Articles

* Le Yoga, ce n’est pas pour moi!

Pour retrouver l’ensemble des vidéos les plus récentes, abonnez-vous dès maintenant !

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Lyonnais(e)?… vous tombez bien!… rejoignez-nous et commencez par une séance d’essai gratuite de yoga à Lyon

Bonjour mes chers amis, François expert de yoga, méditation à Lyon.

Je vais vous parler aujourd’hui de quelque chose qui m’étonne toujours, c’est-à-dire…enfin, on perçoit tous les choses de manières différentes, mais moi je suis toujours étonné d’entendre toutes les objections que certains peuvent avoir quant à la pratique du yoga. D’ailleurs on se demande pourquoi ils rentrent en contact avec moi…

C’est quelque part profondément, ou intuitivement, ils savent très bien, ils ont une intelligence au fond d’eux même qui leur dit que ça pourrait le faire le plus grand bien de prendre un temps de relaxation et pratiquer un peu de yoga. Et on se donne toujours un tas de raisons, en réalité ce n’est pas des raisons, on cherche juste à échapper à ses responsabilités, à ce fait de poser une action, de se prendre en charge et d’avancer dans sa vie.

Ce que j’entends, par exemple « le yoga c’est pas pour moi, je suis pas souple du tout ». Je suis complètement stupéfait par ce genre de réflexion. Parce que bon, un enfant, quand il va à l’école, il apprend à lire, avant de savoir lire il ne sait pas lire !

Donc vous allez pratiquer le yoga, si vous n’êtes pas souple vous allez rendre votre corps plus souple. Et est-ce que ça ne sera pas plus agréable de se sentir bien dans son corps, de sentir que l’énergie peut circuler de manière fluide et harmonieuse et avec tout l’impact que ça peut avoir quand on se sent mieux dans son corps, mentalement, moralement mieux, c’est plus agréable, tout va mieux… d’un seul coup on peut se rendre compte de la réduction du stress!

Si on n’est pas souple, on a besoin de pratiquer. Au contraire. Plus que quiconque.

C’est comme certaines personnes qui me disent « c’est pas mon tempérament de faire ce genre d’activités ». Encore une fois, pourquoi ils viennent, on se demande… Bref. « Il me faut des choses où je peux bouger », c’est pour dire « je suis dans l’action, je vais pas rien faire, de manière inutile ». C’est pas ça du tout. On fait beaucoup de confusions sur beaucoup de choses. En l’occurrence on fait souvent une confusion entre l’action et l’agitation. C’est pas du tout la même chose, ce sont des nuances sur lesquelles je rentre profondément quand je fais des formations en particulier pour le cycle « 2 mois pour une vie nouvelle », cette formation qui vise à apprendre la méditation afin de se sentir plus heureux dans sa vie, qui vise à apprendre à profiter du moment présent.

Si on est incapable de s’installer dans le calme, dans la sérénité, et qu’on est toujours dans cette agitation, au contraire, on a besoin de pratiquer le yoga pour changer les choses.  Quand on est comme ça, il y a des situations où ça nous fait cruellement défaut le fait de ne pas pouvoir avoir cette sérénité, voir les choses calmement, ne pas subir les choses qui nous arrivent comme ça et ne pas avoir d’autre choix que de réagir de manière automatique et parfois incontrôlée et avec les résultats parfois catastrophiques que ça peut générer.

Alors une dernière chose que je voulais aborder, c’est quand les gens me disent « je n’ai pas l’argent, je ne peux pas me permettre ». C’est vrai que si on est dans une situation où on n’a pas de quoi manger ou un toit pour se loger, bon, on a d’autres soucis, c’est clair.
Mais pour la plupart d’entre nous, c’est pas une vraie raison non plus, souvent c’est une question de priorités. Est-ce qu’on perçoit à quel point le yoga va nous apporter des choses positives dans notre vie ou non ?  Si on perçoit pas vraiment, ou on voit ça de loin, on ne mesure pas l’étendue des bénéfices que peut nous apporter le yoga c’est pas forcément prioritaire pour nous et il n’est pas rare que des gens qui me disent ça viennent avec une superbe voiture ou dépenser des centaines d’euros pendant les soldes.
Tout est question de priorité.

Il faut prendre conscience que le yoga nous apporte beaucoup de bienfaits sur le plan de notre santé physique et mentale, notre morale, émotionnelle, etc. Ça nous apporte énormément de choses et ça peut tout changer dans notre vie. Est-ce que pour notre santé globale on ne peut pas, parce que l’abonnement est à peine à 400€ par an, ça va un peu augmenter à la rentrée, mais ramenée à une dépense quotidienne ça fait 1,10€ par jour. Alors si on n’a pas 1,10€ par jour pour sa santé globale en tant qu’humain, je dirais que moi-même j’ai pas envie de m’occuper de quelqu’un qui n’a pas ce minimum de motivation de s’occuper de lui. Parce que je me dévoue entièrement à cette tâche de transmettre le yoga sans compter, j’investis une grosse partie de ma vie pour ça, j’attends d’avoir des personnes en face de moi qui sont un minimum réceptives et qui perçoivent un minimum l’intérêt que ça peut avoir de pratiquer le yoga.  Donc si on n’a pas 1,10€ par jour pour sa santé globale, effectivement on n’a rien à faire ensemble, c’est clair. Soyons sérieux : je ne suis pas souple -> j’ai besoin de pratiquer du yoga.
Je ne suis pas calme, je suis agité, j’ai besoin de contrôler mon mental -> j’ai absolument besoin de pratiquer du yoga.
Sur le plan financier, c’est une question de priorités, regarder où on met son argent, si on ne le met pas là, on le met ailleurs. C’est peut être simplement qu’on n’a pas reconnu les bienfaits du yoga et à ce moment il faut au moins essayer, parce que des fois on dit « oui je sais que ça fait du bien et un jour faudrait que je le fasse ». Mais le savoir, c’est pas ça qui va vous apporter les bénéfices. Par contre, s’engager dans la pratique, là où, ça va vous apporter des bénéfices.  Donc je le sais, très bien, mais est-ce que tu pratiques ? C’est ça la question. Voilà, c’est une petite mise au point sur certaines choses.

 

 

* Séance de yoga en Inde – Varanasi – Février 2015

Pour retrouver les vidéos les plus récentes, abonnez-vous dès maintenant

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Le prochain  séjour en Inde sera un stage de bien être d’environ 10 jours qui se déroulera à Pondichéry au mois d’Août 2016 – Il est également prévu un stage de yoga et de méditation à Varanasi en février 2017 – Si vous êtes intéressé(e), envoyez un message avec vos coordonnées:

Je souhaite avoir des informations sur le prochain stage de Yoga en Inde avec Yogesh.

Et pour retrouver l’intégralité des vidéos abonnez-vous dès maintenant et ici à la  Chaîne YouTube.

Bonsoir mes amis, François, expert de yoga, méditation et autres techniques de bien être. Ce soir, c’est un peu particulier, parce que je vous parle d’ici, du Haut-Forez, là où je me trouve, juste pour vous introduire dans la continuité de cette vidéo, qui en fait est une introduction d’une autre vidéo qui a été prise à Varanasi en février 2015, alors que nous sommes en plein été, fin juillet 2015, plus de 5 mois après. C’est une vidéo qui vous montre l’ambiance du groupe le matin, quand on fait une séance de relaxation. Je vous laisse découvrir ça et apprécier. Je vous retrouve à la fin de cette vidéo faite en février 2015 à Varanasi pour une petite conclusion. A tout de suite. Appréciez.

Nous voici à Varanasi, au bord du Gange, il y a encore une certaine brume, le soleil se lève, je suis en train de terminer une séance de yoga et de relaxation pour le groupe, un groupe de 7 personnes, devant un petit palace au bord du Gange. On fait ça aussi, le matin, au programme, on se lève tôt, on prend le temps de se relaxer. Vous voyez le groupe au bord du palace. Notre petite séance de yoga matinal. On se lève assez tôt, on profite du soleil, on s’uni au soleil, on prend l’énergie du soleil, autrement dit j’initie aussi non seulement au sun yoga mais également au sun gazing…. La pratique de la méditation avec le soleil c’est quelque chose d’extrêmement puissant car vous puisez le prana à la source; c’est donc apprendre à s’alimenter en bonne partie de manière subtile sans imposer à l’organisme un travail digestif important… C’est une journée vraiment magnifique qui démarre. La prochaine fois que je ferai un séjour comme ça, vous pourrez être là, parmi nous, des gens qui sont ici. Et vous pourrez profiter de tout ça. C’est quelque chose d’extraordinaire, d’incroyable, c’est une expérience à vivre absolument. C’est ouvert pour vous aussi, quand vous le souhaitez. Bonne journée mes amis, au revoir !

Nous voici à nouveau ensemble. Vous avez regardé ce « cours-reportage » sur cette séance de yoga que j’animais à Varanasi au bord du Gange tôt le matin devant un magnifique hôtel. Je vous invitais à participer à un prochain stage de yoga en Inde pourquoi pas, parce que tantqu’à faire, si on peut, autant se donner les moyens d’aller à la source. La prochaine fois que je fais un stage, c’est prévu au mois d’août l’année prochaine. Au mois d’août 2016. Sachez-le, ça ne sera pas à Varanasi mais à Pondichéry, un endroit extrêmement agréable où vous pouvez découvrir l’Inde, telle qu’elle existe, et en même temps de manière vraiment douce. Parce que dès que vous avez envie de changer d’ambiance, il y a un quartier français, il suffit de traverser ce qu’on appelle un canal, on passe d’un bord de la ville à l’autre, et on change complètement d’ambiance. Vous pouvez alterner comme ça, les ambiances un peu virevoltantes, les ambiances plus calmes. Il y a l’océan, on est au bord de l’Océan indien, c’est très agréable. On a carrément des plages quasiment privées, on a l’océan là, avec des palmiers, etc. C’est très agréable. La nourriture est très savoureuse. On sera en plein été 2016 donc on sera pas touchés par la mousson, elle sera terminée. En plus Pondichéry c’est vraiment l’une des rares régions en Inde qui n’est pas touchée. Donc si vous voulez vous joindre au groupe l’année prochaine, faites-le moi savoir dès à présent, je commence à faire une petite liste de personnes, et au fur et à mesure que l’on va avancer dans le temps, vous aurez des informations qui vont arriver pour savoir comment ça va se structurer exactement. Ce stage de yoga devrait durer 10-12 jours à peu près. J’espère que vous avez particulièrement apprécié cette vidéo, pour vous parler des stages de yoga en Inde. Si c’est le cas, je vous invite à cliquer sur J’aime. Et juste ici, vous pouvez vous abonner aux vidéos pour être informé de la sortie d’une nouvelle vidéo, c’est-à- dire à peu près tous les jours. Là, le soleil est en train de se coucher, un beau soleil d’ailleurs…

Le contentement une condition indispensable pour votre bonheur!

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube pour retrouver l’ensemble des vidéos les plus récentes!

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Si vous recherchez un cours de yoga à lyon, vous tombez bien!… rejoignez-nous et commencez par une séance d’essai gratuite de yoga!

Bonjour mes amis, François, expert de yoga, méditation et autres techniques de bien être. Je voulais vous parler aujourd’hui d’une notion à laquelle on accorde une attention particulière dans la pratique du yoga et de la méditation. C’est le contentement. Parce que simplement, lorsqu’on est content, on est tranquille ! Tout simplement ! Quand on est tranquille c’est beaucoup plus facile de méditer, d’être dans ce que l’on appelle  » la pleine conscience »… C’est-à- dire, que dans cet état de tranquillité nous ne sommes pas en quête d’obtenir plus, d’obtenir quelque chose encore, encore et encore, dans une démarche qui est un peu sans fin. C’est comme si on remettait le bonheur entre les mains d’un futur illusoire sans jamais pouvoir l’atteindre puisqu’en fin de compte, c’est sans fin. On a une tendance qui est ni plus ni moins qu’une habitude, qui est de toujours vouloir quelque chose de plus. Quand on a ardemment désiré quelque chose et qu’on l’a obtenu, une fois qu’on l’a, on finit par s’habituer, et ma foi, ça devient normal, et on n’en apprécie plus du tout la valeur.  C’est simplement une attitude que l’on a. C’est-à- dire qu’on n’est pas éduqué pour prendre le temps de s’arrêter, de prendre conscience de toutes les choses qui sont là et de toutes les conditions favorables qui sont réunies dans notre vie, être dans ce  » mindfulness » qui permet de se rendre compte que toutes les conditions du bonheur sont déjà là. Je vais prendre un exemple simple : combien d’entre vous partez le matin au travail, à vos occupations quotidiennes, et partent très rapidement de la maison, et dites à votre chérie « ok au revoir à ce soir », et vous partez à toute vitesse au travail. Parce que pour vous, c’est évident, vous retrouverez votre chérie ce soir. En réalité, est-ce que vous êtes sûr que vous retrouverez votre chérie ce soir ? C’est dur à dire comme ça, c’est un peu brutal, mais soyons réalistes : est-ce qu’on n’a pas des exemples, beaucoup d’exemples même, de personnes dont la vie, à un moment donné, a basculé brutalement ? Vous voyez ? Rien que nos proches, on ne fait pas forcément attention à leur présence. Et ça vaut peut être le coup, le matin, pourquoi pas, de prendre une nouvelle habitude, de prendre son chéri ou sa chérie dans ses bras, d’être dans cette pleine conscience de la présence de l’être cher, lui dire qu’on l’aime, simplement: vous savez ceci vaut toutes  les techniques de méditation car vous êtes là, bien là et nulle part ailleurs et surtout dans la vraie vie, uni à la vie. Prendre le temps, de se sentir avec cette personne, pour cette personne. Comme si on se quittait pour la dernière fois, parce que ça peut être le cas… et puis ci cela ne convient et bien faites comme si c’était la toute première fois!… rappelez-vous la première fois lorsque vous êtes tombés amoureux, est-ce que vous partiez à l’arrach lorsqu’il s’agissait de dire au revoir à votre chéri(e)?… certainement pas… vous étiez là et bien là, nulle part ailleurs, à vous unir à ce que la vie était en train de vous offrir au moment présent… bref, dans l’état de méditation… Je ne dis pas que vous ne retrouverez pas votre chéri(e) le soir, la plupart du temps vous retrouverez la personne. Mais prendre le temps d’apprécier ce que vous avez, simplement peut être au travers de cette première habitude. De prendre le temps, chaque matin, quand je pars au travail ou à mes occupations quotidiennes, de faire un hug, et de vraiment me sentir uni avec les personnes que j’aime, de me sentir uni, de dire au revoir et bonne journée à votre chérie. Le contentement, c’est aussi prendre conscience de ces petites choses. Pas forcément faire focus sur ce que l’on n’a pas, mais aussi se rendre compte de tout ce que l’on a. C’est ce que je voulais partager avec vous. Ce que je veux dire laissez tomber la panoplie des objets de saisie lié à la pratique de la méditation, tout ce cirque avec la recherche permanente de méthodes miracles de méditation, la méditation sur les chakras, la méditation transcendantale, la méditation de pleine conscience, les méditations guidées, la musique zen, la relaxation, les expériences mystiques, les histoires que l’on se raconte pour se rassurer… soyez simplement là, uni à la vie, uni aux expériences du moment présent, sans vous raconter toutes ces histoires qui ne mènent nulle part… c’est tellement ridicule parfois… D’ailleurs le contentement c’est un enseignement qui est largement développé au cours du cycle « 2 mois pour une vie nouvelle ». Si ça vous intéresse, vous pouvez me le faire savoir en allant sur le site meditation-lyon.com et en laissant un petit message pour être invité à la prochaine conférence, mais c’est quelque chose qui, effectivement, est très important. Si on est pas content, on ne peut pas être tranquille. Si on n’est pas tranquille, on ne peut pas trouver la paix intérieure, tout simplement. C’est vraiment quelque chose d’essentiel à développer. Donc ça c’était juste un petit extrait pour au moins vous donner une petite clé qui vous permette d’installer une nouvelle habitude dans votre vie et qui vous permettra de commencer à cheminer vers le contentement, vers le fait d’apprécier sa vie beaucoup plus pleinement. Si vous avez aimé cete vidéo, cliquez sur J’aime et également abonnez vous pour être informé des prochaines vidéos par email. Très bonne journée à tous, à bientôt mes amis, au revoir !

Ah oui vous pouvez vous rendre également à la rubrique formation méditation pour laisser vos coordonnées si vous voulez recevoir toutes infos sur les programmes de formation à la méditation en ligne offerts par François.

Soirée resto yoga lyon du 13 Août!

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Si vous êtes de Lyon rejoignez-nous et commencez par une séance d’essai gratuite de yoga.

Bonjour mes chers amis, à nouveau François, expert de méditation et de yoga à Lyon. Vous me trouvez ici dans un restaurant: l’Asian Hall à lyon dans la quartier Part Dieu. Je suis en bonne compagnie puisque nous sommes 24 personnes en plein mois d’août, des élèves de yoga et des amis qui m’ont rejoint, pour qu’on passe tous ensemble une petite petite soirée sympa. C’est ça aussi, la vie de l’association yoga life. J’ai des élèves de yoga, des élèves qui ont suivi le cycle « 2 mois pour une vie nouvelle » avec moi à Lyon. J’ai mon distributeur préféré de prospectus, un ami fidèle qui sillonne les rues de lyon pour distribuer les flyers de yoga à tous les lyonnais. Il se trouve que quand on s’est rencontrés, c’était assez dingue, on a eu l’impression, c’est toujours comme ça dans ces conditions, une impression de se rencontrer par hasard. Ce n’était pas le cas, parce qu’on s’est rendu compte très vite qu’on avait le même maître spirituel, le même maître de méditation: L’incarnation précédente du grand Lama Tibétain Kalou rinpotché (1905-1989). Il y a des personnes que je n’avais jamais rencontré, qui faisaient partie de ma liste de contacts, qui avaient envie de venir me voir et ça c’est super! En effet, comme nous sommes au mois d’août, j’ai décidé d’ouvrir les invitations aux personnes qui ne faisaient pas forcément partie du cours. Alors, on va se balader un peu ensemble, vous allez voir le groupe ici. Voilà. Vous avez Cathy, Bernard, Alexandre. Ici ça discute, c’est limite s’ils se rendent compte que je suis en train de filmer, vous voyez. On se déplace. Voilà. Cécile qui regarde volontiers la caméra qui veut apparaître sur la vidéo. Ici avec une petite table où vous retrouvez Arnaud et Jean-Pierre qui m’ont suivi loin d’ici jusqu’en Inde à l’occasion d’un stage de yoga à Varanasi. Jean-Pierre est même venu à 3 reprises avec moi aussi bien à Varanasi qu’à pondichéry. Julie, qui a fait le cycle « 2 mois pour une vie nouvelle » il n’y a pas longtemps. Ruth, qui est aussi de mon cours de yoga à Lyon. Fabienne, qui est là, qui se tourne, qui nous regarde, que je n’avais pas vue depuis très longtemps. C’est super, avec son compagnon. Maryline c’est pareil, ça faisait longtemps que je ne l’avais pas vue, elle est allée en Inde avec moi aussi à l’occasion d’un stage de yoga à Pondichéry. Voilà. Tout ça pour vous faire partager ce moment, que vous ayez un peu eu l’impression d’avoir fait partie de la soirée. J’espère que vous avez aimé la vidéo, si c’est le cas vous cliquez sur J’aime. Abonnez-vous si ce n’est pas encore fait bien entendu. Et maintenant, ce que je vous demande, c’est de laisser quelques commentaires pour qu’on puisse rendre la vie de cette chaine YouTube plus dynamique qu’elle ne l’est déjà. Je vous dit à très bientôt pour une prochaine vidéo, au revoir mes amis !

* Sri Aurobindo et l’indépendance de l’Inde

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Pour participer à une prochaine conférence de présentation du cycle de formation, quel que soit votre lieu de résidence (web conférence)  c’est ici: « 2 mois pour 1 vie nouvelle »

Bonjour chers amis, ici François professeur de yoga et expert de méditation et autres techniques de bien être. Aujourd’hui c’est le 15 août, et le 15 août c’est spécial parce que c’est l’anniversaire de l’indépendance de l’Inde, c’était el 15 août 1947, donc 68 ans. L’Inde était sous colonisation britannique pendant environ 2 siècles, et au milieu du XXe siècle, on avait promis à l’Inde, en échange d’une coopération à l’effort de guerre, qu’on pourrait lui donner son indépendance et, de manière connexe, comme on le sait tous, le mahatma Gandhi a eu une influence prépondérante pour ça. Il a beaucoup œuvré par le principe de la non-violence, qui est le premier principe du yoga, ce qu’on appelle l’ahimsa. Et ce principe qui était celui de la désobéissance civile, et à cette époque, quand l’Inde a obtenu son indépendance, il y a une division entre l’Inde et le Pakistan. Et au niveau du Pakistan, s’est retrouvée essentiellement concentrée la population musulmane dont celle qui vivait dans l’Inde d’aujourd’hui. Et au contraire, tous les gens qui étaient plus de confession hindoue et qui étaient dans cette zone qui est aujourd’hui le Pakistan… Il y a eu des mouvements de population qui se sont croisées, ça n’a pas été très facile, mais voilà un peu l’histoire, en quelques mots, mais je ne suis pas un spécialiste. Le 15 août, j’ai remarqué aussi il y a quelques temps, que c’était aussi une autre date anniversaire, c’est l’anniversaire de la naissance de Sri Aurobindo, c’est l’un des plus grands saints de l’Inde du XXe siècle, voire même de l’Humanité du XXe siècle. Il était né le 15 août 1872, il a quitté ce corps de l’époque en 1950. C’est intéressant parce qu’il a vécu l’indépendance de l’Inde, c’était 3 ans avant sa mort. Il a beaucoup participé à l’indépendance de l’Inde d’une certaine manière. Il était connu pour son enseignement qui est le yoga intégral, qui est un peu une synthèse des voies traditionnelles qui mènent au yoga : le karma yoga, le bhakti yoga, le jnana yoga, le raja yoga ; et donc, son travail était spécifique en ce sens que son enseignement se basait sur un travail sur les différentes composantes de l’être, c’est-à- dire les composantes physiques, émotionnelles, la composante mentale. De telle sorte que l’on s’ouvre à la conscience divine à partir d’en haut, comme pour la faire couler à partir d’en haut, là où elle se trouve et la faire descendre en nous. Alors que, traditionnellement, dans les voies qui mènent au yoga, on parle plus de réveiller l’énergie divine à partir de tout en bas, on situe ça à la base de la colonne vertébrale, là où se trouverait la kundalini shakti pour la réveiller, la faire remonter selon un trajet qui longe à peu près la colonne vertébrale, pour la faire s’ouvrir complètement au sommet du crâne. Sri Aurobindo, il faut savoir que je le lie à l’indépendance de l’Inde parce qu’il y a cette date, le 15 août, c’était également sa date de naissance. Mais il faut savoir que dès le début du XXe siècle, je crois vers 1905, Aurobindo était très engagé dans plein d’actions, dans une lutte, un combat politique, et même en 1906, c’était le premier à demander publiquement l’indépendance de l’Inde. Après, il était tellement vindicatif qu’il a fini par être emprisonné pendant plus d’un an et c’est là qu’il a pu avoir ses premières expériences de réalisation spirituelles très importantes. C’est absolument passionnant, l’enseignement que nous a laissé Sri Aurobindo est son histoire. Et si vous voulez en savoir un peu plus, vous pouvez trouver facilement des livres. Ce qui est intéressant, c’est qu’on avait un être très avancé spirituellement, qui était l’un des principaux disciples de Sri Aurobindo, c’était un français, il s’appelait Satprem. Ça peut être intéressant si vous voulez aller plus loin, si le cœur vous en dit, de lire Sri Aurobindo, ou l’Aventure de la conscience, c’est Satprem qui l’a écrit. Je vous le mets dans la description de la vidéo. Aujourd’hui, je voulais vous parler du 15 août et avoir quelque chose d’intéressant à vous dire à ce sujet-là. J’espère que ça vous a plu, si c’est le cas cliquez sur J’aime et abonnez vous si c’est pas fait, et laissez un commentaire, pour me dire si ça vous a plu ou non par exemple.Je vous retrouve demain pour une prochaine vidéo, au revoir mes amis !

Motivation et énergie

Pour retrouver les vidéos les plus récentes, abonnez-vous dès maintenant à la  Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Si vous recherchez un cours de yoga à lyon, vous tombez bien!… rejoignez-nous et commencez par une séance d’essai gratuite de yoga!

Le facteur clé: la confiance en soi!

Pour retrouver les vidéos les plus récentes, abonnez-vous dès maintenant

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Si vous recherchez un cours de yoga à lyon, vous tombez bien!… rejoignez-nous et commencez par une séance d’essai gratuite de yoga!

Bien le bonjour chers amis, François, expert de yoga, de méditation et autres techniques de bien-être. Aujourd’hui, je vais vous parler de facteur clé. C’est quelque chose que j’ai vu aujourd’hui. Pourquoi ? Tout simplement parce que depuis que j’ai entamé ma journée ce matin, j’ai reçu un premier e-mail de quelqu’un avec qui je suis en contact puisque récemment il a participé à une séance de yoga et de relaxation dans mon centre à Lyon… Cette personne est très connue dans le domaine du développement personnel et il me parle du facteur clé. Alors vous allez me dire « Le facteur clé, mais oui, à quel sujet qu’est-ce que cela a à voir avec le yoga? ». Donc, oui, le facteur clé, quand il s’agit de se sentir mieux dans sa vie, plus satisfait…. Le Yoga, basiquement cela commence par ça non? Quand on se sent capable d’atteindre les objectifs qu’on souhaite se fixer. Bref, quand on arrive à faire ce qu’on aimerait faire. Ne plus être au conditionnel et mettre les choses au présent et arriver à concrétiser les choses qu’on a envie de voir se concrétiser dans la vie. Que ce soit sur n’importe quel plan, que ce soit sur le plan professionnel, que ce soit sur le plan familial, affectif, social, n’importe quoi. Ce facteur clé, donc, s’applique dans tous les domaines de votre vie… Et encore une fois si on pratique le yoga, la méditation, la relaxation, le pranayama et que l’on a un problème de confiance en soi-même récurrent on peut se rendre compte que le yoga et la méditation ne suffisent pas; il faut autre chose en plus, un facteur supplémentaire.. Alors, quel est ce facteur clé ? Et bien c’est tout simplement la confiance en soi. Bien sûr, pour développer la confiance en soi, puisque je vous parlais de cette personne qui est très connue dans le domaine du développement personnel en France, peut-être la plus connue en France. Et bien elle fait des séminaires, elle vous permet vraiment d’aller chercher au fond de vous-même toutes les ressources qui afin de les mettre à jour, les actualiser,  pour vous permettre vraiment de vous trouver dans cet état de confiance en vous. Mais avant d’en arriver à faire de véritables séances de coaching très approfondies et très éprouvantes, pour aboutir à une totale transformation de soi-même, on peut déjà appliquer des choses extrêmement simples. Encore aujourd’hui, alors que, pour tout vous dire, pour ne rien vous cacher, j’achetais des fournitures de bureau ce matin et j’étais dans des rayons, j’étais très concentré, et je ne me suis pas rendu compte que j’avais un ami qui était là aussi et qui m’a interpellé et qui m’a dit :

Julien : François !

François : Wah super ! Julien ! Tu es là ! Comment vas-tu ?

Julien : Ben écoute, au top du top !

Et à chaque fois, donc, ce Julien me dit toujours la même chose : « Je suis au top du top ». Et toujours avec le sourire. Alors, vous voyez que derrière… Donc, j’ai vu Julien, bah oui, sourire, et puis le fait de verbaliser des choses extrêmement positives, d’affirmer « Je suis au top du top ». Déjà, au niveau de l’ambiance interne, ça ouvre les choses, ça ouvre les possibilités… Et au passage, je vais vous dire, Julien ne se prétend pas être un yogi, il ne pratique pas le yoga au sens habituel du terme… simplement il a acquis une maturité, une expérience de vie, une philosophie, un regard plus vaste sur la vie et donc une confiance en la vie… Beaucoup plus que si on est renfermé sur soi-même, comme ça, et puis qu’on fait de la vie un drame. Forcément, les résultats ne sont pas les mêmes. Au fond, qu’est-ce qui change ? Bah simplement, l’attitude d’esprit. Donc, prenez l’habitude de sourire, et puis, d’avoir un langage extrêmement positif. C’est ça le message que je voulais délivrer aujourd’hui. Donc, je vais peut-être pas trop vous dire de choses aujourd’hui mais déjà, souriez. Souriez, c’est-à- dire que si dans le mois, j’allais dire « dans la semaine », mais même dans le mois, vous n’avez pas au moins une ou deux fois quelqu’un qui vous dit « Ah vraiment, ce qui est agréable avec vous, c’est qu’on vous voit toujours sourire. », c’est que vous avez besoin de progresser. Soit vous souriez jamais, soit vous ne souriez pas assez. Je pense, personnellement, ce n’est pas pour parler de moi, mais je pense que pour Julien, c’est la même chose. C’est très souvent que les gens me disent « Ah, ce qui est agréable avec vous, c’est qu’on vous voit toujours sourire ». Ça, c’est la bonne jauge. Si vous avez ce genre de retour, c’est bien, vous êtes dans le bon truc. Après, au niveau du monologue que vous avez intérieurement, il faut être attentif à ça. Quand les choses ne vont pas, qu’est-ce qu’on est en train de se dire ? Au moment où on n’est pas bien dans sa peau. On est en train de se raconter quoi à l’intérieur ? Essayez d’identifier ça. Bien souvent, on va se rendre compte que quand on n’est pas bien dans sa peau, on se raconte des choses qui ne sont pas tellement favorables à la confiance en soi, au contraire, qui nuisent à la confiance en soi. Donc, développez un langage aussi interne, intérieur, qui favorise la confiance en soi. Donc, affirmez des choses positives sur ce que vous souhaitez réaliser pour qu’elles puissent se réaliser. Le sourire, le monologue intérieur, vous pouvez retenir ça, déjà. Tout simplement. Bah écoutez, et si vous voulez aller plus loin sur ces sujets, n’hésitez pas à m’en faire part, soit laissez des commentaires, soit si vous êtes en contact physique directement avec moi, que vous me voyez, vous pouvez m’en parler aussi, bien sûr, sinon, faîtes des commentaires. Et puis, je serai ravi de vous donner des tuyaux supplémentaires, de vous mettre en contact avec des personnes supplémentaires, parce que je parlais tout à l’heure de cet ami qui travaille dans le domaine du développement personnel à un très très haut niveau, donc, là aussi, il y a des choses qui sont proposées, qui sont vraiment de la bombe atomique. Donc, franchement, si vous avez envie d’avancer dans votre vie et que vous voulez consacrer du temps à ça, il y a de la matière, il y a des possibilités. Déjà simplement, commencez par venir aux cours de yoga, parce que vous avez entendu récemment le témoignage de Lise- Marie. Vous avez vu à quel point en un an, ça a permis de transformer sa vie, sa vision de la vie, le rapport qu’elle établit avec la vie. Simplement, cette personne, Lise-Marie, en l’occurrence, c’est quelqu’un qui s’est vraiment engagé dans la démarche aussi, qui a fait plein de choses, qui a assisté aux cours de yoga toute l’année, qui a fait le cycle « 2 mois pour une vie nouvelle », qui est venu en Inde. Il n’y a pas de pétard. À un moment donné, quand on a une vision positive, qu’on se bouge, qu’on passe à l’action, qu’on initie des nouvelles choses, qu’on prend des initiatives, bah il y a des résultats. C’est la loi de cause à effet, tout simplement. Donc, là-dedans, je vous ai dit un tas de petites de choses en quelques minutes, j’espère que ça vous inspire, que ça peut vous aider. Encore une fois, n’hésitez pas à revenir vers moi si vous avez des questions supplémentaires. Si vous avez aimé cette vidéo, cliquez sur « J’aime ». Si vous n’êtes pas encore abonné à la chaîne, abonnez-vous dès maintenant. Je vous dis à bientôt pour une prochaine vidéo, les amis, bonne journée, au revoir !