Toutes les vidéos où Palden partage ses réflexion sur la vie de tous les jours et les bons moments passés avec ses élèves et amis; parfois aussi des conseils sur les relations inter-personnelles.

Le temps et l’impatience: comment se raisonner?

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

 PARTAGEZ SVP! 
LIBEREZ-VOUS DU STRESS grâce à la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ?
Accès GRATUIT et IMMEDIAT ici ►►► http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus

Le temps et l’impatience: comment se raisonner?

La référence aux trois temps

Comme je vous ai expliqué tout à l’heure, nous on est habitué à faire référence aux trois temps : passé, présent, futur.

C’est-à-dire que la représentation qu’on se fait du temps, c’est une représentation horizontale, où on fait une succession d’expériences les unes après les autres.

Alors quand on écoute les êtres pleinement réalisés, eux ils nous expliquent que le temps est vertical. Et que tout se produit au même moment.

Dans ces conditions, évidemment, ça explique pourquoi certains voient ce que nous on prétend être dans l’avenir. En fait, comme tout est là au même moment. Forcément, on voit tout.

Là, si on leur parle de 25 minutes ça fait exploser de rire !

Quand c’est trop long…

François : Qu’est ce qu’on fait quand c’est long 25 minutes ? On s’établit dans le ?…

Elève : … Le souffle.

François : Ou dans la ?… Comme vous voulez, trouvez un mot qui vous convienne. Vous pouvez vous établir dans la tranquillité, dans le contentement. Et puis si jamais à un moment l’impatience nait, qu’est-ce que je fais ?

Elève : On recommence.

François : Exactement. Si à un moment donné je suis un peu impatient, je me sens agacé, je ne tiens plus en place. Ok, je laisse un peu de liberté pendant une petite minute, je me raisonne et je recommence. Comme si c’était le tout début de la session et qu’il n’y avait rien avant.

Et pour faire ça, c’est juste se raisonner, encore une fois. Beaucoup de choses tiennent juste à ça : se raisonner.

Ce n’est pas très difficile, mais il faut simplement y penser et se raisonner.

Ça nous aide.

===============

A TOUT MOMENT:
===============
1. Réserver une séance d’essai de hatha yoga à lyon :

================
LES FORMATIONS :
================
1. Formation de professeurs de Yoga – remplir au préalable une demande d’informations en remplissant le formulaire ici :http://yoga-meditation.tv/formation-de-professeur-de-yoga
2. 2 mois pour 1 vie nouvelle (formation à la pratique méditative)
Inscrivez-vous ici à la web-conférence GRATUITE (qui inclut une présentation du cycle de formation) : http://yoga-meditation.tv/groupe-meditation-lyon-formation-en-ligne/
3. A venir : Coaching PREMIUM sur UN AN pour s’épanouir sur tous les plans de son être (physique, énergétique, mental, émotionnel et spirituel)… Le programme s’articule autour de techniques avancées du Yoga, des techniques de thérapies brèves et des protocoles les plus innovants sur l’épanouissement personnel… Groupe de 15 personnes maximum.
Pour plus de renseignements écrire à : contact@yoga-meditation.tv 

================
LES STAGES
================
1. Séjours spirituels en Inde programmés chaque année soit à Pondichéry soit à Varanasi avec à la fois beaucoup de Yoga et beaucoup de liberté !
http://yoga-meditation.tv/stage-yoga-inde/
2. Stage de yoga/détox ou yoga/randonnée programmés 2 ou 3 fois par an

=======================
☛ ★ Comment me suivre :
=======================

2.Abonnement immédiat à Chaîne YouTube
3. Likez ma page Facebook ici : https://www.facebook.com/yogalyon/ ainsi que
https://www.facebook.com/fyogesh
==========
Autres sites
==========
http://yoga-lyon.fr
http://thefrenchyogi.in
http://yogafrancois.com

 

La toute première fois…

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

 PARTAGEZ SVP! 
LIBEREZ-VOUS DU STRESS grâce à la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ?
Accès GRATUIT et IMMEDIAT ici ►►► http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus

La toute première fois…

Parfois il y a des choses qu’on ne supporte pas

Parce que c’est trop long ces 3 minutes, 30 secondes ça va.

Mais 3 minutes, qu’est-ce que c’est ? Si ce n’est que 6×30 secondes ?

Alors arrêtez de penser aux 3 minutes ! Quand les 30 secondes sont écoulées et que nait l’impatience alors faites les choses ou placez l’esprit comme si ce que vous êtes en train d’expérimenter vous l’expérimentiez pour la toute première fois ! Comme au début des 30 secondes ! Et vous recommencez. L’éternel retour.

Et vous vous placez comme si c’était la toute première fois.

On recommence, et on recommence, et on recommence.

Non pas à se dire que la méditation est sur 30 minutes, est-ce que j’en suis à 10, 15, 20 ? Rien ne va plus, combien de temps ça va encore durer ? Non. Là c’est pareil, si 5 minutes ça va, quand nait l’impatience, ok, laissez de la liberté à l’esprit quelques secondes et raisonnez-vous et dites-vous « ok, là, maintenant, dans quelques secondes, je vais me placer comme si je démarre ma session. »

Que tout ce qui a avant n’existe plus, ça démarre maintenant. Et je recommence, comme si c’était ?

Elève : La toute première fois.

François : La toute première fois !

Sourire intérieur, sourire extérieur

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

 PARTAGEZ SVP! 
LIBEREZ-VOUS DU STRESS grâce à la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ?
Accès GRATUIT et IMMEDIAT ici ►►► http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus

Sourire intérieur, sourire extérieur

Intérieurement, physiquement?

Est-ce qu’on peut le faire intérieurement ou est-ce que je conseille de le faire vraiment physiquement ?

Alors, est-ce que vous avez déjà vu quelqu’un qui a un sourire intérieur et qui fait la gueule extérieurement ?

Elève : Peut être !

François : Je ne demande pas peut être, je demande si on a déjà vu ! Tu veux me dire qu’on ne peut pas voir l’intérieur. Mais bon, t’es un peu habitué quand même, surtout toi, on peut ressentir quand même aussi.

Vous savez, le corps et l’esprit c’est très lié. Alors évidemment, des gens qui sont entrainés précisément intérieurement, sont capables d’être figés extérieurement et d’avoir un sourire intérieur. Mais ceux qui ne sont pas entrainés c’est pas le cas.
C’est à vous de voir si vous êtres entrainé ou pas, d’être honnête avec vous-même. Si vous êtes en train de faire la gueule extérieurement comme ça… prenez un petit moment, faites une pause, observez, êtes-vous en train de sourire intérieurement ?

Si la réponse est oui, posez-vous une deuxième question : êtes-vous vraiment sûr ?

Si vous n’êtes pas sûr, autant sourire extérieurement parce que ça va favoriser le sourire intérieur de toutes façons.

Ça ne mange pas de pain de sourire extérieurement de toute façon. Alors autant le faire. Parce que quand on le fait, vraiment, ça a une répercussion.

Faire du sourire une habitude

Donc je pense que c’est important de s’habituer à sourire extérieurement le plus possible.

La bonne jauge c’est que quand régulièrement de voir quelqu’un qui nous dit « c’est agréable vous souriez toujours » et des gens qui vous disent « pourquoi vous riez ? » alors qu’en fait vous n’avez pas de réponse à donner parce que c’est un état naturel !

Il faut que vous ayez des réflexions, des retours réguliers, si ce n’est pas le cas, il faut probablement travailler ça.

Et puis vous observerez, quand vous êtes vraiment détendu à l’état naturel, à l’inverse quand vous avez vraiment l’impression qu’intérieurement vous souriez, là c’est l’occasion d’observer comment c’est à l’extérieur.

Mais ça, ta question ça révèle aussi qu’alors qu’il n’y a pas de question à se poser, il faut à tout pris se poser des questions, au lieu d’être simplement détendu, à l’aise, et être au-delà des concepts, tranquille. Juste content, heureux, tranquille.

On se pose trop de questions.

On pose des questions, c’est comme si on voulait échapper à la pratique et se dire qu’on n’a pas besoin de pratiquer pendant qu’on pose des questions. Alors qu’il y a juste à rester tranquille. On complique tout !

L’engagement par Patrick

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

 PARTAGEZ SVP! 
LIBEREZ-VOUS DU STRESS grâce à la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ?
Accès GRATUIT et IMMEDIAT ici ►►► http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus

L’engagement par Patrick

Mon expérience propre

Le fait qu’évidemment quand on va instaurer une nouvelle pratique de méditation c’est pas forcément facile au quotidien et qu’il faut évidemment qu’il y ait une certaine motivation au début.

C’est là l’importance de l’engagement, quand on s’engage, forcément on prend une résolution sur soi-même. Je pense que ça va un peu plus loin que la petite résolution « j’aimerais bien faire ça l’an prochain ». Non, on l’a écrit, on s’est engagé, si on a un petit peu de fierté il faut essayer de le tenir au mieux qu’on peut.

Je pense que le problème part un peu de là, c’est-à-dire qu’il faut être gentil avec vous-même, tolérer que ça ne sera pas facile mais à un moment il faut sauter les pieds joints dedans quoi.

C’est-à-dire que si on attend…

On n’est pas sûr, on dit « ah moi j’ai des petits obstacles », ça tout le monde en aura. Le point important, c’est d’essayer. Si vous avez des problèmes physiques à vous asseoir, comme moi c’est toujours le cas, pour ce qui est de la posture un coup je croise les jambes et un coup je les délie, les remets plates pendant quelques minutes et je les recroise.

Si on n’a pas le temps le matin comme j’ai entendu, eh bien on adapte, quitte à faire deux fois 16 minutes plutôt que de faire une fois 33, je pense que c’est mieux que de ne rien faire du tout.

Je pense que c’est un point clé ou si vous ne prenez pas les choses en main rapidement, vous allez dire c’est pas pour moi, le temps va passer et le cycle est terminé, là on est déjà à 3 semaines sur 8-9, on est vite au bout.

Si je peux vous conseiller quelque chose, c’est que si vous sentez que c’est bon pour vous, prenez vraiment un engagement et à ce moment là votre fierté est un peu en jeu.

Discipliner le mental

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

 PARTAGEZ SVP! 
LIBEREZ-VOUS DU STRESS grâce à la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ?
Accès GRATUIT et IMMEDIAT ici ►►► http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus

Discipliner le mental

En plus, toi tu me poses cette question :

faire 25 minutes sans support. Alors c’est pas un reproche parce que ça concerne tout le monde, mais toi en particulier, tu es beaucoup dans le questionnement.

Alors dans la méditation c’est à la fois une qualité et à la fois y a un écueil là dedans. Mais ça révèle aussi le fait que le mental est tout le temps en mouvement, et qu’il y a besoin d’apprendre à arrêter ce flux de pensées permanent.

Mais si on ne prend pas de support et qu’on dit faire sans support, en fait très rapidement il va se passer ce qu’il se passe d’habitude, il va y avoir plein de pensées qu’on s’en rende compte ou pas.

Et on ne va pas faire un véritable entrainement.

Ce dont on a besoin:

c’est d’être capable à volonté de pouvoir maitriser son mental, de le concentrer en un point ou en quelques pointes, c’est-à-dire là il y a une méditation avec plusieurs supports, on passe d’un objet de concentration à un autre, mais en attendant on est obligés de respecter quelque chose et de placer son attention sur quelque chose, tout le temps, de précis, décidé à l’avance.

Ça participe à la discipline. On voit bien qu’on a besoin de discipline, non ? Et que c’est difficile la discipline.

La discipline c’est aussi suivre quelque chose qui a été décidé ainsi et pas autrement.

Et ça, c’est développer une force, d’être capable de faire ça ensuite. On a besoin de s’entraîner.

Si vous êtes lyonnais, vous pouvez participer à un cours de yoga à lyon

Régulièrement des stages de yoga en Inde sont organisés pour les pratiquants ayant acquis un minimum de pratique de la méditation et: ou du yoga.

Difficultés et expérience – extrait enseignement méditation

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

 PARTAGEZ SVP! 
LIBEREZ-VOUS DU STRESS grâce à la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ?
Accès GRATUIT et IMMEDIAT ici ►►► http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus

Comment faire face aux difficultés?

On parlait de difficultés. Les difficultés auxquelles vous avez à faire face. Vous vous dites : ah tiens il m’arrive ça alors qu’on vient de commencer, on est bien dans la pratique et tout d’un coup j’ai quelque chose à affronter dans mon quotidien et tout ce que je ressentais comme bienfaits dans cette pratique s’écroule et je me dis que finalement, je suis complètement dépité…

L’expérience est utile…

C’est bien que ça arrive maintenant, on s’illusionne pas, on peut rester pendant des mois et au bout de 6 mois il va se passer quelque chose et ça sera beaucoup plus brutal, non ?

Qu’est-ce que vous préférez comme situation ? Je vais vous donner un autre exemple.

Imaginez que vous tombiez amoureux, ok, c’est bien, super ! Et puis, cas N°1 : assez rapidement, au bout d’une semaine, 10 jours, la personne avec qui vous avez entamé une relation c’est pas franchement ce que vous croyez et bon, patatras, ça s’arrête là. Je m’étais attaché un peu, ça s’arrête là, j’ai 2-3 jours de blues à passer et bon, voilà.

Solution 2, vous êtes avec quelqu’un, aucune difficulté à traverser ensemble, vous passez des vacances ensemble, vous emménagez ensemble, vous achetez des meubles ensemble, vous faites des projets ensemble, tout va pour le mieux. Vous faites peut être même des enfants ensemble, bref, pendant 5-10 ans tout va bien. Et au bout de 10 ans il arrive une vraie épreuve alors que vous en avez eu. Et là, patatras, vous vous rendez compte que la personne est incapable d’être à vos côtés, incapable de vous suivre.
Et là, tout explose après avoir bâti des choses pendant 10 ans.

C’est quoi le mieux entre ces deux situations ? C’est mieux d’avoir des épreuves tout de suite et de se rendre compte que ça ne fonctionne pas ? Ou c’est mieux d’être tranquille, à l’aise dans ses baskets pendant 10 ans et finir par se rendre compte que ça ne va pas du tout ?

C’est quoi le mieux ? Tout de suite hein !

Pas de difficultés, pas de succès

Donc voilà, c’est super d’avoir l’expérience, des choses qui sont directement de l’ordre de l’expérience. Parce qu’on a besoin de ça et on doit passer par là. Et c’est bien que ça se fasse tout de suite.

Parce que plus les expériences se font, même si ce sont des challenges, des choses pas faciles et même si elles s’accumulent souvent, vous avez la possibilité d’apprendre tellement plus.

On voit des gens qui ont fait un chemin, on se dit « ah il est tranquille, zen », mais vous ne savez pas tout ce qu’il a fait et traversé pour arriver là.

quelques exemples…

Un champion olympique de boxe anglaise, il est champion olympique, donc il a gagné le tournoi, est-ce que ça s’est fait comme ça et sans difficultés ?

Ça a pris beaucoup de temps, et il a fallu qu’il aille je ne sais combien de fois au tapis, qu’il aille au-delà de lui-même je ne sais combien de fois, qu’il passe au-delà de certaines difficultés maintes et maintes fois. Il a fallu qu’il aille chercher au fond de lui-même maintes et maintes fois.

Et s’il devait faire le point de toutes les souffrances qu’il a du endurer pour arriver à ce résultat… C’est inimaginable ! Il faut avoir eu le même genre d’expérience pour s’en rendre compte. Même quand on est un athlète de niveau national.

Quelqu’un fait du sport à un niveau ne serait-ce que national ici ?

Elève : Oui

François : Tu sais de quoi je parle, non ? … Non ?

Elève : Un petit peu oui…

François : C’est quel sport que tu faisais ?

Elève : Du waterpolo, mais c’est facile, il y a tellement peu d’équipes que c’est vite national

[rires]

François : Je prends le sport, mais est-ce que quelqu’un est parti de zéro et par ses propres moyens a bâti une belle entreprise parmi vous ? Peut être qui n’existe plus maintenant mais qui a eu un succès professionnel et qui l’a construit seul ?
Personne ?

Ou alors est-ce que quelqu’un a eu un challenge extrêmement important à traverser et pour aller au-delà de toutes les difficultés ça a pris du temps, il a fallu donner beaucoup de sa personne et au bout du compte ça a produit des fruits merveilleux. Est-ce que quelqu’un pense à quelque chose quand j’explique ça comme ça ? Patric ?

Là c’est pareil, le chemin intérieur ça n’échappe pas aux règles habituelles, de la même façon que l’autre fois je prenais l’exemple des études où j’expliquais qu’on admet facilement le fait qu’il faille faire 5-7-10 ans d’études pour pouvoir pratiquer telle profession et être compétent.

Les règles de la vie sont toujours les mêmes

Mais on a l’impression que la spiritualité, la reconnaissance de notre nature, la reconnaissance de la nature de l’esprit, ce serait quelque chose qui obéit à d’autres règles et que ça, ça peut se faire comme ça. Alors oui, c’est vrai, sous certaines conditions et si on voit les choses de manière limitée pour les gens qui ont un karma exceptionnel, mais sinon non. Et si on ne voit pas les choses de manière limitée, de toutes façons ce n’est jamais comme ça.

Il a fallu réunir suffisamment de mérite, ça veut bien dire ce que ça veut dire, pour arriver à un niveau de réalisation spirituelle important.

Tout est bon, et ça on va le développer dans un enseignement, que je vais vous donner, modules 4 et 5, dont je ne vais pas vous délivrer le titre tout de suite, mais on va développer cette réflexion.
C’est-à-dire que vous allez vous rendre compte que vous êtes tellement bénis, qu’il faut arrêter quoi. Vous allez en être convaincus, c’est ça le pire.

Comment concilier vie ordinaire et spiritualité? – mindfulness lyon

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

PARTAGEZ SVP!
LIBEREZ-VOUS DU STRESS grâce à la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ?
Accès GRATUIT et IMMEDIAT ici  ►►►  http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus

Une vie équilibrée

Bonjour mes amis, François, expert de yoga et méditation.

La question d’aujourd’hui c’est comment concilier une vie ordinaire, comme tout le monde, et une vie spirituelle ?

Parfois on se sent tiraillé avec ça, parce qu’on n’y arrive pas bien, tout simplement, et puis parfois, surtout, on est trop exigeant avec soi même, on voudrait trop en faire, moyennant quoi, on ne met pas grand-chose en route, on finit par ne rien faire et se consacrer qu’à cette vie ordinaire.

Se retirer du monde?

Il ne s’agit pas, je tiens à le préciser, de se retirer dans un endroit loin du monde comme un ascète, on n’a pas besoin de ça du tout pour progresser spirituellement. Non seulement on n’a pas besoin de ça, mais c’est une situation adaptée peut-être pour certaines personnes qui ont déjà parcouru un long chemin mais pour la plupart d’entre nous, ce serait non pas contre productif mais ce serait néfaste de faire comme ça, donc on n’a pas besoin de faire ça.

Alors à l’inverse, si on se consacrait uniquement à une vie ordinaire sans faire de place à la vie spirituelle, on ne pourrait pas avoir une vie équilibré non plus, parce qu’on a besoin finalement de fonctionner de manière harmonieuse et pour ça on a besoin de s’occuper de toutes les composantes de notre être, à savoir le physique, le mental, l’émotionnel, le spirituel et quand on s’occupe de sa vie spirituelle et qu’on développe cette dimension spirituelle de notre être, eh bien tous les plans de notre être se trouvent fonctionner bien mieux, que ce soit sur les plans émotionnel, mental, ou même de la santé physique.

Donc on a besoin, vraiment, pour avoir une vie équilibrée, de s’occuper aussi, de laisser une petite place à une vie spirituelle.

Quand on a bien avancé dans la démarche, cette vie spirituelle se trouve intégrée dans la vie au sens large, c’est-à-dire que c’est quelque chose qui est intégré de manière permanente dans sa vie, quoique l’on fasse.

Combien de temps investir pour son âme?

Mais avant d’arriver à ce stade là, on a besoin de consacrer formellement ne serait-ce qu’un quart d’heure ou une demi heure par jour.

Si on parle d’un quart d’heure par jour, regardez, sur 24 heures, ça fait quoi ? Ça fait 0,25 sur 24. Si vous traduisez cette fraction en pourcentage, ça ne fait même pas 1% du temps, ou à peine 1% du temps, c’est rien du tout.

Donc si on consacre maintenant 100% de sa vie pour une vie mondaine, matérielle, une vie complètement ordinaire, sans s’occuper du tout de sa vie spirituelle, c’est un peu dommage, est-ce qu’on peut pas raisonnablement garder 99% du temps pour cette vie et puis consacrer ne serait-ce qu’un pour cent du temps pour être un peu face à soi même et puis se ressourcer, être en connexion avec son être profond, avec cette dimension spirituelle.

Comprendre ce que nous sommes

Bien souvent, on a tendance à considérer que finalement, on a un corps physique, avec un esprit, qui, une fois que le corps physique ne serait plus là, cet esprit serait mort, en quelque sorte, pour beaucoup d’entre nous on le conçoit comme ça. Donc on considère qu’on est un corps physique avec un esprit alors qu’en réalité on est un esprit avec un corps physique avant tout.

Avant tout, nous sommes esprit. On a besoin de s’occuper de notre être véritable, de cette dimension spirituelle et profonde qui fait partie plus que toute autre chose de notre être.

Comment organiser sa pratique?

Donc un quart d’heure par jour. Que faire pendant ce temps ? Il y a maintes possibilités de faire une pratique. Si vous êtes intéressé par ça et que vous n’avez pas encore engagé une pratique vous pouvez vous rapprocher de moi personnellement si vous êtes trop loin géographiquement, vous serez peut être plus à l’aise de vous rapprocher de quelqu’un physiquement qui localement enseigne le yoga au sens large et pas seulement des mouvements et postures, mais qui aussi transmet toute cette dimension du yoga qui est spirituelle pour vous aider à entamer une pratique qui vous soit adaptée, parce que c’est important, il faut trouver une pratique qui vous soit adaptée.

Alors très basiquement, en attendant, ce que vous pouvez faire, c’est faire ce travail, c’est-à-dire de lister toutes les activités qui sont les vôtres au quotidien. Au fur et à mesure que vous faites quelque chose vous le notez. Vous faites ça pendant 2-3 jours, vous notez absolument tout ce que vous faites.

Et à un moment donné la pratique que vous pouvez faire, c’est vous arrêter sur chaque chose que vous faites, chaque personne que vous avez rencontré et avec qui vous avez partagé quelque chose et vous vous posez simplement la question : le fait d’avoir pratiqué telle activité ou d’avoir partagé telle chose avec une personne, est-ce que c’est quelque chose qui est plutôt de nature à me tirer vers le haut ou à m’élever spirituellement ou est-ce qu’au contraire ça peut être quelque chose qui me plombe et qui finalement va pas me faire avancer spirituellement, au contraire va être un frein.

Installer de nouvelles habitudes

On peut faire un point comme ça et sur certaines activités qui pourraient être, disons, pas productives du tout voire néfastes, vous pouvez décider de faire ces activités de manière un peu moins fréquentes dans un premier temps, c’est pas toujours facile de changer ses habitudes de but en blanc mais un petit peu moins, voire si vous vous sentez capable, de mettre de côté complètement, d’abandonner ces activités, ce sera déjà un grand premier pas, et ça vous amènera aussi à voir des choses devant vous, à voir aussi comment vous pouvez fonctionner intérieurement parce que nécessairement, si vous abandonnez certaines habitudes, ça va susciter en vous des mouvements émotionnels, des pensées, vous allez avoir un spectacle qui va se présenter devant vous, qui va vous amener à voir comment fonctionner, qu’est-ce qu’il se passe dans telle ou telle situation, ce sera intéressant et ça fait partie aussi de l’expérience.

Faites-vous guider

En tout cas faites vous guider si vous êtes débutant, et raisonnez vous si vous ne pensez pas avoir le temps en vous rendez compte qu’on peut consacrer raisonnablement 1 ou 2% de son temps à sa vie spirituelle.

J’espère que vous avez aimé cette vidéo, si c’est le cas, cliquez sur J’aime, abonnez-vous si ce n’est pas fait.

A bientôt pour une prochaine vidéo, au revoir mes amis !

Voeux 2017 et message d’importance majeure

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

LIBEREZ-VOUS DU STRESS grâce à la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ?
Accès GRATUIT et IMMEDIAT ici ►►► http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus

 PARTAGEZ SVP! 

Voeux 2017 de François Yogesh, enseignant de yoga, de méditation et de philosophie à Lyon  qui vous délivre également un message d’une importance MAJEURE


Pour rappel, si vous avez une quelconque question SVP,

prenez le temps au préalable de vérifier si la réponse ne se trouve pas sur la page contact

Célébrons cela ensemble!

Abonnement immédiat à Chaîne YouTube.

Accès IMMEDIAT et GRATUIT à
▼ la méthode de méditation « ICI et MAINTENANT » ▼
======================================
ici: http://yoga-meditation.tv/meditation-bonus
======================================

Chaîne youtube:  yoga à Lyon

Bonjour mes amis, François, expert de yoga, méditation et autres techniques de bien être.

Il y a un peu de luminosité, il y a mon crâne qui brille et tout, et ça brille vraiment parce que c’est aussi la fête aujourd’hui ! J’ai amené quelque chose ou quelqu’un, je ne sais pas bien… Attendez, je cherche… un instant…

Ah oui ! Je l’ai retrouvé ! Je vous l’amène, elle est avec moi, c’est la 100e abonnée de la chaîne YouTube ! Emilie !

Emillie, 100ème abonnée

Je vous présente en 2 mots Emilie, elle est également professeur de cours de yoga, à Lyon Bellecour, rue des marronniers, elle prend la suite avec 3 autres collègues d’Alain Bonnet qui a dirigé ce grand centre de yoga à Lyon pendant une trentaine d’années.
C’est vraiment une collègue très proche et je suis heureux que ce soit elle la 100e abonnée.

Alors j’y vois comme une espèce de message que je veux vous délivrer aujourd’hui à l’occasion de cette vidéo. C’est que cette chaîne, vous la considéreriez de la manière suivante : non pas que c’est la chaîne de François, elle est super, etc., mais plutôt que vous fassiez de cette chaîne votre chaîne et qu’avec moi vous l’aidez à se développer, à grandir, en nombre d’abonnés, en nombre de vues, qu’elle prenne une popularité et que ça puisse servir au plus grand nombre, donc pas juste pour l’aspect notoriété, mais vraiment pour qu’humainement, ça aide chacun.

Là dedans vous pouvez tout à fait être avec moi, contribuer et faire en sorte que cette chaîne ne soit pas seulement ma chaîne mais plutôt notre chaîne, et que même si je montre le chemin, que vous soyez avec moi et que dès qu’il y a une vidéo sympa et qui peut plaire à une ou deux personnes à qui vous pensez, faites un email, envoyez le lien et partagez.

C’est le petit message que je voulais aujourd’hui vous délivrer à l’occasion de cette 100e abonnée, Emilie, et vous dire que cette chaîne c’est la notre, soyez avec moi et faisons le travail ensemble !

Là vous pouvez être le 101e et cliquez ici pour vous abonner ! Maintenant, ce genre de vidéos on en refera une pareille pour les 500 abonnés, d’ici 6 mois, de toutes façons, je compte fêter le 500e abonné, avec vous.

N’hésitez pas, rejoignez le groupe des abonnés, partagez avec les réseaux sociaux pour annoncer cette nouvelle, c’est important.

A bientôt pour une nouvelle vidéo ! Au revoir mes amis !