Yoga et méditation à Lyon: « L’intelligence »

Pour retrouver les vidéos les plus récentes, abonnez-vous dès maintenant à la  Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

L’intelligence

Bonjour chers amis, François, expert de yoga, méditation et autres techniques de bien être à Lyon.

L’intellect et l’intelligence

Aujourd’hui je voulais vous parler du concept, parce que c’est un concept, de l’intelligence, que l’on associe déjà assez systématiquement au développement intellectuel.
Alors que bon, quand on reste enfermé dans un mode intellectuel en fait, ça nuit considérablement à l’expression de notre intelligence.

Et c’est ainsi, qu’au final, sur le plan de l’humanité, on fait beaucoup de choses assez stupides…

Le paradoxe

Donc il y a un peu ce paradoxe : d’une part on a développé des prouesses au niveau technologique qui sont phénoménales; par exemple, si on parle d’Internet et qu’on se projette 50 ans en arrière et que si quelqu’un vous expliquait, en 1960, qu’en 2010 on vivrait de telle manière, qu’on pourrait communiquer à distance très facilement et de manière instantané via quelque chose qui s’appelle Internet et qu’on vous explique tout ça en détail… Vous vous diriez que cette personne a une imagination fertile incroyable, mais que ça dépasse l’entendement, c’est de la pure science fiction.

Et pourtant aujourd’hui ça fait partie de notre vie à tous, même quelqu’un qui n’a pas d’adresse email, c’est presque un extraterrestre pour nous. On fonctionne tous avec ça et ça emplit une bonne partie de notre vie.

Sur le plan de la recherche médicale, sur le plan de la médecine, on fait maintenant des vrais prodiges aussi.
Sur le plan technologique, quand on parle simplement de se déplacer d’un endroit à un autre du globe, on peut se retrouver sur la partie opposée du globe en l’espace d’une demi-journée ayant passé une demi-journée à 10km au dessus du sol dans une espèce de tube de fer avec 300 autres personnes, et ça on n’y pense même plus tellement c’est normal.

Mais en réalité, si on s’arrête un peu et qu’on regarde ça : oui, c’est prodigieux.

Donc il y a ce paradoxe qu’à la fois on a été capable de développer de telles technologies et d’ailleurs ça ne fait que commencer, ça va de plus en plus vite et on ne sait pas ce qui nous attend ne serait-ce que dans 10 ans, voire dans 20 ans.
Et dans le même temps, et bien, on peut dire qu’on n’a jamais eu autant de personnes qui sont mal dans leur peau. Je parle d’autant de personnes sur le plan relatif parce que bien entendu nous sommes beaucoup plus d’êtres humains aujourd’hui qu’il y a 50 ans, peut être le double je ne sais pas, faudrait regarder les chiffres.
Mais de manière proportionnelle, on est un ratio de personnes qui sont mal dans leur peau beaucoup plus important qu’il y a 50 ans.

essai cours yoga à Lyon

Les guerres perdurent, il y a toujours énormément d’êtres humains qui souffrent de la faim, la soif, on persiste à tuer…alors je crois que c’est plus de 100 milliards d’animaux qui sont élevés de manière industrielle simplement pour les prétendus besoins alimentaires humains et ça sans que ça nous écorche le moins du monde, ça fait tellement partie de nos habitudes qu’on n’y pense pas, c’est normal, on a comme une espèce de voile extrêmement épais qui est là, qui nous empêche de voir l’évidence, c’est quelque chose d’absolument inouï… Pendant cela on pratique le yoga  à Lyon, à Paris, dans toutes les grandes villes de France, du monde entier…

Pour dire à quel point notre intelligence peut être masquée sur des choses comme ça aussi, on ne respecte pas la nature, on voit bien aussi que ce sont des faits, on voit les dérèglements que ça provoque, on ne s’occupe plus de nos aînés, pour beaucoup de personnes c’est acquis, quand les parents deviennent vieux, ils sont dans des maisons de retraite, on ne s’en occupe pas et ma foi, on a besoin de faire notre vie comme on dit.

Parallèlement quand on va dans certaines tribus dites sauvages, eux, ils ont un tout autre mode de vie, ils respectent la nature, les animaux, leurs anciens et c’est eux qu’on traite de non-civilisés…

Vous voyez ce paradoxe entre tout ce qu’on est capable de faire et tout ce qu’on est incapable de comprendre, percevoir, voir. C’est vraiment quelque chose d’incroyable.

On ne sait pas faire tout ça, réaliser tout ça, alors qu’on a toutes ces prouesses technologiques.

Alors, l’intelligence, je disais qu’on l’associe souvent au développement intellectuel.

Au delà de l’intellect

Maintenant, il y a une forme d’intelligence qu’on n’est pas habitués à observer. Oui, nous ne sommes pas habitués à observer notre intelligence profonde, celle qui va au-delà de l’intellect, celle qui, justement, est inaccessible dès lors qu’on fonctionne uniquement sur le plan intellectuel, mais qui, pourtant, touche à notre être profond.

L’intelligence cosmique

C’est ce qu’on appelle l’intelligence cosmique. Quand on parle de la philosophie du yoga, on parle de l’intelligence cosmique, cette intelligence cosmique qui anime toute forme de vie, qui anime ces plantes qui se développent, ces graines qui se transforment en plantes, parfois en arbres, en toutes sortes de végétation et cette végétation qui se transforme simplement au contact des éléments, de la terre, de l’air, de l’eau, de l’espace, des rayons du soleil, de la lumière, sans avoir besoin de quoi que ce soit d’autre : ça, on ne l’observe pas.
Ça fait partie de notre environnement, c’est comme si c’était quelque chose d’acquis et on est peu en lien avec ça, on observe peu ça, et si on observe peu ça, on observe encore moins cette intelligence cosmique qui se manifeste aussi à travers le fonctionnement de ce corps humain, parce que nos organes fonctionnent aussi grâce à cette intelligence cosmique et on n’a pas besoin d’y penser pour que ça fonctionne.

essai cours yoga à Lyon

Par contre, justement, dès qu’on pense un peu trop et dès qu’on est trop limités dans notre intellect et que ça suscite des désordres particuliers au niveau émotionnel, comme par hasard, ça vient perturber le fonctionnement de nos organes, parfois de certains de nos organes, et ça développe des pathologies graves justement parce qu’on n’est plus en union avec la vie, on vit dans une séparation.

Surtout, on n’est pas dans cette conscience, justement, de cette vie qui s’exprime à travers cette intelligence cosmique. Elle est vraiment incroyable, elle pénètre tout, et si on devait réunir toutes les connaissances, absolument toutes les connaissances possibles de tous les savants qui ont pu exister et qui existent et qui existeront sur le plan humain, si on rassemblait toutes ces connaissances sur le plan intellectuel et qu’on puisse comparer ça à l’intelligence cosmique, mais ce serait… vous voyez j’ai du mal à trouver le terme, j’allais dire insignifiant, mais c’est tellement ridicule que c’est même pas ça, le mot n’existe pas, ce n’est rien du tout.

Ce qui nous reste à apprendre, quoi que l’on pense connaître, c’est tout simplement infini, on ne sait rien, absolument rien, d’ailleurs on pourrait comparer ça aussi, tout simplement avec la planète Terre. Par rapport à l’univers, c’est quoi la planète Terre ? C’est même pas un grain de sable dans le désert, c’est insignifiant, impossible à voir, c’est rien du tout ! Nous on vit sur ce plan là, on croit qu’on a tout compris, qu’on connaît tout, qu’on a un avis sur tout, parfois définitif, c’est absolument stupide !

Comment développer l’intelligence profonde?

Donc si on veut avoir accès à cette intelligence qui est tellement plus vaste, on a besoin de déjà apprendre à regarder ce qu’il se passe autour de nous, à regarder comment s’exprime la vie et à faire ce travail qui nous amène à nous unir à la vie, pour passer de cette intelligence toute relative à cette intelligence profonde qui est l’intelligence essentielle puisque c’est elle qui nous anime comme par ailleurs elle anime toute forme de vie.

C’était juste pour vous donner une petite piste de réflexion là-dessus, ça, bien sûr, on l’aborde largement pendant les formations de professeur de yoga, la formation « 2 mois pour une vie nouvelle », c’est passionnant. Moi-même je me rends compte que je suis complètement démuni et que j’ai beaucoup de choses à vous apprendre parce que tout ce que je vous transmets ici, bien sûr c’est une partie de mon expérience profonde, mais c’est aussi beaucoup quelque chose que je vous retransmets comme ça avec des mots, tout simplement.
Tant que c’est ça, c’est rien du tout. Ce qui est très important, c’est d’avoir accès à l’expérience.

L’écoute

On dit d’ailleurs dans l’enseignement qu’il y a 3 choses qui sont très importantes pour pouvoir évoluer personnellement et sur un plan profond, pas forcément sur un plan mondain mais sur un plan profond, eh bien on doit pratiquer de l’écoute, recevoir des enseignements comme vous êtes en train de recevoir ici et plus particulièrement quand on peut recevoir ces enseignements de manière directe, de manière physique, c’est-à-dire quand vous avez un enseignement qui vous est donnés, quelqu’un qui est en face de vous, il y a comme un souffle qui est envoyé, qui vous pénètre, c’est ce qu’on appelle la bénédiction.

La réflexion

Il faut pratiquer cette écoute et sur la base de ces enseignements reçus et cette écoute pratiquée, il faut développer notre réflexion de manière analytique en étant concentré sur des sujets particuliers sans être dans un état où justement le mental est complètement fragmenté et il part à droite, à gauche, il peut être sollicité de manière totalement anarchique, avoir la capacité à maitriser ce cheval fou et à en faire un outil plutôt que l’outil se retourne contre nous, puisque c’est une arme qu’on retourne contre soi bien souvent le mental.

Essai cours yoga Lyon

L’expérience

Donc développer sa réflexion pour nous amener à développer une vraie forme de discernement et on dit que, de manière ultime, on ne parle même plus de discernement mais de discrimination, ce qui nous permet, à ce moment là, de vraiment distinguer ce qui est réel de ce qui ne l’est pas, pour se rendre compte qu’au final, toutes les choses qu’on tient pour réelles ne le sont pas vraiment. C’est un stade vraiment développé, pour développer cette discrimination il faut avoir beaucoup travaillé sur soi, avoir développé justement, c’est le 3e point, beaucoup d’expérience, parce qu’au-delà de l’écoute et de la réflexion, eh bien il faut pratiquer l’expérience et justement aller au-delà de l’intellect et aller laisser tomber tout ce qu’on pense connaitre, avoir un regard neuf sur toute chose, sans discourir intérieurement, et ça, c’est développer l’expérience.

Il faut donc développer l’écoute, la réflexion puisque les deux sont indispensables et aussi et surtout l’expérience. On pourrait dire que l’expérience est la pratique méditative pour faire simple.

Je vous encourage à rejoindre le prochain groupe « 2 mois pour une vie nouvelle » pour développer un peu cet aspect expérience avec aussi toute cette dimension écoute et réflexion.

Conclusion

Voilà, que vous dire ? Quand on veut parler d’expérience c’est très difficile d’en parler plus que ça, on compare souvent, on donne cette métaphore, on dit imaginons que vous expliquiez à quelqu’un qui n’a jamais mangé du chocolat quel est le goût du chocolat. Quelle que soit votre habileté à utiliser les mots, qui que vous soyez, rien ne pourra remplacer l’expérience, la personne, c’est seulement au moment où elle va mettre le carré de chocolat dans sa bouche qu’elle va pouvoir dire « ah oui c’est ça ».

Là, c’est pareil, pour aller à la découverte de soi même, il faut entamer ce chemin intérieur. Et je suis là pour vous accompagner, au moins jusqu’où je peux, avec le peu d’expérience que j’ai de mon côté, déjà c’est intéressant, on peut faire un chemin ensemble.

Ecoutez, je vous dis à bientôt pour une prochaine vidéo, qui ira peut être un peu moins loin parce que là on est partis dans des choses…

Si vous avez aimé, cliquez sur J’aime et abonnez-vous si ce n’est pas encore fait !

A bientôt mes amis, au revoir !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *