Yoga part dieu: « Les 3 attitudes d’esprit et l’apprentissage »

Pré-inscriptions immédiates  et sur demande aux conférences de présentation du cycle de formation ici (quel que soit votre lieu de résidence): « 2 mois pour 1 vie nouvelle »

Pour retrouver les vidéos les plus récentes, abonnez-vous dès maintenant à la  Chaîne YouTube.

LIBEREZ-VOUS du STRESS avec
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
Accès IMMEDIAT et GRATUIT ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Les 3 attitudes d’esprit et l’apprentissage

Bonjour chers amis, François, expert de méditation et de yoga à Lyon..

Une petite histoire…

Je voulais partager avec vous une petite histoire que j’ai lue sur une page d’un ami, sur sa page Facebook, un ami qui vend des produits d’information, soit sous forme de PDF, soit sous forme d’audio, de vidéo, c’est quelqu’un qui est dans la formation, pas dans le yoga, pas à Lyon mais à Paris; bref, c’est quelqu’un avec qui j’ai une relation étroite et donc on est en communication.

Sur sa page Facebook, il nous partageait aujourd’hui un copier-coller de quelqu’un qui lui demandait de rembourser un produit, la personne, en l’occurrence, n’était pas contente du produit et voulait absolument se faire rembourser et elle l’a attaqué de manière frontale en lui disant « écoutez si vous ne me remboursez pas, je vous assigne en justice », sans chercher à établir quelque dialogue que ce soit au préalable… sympathique non?

Si ça se trouve, en établissant un dialogue, ça pourrait bien se passer. Cette agressivité révèle un peu des peurs, la peur qu’on ne sera pas capable d’avoir un dialogue avec l’autre. C’est un certain manque de confiance en soi qui s’exprime comme ça. Comme je le répète très souvent le yoga c’est rétablir l’unité avec son être profond, et sur un un élémentaire, c’est déjà avancer sur toutes ces choses là, la peur, la confiance en soi etc…

Bref, a un moment donné, par rapport à cette histoire, mon ami va rembourser cette personne, comme ça, ça ne fera pas d’histoires inutilement. Par ailleurs en commentaires sur Facebook une personne disait « si tu le rembourses, où est la leçon, l’apprentissage ? ». Je me suis dit que j’allais faire une vidéo dessus parce qu’en plus ça fait le lien avec les deux dernières vidéos sur l’écoute et sur l’apprentissage, ça permet d’aller un peu plus loin dans cette réflexion, sur ces sujets.

La bonne attitude d’esprit

Où est la leçon, l’apprentissage si tu le rembourses ? C’était Céline qui répondait ça, moi de mon côté j’ai répondu simplement : Céline, dans la vie il y a 3 catégories de personnes par rapport à l’apprentissage, 3 attitudes d’esprit : la personne qui est dans cette attitude d’esprit, c’est-à-dire qui est comme un réceptacle, et qui est prêt à recevoir ce qui est versé dans ce réceptacle, prêt à recevoir les expériences que la vie lui donne, de les laisser reposer, murir, pour que ça puisse se développer, se transformer en expérience personnelle… ce sont les personnes en paix avec elles mêmes, ou qui ont acquis, d’une manière ou d’une autre, une certaine maturité, ou encore des pratiquants de yoga avancés.
Une telle attitude permet d’évoluer jour après jour, mois après mois, année après année, ce qui fait que dans le temps et au fur et à mesure que le temps s’écoule et qu’on avance dans notre vie, finalement on devient un meilleur soi même… Car au fond, n’a-t-on  pas  toujours à apprendre de partout de la part des uns des autres, vraiment de partout, on a tellement de choses à apprendre.

Donc ça c’est la bonne attitude d’esprit, dans ces conditions, eh bien on peut imaginer qu’il y a une leçon qui va être donnée mais qui sera retenue et qu’ après une période d’apprentissage, ça va se transformer véritablement en expérience et avec ma foi, de nouveaux savoir faire, de nouveaux savoir être, des choses plus adaptées pour qu’on soit plus heureux soi même, et puis qu’on ait des relations plus harmonieuses avec son environnement et qu’on puisse amener une part de contribution, peut être plus importante au monde. C’est dans ces conditions qu’on va pouvoir avancer… Si vous suivez la voie du yoga, il est important de développer une telle attitude, bref, d’ouvrir son esprit…

La passoire

Mais, nous sommes aussi beaucoup à ne pas être dans ce cas de figure.
Il y a un 2e cas de figure, ici, vous voyez, c’est une passoire. Là c’est tourné dans le bon sens, et là, vous pouvez verser tout ce que vous voulez, eh bien ça passera toujours à travers… Vous pouvez recevoir un nectar de grâce avec les enseignements les plus précieux, donnés par le plus habile et le plus qualifié des maîtres de yoga que cela ne changera rien… C’est le problème précisément quand on n’écoute pas, c’est-à-dire qu’on a l’impression d’être là et puis de se nourrir de la situation, de ce qui nous est dit, de ce qu’on est censés apprendre, on a l’impression d’observer, de regarder, de vivre une expérience, mais en réalité, notre mental étant tellement fragmenté (*)  on n’est pas vraiment là et quelques minutes après parfois, on ne sait plus ce qu’il s’est passé, on passe à autre chose, on ne prend pas le temps de se poser, de murir tout ça.

Bref, ça ne reste pas. Dans ces conditions, l’apprentissage n’est pas possible, si on a une telle attitude, le chemin qui mène au yoga n’est même pas emprunté.

Il faut vraiment développer sa concentration (dharana) et son discernement (viveka) et être guidé pour ça, bien sûr. Parfois, c’est pas facile à faire tout seul, donc si c’est nécessaire c’est bien d’être guidé. Mais en tout cas, cette attitude ne nous permet pas de construire une expérience puisqu’on ne retient rien pour permettre à cette expérience de se construire.

L’hermétisme

La dernière attitude, c’est celle-ci, où là, le réceptacle est bon si vous voulez, mais il est complètement retourné à l’envers, vous pouvez verser tout ce que vous voulez, ça passera toujours à côté, quel que soit le volume d’information que vous verserez avec un tel réceptacle, comme il n’est pas tourné du bon côté, tout passera à côté et il n’y a absolument rien qui pourra se développer comme expérience parce qu’il n’y aura aucune matière pour que cette expérience se développe. On est dans une situation comme ceci où on est fermé d’esprit. Là aussi, face à une telle attitude, vous pourriez vous appeler Jésus, Bouddha, Milarepa ou Shankaracharya, vous pouvez avoir des Siddhis ( accomplissement issus de la pratique du yoga) incroyables que vous resterez complètement démunis pour obtenir le moindre résultat face à une telle attitude.

La fin de l’intelligence

Souvent on pense tout savoir, tout connaître, on est enfermé dans nos croyances et à ce sujet, Krishnamurti, ce grand philosophe indien,  qui est source d’inspiration pour des millions de personnes  passionnées par la philosophie du yoga, la philosophie hindoue disait que quand on est comme ça, c’est la fin de l’intelligence, si on pense ne plus rien avoir à apprendre, effectivement on s’arrête là, on sait tout. C’est le gros problème quand on n’écoute pas.

Avancer, ajuster, affiner, progresser

Parce que quand on écoute, c’est aussi comme ça qu’on a la possibilité de reconsidérer des choses, de peut être procéder à certains ajustements pour être un peu plus aligné avec soi même, être un peu plus juste, développer un peu plus de sagesse. Voilà, on procède par petits ajustements petit à petit, ça devient de plus en plus juste ce que l’on fait, ce que l’on pense, la manière dont on agit… si l’on chemine correctement vers le yoga nous avons plutôt une telle attitude.

Besoin les uns des autres

On a besoin les uns des autres pour ça, on a besoin de s’écouter, on n’est pas obligés d’être d’accord avec tout, mais bien souvent si on écoute, ça va nous aider à nous améliorer encore et encore.
C’est pour ça, au passage, que je tiens à tous vous remercier, qui que vous soyez, parce que parfois, avec certains d’entre vous, eh bien je m’arrête un peu, je réfléchis à ce que vous dites, à vos réflexions, en particulier lorsque ce sont des réflexions qui sont de nature à me remettre en cause, où vous n’êtes pas à 100% d’accord avec moi, parfois c’est vraiment intéressant et ça me permet de progresser.

Parfois, c’est vrai que j’ai développé un niveau d’expérience sur le yoga, sur certaines choses et cela me permet bien sûr d’avoir des convictions qui sont solides et puis ma foi, j’ai des ancrages suffisants pour savoir que la direction que je prends est la bonne. Mais par contre, sur certaines choses, ça me fait vraiment progresser.

Merci pour votre échange. Et c’est avec bonheur que je vous donne ce que je peux partager avec vous, comme je le fais ici.  

En tout cas, retenez que des 3 attitudes d’esprit face à l’apprentissage, il n’y en a qu’une où il est possible de pouvoir avancer dans sa vie, c’est celle-ci.

Je vous dis à bientôt pour une prochaine vidéo.
SI vous avez aimé celle-ci, cliquez sur J’aime. SI vous n’êtes pas abonné à la chaîne, faites le maintenant !

A bientôt mes amis, au revoir !

 

(*) yoga = état de cessation des activités fragmentées du mental ou « yoga chitta vritti nirodha »

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *