Articles

Difficultés et expérience – extrait enseignement méditation

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

 PARTAGEZ SVP! 
LIBEREZ-VOUS DU STRESS grâce à la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ?
Accès GRATUIT et IMMEDIAT ici ►►► http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus

Comment faire face aux difficultés?

On parlait de difficultés. Les difficultés auxquelles vous avez à faire face. Vous vous dites : ah tiens il m’arrive ça alors qu’on vient de commencer, on est bien dans la pratique et tout d’un coup j’ai quelque chose à affronter dans mon quotidien et tout ce que je ressentais comme bienfaits dans cette pratique s’écroule et je me dis que finalement, je suis complètement dépité…

L’expérience est utile…

C’est bien que ça arrive maintenant, on s’illusionne pas, on peut rester pendant des mois et au bout de 6 mois il va se passer quelque chose et ça sera beaucoup plus brutal, non ?

Qu’est-ce que vous préférez comme situation ? Je vais vous donner un autre exemple.

Imaginez que vous tombiez amoureux, ok, c’est bien, super ! Et puis, cas N°1 : assez rapidement, au bout d’une semaine, 10 jours, la personne avec qui vous avez entamé une relation c’est pas franchement ce que vous croyez et bon, patatras, ça s’arrête là. Je m’étais attaché un peu, ça s’arrête là, j’ai 2-3 jours de blues à passer et bon, voilà.

Solution 2, vous êtes avec quelqu’un, aucune difficulté à traverser ensemble, vous passez des vacances ensemble, vous emménagez ensemble, vous achetez des meubles ensemble, vous faites des projets ensemble, tout va pour le mieux. Vous faites peut être même des enfants ensemble, bref, pendant 5-10 ans tout va bien. Et au bout de 10 ans il arrive une vraie épreuve alors que vous en avez eu. Et là, patatras, vous vous rendez compte que la personne est incapable d’être à vos côtés, incapable de vous suivre.
Et là, tout explose après avoir bâti des choses pendant 10 ans.

C’est quoi le mieux entre ces deux situations ? C’est mieux d’avoir des épreuves tout de suite et de se rendre compte que ça ne fonctionne pas ? Ou c’est mieux d’être tranquille, à l’aise dans ses baskets pendant 10 ans et finir par se rendre compte que ça ne va pas du tout ?

C’est quoi le mieux ? Tout de suite hein !

Pas de difficultés, pas de succès

Donc voilà, c’est super d’avoir l’expérience, des choses qui sont directement de l’ordre de l’expérience. Parce qu’on a besoin de ça et on doit passer par là. Et c’est bien que ça se fasse tout de suite.

Parce que plus les expériences se font, même si ce sont des challenges, des choses pas faciles et même si elles s’accumulent souvent, vous avez la possibilité d’apprendre tellement plus.

On voit des gens qui ont fait un chemin, on se dit « ah il est tranquille, zen », mais vous ne savez pas tout ce qu’il a fait et traversé pour arriver là.

quelques exemples…

Un champion olympique de boxe anglaise, il est champion olympique, donc il a gagné le tournoi, est-ce que ça s’est fait comme ça et sans difficultés ?

Ça a pris beaucoup de temps, et il a fallu qu’il aille je ne sais combien de fois au tapis, qu’il aille au-delà de lui-même je ne sais combien de fois, qu’il passe au-delà de certaines difficultés maintes et maintes fois. Il a fallu qu’il aille chercher au fond de lui-même maintes et maintes fois.

Et s’il devait faire le point de toutes les souffrances qu’il a du endurer pour arriver à ce résultat… C’est inimaginable ! Il faut avoir eu le même genre d’expérience pour s’en rendre compte. Même quand on est un athlète de niveau national.

Quelqu’un fait du sport à un niveau ne serait-ce que national ici ?

Elève : Oui

François : Tu sais de quoi je parle, non ? … Non ?

Elève : Un petit peu oui…

François : C’est quel sport que tu faisais ?

Elève : Du waterpolo, mais c’est facile, il y a tellement peu d’équipes que c’est vite national

[rires]

François : Je prends le sport, mais est-ce que quelqu’un est parti de zéro et par ses propres moyens a bâti une belle entreprise parmi vous ? Peut être qui n’existe plus maintenant mais qui a eu un succès professionnel et qui l’a construit seul ?
Personne ?

Ou alors est-ce que quelqu’un a eu un challenge extrêmement important à traverser et pour aller au-delà de toutes les difficultés ça a pris du temps, il a fallu donner beaucoup de sa personne et au bout du compte ça a produit des fruits merveilleux. Est-ce que quelqu’un pense à quelque chose quand j’explique ça comme ça ? Patric ?

Là c’est pareil, le chemin intérieur ça n’échappe pas aux règles habituelles, de la même façon que l’autre fois je prenais l’exemple des études où j’expliquais qu’on admet facilement le fait qu’il faille faire 5-7-10 ans d’études pour pouvoir pratiquer telle profession et être compétent.

Les règles de la vie sont toujours les mêmes

Mais on a l’impression que la spiritualité, la reconnaissance de notre nature, la reconnaissance de la nature de l’esprit, ce serait quelque chose qui obéit à d’autres règles et que ça, ça peut se faire comme ça. Alors oui, c’est vrai, sous certaines conditions et si on voit les choses de manière limitée pour les gens qui ont un karma exceptionnel, mais sinon non. Et si on ne voit pas les choses de manière limitée, de toutes façons ce n’est jamais comme ça.

Il a fallu réunir suffisamment de mérite, ça veut bien dire ce que ça veut dire, pour arriver à un niveau de réalisation spirituelle important.

Tout est bon, et ça on va le développer dans un enseignement, que je vais vous donner, modules 4 et 5, dont je ne vais pas vous délivrer le titre tout de suite, mais on va développer cette réflexion.
C’est-à-dire que vous allez vous rendre compte que vous êtes tellement bénis, qu’il faut arrêter quoi. Vous allez en être convaincus, c’est ça le pire.

Donner du sens: connaître son « pourquoi »

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

 PARTAGEZ SVP! 
LIBEREZ-VOUS DU STRESS grâce à la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ?
Accès GRATUIT et IMMEDIAT ici ►►► http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus

Pourquoi?

Pourquoi ? Pourquoi je fais ça ?

Pourquoi je m’assois, je vais mettre en route la piste puis je vais rentrer dans cette expérience ? Pourquoi je le fais ? Si je ne sais pas, à quoi ça sert ?

Ce n’est même pas à quoi ça sert, parce que la question de savoir à quoi ça sert elle va plus se poser puisque très vite on ne va plus rien faire. C’est vrai que si vous vous rappelez, j’ai dit que méditer c’était simplement ne rien faire.

Alors il y a ne rien faire et ne rien faire. Oh je fais rien ! Je médite ! Non. On peut s’amuser avec les mots, on peut vraiment toujours arranger sa petite vérité comme ça, il faut être honnête, on sait de quoi on parle, ok ?

La pleine conscience

Après, j’entends beaucoup de personnes parler de la pleine conscience. Moi je trouve ça un peu présomptueux, même complètement, parce que la pleine conscience c’est quand on est à l’état de réalisation spirituelle ultime, c’est-à-dire quand on a vraiment reconnu la nature de l’esprit.

Là c’est la pleine conscience. Autrement dit c’est l’illumination, l’état de Bouddha, donc parler de pleine conscience ça me fait rire. Bon c’est un mot, mais là c’est pareil, on ne va pas s’arrêter sur les définitions et en faire un débat, on se comprend, ok ?

Quand on médite, on attend rien…

Simplement, souvent j’entends dans des enseignements comme ça « oui quand on est là et qu’on médite on n’attend pas de résultats ». Vous allez me dire pourquoi ?

Est-ce qu’ici tout le monde s’est inscrit et il n’attend aucun résultat ? Est-ce que quelqu’un n’attend aucun résultat ? Non ? C’est peut être pas complètement débile non plus.

Donc quand on initie le fait d’intégrer quelque chose dans sa vie, oui, on a quelque chose devant nous qu’on voit et qu’on veut atteindre, et il faut que ce soit comme ça, il faut se poser la question « pourquoi ? ».

Après quand on est dans la session c’est autre chose, c’est pendant ce moment qu’on n’attend rien.

Sinon, d’une manière générale, pourquoi on veut intégrer ça dans sa vie, on doit le savoir. Vous faites la nuance ?

J’en conclus que c’est clair pour tout le monde.

Notre bien le plus précieux par le Dalaï Lama

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

 PARTAGEZ SVP! 
LIBEREZ-VOUS DU STRESS grâce à la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ?
Accès GRATUIT et IMMEDIAT ici ►►► http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus

Qu’est-ce qui compte vraiment?

Bonjour mes amis, François, expert de yoga et méditation.

Je voulais vous parler aujourd’hui de votre bien le plus précieux.

En réalité notre bien le plus précieux. Quel est notre bien le plus précieux ?

Je ne vais pas trahir de secret, on sait tous que notre bien le plus précieux c’est la vie elle-même, bien entendu.

Que gagne-t-on et à quel prix?

Mais souvent, cette vie, on l’épuise pour courir après des acquisitions, après un bonheur parfois illusoire, on a toujours l’impression qu’on n’a pas assez, qu’il nous faut un peu plus, et on remet notre bonheur dans les mains d’un futur illusoire et on court après plein de choses comme ça, auxquelles on donne beaucoup plus d’importance qu’à notre vie elle-même et on peut finir par s’épuiser pour satisfaire nos ambitions, et au bout d’un temps, de quelques années, si on prend le temps de regarder et qu’on met en balance ce qu’on a pu gagner et perdre, on peut se rendre compte qu’on a perdu beaucoup et gagné très peu.

En particulier on peut se rendre compte qu’on a perdu notre santé et pour la retrouver c’est vraiment difficile.

Le point de vue de la sagesse

A ce sujet, on avait demandé au Dalaï-lama, qu’est ce qui vous surprend le plus au sujet de l’humanité ? Il avait répondu : c’est l’homme lui-même qui me surprend, il sacrifie sa santé pour obtenir de l’argent, des gains matériels, des acquisitions, donc ensuite, quand il va perdre sa santé, à force de s’être épuisé, il va au contraire sacrifier son argent pour recouvrer la santé.

Il explique que d’une manière générale, l’homme est tellement anxieux par rapport au futur, il ne profite même pas du moment présent et au final ne profite ni de l’un ni de l’autre et dit enfin que nous avons une tendance à vivre comme si on était immortel et au final on va mourir sans jamais vraiment avoir vécu.

C’est assez intéressant ce développement. Essayez d’écouter, de prendre des notes, de réécouter plusieurs fois, et puis d’y réfléchir et de me dire ce que vous en pensez vous. Laissez des commentaires.

Je vous dis à bientôt pour une autre vidéo. Au revoir mes amis !

* La méditation: Témoignage d’Alexandre!

Pour retrouver l’ensemble des vidéos les plus récentes, abonnez-vous dès maintenant !

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Témoignage d’ Alexandre

Pour participer à une prochaine conférence de présentation du cycle de formation, quel que soit votre lieu de résidence (web conférence)  c’est ici: « 2 mois pour 1 vie nouvelle »

Bonjour chers amis, François, expert de méditation et de yoga à lyon.

Aujourd’hui j’ai choisi de vous présenter Alexandre qui vient de Châlon-sur-Saône et qui a récemment participé au cycle « 2 mois pour une vie nouvelle » pour apprendre la méditation avec un groupe à lyon alors qu’en réalité, il avait déjà une bonne expérience de méditant, il va vous expliquer pourquoi il a décidé de rejoindre ce cycle à l’époque.

Déjà bonjour Alexandre, merci de te prêter à cette petite séquence pour partager ton expérience. Je disais, qu’est ce qui t’as amené à vouloir faire ce cycle alors que tu es déjà expérimenté dans la méditation ?

Alexandre :

Alors c’est vrai, comme tout pratiquant de méditation, au début on est un peu dans la découverte, à la recherche d’une pratique, d’une méthode, une façon de faire on va dire et c’est ainsi que l’on commence à découvrir la méditation, on fait un peu son bonhomme de chemin et c’est vrai que quand on n’a pas forcément le cadre, les rencontres qui nous permettent de maintenir une pratique assidue de la méditation et on perd un peu le fil ou encore on se fourvoie un peu, on perd un peu ses repères relationnels et c’est vrai que d’avoir une piqûre de rappel pour s’y remettre, ça permet de se redonner un nouvel élan, de reconfirmer ses bases, ses connaissances et sa pratique.

Effectivement il y a des choses que je connaissais mais il y en a d’autres que je ne connaissais pas. Ce qui m’a vraiment apporté dans cette formation de méditation c’est de pouvoir pratiquer de manière plus régulière mais aussi commencer de transmettre. Parce que c’est bien beau de pratiquer pour soi mais c’est aussi important d’échanger, de partager, de faire découvrir. On peut progresser aussi en partageant avec d’autres personnes, il ne faut pas rester dans son coin en tant que pratiquant.

C’est aussi dans cette optique là que la formation m’a beaucoup aidé pour apprendre à mieux transmettre, à mieux s’ouvrir à d’autres formes, méthodes, d’autres approches, aussi authentiques soient-elles.

François :

Ce que je retiens c’est que tu expliques qu’on peut toujours s’enrichir des différentes approches que l’on a les uns les autres et ça contribue à nous faire avancer, ce partage d’expérience. Et puis tu as parlé du fait que ça permet de relancer une certaine motivation, de retrouver un rythme, un élan, pour pratiquer.

Pour terminer, je voudrais que tu parles un peu plus de ce que tu fais sur Châlons-sur-Saône pour permettre aux personnes de s’initier à la pratique méditative, je voudrais que tu parles 1 ou 2 minutes de ça, parce que si vous êtes du coin vous pourrez peut être vous y intéresser.

Alexandre :

C’est vrai que depuis quelques mois j’ai essayé de…en fait dans une clinique privé je prends en charge des patients qui ont des problèmes de poids et surpoids, tout ce qui est comportement sur l’alimentation, manger en pleine conscience, un peu plus à l’écoute de son corps, de ses émotions et sensations. C’est vrai qu’avec la méditation on est au cœur de cela: observer ce qu’il se passe en nous.

J’ai eu la chance de mettre en application pratique la méditation dans le cadre de mon travail mais aussi à l’extérieur, c’est-à-dire que j’ai pu aussi commencer à faire découvrir la méditation au grand public, pour vraiment sensibiliser les personnes à cette pratique, cette approche, qui est vraiment de très porteur, très intéressant pour sa santé, c’est bon pour les autres, le bien être, et le bonheur de tous.

Je pense que c’est important de partager. C’est vrai que se lancer, il faut oser, c’est pas facile, mais il y a quelque chose au bout qui est très important, c’est bien pour ça que je fais ça, je le mets en place sur Châlon et ça se développe assez facilement et progressivement, ça intéresse les gens.

François :

Tu disais que ça a son sens, tu parlais de bonheur pour tous, en ce sens que tout le monde a droit au bonheur, la pratique méditative, quand c’est bien guidé et appris, c’est vraiment une clé, quelque chose qui peut tout changer.

Alexandre :

C’est un outil.

François :

Voilà. Alors, est-ce que tu fais des rencontres régulières, des ateliers de méditation, est-ce qu’il y a un planning hebdomadaire, vous vous voyez une fois par semaine, est-ce que tu proposes des méditations guidées, d’autres choses: comment c’est organisé ?

Alexandre :

Dans le cadre de mon travail c’est une fois par semaine, c’est régulier. Ça dure une heure, il y a un temps de méditation guidée, et aussi avec un fond musical pour aider les personnes, pour avoir un support qui accompagne.

Dehors c’est pareil, tous les lundis, ça dure 1h à 1h30, c’est un peu plus long. J’ai un groupe de 4 à 5 personnes régulières. Et je commence vraiment à avoir un petit noyau qui fait son chemin et d’ailleurs ils m’ont demandé d’avoir un autre moment dans la semaine, plus long, pour vraiment avoir une pratique plus régulière, c’est bien, je suis content que ça se développe. Il y a une demande.

François :

Alors, vous voyez, Alexandre est quelqu’un d’engagé, qui partage, qui a la motivation de partager. Je parlais avec lui tout à l’heure je disais que tu viens à une soirée resto à Lyon alors que tu habites à Châlons-sur-Saône. Vous voyez, à un moment donné, c’est une question de choix, qu’est ce qu’on veut ? Ça révèle l’importance qu’Alexandre accorde à cette pratique méditative, à cette recherche intérieure, il en fait une priorité dans sa vie et ça produit des résultats. En tout cas si vous êtes sur Châlon, n’hésitez pas à revenir vers moi comme ça je vous communique les coordonnées d’Alexandre qui sera ravi de vous accueillir. Encore une fois au nom de tout le monde merci pour ton partage d’expérience !

 

* Témoignage Patrick – méditation lyon

Pour retrouver l’ensemble des vidéos les plus récentes, abonnez-vous dès maintenant !

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Pour participer à une prochaine conférence de présentation du cycle de formation, quel que soit votre lieu de résidence (web conférence)  c’est ici: « 2 mois pour 1 vie nouvelle »

Bonjour chers amis, François,professeur de yoga et méditation à lyon.

Vous voyez qu’aujourd’hui je ne suis pas seul, je suis avec Patrick, on est dans le Haut Forez et on a pensé ensemble à vous faire une petite vidéo pour que Patrick vous partage l’expérience qu’il a eu avec moi à l’occasion du cycle « 2 mois pour une vie nouvelle », cette formidable formation qui vise à apprendre à méditer pour expérimenter plus de bonheur au quotidien. Donc, je vais m’adresser à Patrick qui va répondre à quelques questions, et ça sera l’occasion pour lui de vous parler et de partager son expérience. Patrick, merci de te prêter à ça. Tu as participé au cycle « 2 mois pour une vie nouvelle ». Le dernier a commencé en avril et on a terminé fin juin. Je voulais que tu expliques ici pourquoi tu as décidé de faire ce cycle.

P : Et bien écoute François, ça s’est fait au début dans le temps, parce que j’ai commencé d’abord à méditer un peu tout seul à la maison, je pensais que ça pouvait m’aider. Au début je pense que j’étais quelqu’un de très émotionnel, j’étais rapidement envahi par mes émotions, les bonnes comme les mauvaises. C’est vrai que parfois j’avais du mal à gérer ça au quotidien. La méditation est venue au hasard, l’idée de méditer tout seul. J’ai essayé, ça m’a beaucoup aidé, mais c’est vrai qu’à un moment je me suis rendu compte que je faisais face à un mur, il y avait peut être pas la motivation derrière pour avancer, et c’est là que je me suis dit qu’il fallait que je cherche un guide pour m’aider.

F : Donc tu avais fait des premières expériences et tu as senti qu’il y avait une voie pour t’aider par rapport à cette gestion émotionnelle et à un moment donné tu as ressenti le besoin, pour continuer à avancer, d’avoir quelque chose pour te structurer, d’avoir des supports, etc.

P : C’est exactement ça. C’est à ce moment que je suis allé sur Google, que j’ai tapé « méditation Lyon » et que je suis tombé sur ton site. J’ai vu qu’un cycle allait commencer et c’est là que je me suis rapproché de toi. Et que j’ai eu la chance de trouver tout de suite chaussure à mon pied. Ça m’a vraiment mis très rapidement dans l’ambiance, l’état d’esprit que j’espérais avoir parce que dans ma vie c’était parfois des hauts et bas. Je me suis retrouvé dans un état d’esprit avec beaucoup plus de hauts. Avec tout de suite, au bout de 2-3 semaines beaucoup plus de sérénité au quotidien: je pourrais dire que c’est cela le premier apport évident de la méditation.…

F : Au bout de 2-3 semaines tu as senti une vraie différence, beaucoup plus de sérénité.

P : Sachant qu’à l’époque j’avais un métier difficile, un quotidien stressant, et c’est là que j’en avais le plus besoin et que c’est apparu comme une sorte de révélation, j’ai pu gérer les situations avec plus de sérénité.

F : En un mot c’est une expérience heureuse que tu as faite c’est ça ?

P : 100% heureuse !

F : Parce que concrètement qu’est-ce qui a changé dans ta vie aujourd’hui par rapport à cette gestion émotionnelle ?

P : Je dirais qu’en fait, la pratique de la méditation et des différentes techniques de méditation, c’est presque une gymnastique quotidienne qu’on met en place, par la pratique quotidienne, justement les pauses méditatives que l’on s’habitue à faire au fil de la journée, cela apporte beaucoup de paix et de joie. Cela permet de se recentrer sur soi, et quand on est vraiment dans la flou, dans l’agitation de la journée, en 30 secondes on peut revenir à un état de mieux être. Et c’est ça que j’ai vraiment ressenti au quotidien grâce à la méditation,  c’est cette capacité à savoir gérer les situations et savoir rester assez zen à travers des journées difficiles pour vraiment avoir un mieux être.

F : Autrement dit, la promesse « une vie nouvelle » pour toi c’est ok ?

P : Tout à fait ok ! Je suis 100% d’accord. Ça a duré 2 mois et ça m’a vraiment aidé à voir ma vie différemment !

F : C’est super ! Merci beaucoup pour ton partage Patrick. Pour terminer, je voudrais simplement que tu t’adresses à ces quelques personnes qui t’écoutent et peut être certaines d’entre elles qui se sentent attirés pour faire cette expérience mais qui hésitent encore un peu, tu leurs dirais quoi ?

P : Moi je vous conseille, si vous regardez cette vidéo c’est que vous êtes intéressé, attiré par le fait d’apprendre la méditation. Je pense que vous avez tous les prérequis pour y aller, pour avancer. Je pense qu’à un moment, il faut y aller, il faut franchir le pas. Il faut faire partie d’un cycle, d’un groupe, que c’est justement le partage avec un enseignant qui est François et les autres pratiquants du cycle qui a permis d’avancer.

Et je pense qu’il faut franchir le pas et y aller, et avec très peu d’efforts on a vraiment un retour incroyable… Si vous entamez la pratique de la méditation avec un enseignant qualifié vous allez voir s’opérer en vous une véritable transformation personnelle hyper positive. Je vous souhaite à tous d’avoir l’expérience que j’ai eue et que je continue aujourd’hui.

F : Ok. Ecoute, merci beaucoup pour ce partage qui vous profitera, j’espère que quoi il en soit vous aurez aimé cette vidéo, avec le témoignage de Patrick. Si c’est le cas, cliquez sur J’aime, abonnez vous, partagez et laissez des commentaires !

J’ai besoin de tout le monde pour diffuser les vidéos, pour vous amener plus de valeur jour après jour au travers de ces partages d’expériences, les miens et ceux des gens que je rencontre et qui sont mes amis sur le chemin.

* Meditation pleine conscience Lyon – « 2 mois pour 1 vie nouvelle » : Témoignage

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Pour participer à une prochaine conférence de présentation du cycle de formation, quel que soit votre lieu de résidence (web conférence)  c’est ici: « 2 mois pour 1 vie nouvelle »

Cours de Yoga à Lyon: la reprise!

Pour retrouver les vidéos les plus récentes, abonnez-vous dès maintenant

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Si vous êtes de Lyon rejoignez-nous et commencez par une séance d’essai gratuite de yoga!

Aude : Bonjour François

F : Bonjour Aude

Aude : Tu reprends la saison de yoga, tu es à quelques minutes de donner le premier cours de yoga…

F : Oui

Aude : Dans quel état d’esprit te trouves-tu aujourd’hui ?

F : Déjà bonjour à tous, je suis très content de vous parler parce qu’on va redémarrer une super saison de yoga. C’est reparti pour environ 300 cours de yoga et de relaxation. Il y aura aussi à nouveau une formation de professeur de yoga et des choses sur lesquelles je n’ai pas encore communiqué auprès de qui que ce soit. Des grandes surprises pour la saison, des programmations vraiment géniales avec aussi un merveilleux voyage en Inde l’an prochain à Pondichéry où plane l’esprit de Sri Aurobindo, un grand Saint Indien du 20ème siècle connu pour son enseignement: le yoga intégral. Bref, on est repartis, ça recommence dans 10 minutes, le premier cours de yoga. J’ai beaucoup d’enthousiasme effectivement, et j’ai déjà avec moi, à 10 minutes du cours, 7-8 personnes qui sont là, dont des personnes que je retrouve, c’est toujours super de retrouver des gens qu’on connaît. J’ai par exemple Murielle qui est ici, viens vers moi. Dans quel état d’esprit tu es de recommencer ?

Murielle : Ecoute je suis très contente de revenir après 2 mois de coupure et puis un bon mois de vacances avec des paysages superbes. On reprend, 31 août, premier jour de reprise, premier cours de yoga, c’est top.

F : On ne peut pas mieux redémarrer. Super, en tout cas on voit que t’es contente, moi je suis content de te retrouver, comme tous mes amis qui sont là. Tiens, Didier, tu veux venir ? Je vous présente Didier qui est là avec loi, c’est sa 4 ou 5 ème saison de yoga…

Didier : Oui, cette année la rentrée est numérique, donc le rituel de rentrée est encore plus agréable que d’habitude.

F : Oui, on rajoute de bonnes habitudes, les unes après les autres, et ça finit par faire beaucoup de bonnes habitudes.

Didier : C’est vrai, ça fait très plaisir de reprendre le rythme des cours.

F : Didier a fait aussi avec moi le cycle « 2 mois pour une vie nouvelle » cette merveilleuse formation pour apprendre à méditer et expérimenter plus de bonheur au quotidien.

Didier : Oui ! L’an dernier.

F : Il a suivi beaucoup de choses, il est très fidèle, merci Didier !

Didier : Je t’en prie.

F : Qui c’est que j’ai d’autre ? Ah oui, Marie-Françoise, c’est une fidèle depuis très longtemps aussi, 5 ou 6 ans. Elle a fait plusieurs fois « 2 mois pour une vie nouvelle », elle est maître reiki personnellement aussi, et super content de retrouver Marie-Françoise qui fait partie de la famille on peut dire.

Marie-Françoise : Oui moi aussi je suis très contente de revenir. Après la vidéo « 2 mois pour une vie nouvelle » voilà la vidéo du yoga. Non non, j’espère que l’année sera aussi fructueuse que les autres années et que tu formeras encore beaucoup de personnes à la pratique de la méditation en plus des cours de yoga.

F : Vous voyez derrière, il y a des gens qui rentrent, on commence à être nombreux, on est déjà une douzaine ici. On va commencer le cours, je pense qu’on sera au moins une quinzaine, facilement. Donc on est sur un créneau qui est pas mal prisé, le lundi 18h30. Mais si vous voulez de la place pour participer au cours de yoga cette saison, il faut vous dépêcher parce qu’on construit les créneaux dès maintenant. Vous voyez, dès le premier cours il y a déjà vraiment pas mal de monde. Je vous encourage à venir, à poser une action, à vous décider à venir tout de suite. Et puis, vous pouvez venir nous rejoindre et partager cette bonne humeur ensemble. Je vous laisse, je vais être occupé. Si vous avez aimé la vidéo, cliquez sur J’aime. Vous pouvez également vous abonner si ce n’est pas déjà fait. Je vous dis à bientôt, et j’espère physiquement ici, vous êtes les bienvenus en tout cas. Au revoir !