Affirmation de soi et bienveillance

Pour retrouver l’ensemble des vidéos les plus récentes, abonnez-vous dès maintenant !

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Si vous recherchez un cours de yoga à lyon, vous tombez bien!… rejoignez-nous et commencez par une séance d’essai de yoga!

Bonjour mes amis, ici François, expert de méditation et de yoga à Lyon.

Alors là maintenant, je m’apprête à partir à la salle de yoga pour donner deux cours de hatha yoga.
Mais ce matin, j’ai rencontré mon prestataire internet, celui qui a créé le site yoga-lyon.fr, celui qui l’a mis en forme, etc. Il souhaitait me rencontrer ce matin pour faire une vidéo, une espèce de témoignage pour son entreprise, ses services et on a bouclé ça en 5 minutes. Il m’a dit « j’ai jamais vu ça, quand je vais dire ça à mon associé il va halluciner, j’ai jamais vu un témoignage vidéo qui allait aussi vite et sur lequel il n’y a rien à refaire du tout ». Du coup ça m’a rassuré, je me suis dit « tiens, je peux continuer à faire des vidéos », que c’est pas si mal que ça… Vous savez le yoga c’est bien mais souvent nous n’avons pas confiance en nus-même alors gardez toujours à l’esprit qu’entre l’image que vous avez de vous-même et celle que les gens ont de vous il y a parfois un gouffre… Parfois nous portons un regard trop critique vis à vis de nous même.

Bref, c’était juste un clin d’œil.

Plus sérieusement, pour vous apporter quelque chose aujourd’hui, une réflexion supplémentaire, je voudrais prendre un événement que j’ai vécu il y a 2h, je suis passé à une boulangerie, je devais acheter quelque chose, et je donne un billet de 20€, et vous savez, maintenant dans les boulangeries, parfois pour des raisons de sécurité, vous engagez un billet dans une machine qui vous rend automatiquement la monnaie. En l’occurrence c’est ce qu’il s’est passé, j’ai eu pas mal de petites pièces, 0,01, 0,02, 0,05€, etc. Et j’ai aussi eu un billet de 10 et un billet de 5€, je me suis dit qu’ils étaient bien équipés, etc.
Par contre, il se trouve que j’ai reçu un billet de 5€ qui était à moitié déchiqueté, mais vraiment pas qu’un petit peu. Naturellement, je me suis adressé au vendeur, je lui ai montré le billet et lui ai demandé un autre.

Il me dit « je ne peux pas », j’étais un peu désarçonné, il me dit qu’il ne peut pas et que je dois mettre un bout de scotch. Du coup, je lui dit « le billet restera pas en très bon état, j’suis pas sûr que le prochain l’accepte, trouvez moi une solution, soyez gentil ».
Il ne voulait pas, donc je lui ai demandé d’appeler un responsable pour qu’on puisse solutionner ça. « Il n’y a pas de responsable » qu’il me dit, je lui répète d’en appeler un. Il me dit que de toutes façons c’est pas possible, etc.

Sur ce je passe à la vitesse supérieure 🙂 et je continue: « Ecoutez, à priori c’est pas à moi de vous dire ce que vous avez à faire mais là comme vous ne trouvez pas de solution, il va y avoir 2 possibilités, soit vous faites preuve d’initiative, vous trouvez une solution et tout va bien parce que  je veux bien être encore un peu patient, mais sinon, honnêtement je vais perdre patience et croyez-moi je vais faire un peu de raffut, je vais me fâcher et ça va mal se passer ».

Du coup, il a appelé sa patronne, et je ne sais pas ce qu’elle lui a répondu, mais dans les quelques secondes qui ont suivi, j’ai eu un billet de 5€ correct cette fois-ci… ou quand le yoga aide à l’affirmation de soi!

Tout ça pour vous dire quoi ? Bah que parfois, contrairement à ce qu’on croit, il faut savoir aussi montrer les dents pour pouvoir obtenir ce qu’on doit obtenir de manière tout à fait légitime parfois. Il ne s’agit pas d’être quelqu’un d’embêtant, d’exigeant, d’être quelqu’un qui demande des choses qui ne soient pas forcément légitimes, qui soient exagérées. Quand on vous rend un billet de 5€ déchiqueté, la moindre des responsabilités du commerçant, c’est effectivement d’accéder à votre demande si vous lui dites que ça ne convient pas. C’est quand même normal que le commerçant fasse l’effort de trouver la solution, de vous donner un billet correct. Là, certes c’était un employé, peut être qu’il était aussi robotisé comme la machine qui rendait les billets.

Alors bon, une fois j’ai entendu dire que dans une situation équivalente, parfois, dans notre communication, si on adopte de la bienveillance, on peut trouver des solutions, etc. Oui, des fois c’est vrai, d’autres fois non, on se heurte à des murs. Et parfois il faut savoir montrer un peu les dents, savoir s’imposer, faire preuve d’ascendant et affirmer sa personnalité.

Parce qu’au fond, parfois, quand on dit « il faut être bienveillant, c’est pas très yoga d’être comme ça, de mettre l’agressivité… » . D’ailleurs, mettre de l’agressivité et de l’énergie ce sont deux choses différentes, et parfois, quand faut mettre de l’ascendant, ça peut sembler être de l’agressivité et en réalité ce n’est que prendre un peu d’ascendant pour montrer que, de manière tout à fait légitime, on a le droit d’être respecté, on a droit de le faire savoir, c’est tout.

Beaucoup de personnes n’osent pas se comporter comme ça, plutôt que de dire « moi j’oserais jamais faire ce que tu fais » vont dire « non mais ça c’est pas bienveillant, c’est pas yoga », alors qu’en fait c’est simplement que les personnes n’osent pas et ont peur de s’imposer, c’est tout.

Et est-ce que c’est bienveillant que de laisser quelqu’un s’enfermer dans une erreur de comportement qui n’est pas respectable vis-à-vis de ses semblables ? Est-ce que ça c’est faire preuve de bienveillance ? De laisser les gens dans une erreur comportementale ? Ou au contraire, est-ce qu’il y a une bienveillance à éduquer les personnes, disons le, qui ont besoin d’être éduquées… Lorsque l’on est un authentique professeur de yoga, et non un professeur de fitness déguisé en professeur de yoga, nous devons assumer notre responsabilité. De la même façon qu’un parent bienveillant, lui, ne va pas toujours avoir un comportement doux et très soft avec ses enfants, et de temps en temps il aura de l’autorité, par bienveillance envers son enfant, pour l’éduquer et lui permettre d’apprendre la vie, comment se comporter, surtout quand on vit en société.

Récemment aussi, j’ai entendu quelqu’un qui me disais « parfois tu es très exigeant avec tes élèves pendant tes cours de yoga à Lyon, parfois des gens ont besoin de beaucoup plus de temps pour faire les choses, ils sont lents, etc. » Alors après, là aussi, il y a peut être une question de peur d’aller sur un terrain qui serait peut être un peu glissant parce qu’on n’est pas sûr de maitriser, on a peur de s’engager franchement pour maitriser tout ce qu’il y aurait à donner. Après les gens sont toujours libres de suivre ou non ce qu’on leur demande de faire. Moi j’ai toujours laissé une liberté à mes élèves, d’aller à un stage de yoga ou de ne pas y aller. Avant le stage je pose les prérequis, les conditions, je dis quelles sont les règles du stage, c’est dit de manière extrêmement précise. Si on va en Inde, parfois il faudra se lever très tôt, je le dis ; je dis qu’il faudra être à l’heure, et si on n’est pas à l’heure on ne pourra pas suivre l’enseignement.
Ça ne respectera ni le groupe, ni la personne elle-même, ni l’enseignant.

Je fixe un tas de règles comme ça, c’est accepté ou non, et si on n’est pas près à les accepter, je refuse l’inscription, tout simplement. Mais c’est dit. Quand je suis exigeant, j’ai toujours cadré avant, donc une fois qu’on a accepté, on est responsable, tout simplement.

Bon, bref, il y aurait beaucoup de choses à dire sur tout ça, on pourrait approfondir cette réflexion et y passer beaucoup de temps.

Les stages, les ateliers que je fais, les formations, c’est des moments privilégiés pour ça, où parfois, sur un sujet, on va vraiment approfondir, échanger, partager, écouter et répondre aux questions, rentrer dans les nuances.

Mais bon, parfois on se méprend, on juge un peu vite et c’est pour cacher plus des peurs, des problématiques personnelles qui sont les nôtres et on n’ose pas faire les choses, on se cache derrière une image « je suis un militant, je suis doux, je pratique la bienveillance, je fais la méditation »… Tout cela c’est un grosse farce, et en réalité on ne sait tout simplement pas s’affirmer.

Moi, je demande toujours aux gens, en priorité « est-ce que tu sais t’affirmer, est-ce que tu sais réussir sur les différents plans de ta vie, que ce soit sur les plans affectif, professionnel, social, est-ce que pour tout ça t’es à l’aise ? Est-ce que t’as fait tes preuves ? »
Et si on n’as pas encore fait ses preuves sur le plan mondain, et bien je pense que c’est un passage obligé, déjà d’avoir fait ses preuves sur le plan mondain, même si c’est mondain, et ensuite si l’on entame un chemin spirituel, il y a beaucoup plus de chances que la motivation soit beaucoup plus limpide.
Parce que parfois on se réfugie derrière une image prétendument spirituelle pour dire « non, mais ça c’est le plan mondain, moi je suis spirituel, c’est pour ça que je ne fais pas ceci ou cela ». En réalité, on se réfugie derrière cette étiquette pour se construire une image, à défaut d’avoir pu réussir sur le plan ordinaire… A la racine de tout cela il y a la peur, le manque de confiance en soi, le manque de confiance en la vie… Et le yoga c’est d’abord comprendre la vie, accepter la vie et tout ce qu’elle comprend… A partir de là, faisant partie des multiples manifestations de la vie, on peut mieux se comprendre et on ne se pose plus les mêmes problèmes.

Se montrer qu’on est capable de faire des choses sur tous les plans, c’est important, et pour moi c’est un pré-requis avant tout autre chose. Tout cela c’’est le champ du développement personnel, c’est pour ça que je suis pour le développement personnel, et que moi-même j’ai fait des formations sur des techniques de thérapies brèves, comme la PNL, l’hypnose etc… tout cela  pour aussi vous aider de manière vraiment globale, et vous éviter de faire fausse route, tout simplement.

A bientôt mes amis, au revoir !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *