A quoi sert le silence?

Pour retrouver l’ensemble des vidéos les plus récentes, abonnez-vous dès maintenant !

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Pour participer à une prochaine conférence de présentation du cycle de formation, quel que soit votre lieu de résidence (web conférence)  c’est ici: « 2 mois pour 1 vie nouvelle »

Et pour retrouver l’intégralité des vidéos abonnez-vous dès maintenant et ici à la  Chaîne YouTube.

Chers amis bonjour, François, expert de méditation et de yoga à lyon.

Je voulais vous parler aujourd’hui de la parole.

L’organe de la parole est quelque chose d’extrêmement puissant. De la même façon je parlais de cette arme à double tranchant qu’est le mental et bien la parole c’est la même chose. En réalité, la parole c’est ni plus ni moins qu’un outil d’expression et qui permet parfois de traduire notre activité mentale sans même qu’on s’en rend compte et bien souvent on parle de manière assez incontrôlée.

Alors, à ce sujet Swami Vishnu Devananda qui est l’un des précurseurs du yoga en occident et qui est aussi à l’origine de la création de cette fabuleuse organisation de yoga qui est la tradition Sivananda qui disait, il parlait de diarrhée verbale, pour dire que cette parole on la maîtrisait pas et surtout on ne la contrôlait pas.
Et qu’elle est une arme, elle aussi à double tranchant, en ce sens qu’elle peut produire beaucoup de dégâts.

Au sujet de tout ce qui peut être les disputes, querelles, drames voire même les guerres. Est-ce qu’il n’y a pas à l’origine de tout ça une expression de la parole ? Qui fait que, la parole étant incontrôlée, les choses peuvent très vite dégénérer, on ne comprend pas, on interprète mal, on n’as pas le temps de comprendre ce qui nous est dit, on répond du tac au tac. Et bien souvent, comme je dirais, ça monte en mayonnaise et les résultats ne sont pas bons du tout.

Finalement, le fait de ne pas contrôler cette parole, c’est aussi l’expression d’un mental qui fait un peu ce qu’il veut, sur lequel on n’a aucun pouvoir et qui nous maintient dans cette errance totale. Ça nous empêche d’être en connexion avec notre être profond, avec notre âme. Si on ne fait pas le silence de temps en temps, de s’abstenir, de s’installer dans le silence, comment on peut pratiquer cette observation qui est nécessaire pour reconnaitre notre nature profonde ? C’est impossible. Vous savez parfois on parle de méditation transcendantale, mais là on parle, on parle, on parle…. comment voulez-vous transcender quoi que ce soit si  vous ne commencez pas par vous établir dans le silence? C’est une condition minimale pour pouvoir descendre dans les couches les plus profondes de notre être non?

Si on veut se connecter à son âme, si on veut faire un travail spirituel et cheminer correctement, il est indispensable d’observer des périodes de silence. Et récemment, ça m’a beaucoup réjoui de voir qu’un ami qui m’a écrit récemment, qui, il y a quelques temps avait entrepris d’apprendre la méditation de pleine conscience avec moi avec le cycle « 2 mois pour une vie nouvelle », il me disait que cet été il allait passer un temps seul, en silence, dans la montagne, pour approfondir sa pratique, effectivement je pense qu’il est prêt pour ça, ça m’a beaucoup réjoui parce que c’est indispensable pour faire ça de temps en temps.

D’autant plus lorsqu’on a une vie très exigeante qui met dans l’action mondaine en permanence, on est très sollicité. De temps en temps ça permet de se ressourcer.

Mais en tout cas, évitez d’avoir des paroles futiles. Utiliser sa parole quand on en a besoin, soit à bon escient, et le reste du temps être économe de sa parole, ça permet d’écouter ce qu’il se passe autour de nous, de prendre conscience de ce qu’il se passe.

Quand on peut s’installer plus longtemps dans le silence, avec une petite pratique méditative de quelques minutes chaque jour, ça permet de prendre le temps d’aller regarder en profondeur ce qu’il peut se passer dans nous même, en particulier sur le plan mental. Le mental a souvent le contrôle sur nous-même, un peu comme un voleur qui viens nous dévaliser, on ne se sait pas comment s’y prendre pour qu’il arrête.

Mais si l’on pratique la méditation de manière suffisamment assidue, nous sommes habitués à l’observer et identifier là où se trouve le mental, qu’est ce qu’il se passe, comment il fonctionne; le mental se calme alors de lui-même, il se dit « quelqu’un m’observe je fais attention ». Et là, vous êtes en train de reprendre le contrôle de votre esprit et ceci est l’essence même du yoga .

Tout ça pour vous dire que le silence est quelque chose d’absolument indispensable, c’est vraiment une pratique majeure dès lors que l’on s’intéresse à apprendre la méditation pour être plus heureux au quotidien. On dit traditionnellement dans la philosophie du yoga qu’il est conseillé d’observer au moins une heure de silence par jour.

En tout cas, au niveau de notre habitude comportementale, essayons de ne pas être en train de parler en permanence… Lorsque l’on prétend  « faire » du yoga, mon conseil c’est d’arrêter de faire… Dans la pratique du yoga il ne s’agit pas tant de faire quoique ce soit que de simplement être.  C’est vraiment désastreux et si on a beaucoup de déboires dans notre vie, beaucoup d’échecs, d’insatisfaction dans nos relations avec les autres, c’est peut être le moment de commencer à être beaucoup plus économe dans ses paroles et être plus attentif à ce qu’il se passe en nous et autour de nous.

De toute façon, ce sujet c’est quelque chose que j’ai l’occasion d’approfondir largement dans la formation « 2 mois pour une vie nouvelle », c’est tellement important et si vous voulez vivre une expérience de transformation personnelle très importante je ne peux que vous encourager à  rejoindre cette formation de méditation où je vous donne les clés pour apprendre à installer un automatisme: celui de revenir à l’expérience du moment présent, celui de vous placer du point de vue de votre âme, celui de vous établir dans votre nature divine, votre essence où tout n’est que silence, paix, béatitude.

J’espère que vous avez aimé la vidéo, si c’est le cas cliquez sur J’aime, abonnez vous et partagez !

A bientôt mes amis !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *