Yoga Pranayama avec Rasananda (2/3) – Sri aurobindo ashram Pondichéry ♡

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Yoga et pranayama (suite)

Avertissement

Pour faire suite à cet enseignement sur le yoga et le pranayama en compagnie de François Yogesh, Sivananda yoga acharya à Lyon et Yogi Rasananda de l’ashram Sri Aurobindo à Pondichéry en Inde.

Avertissement: ne vois contentez pas des démonstrations et explications de cette vidéo; rapprochez impérativement d’un professeur de yoga très expérimenté pour valider toute pratique personnelle de pranayama avant même de l’entreprendre. En effet, la pratique du pranayama peut vous amener des bienfaits absolument inestimables mais mal réalisée, la pratique peut s’avérer dangereuse dans certains cas.

La respiration alternée

Donc pour poursuivre, après vous avez anuloma viloma.

La colonne vertébrale bien droite, vous êtes confortables…

Fermez pour commencer la narine droite avec le pouce droit, inspirez par la narine gauche, et changez de côté, expirez narine droite, doucement.

De nouveau, on inspire par la narine droite et vous expirez par la narine gauche.

Ça c’est un cycle.

Vous prenez l’inspiration par la narine gauche, vous retenez le souffle poumons remplis au 3/4 pendant 5-10 secondes puis vous libérez le souffle par la narine droite.
Ensuite de nouveau vous inspirez par la narine droite, à nouveau vous retenez 5-10 secondes et vous expirez narine gauche. C’est anuloma viloma.

Brahmari et le son Om

Maintenant, brahmari

Brahmari est très intéressant pour tout ce qui touche à la sphère cérébrale, tout ce qui pourrait être prévention vis-à-vis de Parkinson, pour la mémoire, etc.

Vous placez les index sur le front, ensuite les autres doigts sur les yeux et ensuite les pouces bouchent un peu les oreilles.

Ensuite vous pouvez chanter om.

Quand on fait le om ça vient du ventre.

On peut pratiquer de 7 à 21 fois.

Après on se place en posture, posture de méditation.

Et ensuite réciter om de 7 à 21 fois.

Ensuite vous pouvez lever les bras, bien haut, frottez les mains pour provoquer un peu de chaleur sur les mains.

Et vous mettez les paumes devant les yeux, les mains jointes…

Voilà le pranayama.

 

 

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *