Articles

Comment rester concentré?

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

 PARTAGEZ SVP! 
LIBEREZ-VOUS DU STRESS grâce à la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ?
Accès GRATUIT et IMMEDIAT ici ►►► http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus

Comment rester concentré?

Bonjour chers amis, François, expert de yoga et méditation à Lyon.

Alors, très souvent on me pose cette question : « François, je suis capable de rester concentré pendant deux minutes, mais dès qu’il faut l’être plus, mon mental m’emmène un peu partout, je n’ai plus le contrôle, j’y arrive plus ».

Une solution toute simple…

Alors comment faire pour rester concentrer plus de deux minutes ?

C’est très simple. Si vous l’avez fait une fois, vous êtes susceptible de pouvoir le refaire à nouveau.

Le problème que l’on a très souvent, même tout le temps, c’est qu’on fait référence aux trois temps, passé, présent et futur. On est vraiment très dépendant de ça, et on est incapable de faire les choses comme si on les faisait pour la toute première fois. C’est simple, si vous êtes capable d’être concentré deux minutes, vous pouvez tout à fait l’être pendant dix minutes.
Puisque finalement, au lieu de faire dix minutes, vous n’avez qu’une chose à faire, c’est de faire 5 fois 2 minutes, et c’est tout !

A ce moment, ça devient très simple ! 5 fois 2 minutes.

Un petit instant…ça fait longtemps que vous ne l’aviez pas vu ! Il est là, il fait les vidéos avec moi, regardez ! Il est content de vous faire un petit bonjour.

Donc vous faites 5 fois 2 minutes au lieu de faire 10 minutes. De la même façon, si vous êtes capable d’être concentré 3 minutes, vous voulez être concentré 15 minutes, vous faites 5 fois 3 minutes. Si vous êtes capable d’être concentré 5 minutes et que vous voulez faire une méditation eh bien faites 3 fois 5 minutes, ou 6 fois 5 minutes pour 30 minutes, etc.

Abordé comme ça, c’est beaucoup plus facile ! C’est-à-dire qu’à chaque fois que vous avez fait 2 minutes, recommencez comme si c’était la toute première fois, comme si vous commencez votre session de méditation. Oubliez tout ce qu’il y a derrière.

Il suffit de se raisonner

Au final, il suffit de se raisonner directement, c’est tout. Et à partir de là, vous le raisonnez facilement ce problème !

J’espère que vous avez aimé cette vidéo, je vous invite à appliquer ça et d’essayer, de voir ce que ça donne et de me laisser un commentaire en retour pour me dire comment ça s’est passé pour vous ! Si vous n’êtes pas encore abonné, faites le.

A bientôt pour une prochaine vidéo, au revoir mes amis !

 

Notre bien le plus précieux par le Dalaï Lama

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

 PARTAGEZ SVP! 
LIBEREZ-VOUS DU STRESS grâce à la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ?
Accès GRATUIT et IMMEDIAT ici ►►► http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus

Qu’est-ce qui compte vraiment?

Bonjour mes amis, François, expert de yoga et méditation.

Je voulais vous parler aujourd’hui de votre bien le plus précieux.

En réalité notre bien le plus précieux. Quel est notre bien le plus précieux ?

Je ne vais pas trahir de secret, on sait tous que notre bien le plus précieux c’est la vie elle-même, bien entendu.

Que gagne-t-on et à quel prix?

Mais souvent, cette vie, on l’épuise pour courir après des acquisitions, après un bonheur parfois illusoire, on a toujours l’impression qu’on n’a pas assez, qu’il nous faut un peu plus, et on remet notre bonheur dans les mains d’un futur illusoire et on court après plein de choses comme ça, auxquelles on donne beaucoup plus d’importance qu’à notre vie elle-même et on peut finir par s’épuiser pour satisfaire nos ambitions, et au bout d’un temps, de quelques années, si on prend le temps de regarder et qu’on met en balance ce qu’on a pu gagner et perdre, on peut se rendre compte qu’on a perdu beaucoup et gagné très peu.

En particulier on peut se rendre compte qu’on a perdu notre santé et pour la retrouver c’est vraiment difficile.

Le point de vue de la sagesse

A ce sujet, on avait demandé au Dalaï-lama, qu’est ce qui vous surprend le plus au sujet de l’humanité ? Il avait répondu : c’est l’homme lui-même qui me surprend, il sacrifie sa santé pour obtenir de l’argent, des gains matériels, des acquisitions, donc ensuite, quand il va perdre sa santé, à force de s’être épuisé, il va au contraire sacrifier son argent pour recouvrer la santé.

Il explique que d’une manière générale, l’homme est tellement anxieux par rapport au futur, il ne profite même pas du moment présent et au final ne profite ni de l’un ni de l’autre et dit enfin que nous avons une tendance à vivre comme si on était immortel et au final on va mourir sans jamais vraiment avoir vécu.

C’est assez intéressant ce développement. Essayez d’écouter, de prendre des notes, de réécouter plusieurs fois, et puis d’y réfléchir et de me dire ce que vous en pensez vous. Laissez des commentaires.

Je vous dis à bientôt pour une autre vidéo. Au revoir mes amis !

Yoga Lyon- Les 10 règles de pratique du Hatha Yoga en synthèse

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

 PARTAGEZ SVP! 
LIBEREZ-VOUS DU STRESS grâce à la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ?
Accès GRATUIT et IMMEDIAT ici ►►► http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus

Comment profiter du Hatha Yoga?

Bonjour mes amis, François, expert de yoga et méditation.

Une vidéo pour conclure avec cette série que j’ai consacrée aux 10 règles vous permettant de profiter pleinement de vos séances de yoga.

10 règles: est-ce trop?

Alors, comme je vous l’avais dit, j’avais une réflexion sur le fait que trop de règles tuent la règle, et je suis tout à fait d’accord avec ça.
Parce que bon, 10 règles on peut se dire que c’est beaucoup, est-ce qu’on va y penser, est-ce que ça va pas être trop et être contre-productif au final ?

En réalité non, je ne pense pas. Je vais vous expliquer pourquoi.

Tout simplement parce que parmi les personnes qui sont autour de moi, il y a beaucoup de gens qui savent qu’il y a des vidéos et qui ne les regardent pas, donc ils ne risquent pas d’être ennuyés par le trop grand nombre de règles. Et parmi ceux qui regardent les vidéos, ceux dont vous faites partie, il y a encore plusieurs catégories de personnes : il y a ceux qui se gargarisent un peu de tout ce qui est dit parce que c’est plaisant, réjouissant intellectuellement mais au final on n’en fait pas grand-chose.
Et même s’il y a des conseils tout à fait judicieux et qui pourraient être appliqués dans votre cadre personnel, certains d’entre vous n’en faites rien, vous écoutez « c’est génial » et vous n’en faites pas grand-chose.

En réalité vous êtes une minorité prête à appliquer, à vous comporter, tout simplement comme de bons étudiants et à aller chercher toujours ce qui va vous permettre de vous améliorer. Vous êtes peut être 15%, c’est à peu près ces proportions, ça reste peu.

A quelle catégorie appartenez-vous?

Et quand vous êtes dans cette catégorie là, eh bien, à tous les coups, vous allez vous rendre compte qu’il y a déjà un certain nombre de règles que vous appliquez et probablement au moins une moitié des règles que vous appliquez.

Pour vous qui êtes prêt à appliquer les choses, pour qui ce sera du coup utile, vous allez vous rendre compte qu’il y a 4 ou 5 points sur lesquels vous pouvez encore vous améliorer et il y a des choses que vous faites de toute façon.

Parmi les quelques règles qui restent et parmi lesquelles vous pouvez vous améliorer, choisissez peut être celle où vous avez le plus besoin de vous améliorer et portez une attention particulière pendant par exemple un mois sans vous occuper des autres règles.

La méthode

Je pense que c’est la meilleure manière de faire, de se concentrer sur une chose et quand cette chose est devenue une habitude et du coup au lieu qu’il reste 4-5 points sur les choses auxquelles vous devez porter attention, il n’en reste plus que 3 ou 4 et vous procédez un par un.

Et vous vous retrouvez au bout de 4-5 mois à avoir intégré toutes les bonnes habitudes qui vous permettent de profiter cette fois ci, non pas à 50 ou 60% de vos séances de hatha yoga, ce qui est déjà très bien, mais pleinement, à 100%.

En tout cas, en conclusion, je pense que c’est important de bien commencer la séance de yoga, réunir les conditions préalables qui sont d’être à jeun, bonne hygiène corporelle, être à l’heure et de s’efforcer de s’installer dans le silence.
De créer ces conditions qui, somme toute, sont évidentes. Est-ce que ce sont vraiment des règles, que tout d’un coup, vous avez découvert comme ça ? Je pense que je ne trahis pas de secret, ce sont des choses assez évidentes, vous n’avez pas besoin de les mémoriser.

Conclusion

Mais si vous êtes dans une bonne intention dans votre pratique, il y a de fortes chances que vous suiviez déjà les premières règles. Donc bien commencer la séance en réunissant toutes les conditions préalables qui sont nécessaires. Plus des conditions préalables que des règles et bien la terminer parce que si vous pouvez partager tous les bienfaits de la séance eh bien ça vous fait sortir de votre carapace, ça diminue votre égocentrisme, ça vous permet de vous ouvrir vraiment et d’expérimenter à votre niveau ce qu’on appelle le yoga.

Expérimenter à son niveau une union, une union avec ses semblables.

J’espère que ça vous a servi, cette petite synthèse aussi. SI c’est le cas cliquez sur J’aime, abonnez-vous à la chaîne, laissez vos questions en commentaires, je suis là pour vous mes amis, à bientôt, au revoir !

Yoga Lyon Pondichéry – Etre à l’image du soleil – Stage yoga Inde ♡

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Voilà, ici vous voyez une boule lumineuse là, juste au dessus de quelqu’un qui lève les bras, qui commence sa séance de yoga avec surya namaskar autrement dit la salutation au soleil, donc vous le voyez comme cela, en réalité, c’est vraiment beaucoup plus majestueux.Mais c’était pour vous donner une petite idée. Vous voyez les membres du groupe…

Donc là on va être parti pour pas loin de 2h de pratique de hatha yoga, des pratiques particulièrement axées sur le prana et ensuite on profitera un peu de l’océan, et voilà !

Et c’est la dernière journée de stage de yoga ici en Inde à Pondichéry et demain ce sont les préparatifs pour la plupart des gens qui vont retourner directement chez eux, il y en a deux qui prolongent un peu leur séjour, qui en profitent, et moi j’ai encore 5 jours en Inde. Demain je me rends à New Delhi, puisque le vol international partira de là bas. Donc j’y vais pour rencontrer 2-3 personnes là bas et puis me préparer tranquillement au retour pour que ma foi, je vous retrouve vous tous qui êtes habitués à me faire confiance pour les cours de yoga à Lyon, je serai vraiment ravi de vous retrouver bientôt et de partager ça avec vous, répondre à vos questions, etc.

En tout cas, pour l’instant, maintenant, sur ce magnifique soleil et bien je vous souhaite une excellente journée pleine de chaleur, de lumière, d’amour, de force, d’énergie, à l’image du soleil qui vous donne tout ça de manière inconditionnelle, qui que vous soyez, sans calcul.

Voilà ce que le soleil vous donne à chacun d’entre vous, chacun d’entre nous. Il nous donne la même chose en même quantité, sans penser « celui-ci peut être un peu moins, celui-ci peut être un peu plus ». Vraiment, l’amour incondtionnel.
Symboliquement, le soleil c’est vraiment quelque chose dont on peut s’inspirer et décider d’être simplement à l’image du soleil.

Recevez GRATUITEMENT la méthode de méditation
« ICI et MAINTENANT » – Accès IMMEDIAT ici:
http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
===============
A TOUT MOMENT:
===============
1. Réserver une séance d’essai GRATUITE de hatha yoga à lyon :

2. Réserver dès maintenant sa pré-inscription à la prochaine web-conférence GRATUITE sur les clés du Bonheur :

================
LES FORMATIONS :
================
1. Formation de professeurs de Yoga – remplir au préalable une demande d’informations en remplissant le formulaire ici :http://yoga-meditation.tv/formation-de-professeur-de-yoga/
2. 2 mois pour 1 vie nouvelle (formation à la pratique méditative)
Inscrivez-vous ici à la web-conférence GRATUITE (qui inclut une présentation du cycle de formation) : http://meditationlyon.com/contact.php
3. A venir : Coaching PREMIUM sur UN AN pour s’épanouir sur tous les plans de son être (physique, énergétique, mental, émotionnel et spirituel)… Le programme s’articule autour de techniques avancées du Yoga, des techniques de thérapies brèves et des protocoles les plus innovants sur l’épanouissement personnel… Groupe de 15 personnes maximum.
Pour plus de renseignements écrire à : coursyogalyon@gmail.com

================
LES STAGES
================
1. Séjours spirituels en Inde programmés chaque année soit à Pondichéry soit à Varanasi avec à la fois beaucoup de Yoga et beaucoup de liberté !

2. Stage de yoga/détox ou yoga/randonnée programmés 2 ou 3 fois par an ; voir programmation en cours ici : http://yoga-meditation.tv/

=======================
☛ ★ Comment me suivre :
=======================

1. Retrouvez-moi sur mon site Web ici : http://yoga-meditation.tv
2. Abonnez-vous à la chaîne Youtube ici : https://www.youtube.com/channel/UCOF-…
3. Likez ma page Facebook ici : https://www.facebook.com/yogalyon/ ainsi que
https://www.facebook.com/fyogesh
==========
Autres sites
==========
http://yoga-lyon.fr
http://thefrenchyogi.in
http://yogafrancois.com
================
Lien de la vidéo
================
yoga lyon https://youtu.be/0FdMo64Jyos 

Bonne journée mes amis, à très bientôt, au revoir !

Yoga et relations humaines:  » l’écoute! » par François Yogesh Lyon

Pré-inscriptions immédiates  et sur demande aux conférences de présentation du cycle de formation ici (quel que soit votre lieu de résidence): « 2 mois pour 1 vie nouvelle »

Pour retrouver les vidéos les plus récentes, abonnez-vous dès maintenant à la  Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Formation de méditants partout en France; renseignements ici: « 2 mois pour 1 vie nouvelle »

L’écoute

Bonjour mes amis, François, expert de méditation et de yoga à Lyon.

Je voulais donc vous parler aujourd’hui de quelque chose qui touche aux relations entre nous, entre êtres humains, où parfois tout ne se passe pas au mieux, comme on le souhaiterait, on a l’impression de ne pas être vraiment compris, pas être respecté, on aimerait être plus écouté, peut être plus aimé en fin de compte, plus pris en considération et avoir ce sentiment que celui que l’on a en face de soi, que ce soit dans le domaine privé ou professionnel, puisse nous écouter un peu plus.

Un méditant authentique sait écouter

Au final, un méditant est un observateur et pourtant je remarque invariablement que beaucoup  pratiquants de yoga, que ce soit à Lyon ou n’importe où ailleurs, sont très nombreux à ne pas écouter, à être vraiment très peu enclins à ce réflexe d’écouter.

Soit on n’écoute pas du tout, soit très peu, soit on pense à ce qu’on a envie de dire soi même, ce qui fait qu’on donne l’impression d’écouter, mais en réalité on n’est pas en train d’écouter et on pense déjà ce qu’on a besoin de dire ensuite, d’ailleurs parfois je m’amuse un peu parce que dans certaines circonstances je demande aux gens « qu’est ce que je viens de dire ? » et je vois la personne incapable de reformuler ce que je viens de dire, alors que la personne faisait mine d’écouter. Mais elle était déjà dans son monde et en fait, elle a complètement zappé ce que j’étais en train de dire.
D’ailleurs, à son plus grand étonnement, la personne se rend compte qu’elle n’a absolument rien écouté, c’est assez rigolo… Evidemment on est loin du chemin du yoga et si l’on « fait » sa séance hebdomadaire de yoga, voir quotidienne, il convient de réfléchir quel sens nous donnons à cette pratique du yoga. 

L’écoute active et le silence intérieur

Si l’on prétend « faire » du yoga une pratique spirituelle, il convient de savoir pratiquer le silence et en particulier le silence intérieur, celui qui permet de pratique l’écoute active, celui qui permet de prendre vraiment en compte la présence d’autrui.

Bref, il y a simplement une première catégorie de personnes qui sont tellement tournées vers elles-mêmes, qui ont tellement peu d’intérêt pour autrui qu’évidemment, on ne voit pas l’intérêt d’écouter… Ces personnes sont dans la domination, dans le fait de ramener les choses à elles-mêmes, là évidemment c’est normal que de telles personnes n’écoutent pas et on est très loin de ce que devrait être un pratiquant de yoga.
Soit, à moindre degré, on a envie de délivrer son message, mais on reste assez omnibulé par ça et donc on sait qu’il faut écouter, qu’il faut respecter un peu, on est un minimum éduqué, mais on n’écoute pas toujours jusqu’au bout et bien souvent, avant même que la personne ait pu terminer son propos, on l’aura coupée, et on ne s’en rend pas compte parce que c’est une habitude qu’on a pris tout simplement, on laisse pas les gens finir de s’exprimer.
Et du coup on reformule encore moins ce qu’elles ont dit pour s’assurer qu’on les a compris, c’est très rare les gens qui ont cette habitude de reformuler ce que son interlocuteur leur a dit pour s’assurer qu’on a bien compris ce qu’on nous a dit.
Déjà on est incapable de le faire si on n’écoute pas vraiment, on ne peut pas reformuler quelque chose qu’on n’a pas retenu, pour lequel on n’a pas porté une écoute suffisante, c’est impossible.

La peur, encore et toujours…

Parfois on n’écoute pas non plus parce qu’inconsciemment, on a peur de se faire dominer, on a peur d’être en état d’infériorité si on ne s’exprime pas assez, bref, on a peur de ne pas être aimé, pas considéré à sa juste valeur ou en tout cas comme on le souhaiterait.

En réalité, c’est pas vraiment une force de s’exprimer, de parler au dessus d’autrui, de ne pas écouter, de parler plus que la moyenne, plus que son interlocuteur. C’est, au contraire, une faiblesse…
Parce que ça traduit une peur de ne pas pouvoir s’affirmer suffisamment, on se sent vulnérable, on a peur de laisser de l’espace à l’autre, on a l’impression qu’il va nous envahir, nous dominer.

Une faiblesse qui se révèle

Ça traduit plus une faiblesse, le fait d’être un peu comme ça, dans cette attitude dominante, de vouloir parler par-dessus l’autre, vouloir imposer sa parole, ça traduit plus une faiblesse.

Il est important de développer notre pratique de la méditation au quotidien dans nos relations à autrui, notre manière de communiquer, de reconnaître nos habitudes, de prendre conscience de si l’on écoute ou pas… Le yoga c’est aussi cela.

Comment faire?

Alors nous, à notre niveau, comment faire pour être plus écouté ? Tout simplement, il faut donner de l’importance à l’autre, le rassurer par rapport a ses peurs, lui permettre de s’exprimer et l’écouter attentivement, retenir tout ses propos, pratiquement mot pour mot je dirais, pour être capable ensuite de reformuler ce qu’on a compris.

Et si vous faites ça, naturellement la personne va se sentir prise en considération, comprise, écoutée, aimée, rassurée, elle n’aura pas peur de vous écouter à son tour.

Essayez ça, vous allez voir, ça fait toute la différence ! Si vous pouvez appliquer ça, même si là j’aurais passé 5-6 minutes c’est court.

Vous avez vu d’ailleurs il y a peu, j’ai proposé un stage sur améliorer sa communication et développer son intelligence émotionnelle. Intéressez vous à tout ça.
Là quand j’ai proposé un stage c’est sur un weekend, vous voyez on en parle 5 minutes, mais si j’en parle en détail, si je fais des démonstrations, si je vous mets en situation de vous entrainer pour vous approprier tout ça, ça peut faire une différence énorme dans votre vie, vous n’imaginez même pas. Je pense qu’en déjà 5-6 minutes, vous pouvez ressentir que vous avez déjà des petits clés, imaginez si on passe une vingtaine d’heures à travailler sur ces choses.

En tout cas essayez de vous regarder, de vous observer vous-même pour voir si vous écoutez vraiment, si régulièrement vous êtes capables de laisser les personnes s’exprimer jusqu’au bout de leur propos sans leur couper la parole, et, ce serait la cerise sur le gâteau, d’être capable de tout retenir et de reformuler, voire même encore mieux, lui demander s’il y a autre chose, pour lui permettre d’aller encore plus loin dans sa liberté de s’exprimer.
Vous verrez ensuite de votre côté que vous n’aurez aucune difficulté à vous exprimer, la personne sera totalement rassurée et ouverte pour vous écouter.

Voilà la clé pour être écouté, c’est déjà vous-même, commencez par écouter, montrer l’exemple.

J’espère que ça vous a plu ! Si c’est le cas, cliquez sur J’aime et abonnez-vous à la chaine si ce n’est pas encore fait.

A bientôt mes amis, au revoir !

* Dandasana: une posture de yoga simple et des bienfaits immenses pour le dos!

Si vous êtes de Lyon rejoignez-nous et commencez par une séance d’essai gratuite de yoga!

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Ici François, expert de yoga, de méditation et autres techniques de bien-être.Je voulais vous proposer aujourd’hui une vidéo sur une posture de yoga qui va intéresser beaucoup d’entre-vous je pense. Parfois mes élèves de yoga qui me suivent à Lyon, lorsqu’ils partent en vacances, ils me demandent ce qu’ils peuvent faire. Je suis partisan de donner des choses simples, pas beaucoup de choses, juste petites mais très pertinentes, que vous pouvez faire seul et qui sont bénéfiques. Aujourd’hui vous allez voir en détail la posture du bâton, qui s’appelle dandasana, et qui est très bénéfique pour l’équilibre de la colonne vertébrale, qui permet d’ouvrir aussi les espaces intervertébraux et libérer les racines nerveuses qui correspondent à tous les fonctionnements des organes, très bénéfique pour tout le corps. C’est une posture de yoga très complète et qui offre de multiples bienfaits. Elle est en plus facile à réaliser, vous pouvez la faire en toute autonomie, si vous suivez de manière sérieuse les indications que je vous donne. Claire, professeur de yoga à Lyon également, va être ici en démonstration, je vais simplement lui guider la pratique de cette posture de yoga , elle va le faire en même temps et vous pourrez faire la même chose chez vous. Alors je vais te demander, Claire, de fléchir les jambes, les pieds à plat sur le sol, les genoux dirigés vers le haut, ta tête est bien droite, placée dans l’axe du reste de la colonne vertébrale, et tes bras se trouvent le long du corps, les paumes de la main sont tournées vers le sol, voilà, tranquille. Maintenant, tu peux pousser le bassin vers le haut en appuyant fortement sur les talons et en contractant les fessiers, voilà, rentre légèrement le menton vers la poitrine comme pour tirer délicatement la nuque vers le sol. Tout en gardant le bassin bien haut, les fessiers contractés, tu vas maintenant, lentement,très lentement, monter les deux bras, tout doucement.. si lentement que tu pourrais presque sentir une force qui pourrait ramener les bras vers le sol. Mais pourtant les bras continuent de progresser, voilà, et tu fais donc ce mouvement tout en conscience. En gardant, encore une fois, le bassin bien haut et la nuque près du sol. Voilà, doucement, lentement. Dans quelques secondes tu vas amener les bras sur le plan vertical…voilà. Et tu passes par le plan vertical, et tu laisses les bras poursuivre leur chemin jusqu’à les amener, dans environ 10 secondes, dans le prolongement du corps, c’est-à- dire derrière toi. Voilà. Pour les besoins de cette vidéo de yoga tu peux le faire un peu plus vite, mais quand vous pratiquez cette posture de yoga chez vous, vous pouvez le faire à la vitesse que vous voyez. C’est très bien.Tu étends complètement les mains, pour poser les doigts à plat sur le sol. Tu repousses un peu le bassin vers le haut, tu contractes les fessiers, tu tires bien la nuque vers le sol. Voilà. Quand vous êtes ici, je vous propose de porter toute votre attention sur la situation de vos 2 bras par rapport au sol. Les parties de vos bras qui sont en contact avec le sol. Il s’agit de  prendre conscience des parties qui sont en contact avec le sol et par la même occasion des parties qui ne le sont pas…. Une posture de yoga c’est aussi une méditation avec le support du corps… Une fois que c’est fait, vous allez décider, à partir de maintenant, de garder du mieux que vous le pouvez, ces points de contact au niveau des bras, de la nuque. Et à chaque expiration, de manière très soigneuse, consciemment, reposer une vertèbre, mais une seule vertèbre, au sol. Voilà. A chaque expiration, je repose une unique vertèbre sur le sol, tout en gardant les points de contact…lentement, lentement et consciemment. Voilà. C’est très bien. Vous voyez, ainsi, vous pouvez prendre 12, 15 respirations pour reposer l’ensemble de la colonne vertébrale au sol. Voilà, ici, encore une fois, pour les besoins de la vidéo, on peut accélérer un tout petit peu,mais vous avez vu le rythme auquel vous pouvez le faire. Une fois que vous avez à nouveau tout le dos au sol, ou en tout cas que vous avez reposé le bassin au sol, vous pouvez porter une attention particulière sur le bas du dos, avec cette intention de tirer le bas du dos vers le sol. Tirez le bas du dos vers le sol, et encore une fois,en gardant les points de contact au niveau des bras et de la nuque. Lentement, étendez la jambe droite sur le sol. Etendez la jambe gauche. Joignez les talons,les orteils. Amenez les orteils vers les tibias. Et ici, étirez tout le corps sur toute sa longueur. Des talons jusqu’aux doigts des mains.Grandissez le corps. Tout en grandissant le corps, tirez à nouveau le bas du dos vers le sol,tirez tout le corps vers le sol et gardez les points de contact. Voilà,vous êtes ici en posture finale et vous pouvez rester ainsi 2 bonnes minutes, en respirant calmement, régulièrement, en prenant conscience d’où se place la respiration dans les côtes, l’abdomen, ayant conscience des points de tensions qui peuvent exister dans certaines parties du corps et communiez avec le corps, comme pour l’apprivoiser, le rassurer… et lui permettre ainsi, dans ces conditions de sérénité, de se détendre absolument tout seul… c’est : c’est en tous cas ainsi que j’enseigne dans mon centre de yoga à Lyon…ainsi se pratique une posture de yoga: elle se fait d’elle-même. Ok. Après 2 minutes, vous pouvez simplement libérer la posture comme va le faire Claire ici et vous replacer en posture de savasana, la posture du cadavre, de relaxation. Et prendre le temps, pendant une petite minute, de vous détendre complètement, aussi bien physiquement que mentalement, tout en étant conscient de l’énergie qui circule, dans les différentes parties du corps. Vous vous laissez aller complètement, tout en étant là, bien présent, avec le corps.Très bien. Voilà mes amis, j’espère que cette vidéo de yoga vous a plu, qu’elle sera inspirante pour vous.Vous voyez que c’est une pratique très simple, ça prend pas beaucoup de temps, vous pouvez faire ça, pas forcément tous les jours, juste 2 ou 3 fois par semaine, ça peut être très salutaire de pratiquer ainsi le yoga, régulièrement…Vous pourrez constater à quel point vous vous sentirez mieux, vous aurez plus d’énergie, et aussi comment vous pouvez assouplir votre colonne vertébrale. Vous pouvez vraiment avoir des résultats encourageants même en le faisant juste 2 à 3 fois par semaine, je vous l’assure. En tout cas, j’espère que vous avez aimé, je vous invite à cliquer sur J’aime et si vous voulez être mis au courant de la mise en ligne de nouvelles vidéos, cliquez sur S’abonner. Et bien écoutez, je vous dis à très bientôt pour une nouvelle vidéo, merci de m’avoir écouté, au revoir !

Lien de la vidéo: https://www.youtube.com/watch?v=dPgQvP9nUG0

* Comment faire face aux problèmes (par le Dalaï Lama)

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Bonjour à tous, François, votre maître de yoga à Lyon. Je voulais vous faire une petite vidéo ce soir, très particulière, parce que nous sommes le 6 juillet. Avant de terminer cette journée, je voulais faire une vidéo pour rendre hommage tout simplement au Dalaï-lama qui a eu ses 80 ans aujourd’hui. En ce moment, il anime ce qui s’appelle un sommet de la compassion pendant 3 jours aux Etat-Unis. Le Dalaï-lama est une source d’inspiration, absolument incroyable;;; Il est considéré comme l’un des maîtres de méditation les plus remarquables dans la tradition bouddhiste à tel point que l’on lui reconnaît une sagesse et un accomplissement spirituel tel que beaucoup le considère comme un Dieu vivant; à ce sujet, il est dit que le Dalaï Lama est la manifestation d’Avalokiteshvara (ou Tchenrezi en Tibétain) le bouddha de la compassion. Je vous encourage à vous intéresser à la vie du Dalaï Lama: ça peut vraiment vous apporter beaucoup. D’ailleurs vous avez ici, à ma gauche, cette Divinité tibétaine qui s’appelle Avalokiteshvara. Ici, vous êtes dans ce qui me sert de petite cellule de méditation, ici, dans l’ermitage, dans le Haut-Forez. Avant de terminer, je voulais partager avec vous quelque chose qui m’a beaucoup servi, lorsque j’ai entendu une fois le Dalaï-lama répondre à un journaliste, à l’occasion d’une émission télévisée, le journaliste lui demandait simplement «on vous voit toujours souriant alors que vous défendez la cause de votre peuple qui subit beaucoup de souffrances, comment se peut-il que vous soyez tellement empli de joie alors que vous avez tout cela à porter, n’est ce pas contradictoire ? ». Voilà quelle a été la réponse de Dalaï-lama : « écoutez, c’est simple, dans la vie, lorsque vous avez un problème, si vous avez une solution, vous n’avez plus de problème. Si vous n’avez pas de solution, il vous reste un choix, celui d’être heureux ou d’être malheureux. » Je vous laisse méditer là-dessus, bien entendu ce sont des réflexions philosophiques, que l’on approfondit largement pendant les cycles de formation à la médiation. J’organise ce cycle de formation 2 fois par an pour apprendre la méditation, intéressez-vous à ça, pourquoi pas ? Allez visiter le site http://meditationlyon.com, il y a quelques infos à ce sujet si ça vous intéresse. Au passage, il n’est pas suffisant d’apprendre quelques techniques de méditation; il est également indispensable d’écouter tous les enseignements porteurs de sagesse et sources de réflexion afin que nous puissions développer une vue plus juste, un rapport avec la vie qui nous permette d’expérimenter plus de Bonheur et moins de souffrance… Bref, installer un nouvel état… celui qui permet à la méditation d’être là spontanément au delà de la simple pratique formelle et ponctuelle; Si vous avez aimé cette vidéo, s’il vous plait, cliquez sur J’aime. Et pour être au courant des vidéos que je vais faire dorénavant 5 fois par semaine, je vous invite à cliquer sur « s’abonner » comme ça vous serez prévenu par email lorsqu’une vidéo sortira. Je vous souhaite une excellente soirée, moi je pense que je vais passer une bonne nuit, parce que j’ai fait une sortie vélo et ça faisait longtemps que j’avais pas fait bouger ce corps comme ça. Je crois que je vais pas mettre beaucoup de temps à m’endormir ! Bonne soirée à vous aussi, à très bientôt mes amis, au revoir !

* Solution anti-crise: l’exemple de Nadia élève des cours de Yoga à Lyon!

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

François : Eh bien bonjour mes amis, aujourd’hui vous voyez que je suis ici dans le Haut Forez où j’accueille quelques étudiants à l’occasion d’un séjour de méditation et je suis ici en présence de quelqu’un, qui s’appelle Nadia, qui est l’une de mes élèves de Yoga dans le centre de la Parti Dieu à Lyon; on se connaît depuis 4 ans, On s’est jamais vraiment quittés même si en ce moment elle ne pratique pas les cours de yoga. Mais pourquoi Nadia est aujourd’hui face à vous ? Tout simplement parce que c’est une personne qui sait se battre en toutes circonstances, je la trouve exceptionnelle. Il y a quelques minutes encore, on était à une terrasse de café ensemble et on parlait. J’étais assez ébahi parce que Nadia me racontait ce qu’elle faisait, comment elle se débrouille dans la vie, elle qui est une maman seule, avec son enfant, avec les problèmes de garde quand on a un enfant de 3 ans et demi, qu’il faut emmener à l’école, etc., (et en plus en ce moment c’est les vacances scolaires). Mais elle se débrouille, elle travaille et elle s’assume. Elle trouve toujours du job. Et pourtant, souvent, dans notre monde, on a tendance à dire « ce n’est pas bien facile sur le marché de l’emploi », etc. Alors je voulais inviter Nadia aujourd’hui dans cette vidéo pour qu’elle vous donne 2-3 clés, vous dire comment elle s’y prend, elle, pour organiser sa vie et trouver du job en toutes circonstances, quoi qu’il se passe… et vous allez voir qu’ici on est loin des techniques de méditation transcendantale où l’on attend que cela tombe du ciel, assis sur son coussin de méditation!… Non, là on est dans le concret!

Nadia : Oui, c’est vrai, c’est pas facile !

François : Voilà, Nadia, c’est à toi, si tu as des tuyaux pour les gens qui t’entendent, j’suis sûr que ça va leur servir.

Nadia : Déjà bonjour à tous ! Merci à François. Moi, ce que je dis aujourd’hui, c’est que dans ce monde on dit toujours qu’on n’a pas le temps de trouver du boulot mais c’est vrai qu’on fait plein de choses à la maison qu’on peut partager avec les autres. Moi déjà je suis passionnée de cuisine, alors je propose de la cuisine chez moi, à partager la cuisine que j’aime bien à des gens qui n’ont pas le temps de cuisiner, ça me fait de l’argent et ça donne du plaisir aux autres. Je fais aussi du repassage, je le ramène chez moi et ça me fait des petites choses en plus, en gardant ma fille aussi, parce que j’ai pas de système de garde, le soir.  Je rajoute aussi que je fais des massages, ça aussi, maintenant, mon appartement est devenu un lieu de bien-être, en restant avec ma famille, sans réfléchir à qui va la garder. Je travaille en même temps que j’ai mon enfant avec moi. Et ce que je dis aujourd’hui aux gens, c’est d’écouter leur cœur, de faire leur passion, de partager ça avec les autres.

François : Faire sa passion, c’est très important.

Nadia : Faire sa passion, quand on est passionné par la cuisine, le sport, le dessin, il faut faire de petits ateliers, inviter les gens à participer à ces petites choses, et l’argent rentre. Et ça,

c’est parfait.

François : Alors, l’attitude que l’on doit avoir si on se trouve dans une situation dans laquelle on doit trouver du job, c’est pas facile. Si il y avait 3 choses, 3 mots clés à dire dans une

phrase simple, ce serait quoi ?

Nadia : Sérénité, joie. Si on a déjà tout ça, on peut faire beaucoup de choses.

François : Ce que veut dire Nadia, c’est ayez confiance en vous, allez-y, vous avez toujours des choses super intéressantes à partager. On ne se rend pas toujours compte à quel point il y a déjà des choses que l’on peut donner de soi-même et à quel point on possède des choses que les gens peuvent prendre avec bonheur, échanger facilement. Il y a des gens qui n’ont pas le temps, alors on va leur faire leurs courses leur préparer leurs plats, ils vont être ravis de ça et on peut gagner de l’argent. Il y aura toujours aussi des gens qui n’auront pas le temps de faire leur ménage, on peut en faire. Les massages, les gens sont de plus en plus friands de ça. Bon par contre il faut une formation, donc c’est autre chose. Mais si c’est pas les massages pour vous, ce sera autre chose. Mais en tout cas, on a toujours quelque chose à apporter aux gens et surtout, il faut avoir confiance en soi, il faut y aller, passer à l’action. Faites une liste, trouvez une dizaine d’idées, et dedans, regardez celles que vous pouvez mettre prioritairement en œuvre. Essayez au moins, si ça marche, tant mieux, sinon vous ferez autre chose. Mais il y a toujours quelque chose à faire. Simplement, il faut être positif, on nous conditionne tellement au fait que ce soit la crise, que ce ne soit pas possible, etc. Ce n’est pas vrai ! Nadia est un exemple vivant. Comme quoi c’est possible de se débrouiller. C’est un petit témoignage mais j’espère qu’il vous aura plus. Peut-être que pour certains ça va vous servir, Nadia vous pouvez la rencontrer sur Lyon si vous voulez des massages. Si ça vous a plu, je vous invite à cliquer sur J’aime en bas de la vidéo et puis aussi vous abonner à la chaîne, comme ça vous serez averti dès la sortie d’une nouvelle vidéo.

Je vous dis à bientôt, merci d’avoir écouté. Excellente journée à vous tous. A bientôt mes amis, au revoir !

* Le SBAM: la base de la communication!

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Bonjour mes amis, ici François, expert yoga et méditation et autres techniques de bien-être. Je voulais vous parler ce soir, en direct du Haut-Forez, là où se trouve l’ermitage, avec un beau soleil, une belle lumière, de quelque chose que j’ai appris il y a une bonne vingtaine d’années, de la part d’un ami qui était professeur de marketing à l’école de management de Lyon.Il parlait, à l’occasion d’un cours de management, du SBAM. Oui je sais, on est loin du yoga pourrait-on se dire… mais pourrait-on se dire seulement car en réalité on a vitee fait de se prendre au sérieux et de se prendre pour un yoi dès que l’on a réalisé deux ou trois mouvements, dès que l’on sait faire telle ou telle posture, et dans le même temps, nous ne nous rendons pas toujours compte à quel point nous restons perfectibles, à quel point nous pouvons nous améliorer… Donc cet ami disait, très souvent que, lorsque nous sommes chef d’entreprise, on vend des produits ou des services et on est très attentif à organiser tout ça de notre mieux, à développer des stratégies, des techniques de ventes, etc. Mais, parfois on ne fait même pas l’essentiel, la base, il faut commencer par la base. Bon, c’est valable dans le marketing, dans la vente, mais c’est une chose, c’est pas pour ça que je vous parle aujourd’hui. Moi je vais vous parler des relations humaines, des manières avec lesquelles on peut interagir avec nos semblables, et là c’est pareil, le SBAM s’y applique aussi. Bien souvent on a tendance à penser que le simple fait de savoir comment méditer, d’appliquer des techniques de méditation va tout changer alors que l’on applique même pas la base du bien vivre ensemble… parfois avant de parler de méditation transcendantale, de meditation 3g, de méditation de pleine conscience, de vipassana, de bouddhisme ou que sais-je encore, nous ferions bien de commencer à nous intéresser en priorité à intégrer de bonnes habitudes pour vivre plus en harmonie avec son environnement… Bref, le SBAM c’est quoi ? S comme Sourire, B comme Bonjour, A comme Au revoir et M comme Merci. Est-ce que c’est intégré et automatique ? Que je souris quand je rencontre quelqu’un, que je lui ai dit Bonjour, et Au revoir, et, le cas échéant, Merci. Ne serait-ce que la fait qu’une personne m’ait tenu la porte ou ouvert pour que je passe. Même si c’est un petit geste qui s’adresse à moi, je peux lui dire merci aussi… Si nous sommes attentifs nous avons en quelque sorte, plein de petites méditations guidées et gratuites offertes par nos semblables à travers leurs attentions… De la même façon, un sourire c’est gratuit, et ça peut vraiment faire beaucoup de bien à la personne à qui vous l’adressez, parce que, regardez bien, on n’a pas tellement de personnes qui nous sourient dans la journée. D’ailleurs, vous pouvez faire le test, comptez le nombre de personnes qui vous ont souri et celles qui ne vous ont pas souri, et voir dans quelles proportions des gens sont là et vous sourient. C’est assez peu. Et quand quelqu’un vous sourit, ça fait vraiment du bien et on a l’impression qu’il y a une connexion entre êtres humains qui se fait, et ça fait du bien, on se sent vraiment l’un avec l’autre, considérés. Donc sourire, bonjour, c’est la moindre des choses, nos parents sont censés nous l’avoir appris, et au revoir. Vous pouvez tester ça, et quand ça devient un automatisme, je pense qu’automatiquement, les relations que vous avez avec les autres sont appréciées. C’est-à- dire que les gens disent de vous que vous êtes quelqu’un de compagnie agréable, simplement parce que vous êtes effectivement agréable et attentif. Vous êtes poli, tout simplement, et attentif à l’autre. Testez ça, regardez ça.