La salutation au soleil – mouvement n°4 # vidéo 7 sur 12

Pré-inscriptions immédiates  et sur demande aux conférences de présentation du cycle de formation ici (quel que soit votre lieu de résidence): « 2 mois pour 1 vie nouvelle »

Pour retrouver les vidéos les plus récentes, abonnez-vous dès maintenant à la  Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Bonjour à tous, on se retrouve aujourd’hui pour voir ensemble le temps 4 de la salutation au soleil ou surya namaskar avec Marc et Emillie de yoga satyam à Lyon Bellecour..

Alors Marc va se mettre en position au bord du tapis, pieds joints, il va reprendre depuis le début les temps 1, 2 et 3 qui ont déjà été expliqués dans les vidéos précédentes.

Voilà, ici il est bien en extension, temps 3 il fléchit les genoux pour descendre dos droit, les mains sur la même ligne que les 2 pieds.

Ici le temps 4, pied gauche en arrière, le genou touche le sol et vous voyez qu’il est sur le bout des doigts, on peut être aussi les mains à plat au sol pour pouvoir redresser le dos, avoir le dos bien en extension et la tête dans le prolongement du corps.

Voilà, on va observer en particulier le genou avant qui est fléchi mais qui ne dépasse pas l’avant du pied parce qu’ici on ne va pas trop solliciter les tendons du genou donc ne pas trop fléchir pour ne pas créer d’inflammation du tendon rotulien, c’est ça François dont tu parlais.

Ici, le tibia est bien droit. Donc placer bien la jambe gauche suffisamment en arrière, ce qui donne une bonne extension du devant de la cuisse et voici ici on est très bien.

Voilà.

François : Ce que tu peux montrer Marc, souvent ça se présente quand c’est pas très bien fait, et puis que le tibia n’est pas droit et que ça étire le tendon rotulien.

Alors c’est le cas ici quand le genou gauche, arrière, n’est pas assez reculé. Voici, recule le genou gauche. Vous voyez qu’ici tout de suite le tibia se place bien droit.

Il y a un autre cas, c’est quand, parfois, les doigts des mains et les orteils du pied droit ne sont pas alignés. Par exemple les doigts des mains franchement en avant, là, à nouveau, donc, le tibia a tendance à se pencher vers l’avant, le genou à pointer vers l’avant et donc ça étire le tendon rotulien. Il faut vraiment deux choses : à la fois que les doigts des mains et des pieds soient bien alignés, que le genou gauche, arrière, soit bien éloigné, et qu’au final le tibia soit bien droit, c’est important.

Pour le temps 4, on a bien fait le tour de la question. Pour autant, si vous avez des questions, bien sûr, posez les, si vous avez besoin de précision car dans la pratique du Hatha Yoga la précision c’est quelque chose d’important d’autant plus par vidéo interposée puisque à l’occasion d’un cours de yoga à Lyon j’ai la possibilité de vous corriger directement mais ici ce n’est pas le cas alors étudiez bien ces vidéos de yoga.

Si vous avez aimé cette vidéo, cliquez sur J’aime, abonnez vous à la chaîne si vous ne l’avez pas encore fait.

On se retrouve pour le temps 5 dans la prochaine vidéo, au revoir mes amis !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *