaucoup de gens sont très habiles avec la parole. Et en ce moment, la spiritualité, la méditation, le yoga, tous ces sujets…on parle même de développement personnel, ça a le vent en poupe et c’est, bien entendu, exploité humainement parlant, parce que l’être humain essaie toujours d’exploiter ce qu’il peut exploiter.Parfois on est entre de bonnes mains et ça peut nous aider sur le chemin que l’on a à faire sur la reconnaissance de qui l’on est. Parfois, malheureusement, ce n’est pas vraiment le cas et on tourne beaucoup en rond. On se laisse séduire, pas toujours par les bonnes personnes à même de nous guider, de nous accompagner sur notre chemin personnel. On se laisse aussi séduire par des cultes, des croyances, des symboles, des images, des choses qui nous rassurent, parce qu’il faut se raccrocher à quelque chose. Parfois on tourne toute sa dévotion vers des choses extérieures, que ce soit, comme je le disais, des symboles, religions, croyances, personnes, etc. Mais s’il y a une utilité dans tout ça, c’est quoi ? Eh bien d’être guidé, accompagné. Mais ce n’est pas seulement avec ça que l’on va accéder à la vérité. Ça ne nous permet pas de trouver notre propre perfection.

Aller à la rencontre de son Soi profond

Pour aller à la rencontre de notre perfection fondamentale, pour aller à la rencontre de nous-mêmes, nous ne pouvons pas nous contenter de techniques dont on a entendu parler par ci par là, comme la récitation de mantras, s’essayer à la méditation transcendantale, tout seul sans être guidé…  On a besoin de se libérer de nos croyances, de tout ce que l’on connaît, de ce que l’on a appris, pour avoir un regard véritablement neuf, pour créer cet espace où l’on va pouvoir observer de manière nue, sans préjugés, simplement observer de manière totalement pure, et ainsi reconnaître finalement toutes les qualités qui sont présentes au fond de nous même et ainsi accéder à la compréhension de qui on est. Accéder à mieux de connaissances de nous même, mieux nous aimer, et se rendre compte finalement que l’on possède tout en nous et que l’on peut vraiment avoir confiance en soi.

Quand la confiance en soi n’est plus une question

Quand on a réalisé tout ça, qu’on a entrepris ce chemin et qu’on a avancé suffisamment et qu’on a beaucoup pris sur soi, la question de confiance en soi ne se pose pas trop. On sait qu’on possède beaucoup de qualités, et on sait qu’on est plus en mesure d’agir au fond sur les quelques petits points d’amélioration sur lesquels on a encore besoin de travailler. On est beaucoup plus en mesure de le faire. Voilà. Alors, c’était une petite réflexion que je voulais partager avec vous.

Formez-vous !

Comme vous l’avez vu, je vous offre pas de solution toute faite, mais par contre, bien entendu, on approfondit tout ça pendant les cycles de formation, en particulier « 2 mois pour une vie nouvelle »: Durant cette formation je ne me contente pas de vous fournir quelques vidéos ou exercices de méditation de pleine conscience, cela va bien plus loin que cela, il s’agit d’une vraie méthode pour vous permettre d’apprendre la méditation avec succès…  Je vous engage à venir à la prochaine présentation qui sera programmée, soit fin octobre, soit début novembre. Ça vous donnera une vision un peu plus approfondie de comment est construit ce programme et qu’est ce que ça peut vous apporter.Et je pourrai répondre à plein de questions en direct. Mais néanmoins ici, si vous avez des commentaires, parce que je vois que les vidéos sont aimées et partagés, je vous remercie d’ailleurs, mais je voudrais maintenant que vous preniez l’habitude de poser des commentaires, des questions, et que ça ne permette d’échanger pour rendre tout ça encore un peu plus dynamique. Donc si vous avez aimé, vous pouvez comme toujours cliquer sur J’aime, et si ce n’est pas encore fait vous pouvez vous abonner. N’oubliez pas de commenter cette vidéo.Je vous dis à bientôt pour une prochaine vidéo, au revoir mes amis !

* Dandasana: une posture de yoga simple et des bienfaits immenses pour le dos!

Si vous êtes de Lyon rejoignez-nous et commencez par une séance d’essai gratuite de yoga!

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Ici François, expert de yoga, de méditation et autres techniques de bien-être.Je voulais vous proposer aujourd’hui une vidéo sur une posture de yoga qui va intéresser beaucoup d’entre-vous je pense. Parfois mes élèves de yoga qui me suivent à Lyon, lorsqu’ils partent en vacances, ils me demandent ce qu’ils peuvent faire. Je suis partisan de donner des choses simples, pas beaucoup de choses, juste petites mais très pertinentes, que vous pouvez faire seul et qui sont bénéfiques. Aujourd’hui vous allez voir en détail la posture du bâton, qui s’appelle dandasana, et qui est très bénéfique pour l’équilibre de la colonne vertébrale, qui permet d’ouvrir aussi les espaces intervertébraux et libérer les racines nerveuses qui correspondent à tous les fonctionnements des organes, très bénéfique pour tout le corps. C’est une posture de yoga très complète et qui offre de multiples bienfaits. Elle est en plus facile à réaliser, vous pouvez la faire en toute autonomie, si vous suivez de manière sérieuse les indications que je vous donne. Claire, professeur de yoga à Lyon également, va être ici en démonstration, je vais simplement lui guider la pratique de cette posture de yoga , elle va le faire en même temps et vous pourrez faire la même chose chez vous. Alors je vais te demander, Claire, de fléchir les jambes, les pieds à plat sur le sol, les genoux dirigés vers le haut, ta tête est bien droite, placée dans l’axe du reste de la colonne vertébrale, et tes bras se trouvent le long du corps, les paumes de la main sont tournées vers le sol, voilà, tranquille. Maintenant, tu peux pousser le bassin vers le haut en appuyant fortement sur les talons et en contractant les fessiers, voilà, rentre légèrement le menton vers la poitrine comme pour tirer délicatement la nuque vers le sol. Tout en gardant le bassin bien haut, les fessiers contractés, tu vas maintenant, lentement,très lentement, monter les deux bras, tout doucement.. si lentement que tu pourrais presque sentir une force qui pourrait ramener les bras vers le sol. Mais pourtant les bras continuent de progresser, voilà, et tu fais donc ce mouvement tout en conscience. En gardant, encore une fois, le bassin bien haut et la nuque près du sol. Voilà, doucement, lentement. Dans quelques secondes tu vas amener les bras sur le plan vertical…voilà. Et tu passes par le plan vertical, et tu laisses les bras poursuivre leur chemin jusqu’à les amener, dans environ 10 secondes, dans le prolongement du corps, c’est-à- dire derrière toi. Voilà. Pour les besoins de cette vidéo de yoga tu peux le faire un peu plus vite, mais quand vous pratiquez cette posture de yoga chez vous, vous pouvez le faire à la vitesse que vous voyez. C’est très bien.Tu étends complètement les mains, pour poser les doigts à plat sur le sol. Tu repousses un peu le bassin vers le haut, tu contractes les fessiers, tu tires bien la nuque vers le sol. Voilà. Quand vous êtes ici, je vous propose de porter toute votre attention sur la situation de vos 2 bras par rapport au sol. Les parties de vos bras qui sont en contact avec le sol. Il s’agit de  prendre conscience des parties qui sont en contact avec le sol et par la même occasion des parties qui ne le sont pas…. Une posture de yoga c’est aussi une méditation avec le support du corps… Une fois que c’est fait, vous allez décider, à partir de maintenant, de garder du mieux que vous le pouvez, ces points de contact au niveau des bras, de la nuque. Et à chaque expiration, de manière très soigneuse, consciemment, reposer une vertèbre, mais une seule vertèbre, au sol. Voilà. A chaque expiration, je repose une unique vertèbre sur le sol, tout en gardant les points de contact…lentement, lentement et consciemment. Voilà. C’est très bien. Vous voyez, ainsi, vous pouvez prendre 12, 15 respirations pour reposer l’ensemble de la colonne vertébrale au sol. Voilà, ici, encore une fois, pour les besoins de la vidéo, on peut accélérer un tout petit peu,mais vous avez vu le rythme auquel vous pouvez le faire. Une fois que vous avez à nouveau tout le dos au sol, ou en tout cas que vous avez reposé le bassin au sol, vous pouvez porter une attention particulière sur le bas du dos, avec cette intention de tirer le bas du dos vers le sol. Tirez le bas du dos vers le sol, et encore une fois,en gardant les points de contact au niveau des bras et de la nuque. Lentement, étendez la jambe droite sur le sol. Etendez la jambe gauche. Joignez les talons,les orteils. Amenez les orteils vers les tibias. Et ici, étirez tout le corps sur toute sa longueur. Des talons jusqu’aux doigts des mains.Grandissez le corps. Tout en grandissant le corps, tirez à nouveau le bas du dos vers le sol,tirez tout le corps vers le sol et gardez les points de contact. Voilà,vous êtes ici en posture finale et vous pouvez rester ainsi 2 bonnes minutes, en respirant calmement, régulièrement, en prenant conscience d’où se place la respiration dans les côtes, l’abdomen, ayant conscience des points de tensions qui peuvent exister dans certaines parties du corps et communiez avec le corps, comme pour l’apprivoiser, le rassurer… et lui permettre ainsi, dans ces conditions de sérénité, de se détendre absolument tout seul… c’est : c’est en tous cas ainsi que j’enseigne dans mon centre de yoga à Lyon…ainsi se pratique une posture de yoga: elle se fait d’elle-même. Ok. Après 2 minutes, vous pouvez simplement libérer la posture comme va le faire Claire ici et vous replacer en posture de savasana, la posture du cadavre, de relaxation. Et prendre le temps, pendant une petite minute, de vous détendre complètement, aussi bien physiquement que mentalement, tout en étant conscient de l’énergie qui circule, dans les différentes parties du corps. Vous vous laissez aller complètement, tout en étant là, bien présent, avec le corps.Très bien. Voilà mes amis, j’espère que cette vidéo de yoga vous a plu, qu’elle sera inspirante pour vous.Vous voyez que c’est une pratique très simple, ça prend pas beaucoup de temps, vous pouvez faire ça, pas forcément tous les jours, juste 2 ou 3 fois par semaine, ça peut être très salutaire de pratiquer ainsi le yoga, régulièrement…Vous pourrez constater à quel point vous vous sentirez mieux, vous aurez plus d’énergie, et aussi comment vous pouvez assouplir votre colonne vertébrale. Vous pouvez vraiment avoir des résultats encourageants même en le faisant juste 2 à 3 fois par semaine, je vous l’assure. En tout cas, j’espère que vous avez aimé, je vous invite à cliquer sur J’aime et si vous voulez être mis au courant de la mise en ligne de nouvelles vidéos, cliquez sur S’abonner. Et bien écoutez, je vous dis à très bientôt pour une nouvelle vidéo, merci de m’avoir écouté, au revoir !

Lien de la vidéo: https://www.youtube.com/watch?v=dPgQvP9nUG0

* Le SBAM: la base de la communication!

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Bonjour mes amis, ici François, expert yoga et méditation et autres techniques de bien-être. Je voulais vous parler ce soir, en direct du Haut-Forez, là où se trouve l’ermitage, avec un beau soleil, une belle lumière, de quelque chose que j’ai appris il y a une bonne vingtaine d’années, de la part d’un ami qui était professeur de marketing à l’école de management de Lyon.Il parlait, à l’occasion d’un cours de management, du SBAM. Oui je sais, on est loin du yoga pourrait-on se dire… mais pourrait-on se dire seulement car en réalité on a vitee fait de se prendre au sérieux et de se prendre pour un yoi dès que l’on a réalisé deux ou trois mouvements, dès que l’on sait faire telle ou telle posture, et dans le même temps, nous ne nous rendons pas toujours compte à quel point nous restons perfectibles, à quel point nous pouvons nous améliorer… Donc cet ami disait, très souvent que, lorsque nous sommes chef d’entreprise, on vend des produits ou des services et on est très attentif à organiser tout ça de notre mieux, à développer des stratégies, des techniques de ventes, etc. Mais, parfois on ne fait même pas l’essentiel, la base, il faut commencer par la base. Bon, c’est valable dans le marketing, dans la vente, mais c’est une chose, c’est pas pour ça que je vous parle aujourd’hui. Moi je vais vous parler des relations humaines, des manières avec lesquelles on peut interagir avec nos semblables, et là c’est pareil, le SBAM s’y applique aussi. Bien souvent on a tendance à penser que le simple fait de savoir comment méditer, d’appliquer des techniques de méditation va tout changer alors que l’on applique même pas la base du bien vivre ensemble… parfois avant de parler de méditation transcendantale, de meditation 3g, de méditation de pleine conscience, de vipassana, de bouddhisme ou que sais-je encore, nous ferions bien de commencer à nous intéresser en priorité à intégrer de bonnes habitudes pour vivre plus en harmonie avec son environnement… Bref, le SBAM c’est quoi ? S comme Sourire, B comme Bonjour, A comme Au revoir et M comme Merci. Est-ce que c’est intégré et automatique ? Que je souris quand je rencontre quelqu’un, que je lui ai dit Bonjour, et Au revoir, et, le cas échéant, Merci. Ne serait-ce que la fait qu’une personne m’ait tenu la porte ou ouvert pour que je passe. Même si c’est un petit geste qui s’adresse à moi, je peux lui dire merci aussi… Si nous sommes attentifs nous avons en quelque sorte, plein de petites méditations guidées et gratuites offertes par nos semblables à travers leurs attentions… De la même façon, un sourire c’est gratuit, et ça peut vraiment faire beaucoup de bien à la personne à qui vous l’adressez, parce que, regardez bien, on n’a pas tellement de personnes qui nous sourient dans la journée. D’ailleurs, vous pouvez faire le test, comptez le nombre de personnes qui vous ont souri et celles qui ne vous ont pas souri, et voir dans quelles proportions des gens sont là et vous sourient. C’est assez peu. Et quand quelqu’un vous sourit, ça fait vraiment du bien et on a l’impression qu’il y a une connexion entre êtres humains qui se fait, et ça fait du bien, on se sent vraiment l’un avec l’autre, considérés. Donc sourire, bonjour, c’est la moindre des choses, nos parents sont censés nous l’avoir appris, et au revoir. Vous pouvez tester ça, et quand ça devient un automatisme, je pense qu’automatiquement, les relations que vous avez avec les autres sont appréciées. C’est-à- dire que les gens disent de vous que vous êtes quelqu’un de compagnie agréable, simplement parce que vous êtes effectivement agréable et attentif. Vous êtes poli, tout simplement, et attentif à l’autre. Testez ça, regardez ça.