Sourire intérieur, sourire extérieur

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

 PARTAGEZ SVP! 
LIBEREZ-VOUS DU STRESS grâce à la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ?
Accès GRATUIT et IMMEDIAT ici ►►► http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus

Sourire intérieur, sourire extérieur

Intérieurement, physiquement?

Est-ce qu’on peut le faire intérieurement ou est-ce que je conseille de le faire vraiment physiquement ?

Alors, est-ce que vous avez déjà vu quelqu’un qui a un sourire intérieur et qui fait la gueule extérieurement ?

Elève : Peut être !

François : Je ne demande pas peut être, je demande si on a déjà vu ! Tu veux me dire qu’on ne peut pas voir l’intérieur. Mais bon, t’es un peu habitué quand même, surtout toi, on peut ressentir quand même aussi.

Vous savez, le corps et l’esprit c’est très lié. Alors évidemment, des gens qui sont entrainés précisément intérieurement, sont capables d’être figés extérieurement et d’avoir un sourire intérieur. Mais ceux qui ne sont pas entrainés c’est pas le cas.
C’est à vous de voir si vous êtres entrainé ou pas, d’être honnête avec vous-même. Si vous êtes en train de faire la gueule extérieurement comme ça… prenez un petit moment, faites une pause, observez, êtes-vous en train de sourire intérieurement ?

Si la réponse est oui, posez-vous une deuxième question : êtes-vous vraiment sûr ?

Si vous n’êtes pas sûr, autant sourire extérieurement parce que ça va favoriser le sourire intérieur de toutes façons.

Ça ne mange pas de pain de sourire extérieurement de toute façon. Alors autant le faire. Parce que quand on le fait, vraiment, ça a une répercussion.

Faire du sourire une habitude

Donc je pense que c’est important de s’habituer à sourire extérieurement le plus possible.

La bonne jauge c’est que quand régulièrement de voir quelqu’un qui nous dit « c’est agréable vous souriez toujours » et des gens qui vous disent « pourquoi vous riez ? » alors qu’en fait vous n’avez pas de réponse à donner parce que c’est un état naturel !

Il faut que vous ayez des réflexions, des retours réguliers, si ce n’est pas le cas, il faut probablement travailler ça.

Et puis vous observerez, quand vous êtes vraiment détendu à l’état naturel, à l’inverse quand vous avez vraiment l’impression qu’intérieurement vous souriez, là c’est l’occasion d’observer comment c’est à l’extérieur.

Mais ça, ta question ça révèle aussi qu’alors qu’il n’y a pas de question à se poser, il faut à tout pris se poser des questions, au lieu d’être simplement détendu, à l’aise, et être au-delà des concepts, tranquille. Juste content, heureux, tranquille.

On se pose trop de questions.

On pose des questions, c’est comme si on voulait échapper à la pratique et se dire qu’on n’a pas besoin de pratiquer pendant qu’on pose des questions. Alors qu’il y a juste à rester tranquille. On complique tout !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *